lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore bauréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

« Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Mar 20 Mar - 23:06

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Depuis quelque temps, Esha enchaînait sans mal et avec le plus grand des plaisirs les tours de garde nocturne, en bonne Sentinelle qu'elle était. Jamais elle ne ronchonnait lorsque Tomoe, elle-même, ou un de ses camarades venaient lui annoncer la nouvelle. Et si elle tentait de réprimander sa joie face à sa supérieure hiérarchique, elle se fichait pas mal d'exploser devant quelques-uns de ses camarades. Et en plus, cette nuit-là, elle la passerait à veiller avec l'un des meilleurs duos qui soit : Dastan. Pourtant, si elle pouvait lui tenir la patte et lui parler de la pluie et du beau temps en pleine journée sans discontinuer ne serait-ce qu'une seule seconde, elle se contentait, la nuit du moins, de quelques longs échanges de regard, plongeant ses yeux mordorés dans ses perles bleues, avec toute l'innocence d'une gosse et sans arrière-pensée aucune. S'il y avait quelque chose de fort entre les deux, la miss ne serait pas même capable de mettre la patte sur le lien précis qui les unissait. De l'amitié ? Probablement. Un peu plus ? Peut-être. Qui sait ? Pas même elle. Et au fond, elle se fichait pas mal de pouvoir mettre un mot sur une relation, elle préférait cent fois la vivre plutôt que de perdre son temps en broutilles de ce genre. Et son sourire s'étira de nouveau sur ses lèvres au moment où elle échangea un regard renouvelé avec le loup, avant de retourner à sa surveillance à proprement parlé. Reprenant un peu de sérieux et de contenance, elle se dandina une seconde pour finalement se tenir assise bien droite. Perdant son gracieux rictus pour reprendre une moue plus sérieuse, plus concentrée, elle égara son regard dans le lointain, quelque part entre la ligne d'horizon et le ciel noir sans étoile. Elle atrophia, ainsi, un peu de vigueur à sa surveillance, comptant certainement sur son acolyte pour parer toute éventualité qui lui échapperait pendant ce court laps de temps.

Comme absorbée par les ténèbres au loin, recherchant sans comprendre le pourquoi du comment les astres brillants qui n'étaient nulles part cette nuit-là. Et ce sont, finalement, des voix sifflantes qui bougonnaient dans le lointain creux de son oreille qui la firent redescendre sur Terre quelque subtiles secondes à peine après son décollage pour les cieux sombres et les portes de l'immensité noire. Et si elle savait pertinemment d'où venaient ces quelques ronchonnements, elle ne prit pas plus la peine que cela de s'y attarder, laissant les morts où ils étaient, ne sachant pas réellement ce qu'elle pourrait faire de ce don dont elle n'avait jamais parlé à personne. Les autres avaient la chance d'avoir un pouvoir qui pouvait leur être utile. Elle ? Elle pouvait simplement prétendre pouvoir pressentir la mort, trouver des dépouilles et parler avec quelques esprits égarés. Autant dire que ça ne la sortirait d'aucun trouble ou d'aucune situation délicate dans laquelle elle se fourrerait. Elle n'en avait même jamais parlé à Dastan. Elle n'en avait jamais parlé à personne d'ailleurs. Et ce n’est probablement pas cette nuit-ci qu’elle en parlerait. Se forçant à fermer la porte entrouverte avec l’Au-delà, elle y renonça ce soir-là pour le bien de ses camarades. Elle aurait tout le loisir de se perdre en discussions avec les macchabées un peu plus tard dans la journée. Et comme tout était dérisoirement calme de ce côté-là, elle demanda finalement la permission d’un regard d’aller un peu plus loin à son acolyte. Permission accordée d’un hochement de tête, elle se leva avec la légèreté qui lui saillait et étira un instant ses pattes endolories par l’inactivité. Laissant ses pattes la guider un peu plus en amont de la Rivière de Sang, ses yeux se braquèrent finalement sur deux iris d’un vert émeraude. Se fiant davantage à son flair qu’à sa vue, Esha identifia rapidement le loup comme étant bel et bien un de ses camarades et lorsqu’elle s’en approcha finalement pour en connaître l’identité, le pelage gris et le corps plutôt lourd du loup amena finalement la fin de la fiche d’identité du loup. Et s’il était de ceux qu’on appelait Oméga, Esha n’y voyait aucun mal et aucune différence à l’accoster comme n’importe quel autre. Et avec toute l’innocence qui la caractérisait, elle articula en chuchotant :

« Bonsoir. Dur de trouver le sommeil à ce que je vois ? »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTrinité des Ombres
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 118
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Mer 21 Mar - 18:25

«Les ombres de l'au-delà»
Avec  Esha

Aussi sombre que les ténèbres, on s’enfonçait de plus en plus dans la noirceur de la nuit. Tel des fantômes, on errait sur cette terre qui faisait partis de nos racines. On était pris au piège par cette famille chaleureuse que l’on ne pouvait quitter parce qu’on possédait un semblant de sentiment envers elle. On ne pouvait faire autrement que d’avancer et de rester tapis dans les ombres des autres. Ne pas blesser, ne pas provoquer, se laisser battre, ne rien dire. Le silence, les yeux bas était les maîtres-mots pour nous les Omégas. Rester seul jusqu’à la fin, devenir des jouets pour ceux qui se disent puissant, mais tout est faux de leur bouche.

Cette nuit ne faisait pas exception de nos activités nocturne. On sortait, sans aller vraiment dehors de la meute, on déambulait tel des spectres dans la nuit. S’enfonçant de plus en plus dans l’obscurité, on traquait les montres qui passaient. Où était-ce nous ? Les monstres existaient, on en était la preuve, ceux qui hantaient mon corps, n’étaient pas naturels, ils étaient tout autre chose. Aussi puissants et maléfiques, ils embrouillaient mon esprit parce que je refusais de les faire sortir. Il demandé à respirer l’air pur, mais je le savais plus que tout que ce qu’ils désiraient était la soif de chair.

Plus on pénétrait dans la brume, plus le craquement des feuilles disparaissait. On ne voyait plus rien, rien que les ombres et les monstres qui ne demandait qu’à sortir de leur antre pour nous tuer. Mais ce qui sortit de la brume de minuit, était des pupilles rouge vif, un beau rouge sang qui ne demandait qu’à être arraché et engloutis. Malheureusement pour nous ou pour mes spectres, enfin je ne sais plus qui est qui. Est-ce moi qui parle, est-ce eux ? Ne suis-je qu’un pantin au creux de leur griffe spectrale ? Je ne sais plus, mais je me laisse faire. Néanmoins, c’est la voir de la sentinelle, ses douces paroles qui m’aidèrent à revenir à moi. Devant les autres, je ne veux pas les montrer, je ne veux pas qu’ils sachent qui je suis réellement, qu’il me traite comme un monstre.

Je prends le temps de m’asseoir, sans montrer ma surprise, reprenant le contrôle de mon corps, mais voix devinrent silencieuse pour laisser place au chant des criquets. Sans aucun sentiment,s j’ouvre la gueule, sans aucune peur, je lui fais fasse, voulait-elle me battre elle aussi ? Elle ne serait pas dessus de notre performance.

« C’est exact. »
© Codage par Zagan.


Au fond de la nuit, tel un poison qui se propage dans les ténèbres, nous vous observons...

Nehëmah: ff9900 → normal
Diablo: 663300 Gras
Dagon: 999900Italique
Dyros: 0099ffSouligné
Revenir en haut Aller en bas
PNJ - Esprit
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
ÂgeInconnu
SexeInconnu
MeutePNJ
RangEsprit
Pouvoir//
PuissanceInfinie - Illimitée
PNJ - Esprit
Messages : 655
Feux Follets : 1089
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Mer 21 Mar - 18:25
Le membre 'Nehëmah' a effectué l'action suivante : Allégeance au Rakuen


'Dé de Pouvoir' :


PNJ - NE PAS MP

Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Mer 21 Mar - 21:32

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Elle avait un réel bon fond cette petite louve. On avait beau songer à mettre tous les Kuragari dans le même sac, elle, comme d'autre certainement, faisait l'exception qui confirmait la règle. Combien de ses camarades n'auraient probablement pas même posé leur regard sur ce loup ? Combien l'aurait laissé de côté, voir l'aurait carrément rabaissé, parce qu'il avait eu le malheur de devenir Oméga ? Qui l'avait décidé d'ailleurs ? Qui avait choisi ce rang pour ce loup ? Probablement pas lui. Et jeune, ce n'était probablement pas à cela qu'il aspirait. Après tout, qui aspire réellement à devenir le larbin d'une meute ? Qui souhaite devenir le défouloir de ses camarades quand tout va mal ou même lorsqu'il faut fêter une bonne nouvelle ? Pas Esha en tout cas. Et elle prit à partie d'exporter sa vision des choses à ce jeune loup. Il était plus jeune qu'elle et ça, elle le savait. Ce qu'elle ne savait pas en revanche, c'est comment il avait accédé à ce rang d'Oméga. Comment est-ce qu'on touche le fond à ce point, se demanda la belle aux yeux d'or ? Impossible pour elle d'entrevoir un quelconque avenir au plus bas rang de l'échelle. Aussi gentille et extravertie soit-elle, sa fierté l'empêcherait probablement de tomber si bas dans le gouffre de la meute. Impossible pour elle de devenir la cible des plus violents et des plus incontrôlables du lot. Impossible de s’imaginer ne serait-ce que quelques minutes devoir subit un à un les affronts de ses propres camarades pour la simple et banale raison que son rang leur était inférieur. Elle acceptait déjà avec bien des peines les railleries amicales de quelques-uns de ses camarades, ce n’était pas pour accepter des bien plus cruels et déviantes que celle-ci. Ne quittant pas une seconde des yeux le jeune loup gris, elle ne vit aucune surprise sur son visage ni même dans son regard lorsqu’elle lui adressa la parole. Un peu comme-ci, quelque part, il savait qu’elle était là, qu’elle allait venir à lui et lui parler. Un peu comme-ci, cette rencontre nocturne n’était pas un fin hasard, mais plutôt un épisode connu et provoqué.

Et c'est sur ce genre de détail que la louve noire aimait s'attarder. La Faucheuse n'appréciait pas de rester dans le vague de certains points qui semblaient désuets pour d'autres. Si davantage les gens s'attardaient sur le sens général des choses, ne cherchant qu'à effleurer de loin un semblant de réalité, Esha, elle, aimait s'accrocher à ces points de détails qui donnaient toute leur importance aux choses disait-elle. Ces points de détails sans qui tout serait probablement différent et ces mêmes points de détails dont ses camarades ne captaient même pas l'importance et l'intérêt. Et observant un à un les faits et gestes de son camarade, elle le vit s'asseoir comme s'il s'attendait à ce que la discussion qui se joue là soit plus longue d'une simple salutation. Et pourtant, lorsqu'il ouvrit la gueule, ce ne fut même pas pour la lui rendre, mais simplement pour répondre bêtement à la question posée. Masquant une certaine surprise au fin fond de son être, la noire se contenta de garder cet air sérieux qu'elle avait lorsqu'elle était chargée de la garde du camp et pour ainsi dire de la protection de ses camarades. N'oubliant pas son rôle dans cette histoire, elle jeta d'ailleurs un coup d'oeil tout autour d'eux, comme pour se rendre compte que le danger dormait bien loin d'ici. Projetant son pouvoir aux abords de la Rivière de Sang, elle ne capta pas même un soupçon de l'odeur putride de la mort, si ce n'est les quelques âmes en peine qui se baladaient ici et là, mais qui étaient coutumières du fait. Reportant toute son attention, ou presque, sur l'Oméga dont le nom lui revint d'un seul coup pour l'avoir entendu à de rares occasions, Nehëmah, elle hésita un temps, puis prit finalement à partie de l'imiter, adoptant la même position assise et posant sur lui un regard direct et franc comme elle le faisait avec tout un chacun. Et bêtement, futilement, les mots s'échappèrent de sa gueule entrouverte pour l'occasion :

« Tu veux parler un peu ? »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTrinité des Ombres
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 118
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Jeu 22 Mar - 17:40

«Les ombres de l'au-delà»
Avec  Esha

« Tu veux parler un peu ? »

La lumière, elle offrait de la lumière. Une lueur qu’on n'avait pas l’habitude de voir. Elle ne disait rien de plus, sa tonalité ne changeait pas, elle était calme, comme si j’étais normal. Comme si je n’étais pas un vulgaire Oméga. Beaucoup se demandaient ce que cela faisait, la femelle ne faisait pas exception à la règle, on pouvait décerner de la curiosité dans son regard franc. Elle ne le cachait pas vraiment, mais cela lui paraîtrait plus étrange encore si elle savait qu’on avait demandé cette place.

« Eh bien, si tu le souhaites, je suis ouvert à tous, tu devrais t’en douter. Mon rôle est de te divertir après tout. »

Nous ne sommes que des objets, si l’un d’entre eux voulait abuser de mon corps, il en avait le droit, enfin, c’est ainsi que je comprenais mon rôle au sein de cette famille si étrange et pourtant que je chérissais de tout mon être. Nous sommes les servantes de ces canidés que l’on ne connaît à peine, on obéit au moindre de leur ordres, satisfait chacun de leurs vœux avec l’espoir d’être récompensé par celle qui nous dirigeait. Tout ceci n’était qu’un cercle vicieux qui se refermait de plus en plus sur nous jusqu’à ce que le cercle se brise pour laisser place aux ténèbres qui me hantaient. Nous sommes incontrôlables, je n’ai aucun pouvoir sur mes spectres, mais ça personne ne le savait. Des rumeurs courraient sur nous, certains avait vu mes fantômes que j’avais tenté de cacher à tous. Ils étaient mon secret, ils étaient la seule chose qui me liait à ce père que je n’avais jamais connu et à la mère qui les avait toujours aimées.

On reporta notre attention sur la femelle, elle était toujours la devant nous, on ne savait que dire de plus, on n'avait pas vraiment l’habitude de parler avec les autres de la meute, on avait plus l’habitude de sentir leurs crocs se planter dans notre chair, sentir l’adrénaline monter jusqu’à exploser dans notre corps. Vivre une vie paisible était impossible pour nous, portant mère me disait souvent qu’elle était le remède des voix de mon père, après tout, elle était aussi le remède des miens.
© Codage par Zagan.


Au fond de la nuit, tel un poison qui se propage dans les ténèbres, nous vous observons...

Nehëmah: ff9900 → normal
Diablo: 663300 Gras
Dagon: 999900Italique
Dyros: 0099ffSouligné
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Jeu 22 Mar - 23:53

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Pour qui se prenait-elle ? Pour qui se prenait-elle à parler à un Oméga comme elle parlerait à un compagnon de même rang ? Combien l’accablerait de larcins s’ils le savaient ? Combien la regarderait d’un œil mauvais s’ils la voyaient faire ? Et pourtant. Si elle ne songeait pas à un quart des conséquences de ses actes, elle pouvait d’ores déjà dire qu’elle s’en fichait. Elle se fichait de ce que les autres pouvaient bien penser d’elle. Après tout, elle vivait pour elle. Pas pour les autres. Elle vivait à travers son propre regard. Et non pas à travers celui des autres. Elle ne se rendait pas même compte que ce qu’elle faisait été répréhensible pour beaucoup. Pour elle, elle ne faisait que de discuter avec un autre loup. Un égal. En soit, ils avaient tous une tête, un corps, quatre pattes et une queue. Donc pourquoi faire une discrimination de rang ? Sur quoi se baser pour la faire d’ailleurs ? À bien observer ce loup-ci, elle n’y trouva aucun défaut physique qui ne vaille la peine de le traîner plus bas que terre. D’ailleurs, il avait une bien meilleure composition qu’elle. Et une certainement plus élevée que quelques Delta en mal d’un physique glorieux. Et pourtant. Pourtant, il se retrouvait être un Oméga de meute. Un de ces loups que tous se devaient de traiter comme le plus mauvais présage. Mais elle n’en ferait pas de même. Elle n’en faisait déjà pas de même. Confortablement installée sur son séant, elle ne masqua aucune de ses émotions. Après tout, elle ne savait pas même le faire et ne songeait pas à le faire. Pas avec un de ses camarades de meute. Son regard d’or planté dans celui d’émeraude de son camarade, elle ne lui donna que de la sincérité, rien de plus, rien de moins. Elle ne voulait pas lui mentir. Elle ne voulait mentir à personne. D’ailleurs, elle ne maîtrisait pas encore cet art que d’autre usait à tour de pattes. Encore vierge de toute méchanceté et de presque tout vice, elle n’était qu’une adolescente en proie aux apprentissages de la vie.

Et l’autre lui donna pour toute réponse un quelque chose qui ressemblait bel et bien à une affirmation. Et il n’en fallut pas plus à la louve pour bondir intérieurement de joie. Si bien qu’elle en oubliât un court instant que la nuit se devait de rester silencieuse. Mais après tout, pouvait-elle refuser le dialogue avec une âme en peine ? Qu’elle soit morte ou encore en vie, qu’est-ce que cela pouvait bien changer pour elle ? Elle se rattraperait probablement la nuit prochaine ou encore la suivante. Elle vivrait suffisamment de noirceur pour rester silencieuse. Et si elle se voyait déjà aborder une tonne de sujets avec ce jeune loup qu’elle ne connaissait, finalement, pas plus que cela, la référence à son rôle déplu quelque peu à la louve. Si elle se voyait bien terre-à-terre sur des points, la fatalité du rang n’en faisait pas parti. Après tout, elle avait brisé elle-même les codes en devenant, malgré son physique, Sentinelle. Tout le monde avait droit à une rédemption. Enfin, tout le monde avait droit à sa chance. Encore fallait-il la saisir. Et ça, Esha n’en captait pas encore toutes les notions. Elle ne s’imaginait pas encore que quelqu’un pouvait tout bonnement refuser de prendre la patte tendue pour rester dans les ténèbres. Dans un monde un peu trop idéal, un peu trop enfantin encore, elle ne voyait le mal nulle part. Seul le bien avait de la place à ses yeux, les exploits personnels que chacun pouvaient faire, les défis que tout le monde pouvait relever si ce monde s’en donnait simplement la peine. Et là, ainsi installée devant lui, si elle avait pris un peu de légèreté par rapport à la mission donnée, elle n’en oubliait pas son rôle au sein de cette belle meute. Elle n’en oubliait pas ses camarades sur lesquels elle devait veiller. Et pendant quelques minutes, elle veillerait sur celui-ci dont personne ne se préoccupait d’accoutumé.

« Parfait. Tu veux bien me parler un peu de toi ? Ton nom c’est bien Nehëmah ? »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTrinité des Ombres
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 118
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Ven 23 Mar - 17:26

«Les ombres de l'au-delà»
Avec  Esha

On était bien plus que surpris de voir la joie qu’elle laisser transparaître sur son visage, peu de canidés osés avoir une telle expression devant nous de simple Oméga. On était pas vraiment habitué à vivre une vie remplie d’amour et de bonheur, voir la joie sur les babines des autres n’étais pas une chose que l’on pouvait apercevoir plusieurs fois dans une journée. Cet acte était plus que rare, mais il ne nous manquait pas du tout. Les ténèbres m’envahissaient chaque jour un peu plus, mes voix prenaient de plus en plus de place dans mon corps, je devenais un être insensible. Bientôt, je n’aurais plus ma place parmi, ces loups qui étaient ma famille de naissance, mais cette nuit, je devais montrer le véritable moi, celui qui devait contrôler ce corps et dominer mes esprits qui perturbé sans cesse mes nuits jusqu’à ce que mon cerveau cède à leur caprice de louveteaux.

« Parfait. Tu veux bien me parler un peu de toi ? Ton nom c’est bien Nehëmah ? »

On écarquilla les yeux devant ça voix, ce qu’elle venait de dire n’étais jamais arrivé, pas depuis des lunes et des lunes. Le sol, c’était comme effondré sous nos pattes, peu à peu un sentiment inconnu nous submergeait. Mes voix devenaient de plus en plus agressives que jamais.

Nous connaître ? Le désire-t-elle réellement ? Si elle nous connaissait, si elle nous voyait, elle deviendrait comme les autres… La peur se lirait sur son visage, la haine prendra possession de ses membres, nous devront la traquer, et l’égorger vive. Notre place n’est pas ici… Tuons-la… Montrons lui qui nous sommes réellement !

Il hurlait de plus en plus intérieurement, je tentais d’étouffer leur hurlement de terreur, gardant le plus possible une expression neutre sur le visage.

« Eh bien, tu as raison, je suis Nehëmah Oméga Kuragari par souhait, fils de la nourrice Kuragari Nirath qui est décédé depuis 4 mois et d’un père que je n’ai jamais connus, et toi ? Je suis heureux de te rencontrer. »

J’inclinais la tête par respect, même si mes voix devenaient de plus en plus puissante, j’avais peur de ne plus pouvoir les retenir encore bien longtemps, elles devenaient de plus en plus enivrante, faisait ressortir mon côté caché, celui que seul Diablo réussissait à faire ressortir.
© Codage par Zagan.


Au fond de la nuit, tel un poison qui se propage dans les ténèbres, nous vous observons...

Nehëmah: ff9900 → normal
Diablo: 663300 Gras
Dagon: 999900Italique
Dyros: 0099ffSouligné
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Ven 23 Mar - 21:53

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Son regard d'or posé sur Nehëmah, elle tenta, pendant un petit moment, de chercher la trace d'une tristesse passée, la complainte d'une situation présente, une petite note de regret, une pointe d'ambition. Et pourtant, elle eut beau fouiller et encore fouiller, elle n'y trouva rien. Pas la moindre once d'espoir. Pas la moindre véritable concupiscence de voir les choses changer. Par le moindre petit rêve d'un avenir meilleur. Du moins, l'autre ne laissait rien passer. Ou alors, c'est elle qui n'avait pas encore toutes les clés pour scinder l'esprit des autres. Dommage. Elle aurait voulu comprendre. Elle aura aimé capter sans avoir à poser la question. Question, qui plut est, qui pouvait apparaître comme forte indiscrète, même dans sa jolie gueule. Elle qui n'avait d'habitude que faire de froisser les autres, sachant qu'elle rattraperait toujours le bon bout en un sourire charmeur, doutait de l'efficacité de son charme sur le jeune Oméga. Après tout, il devait en voir de toutes les couleurs chaque jour. Alors comment pourrait-il espérer qu'une louve d'un rang supérieur s'intéresse vraiment à lui ? Et puis. Pour une fois. Peut-être pour la première fois, ou presque. Elle ne voulait pas être comme elle était habituellement. Elle ne voulait pas de ce comportement enfantin et purement rebelle. Non. Pour une fois, elle voulait être, elle, la bouée de sauvetage sur qui ce loup pouvait se raccroche. Encore fallait-il que ce dernier ne veuille vraiment éviter la noyade. Et sur ce point, Esha était loin de se douter de la vérité. Elle était à des lieux de songer que celui avec lequel elle espérait juste passer quelques agréables minutes, ne souhaitait après tout, que se complaire dans son malheur et se cacher aux autres. Elle, elle avait toujours été honnête. Elle avait toujours été entière avec les autres. Et qu'il soit d'un rang ou d'un autre. D'un groupe ou pas. Qu'il ai envie ou non de discuter. Elle se comporterait toujours de la même façon.

Et elle vit toute l’efficacité de ses mots lorsque le jeune loup gris écarquilla les yeux, laissant ainsi passer, pour la première fois un semblant d’émotion. Souriant intérieurement d’avoir suscité un tel étonnement, Esha ne se doutait cependant peut-être pas de l’importance de la réaction donnée au moment où les mots étaient sortis de sa gueule. Non. Elle n’en avait pas douté une seule seconde. De toute façon, elle ne faisait que rarement attention à ce qu’elle disait et à l’effet que ses propres mots pouvaient avoir sur les autres. Sur ce point, on ne lui avait encore jamais posé de barrière, on ne lui avait encore jamais fait de leçon de moral. Alors, pour elle, être naturelle et spontanée, rimait avec être une bonne personne et surtout avec ce qui était permis de faire. Pour elle, faire connaissance avec autrui était quelque chose de purement naturel et demander à connaître un peu plus quelqu’un avec qui elle était amenée à cohabité, ne représentait pas un exploit en soit, pas même quand l’autre se trouvait être un Oméga. Au fond, elle aspirait à connaître le plus grand nombre de ses congénères. Et si elle savait par avance qu’elle ne se ferait pas que des amis, elle s’en fichait pas mal. Elle aurait au moins essayé. Et si gagné était la récompense suprême, essayé offrait déjà beaucoup de gratitude. Et alors qu’elle décrocha un moment son regard du gris pour jeter un coup d’œil aux alentours, elle laissa, inconsciemment, la porte de l’autre monde s’ouvrir et les esprits venir souffler à ses oreilles. Et si elle ne s’accoutuma que très peu de leur présence et de leur charabia qu’elle ne cherchait même pas à déchiffrer, c’est que toute son attention était portée sur son camarade d’un moment et sur les mots qu’il lâcha comme si de rien n’était. Heurtée par les réponses qu’il lui livrait sur un plateau, la noire avala cependant la surprise pour ne laisser transparaître qu’un étonnement dérisoire, un peu comme si elle venait d’apprendre un potin qui traînait déjà dans toutes les gueules. Et s’il avait été honnête avec elle, elle le serait aussi. Prenant toujours pour partie cette voix chaleureuse et emplit d’un calme presque olympien, elle continua dans un sourire de cérémonie :

« Esha, Sentinelle de rang, fille d’Onyx, Guerrier, et de Tiha, Chasseuse, tous deux Kuragari aussi. Tout le plaisir est pour moi. Dis-moi, c’est peut-être indiscret et maladroit de ma part, mais pourquoi faire le choix de devenir Oméga ? »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTrinité des Ombres
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 118
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Sam 24 Mar - 13:40

«Les ombres de l'au-delà»
Avec  Esha

« Esha, Sentinelle de rang, fille d’Onyx, Guerrier, et de Tiha, Chasseuse, tous deux Kuragari aussi. Tout le plaisir est pour moi. Dis-moi, c’est peut-être indiscret et maladroit de ma part, mais pourquoi faire le choix de devenir Oméga ? »

A ses mots, une vague de chaleur transperçait mon corps de part en part. Chaque nuit je faisais sortir mes voix pour qu’ils se défoulent, mais cette nuit on était tombé sur une sentinelle. Maintenant que sa curiosité était piquée on ne pouvait plus faire marche arrière. Etait-ce voulu ? Souhaitons qu’elle nous pose la question pour qu’on lui montre ? Encore une fois j’avais été manipulé par mes spectres pour qu’ils sortent. Je n’avais plus le choix. La colère, la haine, tout ces sentiments négatifs formaient une boule au fond de mon estomac et ne demandait qu’à s’échapper de notre corps.

Je commençais par secouer la tête, refusant ce que mes voix disaient, mais elles étaient devenues bien plus puissante que je ne l’imaginais, bien plus envoutante que par le passé. Tout ceci était ma faute, ma simple faute, je ne pouvais plus reculer, j’étais pigé par ceux qui hantait mon esprit et mon corps.

Elle était la à quelques centimètre. Je laissais Diablo faire ce qu’il voulait. De mon pelage sorti une chose noir et repoussante. Un hurlement se faisait entendre dans le ciel nocturne, il ne manquait plus beaucoup de temps avant que d’autres sentinelles ne viennent voir ce qui passait, bientôt tous découvriront ce que je cachais au fond de moi. Cela n’était pas le plus important, la seule chose qui me préoccupé était ma réaction, avec lui, je pouvais devenir le pire des meurtriers.

Il tourna autour de la femelle, s’en aucun scrupule, il bavait sans aucune honte, mon regard changea en quelques seconde, je n’étais plus l’Oméga d’avant, je devenais ma voix petit à petit, mais mon esprit restait pourtant maître, enfin pour le moment. Diablo ne lui ferais pas de mal, enfin je supposais. Il approcha ses babines de l’oreille d’Esha, tandis que je la regardais d’un regard méchant mais en même temps sans aucun sentiment malhonnête.

« Nous nous cachons au fond des ténèbres, nous restons cloîtrés dans la puanteur de vos déchets. Nous forgeons en cachette notre esprit. Nous supportons la douleur chaque jour et chaque nuit. »

« Les cacher, tel était le vœu de ma mère, elles les aimaient et elle savait que personne ne les accepterait. Pour honorer sa mémoire je devais devenir Oméga. »

Il revenait vers moi dans un nuage de cendre pour s’entourer autour de mon corps. Il observait la gorge de la femelle, sans aucune gêne.
© Codage par Zagan.


Au fond de la nuit, tel un poison qui se propage dans les ténèbres, nous vous observons...

Nehëmah: ff9900 → normal
Diablo: 663300 Gras
Dagon: 999900Italique
Dyros: 0099ffSouligné
Revenir en haut Aller en bas
PNJ - Esprit
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
ÂgeInconnu
SexeInconnu
MeutePNJ
RangEsprit
Pouvoir//
PuissanceInfinie - Illimitée
PNJ - Esprit
Messages : 655
Feux Follets : 1089
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Sam 24 Mar - 13:40
Le membre 'Nehëmah' a effectué l'action suivante : Allégeance au Rakuen


'Dé de Pouvoir' :


PNJ - NE PAS MP

Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Lun 26 Mar - 18:07

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Elle était comme ça. Toujours gentille avec les autres. Toujours à chercher à se faire des amis. Et tant que l'innocence de l'enfant la bernait encore dans ce monde-ci, il en serait probablement toujours ainsi. Il lui faudrait un réel traumatisme ou essuyer des centaines de refus pour se voir changer, et encore, pas sûr que cette dernière possibilité tienne, elle en avait d'ailleurs fait les frais avec Dastan, auquel elle s'accrochait encore aujourd'hui comme une sangsue à sa proie. Quant au traumatisme, il fallait qu'il soit suffisamment important pour lui faire passer l'envie de découvrir le monde et les Terriens qui le parsèment. Et là encore. Rien n'était moins sûr que cela advienne et que cela persiste, qui plus est. Et alors qu'elle songeait avoir gagné un poil de sympathie de l'Oméga. Alors qu'il lui semblait avoir touché une note sensible en commençant une conversation avec ce dernier, elle dénota une certaine prise de distance de la part de Nehëmah. Sans pour autant savoir pourquoi, elle sentit une tension naître entre eux deux. Un fossé se creusa en l'espace d'un temps si petit soit-il que la noire ne comprit pas de suite pourquoi un tel changement avait lieu. Interloquée, mais tentant d'en masquer le maximum, elle laissa néanmoins trôner une lueur d'étonnement dans son regard au moment où l'autre commença à balancer sa tête de droite à gauche et inversement. Pourquoi ? Qu'avait-elle dit de mal ? Avait-elle posé une question trop pointue ou trop personnelle ? Elle ne faisait que s'intéresser à lui. Qu'est-ce qu'il y avait de mal à s'intéresser aux autres ? L'avait-elle froissé en lui demandant le pourquoi du comment il avait voulu être Oméga ? Pourtant, elle ne l'obligeait nullement à répondre. Et d'ailleurs, elle se releva et fit un pas en arrière, comme pour montrer à l'autre qu'il pouvait l'imiter et mettre un terme à cette discussion. Après tout, combien ne se faisait pas prier pour la planter sur place, la laissant seule avec ses interrogations à répétitions. Elle ne lui en voudrait même pas. Elle n'en veut pas à grand monde de toute façon. La rancune, ce n'est du tout son fort.

C'est alors que l'impensable se produisit. Le regard de Nehëmah se mit à luire plus qu'à l'accoutume et en moins de temps qu'il n'en fallait pour créer une phrase dans sa gueule, elle comprit ce qui se passait. Usant de son pouvoir, l'Oméga laissa sortir une étrange ombre de son corps. Et si les esprits ne l'effrayaient que trop peu pour en côtoyer tous les soirs, voir plus en cas de nécessité, celui-ci avait quelque chose dans le regard qui ne laissait pas présager une réelle bonne attention. Bien sûr que dans le monde de l'Au-delà, elle en avait rencontré des moins sympas que d'autre. Mais pas de cette trempe. Et surtout, ceux qu'elle avait rencontré n'habitait pas le corps d'un vivant, mais bel et bien l'autre monde, celui dont elle avait la clé et sur lequel elle avait presque les pleins pouvoirs. Dans la réalité, il était nettement plus compliqué de renvoyer un esprit de là où il venait lorsqu'il était encore bel et bien vivant. Et si elle aurait voulu se sortir de ce pétrin à l'aide de son pouvoir, elle n'en userait pas aujourd'hui. Elle en connaissait les limites et à part communiqué pacifiquement avec eux, elle ne pouvait pas faire grand-chose. Mi-fascinée, mi-effrayée, elle resta sur place alors que l'ombre noire s'approchait, les babines retroussées, l'air menaçant. Et peut-être qu'elle se serait mise à trembler si la fascination ne prenait pas le dessus. Peut-être même qu'elle se serait mise à hurler, se serait recroquevillée totalement sur elle-même ou aurait pris la fuite la queue entre les pattes. Mais, il n'en fut rien. Rien de tout cela. Les yeux brillants d'une lueur curieuse, elle laissa son regard aller de l'esprit à l'Oméga, ne sachant pas réellement se positionner dans tout cela. Et si les mots peu rassurant de l'esprit vinrent siffler jusqu'à son oreille, l'attitude de la jeune louve resta intacte. Sa fourrure n'avait pas pris en épaisseur, ses muscles ne s'étaient pas plus tendu que cela. Non. Elle avait par ailleurs éradiqué la peur de son esprit, ne laissant de la place qu'à une fascination qu'elle masquait avec un calme à toute épreuve. Et après lui avoir glissé ses quelques mots, l'esprit retourna à son propriétaire, se louvoyant autour de ce dernier sans même décrocher son regard de sur la louve. Et même si elle ne comprenait pas forcément les raisons qui l'avaient poussé à être Oméga, si elle pensa un moment qu'il aurait pu honorer la mémoire de sa maternelle d'une meilleure façon, elle se contenta de décrocher le minimum syndical toujours sur le même ton de voix :

« Je vois. Il y en a d’autres donc ? Moi je trouve ça plutôt classe. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTrinité des Ombres
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 118
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Mar 27 Mar - 20:44

«Les ombres de l'au-delà»
Avec  Esha

« Je vois. Il y en a d’autres donc ? Moi je trouve ça plutôt classe. »

Comment pouvait-elle les accepter ? Comment était-ce possible ? Tous avaient peur de mes voix, enfin pour ceux qui les avaient déjà vus. Elle était différente des autres, elle ne disait rien et c’était laissé faire. On écarquilla les pupilles devant ses paroles, elle nous avait cloué le museau littéralement. Diablo était tout aussi surpris d’entendre ses mots. Si surpris qu’il ricana quelques secondes avant de se fondre dans notre corps. Il venait de disparaître pour la première fois sans essayer de combattre celui qui se trouvait en face de nous. C’était la toute première fois qu’il réagissait ainsi, un simple rire, ne demandant rien de plus et disparu dans le néant de mon cœur.

« Comment peux-tu les trouver « classe » ? N’as-tu pas peur d’eux ? Ils sont bien plus démoniaques que nous tous réunis. »

Notre voix était faible, presque inaudible, on baissait la tête malgré tout. Même si elle les trouvait « classe » elle ne devait pas savoir ce qui se passer dans notre esprit. Personne ne devait savoir, je devais dériver dans les ténèbres, devenir celui que mes voix avaient décidé, car tel était mon destin. Les tuer s’il le fallait, je n’avais pas peur, peut-être qu’elle serait ma prochaine cible quand je deviendrais le pantin de mes spectres.

Notre regard redevint normal, un émeraude tout ce qu’il y avait de plus naturel. Diablo retourné au fond de mon corps et s’installer paisiblement dans mon esprit avec les deux autres. Esha n’avait pu voir que le plus terrifiant, elle ne devait pas rencontrer les autres voix. Mentir pour les protéger, mentir, car ils sont ma seule famille. Et surtout la protéger elle.

Je ne me comprenais plus, mes pensées défiler et je sentais dans chacune la force de mes voix, je ne distinguais plus mes propres pensées qui devenaient de plus en plus sombre, cela devenait perturbant.
© Codage par Zagan.


Au fond de la nuit, tel un poison qui se propage dans les ténèbres, nous vous observons...

Nehëmah: ff9900 → normal
Diablo: 663300 Gras
Dagon: 999900Italique
Dyros: 0099ffSouligné
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Mar 27 Mar - 21:53

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Ses yeux brillaient bel et bien d’une lueur mêlant curiosité et admiration. Elle voulait lui poser tant de questions. Elle voulait en savoir tellement sur tout le monde. Et encore plus sur ce qui touchait aux esprits, aux morts et apparentés. Un peu glauque pour une jeune louve, mais elle avait pris ce parti il y a bien longtemps. Cela remontait peut-être même avant sa naissance, durant sa création. Lorsque le moment était venu de poser un pouvoir sur son être, incluant une fascination étrange aux yeux de bons nombres et la faisant parfois passer pour une tordue. Elle qui restait plutôt discrète sur ce sujet sentait presque un relâchement en compagnie de Nehëmah. Enfin Nehëmah et les esprits qui semblaient l’habiter. Combien étaient-ils ? Pouvaient-ils les contrôler ? Avaient-ils la chance de pouvoir les utiliser comme bon lui semblait ? Ou bien peut-être qu’il n’était en fait que le pantin de ces derniers ? Pourquoi lui ? Pourquoi n’en avoir jamais parlé ? Et elle tient. Pourquoi est-ce qu’elle n’avait même pas été capable de parler de son don à Dastan. Peut-être que malgré tout, malgré tout ce qu’elle pouvait dire et faire, ce détachement qu’elle avait avec tout un chacun, peut-être qu’il y avait tout de même une part d’elle qui tentait de soigner son image. Et surtout aux yeux du beau noir. Et s’il ne lui songeait ne rien entretenir d’ambigu avec lui, parfois, elle se posait des questions sur sa façon à lui de voir les choses. Secouant vaguement sa tête pour faire cesser la tempête de questions qui formaient un joyeux chaos, ses yeux ne lâchèrent pas l’esprit noir et son possesseur. Au final, il était intéressant cet Oméga. Pourquoi n’avait-elle jamais songé à aller à sa rencontre avant ? Parce qu’elle ne savait pas qu’il pouvait renfermer un tel don. Et comme si les paroles d’Esha avaient causé un trouble énorme entre l’esprit et le corps, ce premier s’en retourna, ne faisant, de nouveau, plus qu’un avec Nehëmah.

Toujours aussi fascinée, la louve noire se demanda comment un tel tour de passe-passe était possible. Si elle pouvait communiquer avec des esprits en berne, si elle pouvait ouvrir et fermer ce monde des morts, il ne lui semblait pas pouvoir les incarner. Elle ne pouvait qu'échanger avec eux, les contraindre plus ou moins à l'écouter et à lui répondre. Mais cela s'arrêtait là. Elle obtenait d'eux des informations sur l'outre-monde, mais également sur le monde des vivants. Ils étaient ses yeux, son expérience, ce qui faisait d'elle une autre louve quand elle était à leur côté. Était-ce la même chose pour ceux qui habitaient l'Oméga ? Étaient-ils eux aussi morts ? Ou bien étaient-ils en vie ? Pouvaient-ils se détacher du corps du loup pour vivre indépendamment ou bien quelque chose les reliaient-ils ? Nehëmah était-il l'auteur de ces chimères ou bien était-il hanté ? Encore une fois, l'assaut de question dans l'esprit de la noire brouilla son cerveau en ébullition. Et c'est avec une voix plus faible, montrant son désarroi et sa surprise que Nehëmah s'adressa de nouveau à Esha. Surexcitée, la louve ne perdit pas un seul des mots qui sortit de sa gueule. Elle peur ? Comment pouvait-elle avoir peur ? Ne faisait-elle pas confiance à son camarade pour les tenir ? L'Oméga lui voulait-il du mal ? Elle ne pouvait décemment le penser. Bien que son rang n'était pas un idéal de douceur et d'amour, il semblait avoir lui-même fait ce choix. Alors pourquoi voudrait-il s'en prendre à elle ? D'autant plus, qu'elle ne s'était jamais montré violente. Ni avec lui, ni avec aucun autre de ses compagnons. Démoniaques ? Alors ils ont une conscience propre aussi ? Ils réfléchissent indépendamment ? Vivent-ils aussi indépendamment ? Tentant de mettre à plat toutes ses interrogations, la louve s'approcha de son cadet pour le pousser du museau :

« Ils ne me font pas peur non. Tu ne les laisserais pas me faire de mal de toute façon. N’est-ce pas ? Tu n’es pas un mauvais loup dans le fond, je suis sûre qu’eux non plus ne sont pas foncièrement mauvais. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTrinité des Ombres
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 118
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Mer 28 Mar - 9:44

«Les ombres de l'au-delà»
Avec  Esha

Trop près, beaucoup trop près, elle était. Devant ses mots, on s’éloignait. Ils devenaient de plus en plus instable, la chaleur, la gentillesse tout ceci n’était pas pour nous. Elle devait partir, s’en aller loin de nous ! On reculait, pourquoi d’ailleurs ? Par réflexe certes, mais surtout, on avait peur. Elle ne nous connaissait pas, elle avait tort, on était méchant et on l’avait toujours était, enfin depuis que mère était morte je ne contrôlais plus rien. Même Nanis, notre mère adoptive ne pouvait m’aider. Un vide, c’était installer, je devenais fou un peu plu chaque jour. Je m’en prenais aux autres, je tuer chaque proie qui se trouvait non loin de nous.

Pourquoi était-elle aussi gentille ? Pourquoi ? Elle était trop proche, trop belle pour qu’on la regarde. S’enfuir loin d’ici, être oublié et nous laisser tranquille. Cela était trop ? Qui nous regretterait ? On ne manquerait à personne et personne ne nous manquerait aussi. Des solitaires dans l’âme, on était des fou dans la nature, des bêtes de foire que l’on nourrissait en jetant des morceaux de viande pour os qu’on meurt de faim. Une vie misérable, mais désirait pour elle, pour celle qui nous avait donné vie et aimé qui on était.

Cette femelle, elle était spéciale, elle était comme mère, mais on ne devait pas la laisser s’approcher davantage de nous.

« Éloigne toi ! Tu ne nous connais pas ! Nous ne sommes pas ce que tu crois ! »

On tourna le dos. On ne devait plus voir les traits de son visage, je les entendais hurler à l’intérieur de mon corps, leur griffe spectrale tailler mes organes. Je souffrais depuis toujours, mais elle était celle qui avait calmé mes ardeurs, aujourd’hui je n’étais qu’une bombe à retardement et le moment de l’explosion était proche, tes proches mêmes.
© Codage par Zagan.


Au fond de la nuit, tel un poison qui se propage dans les ténèbres, nous vous observons...

Nehëmah: ff9900 → normal
Diablo: 663300 Gras
Dagon: 999900Italique
Dyros: 0099ffSouligné
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Mer 28 Mar - 21:26

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Et une fois de plus, elle ne pouvait s'empêcher de se montrer amicale. Elle ne pouvait se tenir à son rang de Delta et faire comme tous les autres feraient à un Oméga. Non. Elle était différente des autres. Elle faisait partie des Kuragari sans en avoir vraiment les codes. Les rumeurs qui courraient sur une meute de loups de caractère, avide de combat et fins stratèges dans leurs relations, tout cela. Ça ne collait tout simplement pas à l'image d'Esha. Cela ne collait pas tout à fait à sa personnalité et à ce comment elle voulait apparaître aux autres. Elle était probablement trop gentille pour être prise au sérieux. Trop gentille pour s'attirer les foudres des autres. Elle trouvait le moyen de faire demi-tour, de changer la donne pour s'en sortir tant bien que mal. Et son regard posé sur le loup n'oscilla pas. Pas même lorsque ce dernier recula vivement, pour remettre de la distance entre lui et elle. Encore une fois, on la rejetait. Encore une fois, elle faisait reculer quelqu'un. Les rebutait-elle à ce point ? Faisait-elle peur à voir ? Ses intentions paraissaient-elles louches aux autres ? Pourtant. Pourtant, elle voulait juste se montrer gentille. Elle voulait juste aider les autres. Elle voulait juste profiter de chaque bon moment que la vie lui offrait et non se prendre la tête pour des conneries dont elle n'avait que rarement conscience. Qu'il soit Oméga, soit, mais il pouvait tout de même accepter un contact un peu plus amical que les autres lui démontraient habituellement. Être Oméga ne signifiait pas toujours être rabaissé plus bas que Terre, ne devoir s'attendre qu'à des coups. Si ? Esha pensait bien différemment. Et ne voulant rien brisé de plus. Ne voulant rien retiré de plus à ce moment qu'elle jugeait agréable, elle s'arrêta net dans son élan. Elle ne voulait pas le faire fuir. Elle ne voulait pas qu'il soit mal à l'aise. Elle ne voulait pas qu'il pense du mal d'elle.

Et à partir de ces quelques pas fait pour briser un peu plus la glace, elle ne croisa plus le regard d'émeraude du jeune gris. Évitant tout contact visuel, l'Oméga sembla se refermer. Reculant encore malgré l'immobilité adoptée par la louve. Allant jusqu'à lui hurler de s'éloigner, ce qui porta un réel coup de poignard dans l'âme de la Sentinelle. Elle était si peu désirée que cela. Si peu appréciée alors qu'elle tentait de tout faire pour. Et si elle se rendait finalement compte, qu'après tout, elle ne pouvait pas changer tout le monde ? Si pour une fois, elle faisait comme d'habitude ? Si elle abandonnait cette pseudo-mission qu'elle s'était donnée de se faire le plus d'amis possibles. Après tout, cela n'était que très rarement concluant. Ce monde ne semblait pas vouloir d'elle. C'est peut-être pour ça qu'on lui avait offert la possibilité de s'évader ailleurs. Si elle ne parvenait pas toujours à établir un contact cohérent avec les morts, elle semblait bien mieux les comprendre que les vivants. Il n'est pas ce qu'elle croit ? Il n'est pas comme elle le perçoit ? Il n'est donc pas ce jeune loup totalement paumé et dénué de tout espoir qu'elle entrevoit pourtant de ses yeux ? L'achevant en lui tournant tout bonnement le dos, Esha sentit le fossé se creuser encore davantage entre eux. Encore une fois. Elle avait été trop loin. Encore une fois, il avait fallu qu'elle se comporte comme une idiote, brisant tout. Elle allait finir par tirer des conclusions de ses tentatives de rapprochement avec les autres. Elle finirait probablement par le faire. Elle finirait probablement par abandonner tout contact outre-mesure. Elle voulait y croire. Elle voulait croire que tous avaient une part de gentillesse, que tous pouvaient se faire des amis et qu'elle, elle pouvait être l'ami de n'importe qui. Pourtant, devant le fait accompli, encore aujourd'hui, elle se retrouvait devant un mur. Soufflant de sa voix toujours douce, elle laissa son regard emplit de gêne trouver ses pattes :

« Je suis désolée. Je peux te laisser si ma présence te gêne. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTrinité des Ombres
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 118
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Ven 30 Mar - 20:59

«Les ombres de l'au-delà»
Avec  Esha

A sa voix elle semblait triste, déçue de nous. On plia nos oreilles en arrière. Ce n’était pas ce que l’on voulait, je le savais, mais elle ne devait pas être gentille avec nous ainsi. En elle, on voyait notre mère, celle qui nous nous aimait tous sans peur et avec le sourire sur les babines, celle qui avait réussi à ouvrir notre cœur, à nous offrir ce dont on avait besoin pour survivre. La peur n’avait jamais était visible sur son visage. La gentillesse, on ne devait plus l’accepter, vivre dans la froideur et la dureté de la vie, vivre sans aimer, simplement survivre ou mourir. Cela était triste, mais on ne savait plus ce que l’on devait faire, et elle ne devait pas savoir. Si on lui accordait notre secret, si elle savait, le jour de la trahison, le jour de la séparation, on deviendra ceux que l’on chasse de notre territoire.

Méchant, terrifiant, les babines retroussées, nous tuerons tout le monde et sans aucun doute elle la première. Il ne fallait pas que cela arrive, elle devait vivre, vivre pour donner naissance à une belle progéniture, vivre et mourir de vieillesse. Nous étions sur aucune histoire, on figure seulement comme des fantômes du passé. On ne voulait plus revivre la perte d’un être chère, cela serait de trop.

On ne bougea plus, on ne disait rien, muet comme les taupes, la terre avait comme fait plusieurs tours sur elle-même sans que le soleil ne se soit montré une seule fois. Qu’allait-il se passer ? On ne pouvait le dire, mais on ne savait plus quoi faire à part fuir et ne plus jamais revenir, comment gérer un tel évènement, cela ne devait pas se passer ainsi, elle aurait dû fuir depuis longtemps, fuir et ne plus jamais revenir, ou nous tuer. La mort était la meilleure porte de sortie.
© Codage par Zagan.


Au fond de la nuit, tel un poison qui se propage dans les ténèbres, nous vous observons...

Nehëmah: ff9900 → normal
Diablo: 663300 Gras
Dagon: 999900Italique
Dyros: 0099ffSouligné
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Sam 31 Mar - 22:45

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Elle n'avait jamais voulu le mettre mal à l'aise. Elle n'avait jamais voulu voir une telle réaction sur son visage. D'ailleurs, elle ne voulait voir personne réagir comme cela, pas même un loup qui aurait un caractère non-compatible au sien. Elle tentait toujours de s'adapter. Elle tentait toujours faire au mieux, de se montrer la plus amicale et la plus compréhensive possible pour pouvoir se faire un maximum de connaissances positives. Inutile de dire qu'elle n'avait jamais rembarré quelqu'un, du moins, jamais avec une pleine volonté de nuire. Peut-être qu'outrée, vexée jusqu'à l'os, elle avait pu envoyer bouler un ou deux loups, mais elle était toujours revenue spontanément et avec une gentillesse qui lui était propre vers les autres. Et ce peu importe le mal qu'on pouvait bien lui dire ou lui faire. Elle était pacifiste. Trop peut-être. Certains pourraient cracher sur elle qu'elle était trop niaise et trop faible. Pourtant, elle n'en avait pas l'impression. Elle savait dire stop quand il le fallait. Elle savait montrer les crocs lorsqu'on venait à la blesser. Elle savait pointer les problèmes de la patte et les résoudre dans la plupart des cas, et ce même si cela ne passait pas nécessairement par une démonstration de force ou une quelconque violence physique. Elle préférait de loin l'usage des mots que de son physique peu avantageux sur ce terrain. Perdue dans le vague de ses pensées, le regard mordoré de la louve noire ne quitta pas ses pattes. Bien trop gênée par le tournant que prenait cette discussion. Elle qui voulait toujours être sympathique, être la béquille sur laquelle quiconque peut s'appuyer, elle avait bien du mal en ce moment. Déjà avec Dastan et maintenant avec cet Oméga. Peut-être était-ce un signe qu'elle devait cesser de se comporter comme cela avec tout le monde ? Peut-être qu'on lui montrait clairement comment se ressaisir. Pourtant, elle ne saisissait pas grand-chose de ce point de vue-là. Ses idées et sa façon de penser calant sur place.

Si elle n'était pas de nature butée, ses principes étaient tels quels. Et pour le moment, ils étaient restés inébranlables. Impossible de la faire basculer du mauvais côté. Impossible de l'entraîner dans des plans où la nuisance est de mise, quand bien même il s'agirait d'un loup totalement étranger ou de la meute adverse. Elle avait cette part de moral indéniable qu'on pouvait bien lui reprocher, mais qui faisait d'elle celle qui avait un minima de valeur à ses yeux. Et si elle ne recherchait pas cette qualité et cette façon de penser et d'être chez les autres, elle n'en serait pas moins heureuse de la trouver parfois. Elle ne voulait pas la paix dans le monde. Elle ne voulait pas que tous les loups s'entendent au point de vivre patte dans la patte. Non. Elle ne voulait rien de tout cela. Elle voulait juste se montrer le plus cordial et le plus poli possible avec tous. Elle voulait donner une chance à tout le monde de devenir quelqu'un de bien à ses yeux. En soit, elle offrait une deuxième chance à tous ceux qui n'avaient pas été capables de faire leurs preuves avec les autres. Et c'est peut-être parce qu'elle s'accrochait à toutes ses peines perdues qu'elle finirait un jour par changer. Pour le moment, elle semblait indélogeable de son piédestal de la gentillesse. Pour l'instant seulement. La vie ferait probablement son chemin. Et elle ne pourrait rester indéfiniment naïve comme cela. Elle ouvrirait les yeux un jour. Du moins, probablement. Elle n'avait juste pas trouvé la bonne personne pour les lui ouvrir. Ou du moins, elle ne s'en était pas encore rendu compte. Et pendant qu'elle regardait encore ses pattes, les souvenirs douloureux de son attitude déplorablement enfantine dans le désert lui revint et son coeur se serra un instant. Imbécile. Tu ne peux pas te comporter deux fois de la même façon. Osant à peine relever les yeux vers celui qu'elle avait si rapidement froissé, elle articula en posant son regard toujours aussi amical sur son pelage gris :

« Nehëmah ? »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTrinité des Ombres
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 118
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Dim 1 Avr - 14:52

«Les ombres de l'au-delà»
Avec  Esha

« Nehëmah ? »

Sa voix pénétrait dans nos tympans, elle avait prononcé notre nom sans peur, sans aucune difficulté. La faire souffrir n’était pas notre désir, mais on ne devait pas la laisser s’incruster dans notre cœur, encore moins qu’elle nous découvre tous. On pensait d’abord à sa santé mentale. Nos oreilles toujours plaquées contre le crâne, on ne trouvait pas les mots juste pour qu’elle ne culpabilise pas de notre soudain éloignement.

« E…Esha… »

Notre gueule avait du mal à articuler son nom, c’était la première fois pour nous qu’on appeler quelqu’un par son véritable nom et sans le vouvoyer. Même Fenrir, mon frère, je ne l’avais jamais appelé par son nom, n’y même Zenaïs qui était notre mère adoptive. On retourna notre tête, le regard vide et sans émotion. On montrait une part de notre véritable personnalité, seul et sans sentiment, on était vide, comme un rocher sous le soleil.

« Ce n’est pas toi le problème, c’est moi. Ne t’en veux pas, je ne veux pas te faire de mal, que ce soit physiquement ou moralement. Mais nous te protégerons, car tu fais partis des racines de notre arbre. Tu devrais retourner voir ton ami »

La nuit commençait à disparaître pour laisser place aux premières lueurs du jour. Les étoiles disparaissaient les unes après les autres. Tel des fantômes de la nuit, on s’éclipsa sans qu’elle ne puisse le remarquer. La laissant derrière nous sans nous retourner, on allait vers la meute, notre rôle d’oméga venait de réapparaître et la vie reprenait son court comme si on ne l’avait jamais croisé. Mais elle, elle ne nous oublierait pas, nous non plus, et c’était dommage.
© Codage par Zagan.


Au fond de la nuit, tel un poison qui se propage dans les ténèbres, nous vous observons...

Nehëmah: ff9900 → normal
Diablo: 663300 Gras
Dagon: 999900Italique
Dyros: 0099ffSouligné
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 357
Feux Follets : 187
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma Lun 2 Avr - 16:26

« Les Ombres de l'Au-delà. »
PV. Nehëmah

Pourquoi ? Pourquoi avait-elle prononcé son nom avec ce timbre de voix là ? Pensait-elle pouvoir ainsi obtenir une quelconque émanation de pitié de la part de l'Oméga ? N'était-ce pas l'inverse qui était demandé habituellement ? N'aurait-elle pas dû, elle aussi, se contraindre aux lois de ce monde au lieu de vouloir toujours faire ami-ami avec tous ? Et lorsqu'elle vit que les oreilles du loup étaient toujours plaquées sur son crâne, lorsqu'elle vit cette attitude qui ne visait pas particulièrement à la blesser elle, elle ne put se résoudre à lui en tenir réellement vigueur. De tout son vivant, elle n'était jamais parvenue à tenir rigueur de l'écart d'un loup, alors pourquoi est-ce qu'elle commencerait aujourd'hui ? Après tout, elle pouvait très bien faire comme si elle n'avait rien vu ni entendu. Elle pouvait très bien de nouveau laisser le jeune loup s'approcher et continuer de discuter avec lui. Elle le pouvait. Elle s'en fichait pas mal au final d'essuyer un refus, s'il y avait une autre issue derrière. Et disons qu'elle ne voyait que ces issues-là, ces issues un peu enfantines et idéalistes pour un loup qui outre-mesure se montrait des plus terre-à-terre. Elle ne voulait décemment se prendre la tête ce soir. D'ailleurs, elle n'était même pas censée discuter ici. Et Dastan dans tout ça ? Il veillait tout seul sur l'endroit où ils devaient pourtant être deux à jeter un oeil. Et lorsqu'elle pensa à ce loup au pelage noir, un pincement vint lui agripper le coeur.

Et merde, se laissa-t-elle chuchoter dans sa tête. Qu'elle, imbécile, elle faisait. Combien de temps est-ce qu'elle venait de passer ici ? Combien de temps avait-elle accordé à ce loup ? Relevant les yeux pour tenter de croiser son regard, elle ne trouva que ce même corps de dos, que quelques mots soufflés à son attention. D'abord son nom. Nom qu'il prononçait pour la première fois et avec une hésitation qui ne laissait aucun doute. Étonnée d'entendre son nom prononcé ainsi, la louve ne s'attendait probablement pas à la déferlante derrière. Et pourtant, elle fut bien contrainte d'accuser le coup. Absorbant les paroles de l'Oméga qui tentait de la déculpabiliser pour reprendre toute la faute sur lui-même, elle ne comprit néanmoins pas pourquoi cette attitude. Parce qu'il était Oméga ? Parce qu'il avait dû apprendre à s'excuser pour tout et n'importe quoi ? La protéger ? De quoi ? Des fantômes ? S'il savait qu'elle les côtoyait sans cesse et qu'elle n'en avait pas peur pour un sous, cela changerait-il la donne ? Est-ce qu'elle devait parler de ça pour le rassurer et le retenir alors qu'elle n'en avait jamais dit un mot à Dastan ? Pendant ces quelques secondes qu'elle passa en pleine réflexion, elle ne remarqua pas que l'autre se faisait la malle. Et lorsqu'elle eu prit sa décision, qu'elle leva le voile de ses yeux pour en avertir le gris, il avait tout bonnement disparu. Interloquée, la noire resta un moment la gueule béante, ne sachant vraiment comment réagir. Secouant la tête, reprenant le dessus sur ses émotions et ses pensées, elle s'empressa de retourner auprès de son compagnon, gardant simplement en tête les derniers mots de Nehëmah dans un coin de son esprit.


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Les Ombres de l'Au-delà. » || PV. Nehëma
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Ombres
» Au delà des mots...
» Le clan des Ombres
» Duel d'Ombres. [Hamaÿeb]
» L'Europe des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: RP-
Sauter vers: