Forum RPG lupin fantastique. - Event: Par delà les Cieux. - Loups sur la bannière: Rakuen, Wistala & Elemiah. ©Kaala
 

Vivre sans Vivres |PV Elemiah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge6 ans
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirChair Corrompue
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 6
Feux Follets : 13
MessageSujet: Vivre sans Vivres |PV Elemiah Lun 11 Sep - 20:39
Kyaos & Elemiah
"Make me forget about the broken glass on my skin"

Son odeur m'envoûtait, me faisant tout oublier.
Le monde extérieur n'existait plus, il n'y avait plus qu'elle. Plus que nous.
Ses yeux décelaient chacun de mes secrets.

J'étais la glace, elle était le feu.
J'étais la fin, elle était le début.
J'étais la nuit, elle était le jour.

C’est moi qui est plongé.
La tête la première dans cette histoire qui allait simplement nous terrassé.

Déni dans la peur d’être aimé.

Ce qu'ils disent doit être vrai, l'amour éclôt et se fane aussi facilement que les fleurs de cerisier. Tel un rêve, tels des feux d'artifices, nous sommes devenus poussières. Au final il ne reste plus que la pénombre et un ciel nuageux, puis ces multitudes d’étoiles qui me rappellent ton image.

En quoi ton amour a réussit à me faire ressentir ce que personne d'autre ne pouvait me faire ressentir.


Je me réveille en sursaut, croyant apercevoir entre les lignes d'un mirages son doux visage. Ses trais fins témoin d'une beauté incomparable, sa voix douce chuchotant au vent, ses yeux gris aux nuances si magnifiques. Rien ne pouvait rivaliser avec elle. Elle était la plus fantastique des créatures qui m'est été donné de voir. J'étais entièrement à elle, elle était entièrement à moi. Jamais je n'aurais cru autant aimer, autant défier la vie pour la protéger.

Les pétales de cerisier virevoltent autour de moi chantant les louanges de l'été. L'air pure s'engouffre dans mes poumons tandis que mes yeux papillonnent le temps de s'acclimater à la luminosité. J'ai encore rêvé d'elle. Et j'ai encore eu l'impression de la retrouver. Ce qui est dans mon cas impossible. Mon inconscient me hante pour que je n'oublie pas ce qui est arrivé. Un soupire, et je me redresse en une position plus alerte. Je ne connais pas ce territoire. Ici, tout est étrangé. Ce n'est pas mon pays et tant mieux. Mes terres sont un passé dont je préfère me soustraire.

Recommencer.

Voilà le but de mon exode. En ces lieux, je sens une senteur de renaissance. Est-ce ma destination ? Le temps me le dira. Abrité d'un arbre aux pétales rosés je profite des derniers rayons du soleil, à côté de moi se trouve une rivière dont l'eau clapotent au grès des rochers. L'herbe, bien verte, invite par ses multiples fleurs les insectes butineurs. Cet endroit est reposant, accueillant, doux.

Un véritable jardin secret.

© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Alpha Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans
SexeFemelle
MeuteHikari
RangAlpha
PouvoirAscension de l'Ange
PuissancePlume - Or
Alpha Hikari
Messages : 238
Feux Follets : 43
MessageSujet: Re: Vivre sans Vivres |PV Elemiah Sam 14 Oct - 22:33




«Vivre sans Vivres.»
Avec Kyaos

«L'Ange a quitté le Ciel, abandonnant ce qu'elle pensait être son Paradis.
Perdue et sans aucune Chance, elle n'a pu se résoudre à l'Oubli.
»
Parti. Il est parti. Encore une fois il t'a laissé. Seule dans ce monde qui semblait être le vôtre pendant un temps qui te paru bien trop court, filant à toute vitesse, oubliant de te prévenir que chaque instant à ses côtés serait peut-être le dernier. Ton esprit s'était éclipsé, partant loin, à ses côtés tu aurais voulu partir, le suivre auprès des siens, mais il n'avait pas voulu, il avait préféré encore une fois faire cavalier seul. Il t'avait abandonné.

Tes ailes, tu ne les avais plus sorti, tu les avais gardé jalousement comme le souvenir de ton ancienne vie, tu n'acceptais plus un compliment, tu avais perdu cette partie de ton cœur qu'il t'avait recollé.

Cette nuit tu avais rêvé, tu avais ce souvenir de lui qui était resté gravé dans ta mémoire malgré les épreuves que tu avais vécu.
Tu avais plongé ton regard dans le sien, limitant ton attention à sa seule présence, tu n'avais su que dire si ce n'est qu'il ne devait partir loin de toi.
Il avait pris ton cœur avec lui, partant pour retrouver sa "famille". Longtemps tu t'étais demandée, si finalement tu n'étais pas censée être sa famille, qu'eux n'avaient plus leur place, mais tu avais pensé être égoïste. Tu avais préféré te taire.

Aujourd'hui, le soleil était levé depuis peu, mais déjà ton esprit vagabondait, loin de tes terres natales, loin de cette meute qui était tienne et que tu aurais aimé faire sienne à ton tour.

Tu avais marché jusqu'aux abords de ton territoire, prévenant une Sentinelle de ton départ pour un temps indéterminé, tu avais marché encore un peu, puis une fois arrivée sur un petit promontoire. Tu avais fait apparaître tes deux appendices blancs, sortant au niveau de tes épaules, tu avais senti un poids s'alléger dans ta poitrine, tu les ouvris en grand et un courant d'air fut créé pour l'occasion. Tu ne bougeas pas pendant quelques instants, profitant du vent qui s’engouffrait entre tes plumes, faisant vibrer tes ailes.

Tu ouvris les yeux que tu avais fermé un peu plus tôt, ton regard était à présent habité par une lueur un peu plus sûre d'elle. Tu avais pris une impulsion, te courbant pour prendre appuie sur tes pattes, tu t'envoles dans un mouvement puissant, une fois en l'air tu profites de l'espace aérien fraîchement retrouvé dont tu avais oublié peu à peu le sentiment de liberté qui était rattaché à ton pouvoir.

Tu voles un certain temps, te poses près d'un ruisseau que tu connais bien, au cœur d'une forêt, tu avances, rangeant tes ailes, ta langue lape l'eau cristalline et s'engouffre dans ta gorge, tu relèves la tête et observes, les arbres sont magnifiques, en particulier ceux avec des fleurs roses.

Tu te recules, avances un peu plus dans la forêt, est-ce le besoin de ressentir le danger ? Est-ce un moyen pour toi de le revoir ? Qu'espères-tu ainsi ? Toi même tu sembles l'ignorer, mais tu avances, puis tombes sur un loup au pelage contraire du tien. Tu t'arrêtes et le regardes, tu vois que son regard est emprunt de la même lassitude que la tienne.

« Quels tourments semblent vous habiter ? »

Ta voix est douce, comme habituellement, mais ta question est lourde de sens: que fait-il ici ? Qui est-il ? D'où vient-il ? Tu ne l'avais jamais vu.
Codage par Toundra.



-Elemiah-
Il ne peut y avoir d'Ange sans mémoire,
Ainsi son cœur s'est mué dans le Désespoir.


Merci Sensy et Nepty, c'est TROP magnifique ♥️ **
Une Ange:
 
Merci Shlava & Senseless ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge6 ans
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirChair Corrompue
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 6
Feux Follets : 13
MessageSujet: Re: Vivre sans Vivres |PV Elemiah Sam 11 Nov - 11:48
Kyaos & Elemiah
"Make me forget about the broken glass on my skin"

Je ne sens pas la présence qui vient de s'immiscer dans mon silence. Détournant mon regard de ce jardin d'Eden, je croise celui d'une extraordinaire créature. En tout point divine. Telle une nymphe des bois, elle illumine tout ce qu'elle l'entoure. L'éclat de son pelage, ses yeux d'une incommensurable couleur m'éblouissent. Comment nommer une beauté comme celle-ci ?

Une prêtresse. Un ange. Une déesse.

J'avale difficilement ma salive, déconcerté. N'étant pas du genre à perdre mes moyens surtout face au genre opposé, je me surprends à observer chaque traits de son visage comme pour ne jamais oublier. Je comprends que je suis son totale contraire. Aussi sombre que le néant, je fais tâche à côté de sa pureté. Oubliant presque qu'elle peut être un ennemi, je baisse ma garde. Ses yeux améthystes me scrutent avec bienveillance, cherchant la moindre faille. Je suis un livre ouvert. Mes traumatismes ne sont pas invisibles. Ils ornent mon être aussi bien que des cicatrices.

- Quels tourments semblent vous habiter ?

Sa voix me chuchote de tout lui offrir. Cristalline, douce, elle m'asservie sans aucunes protestations. Je suis envouté. Suis-je autant faible ? L'homme est faible face à une femme. Surtout quand celle-ci use, sans le savoir, de ses charmes. Je suis tombé bien bas pour me laisser impressionner.

Ses paroles me reviennent, beaucoup plus tranchantes. Un rire roc et gênée m'échappe. Tu es bien une louve. Celle qui creuse jusqu'à trouvé n'importe quels secrets. Je me lève, puis m'approche pareil à un félin. Je ne suis pas un violeur, je ne veux pas l'effrayer. Je ne suis qu'un monstre, qu'un déshonneur. Alors pourquoi ne t'enfuis-tu pas ? Mes iris ne sont-elles pas le reflet de mon âme ? Impur.

- Je ne veux pas inquiéter votre âme des malédictions. Mon malheur n'est que disgrâce. Mais en votre compagnie, je me sens moins lourd. Qui êtes-vous, sûrement pas une simple louve..?

Car oui, cette louve ne respire pas la solitude. Elle respire la royauté, le respect et l'honneur. À ses côtés, je sens l'odeur d'une meute. Sûrement la sienne ou celle de son compagnon renforçant la preuve qu'elle n'est pas une simple étrangère. Sa façon de se tenir, droite et impériale, me prouve sa dominance, son statut social. Elle respire tout sauf la maladie de la vie. Me suis-je trompée ?
©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vivre sans Vivres |PV Elemiah
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.
» Vivre sans but, c'est naviguer sans boussole. (Persy)
» Dans toutes les larmes s’attarde un espoir. Vivre sans espoir c’est cesser de vivre. PV Amy
» Les religieux s'unissent
» •♬Présentation de Jude D. LawFire♬•

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres Neutres :: Terres de l'Ouest :: La Forêt du Crépuscule-
Sauter vers: