Forum RPG lupin semi-fantastique. - Event en cours. - Loup sur la bannière: Rakuen. ©Kaala
 

Vivre sans Vivres |PV Elemiah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge6 ans
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirChair Corrompue
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 5
Feux Follets : 11
MessageSujet: Vivre sans Vivres |PV Elemiah Lun 11 Sep - 20:39
Kyaos & Elemiah
"Make me forget about the broken glass on my skin"

Son odeur m'envoûtait, me faisant tout oublier.
Le monde extérieur n'existait plus, il n'y avait plus qu'elle. Plus que nous.
Ses yeux décelaient chacun de mes secrets.

J'étais la glace, elle était le feu.
J'étais la fin, elle était le début.
J'étais la nuit, elle était le jour.

C’est moi qui est plongé.
La tête la première dans cette histoire qui allait simplement nous terrassé.

Déni dans la peur d’être aimé.

Ce qu'ils disent doit être vrai, l'amour éclôt et se fane aussi facilement que les fleurs de cerisier. Tel un rêve, tels des feux d'artifices, nous sommes devenus poussières. Au final il ne reste plus que la pénombre et un ciel nuageux, puis ces multitudes d’étoiles qui me rappellent ton image.

En quoi ton amour a réussit à me faire ressentir ce que personne d'autre ne pouvait me faire ressentir.


Je me réveille en sursaut, croyant apercevoir entre les lignes d'un mirages son doux visage. Ses trais fins témoin d'une beauté incomparable, sa voix douce chuchotant au vent, ses yeux gris aux nuances si magnifiques. Rien ne pouvait rivaliser avec elle. Elle était la plus fantastique des créatures qui m'est été donné de voir. J'étais entièrement à elle, elle était entièrement à moi. Jamais je n'aurais cru autant aimer, autant défier la vie pour la protéger.

Les pétales de cerisier virevoltent autour de moi chantant les louanges de l'été. L'air pure s'engouffre dans mes poumons tandis que mes yeux papillonnent le temps de s'acclimater à la luminosité. J'ai encore rêvé d'elle. Et j'ai encore eu l'impression de la retrouver. Ce qui est dans mon cas impossible. Mon inconscient me hante pour que je n'oublie pas ce qui est arrivé. Un soupire, et je me redresse en une position plus alerte. Je ne connais pas ce territoire. Ici, tout est étrangé. Ce n'est pas mon pays et tant mieux. Mes terres sont un passé dont je préfère me soustraire.

Recommencer.

Voilà le but de mon exode. En ces lieux, je sens une senteur de renaissance. Est-ce ma destination ? Le temps me le dira. Abrité d'un arbre aux pétales rosés je profite des derniers rayons du soleil, à côté de moi se trouve une rivière dont l'eau clapotent au grès des rochers. L'herbe, bien verte, invite par ses multiples fleurs les insectes butineurs. Cet endroit est reposant, accueillant, doux.

Un véritable jardin secret.

© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.
» Vivre sans but, c'est naviguer sans boussole. (Persy)
» Dans toutes les larmes s’attarde un espoir. Vivre sans espoir c’est cesser de vivre. PV Amy
» (F) Sans toi, je ne saurais pas vivre (bestfriend)
» Les religieux s'unissent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: La Forêt du Crépuscule-
Sauter vers: