lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore bauréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

« si augur augurem. » || PV. Erkayin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Mar 3 Avr - 17:30

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

On n'est jamais réellement prêt faire la connaissance de quelqu'un. Du moins, on ne s'y prépare que rarement. Et ce n'est pas Esha qui vous dirait le contraire. Impossible pour elle de prévoir quoi que ce soit à l'avance, si ce n'est de coller aux basques de quelques-uns durant la journée, ne serait-ce que pour avoir un brin de compagnie. Avoir un peu de compagnie. Voilà tout ce qui lui suffit. Pas besoin d'avoir un haut rang. Pas besoin d'avoir de grandes responsabilités. Encore moins un grand pouvoir. Que ferait-elle de tout cela ? Qu'est-ce qu'elle pourrait bien envisager de faire avec tout cela si elle était seule ? De toute évidence, à ses yeux, rien ne passait avant les autres. Et c'est peut-être ce qui perdrait un jour la louve noire. Bien que terre-à-terre, lorsqu'il était question de rencontre, elle oubliait bien souvent de se montrer des plus prudentes. Elle fonçait, tête baissée, au risque de se prendre le revers de son entrain non-partagé. D'ailleurs, c'est ce qui arrivait bien souvent. Elle, toute contente, se voyait rembarrer par un sourire hautain, par un regard noir ou tout simplement par l'ignorance la plus totale. Le mépris des autres. Voilà tout ce qu'elle voulait éviter. Peu importe ce que l'on pouvait cracher sur l'un ou sur l'autre. Elle, elle ne faisait pas la différence. Elle n'y voyait que par ses propres yeux, que par son propre ressenti. Impossible de lui faire froid aux yeux en promettant monts et merveilles de la part de celui ou celle qui attirait son attention. Impossible de lui interdire d'aller à la rencontre de qui que ce soit, sous prétexte qu'il avait un mauvais penchant. C'était bien ce point sur lequel elle n'était des plus sages, pourtant si attentive lorsqu'il s'agissait de veiller sur ses camarades, elle se retrouvait bien vite sans défense quand il s'agissait de veiller sur son propre corps et son propre esprit. Bien sûr qu'elle s'était déjà retrouvé face à des murs, voir même à quelques violences de certain. Pour autant, elle n'en avait presque rien retenu, sinon de faire plus attention dans le choix de ses mots et de ses gestes. Elle devenait de plus en plus flexible avec ceux qu'elle avait froissés et de la sorte, elle apprenait à les connaître à leur contact. Et bien qu'elle vive au sein d'une meute, elle ne pouvait se vanter d'avoir pactisé une amitié avec tous, loin de là.

À vrai dire, elle était presque toujours coltinée avec le même loup. Ce même loup qu'elle ne désirait froisser pour rien au monde et pourtant, combien de fois avait-elle chuté ? Combien de fois l'avait-elle fait fuir avec ses mots et ses gestes ? Celui qu'elle désirait le moins blessé en ce bas-monde, c'était probablement lui. Ce loup aux yeux bleus, la prunelle des siens. Elle en était consciente. S'il disparaît, elle aurait toutes les peines du monde à continuer de vivre. Ainsi, c'était peut-être pour ça plus que par ambition qu'elle avait désiré trouver une place à ses côtés. Et elle avait réussi à faire un pas. Elle avait réussi à devenir, elle, la louve frêle, une Sentinelle digne de ce nom, capable de défendre les plus faibles contre des assaillants. Et même si elle n'avait jamais vraiment livré bataille, le moment venu, il ne faudrait probablement pas prier pour qu'elle se jette corps et âme dans l'affrontement. Remuant une oreille dans son sommeil, puis battant des pattes, la louve noire blottie dans les bras de Morphée se débattait. S'il disparaît, elle aurait toutes les peines du monde à continuer de vivre. Mordant dans ce qui ressemblait à un spectre, elle logea ses crocs dans le vide avant de faire volte-face. Écarquillant les yeux, elle ne se laissa pour autant pas démonter devant l'armée qui se dressait juste sous ses yeux. Laissant scintiller son regard, elle sentit une puissance étrange envahir son petit corps si frêle, si fluet. Et répondant à son appel, la lueur étrange au fond de ses yeux se mua dans celui de ces ombres qui la guettaient, radoucissant cruellement leur air et apaisant la tension. Fini de jouer, marmonna la louve noire à l'au-delà. Et à ses chuchotements, ses paupières se fermèrent et se rouvrirent sur le monde extérieur. Dans le ciel, le soleil irradiait tout, l'air était frais sans être trop froid, les oiseaux gazouillaient et le calme était plus que palpable. Laissant un sourire se presser contre ses babines, la louve noire sortit de la torpeur du sommeil, s'étira et se leva. Encore un peu dans le vague, peinant à y voir réellement quelque chose, elle emboîta néanmoins le pas et força ses pattes à se mettre en chemin. N'ayant pas réellement les yeux en face des trous, ce qui devait arriver, arriva. Son corps noir se heurta à un obstacle blanc notablement plus consistant que le sien, aussitôt réveillé, elle s'empressa de marmonner avant de même de relever les yeux sur le loup qu'elle venait de bousculer :

« Je suis désolée… »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Jeu 19 Avr - 17:57



N'oublie pas qui tu es

Je ne sais pas vraiment quoi faire. La vie est faite de jours qui se suivent et qui se ressemblent. La même envie de sang. Les mêmes regards sur nos différences flagrantes. Quand les loups voient un oiseau auprès d'une louve ils ont peur. De nombreux loups contrôlent les animaux en extérieur. Des vagabonds dont le meurtre est leur seule vie. Leur seul objectif. Mais nous ne sommes pas ainsi. De ce que je sais et de ce que j'ai vu, les loups d'extérieur peuvent contrôler les anomaux de différentes espèces. Je sais qu'il y en a un qui contrôle les oiseaux. Je ne contrôle pas les oiseaux contrairement à lui. Je vie avec mon corbeau, c'est une partie de moi, et les autres ne le savent pas. Ils doivent penser que c'est un de mes nombreux corbeaux que je contrôle et que je choisi en ami proche. Or, ce n'est pas le cas. C'est mon compagnon de vie. Mon frère. Mon meilleur ami. C'est ma vie et je la vis ainsi. Je plonge mes yeux dans un loup qui me dévisage d'un regard noir. Pas de peur, non, de colère de me voir là. Tiens, un ancien ami qui voulait du poste d'espion que j'ai eu. Un ami qui me hait le plus durement possible depuis. La jalousie fonde des personnalités et des ennemis comme on pourrait dire. Je ricane doucement et vais le voir d'un pas assuré. Ma tête est levée vers le ciel. Fière et assurée. Un signe de supériorité que j'adore montrer devant ce cher petit Yestra. Il devrait avoir peur de moi. Je peux faire en sorte qu'il ait peur de moi. Je n'ai jamais eu peur de ce sale idiot, voulant juste de la supériorité et du pouvoir. Pourtant, cette jeune louve juste devant toi en a bien plus que tu ne peux l'espérer. Avec ton pouvoir à la noix tu ne fais pas le poids. Tu sais juste observer du ciel. Tu sais juste te mettre à la place du soleil. Rien d'autre. Tu es faible, autant que ses rayons et tu croyais pouvoir devenir espion ?

"Salut le faible. Ou minable je ne sais jamais. Tu es lequel déjà ?"

Je le vois se ratatiner sur lui-même. Un excellent début. Très excellent même. Parfait. Ai peur petit idiot. Pleure de peur, supplie-moi de partir tant tu as peur.

"Bon, je vois que tu as perdu ta langue. Tu crois que je ne t'entends pas dire aux autres que je t'ai volé la place qui t'appartenait d'ailleurs pas ? Tu es un incapable Yestra, je ne sais toujours pas comment j'aurais pu être ton amie.

Sur ce, je me retourne et marche. Aven croasse avant de se faire un vol stationnaire juste devant moi. Quoi encore qu'est ce qu'il y a ? Il me fait encore ses yeux de "danger là devant". Mais il n'y a rien ! Je sens soudain un poids me foncer dessus. J'arrive à me tenir debout alors que le corps noir d'une louve me passe devant.

« Je suis désolée… »

Je scrute celle qui m'a rentrée dedans. Je crois que je l'ai déjà vu quelque part, quoi que je ne sais pas.

"Non c'est moi qui sui désolée. Je n'aurais pas du m'arrêter là. Désolée"

Attends, je viens de m'excuser ?

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Sam 21 Avr - 8:33

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Voilà ce qui arrivait quand on commençait à bouger sans être totalement réveillée. Un grondement sourd monta dans l’esprit de la louve, restant à cet état de silence, entendu par elle seule. C’était bien sa veine d’être rentré dans quelqu’un. Quand elle ne recherchait pas le contact des autres, c’est le destin qui l’y poussait. Il faut croire qu’elle était faite pour rencontrer tout le monde. Bon, dans ces circonstances, elle s’en serait probablement passée. Relevant un regard peiné sur la forme lupine qu’elle venait de bousculer, elle laissa un sourire de circonstance étirer ses babines. Elle était comme ça, elle ne pouvait s’en empêcher. Et même dans la gêne, elle retrouvait ce sourire qui semblait la protéger. Se retenant de se dandiner d’une patte à l’autre au détriment d’un effort incommensurable, elle reconnue en un seul coup d’œil la louve qui se trouvait devant elle. Si elle n’était jamais allée la rencontrer personnellement. Si elle n’était jamais allée lui adresser la parole. Elle connaissait au moins son acronyme et ce qu’on pouvait dire d’elle. Son nom commençait par un E. Elle était sûre de l’avoir déjà entendue. Une louve blanche aux yeux sombres. Elle l’avait sur le bout de la langue, pourtant, il ne voulait pas revenir. Du moins, pas entièrement. Erk… Erka… De ce qu’on disait, elle était toujours accompagnée d’un corbeau. Pourtant, Esha n’en trouva pas aucun à ses côtés. Il faut dire que dans la gêne, elle ne pensa pas à regarder là où il serait le plus logique de le voir apparaître : dans le ciel. Pourtant, elle était certaine de ne pas se tromper sur le personnage. Non pas qu’elle soit une psychopathe ou qu’elle tienne des dossiers sur chacun des loups, mais elle retenait ce qu’elle entendait et qui serait susceptible de l’intéresser. En l’occurrence, quand il s’agissait de retenir un nom et quelques conneries sur un loup de sa meute, on pouvait compter sur elle.

Et alors qu’elle luttait toujours intérieurement pour trouver le nom de celle qu’elle venait de bousculer, elle s’intéressa pour de bon au personnage quand elle-même débita des excuses. Et quelques excuses de la part de l’autre camp, voilà qui détendit l’atmosphère et potentiellement les nerfs d’Esha. Muant son sourire de circonstance en un sourire plus généreux et plus amical, la noire espérait maintenant pouvoir échanger quelques minutes avec cette louve. Après tout, toutes les occasions sont bonnes pour faire un brin de discute avec le reste de la meute. Non ? Et ce n’était certainement pas elle qui allait rogner sur une telle opportunité pour le peu que tout ai commencé par une bousculade. De toute façon, il semblait avoir été établi d’un commun accord que les deux parties étaient coupables et les deux s’étant excusé, il n’y avait donc plus de raison d’être gêné. Du moins, c’est ainsi que raisonna la jeune qui bataillait toujours mentalement pour retrouver le nom de l’autre. Erkay… Quelque chose du genre, grommela son esprit embrouillé. Pourquoi fallait-il que ce soit dans ces moments-là que sa mémoire lui fasse défaut ? Et comme si elle tenta pendant une seconde ou deux de chercher une réponse dans le ciel, comme si tout pourrait paraître plus clair une fois le bleu de la voûte sous le museau, Esha leva la tête. Et si ses yeux se surprirent à rencontrer une forme noire à plumes, elle se rappela presque immédiatement les ragots et par la même occasion, comme une sainte lumière, le nom de la louve. Erkayin. Elle s’appelait Erkayin. Elle s’en souvenait à présent. Et celui-là, ça devait être son corbeau. On disait qu’elle pouvait les contrôler. Esha, plus dubitative que jamais, reposa ses yeux mordorés sur la louve, ouvrant la gueule pour laisser s‘échapper une voix plus douce et plus apaisée qu’il y a quelques secondes :

« Erkayin c’est ça ? Je tâcherais, tout de même, de faire un poil plus attention la prochaine fois, j’étais pas tout à fait éveillée pour dire vrai. »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Dim 22 Avr - 12:31



Comment est-ce que j'ai pu dire ça ?

La louve semble réfléchir. Attends, mais je viens quand même de dire des excuses. Comment est-ce que j'ai pu faire ça ? Bon ok, ma mère adoptive serait heureuse qu'enfin sa Erkayin soit polie, mais je ne suis pas polie. En aucun cas je me suis déjà excusée ! Jamais ! Même Aven, qui traine toujours avec moi peut le dire. Je suis la pire niveau politesse. Tout ce fait selon mes règles, sauf s'il s'agit des territoires. Mais niveau paroles, je commande et je ne suis en aucun cas polie. C'est contre nature ! Regardez juste comment j'ai insulté ce très cher Yestra ! C'est ça la politesse à votre avis : je suis vachement polie dites-moi ! J'insulte, je fais tout de travers, je suis une punaise de solitaire. Que dire de plus ? Je vagabonde, n'aime personne et fait partie d'une meute. Je pense que si j'avais été vagabonde, le résultat aurait été le même. Quoi que peut être un peu plus sanglant, et sans limite. Plus de règles, j'aurais tout fait comme je le veux. Mais malheureusement ce n'est pas le cas, et j'aime quand les autres ont peur de moi.

« Erkayin c’est ça ? Je tâcherais, tout de même, de faire un poil plus attention la prochaine fois, j’étais pas tout à fait éveillée pour dire vrai. »

Merde, on dirait que je suis connue de tous. C'est bien malheureux ça. je ne peux même pas avoir un peu de mystère autour de moi. En tout cas, personne ne sait le nom de mon seul et unique compagnon, et c'est déjà une bonne nouvelle. Par contre, c'est idiot. Elle connaît mon nom alors que le sien m'a totalement échappé. C'est vraiment idiot, et je déteste être en position de faiblesse. Elle doit connaître mon pouvoir, ou au moins le fait qu'il soit en rapport avec les corbeaux. Mais moi je ne connais pas une once du sien. Vraiment bête et idiot.

"C'est bien ça. Et oui, je te conseille de faire peut être plus attention..."

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Lun 23 Avr - 19:35

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Esha n’avait pas pour habitude de croire aux ragots qui pouvaient traîner dans les gueules des vipères. Pourtant, elle retenait parfois quelques brides d’informations qui parvenaient à ses oreilles. Au fond, ça pouvait toujours être utile. Comme dans le cas présent. Connaître un peu une camarade de meute qui se montrait bien discrète. C’est vrai. Combien de fois est-ce qu’elle l’avait vu rôder ici ? Combien de fois avait-elle eu l’occasion de croiser l’Espion de rang ? Peu de fois. C’était peut-être même la première fois qu’elle l’a voyait d’aussi près. Et c’était incontestablement la première fois qu’elle lui était rentrée dedans. Et c’était également la première fois qu’elle échangeait quelques mots. Et même si elle aurait préféré que ce soit dans d’autres circonstances, autre qu’une erreur de sa part, elle ne pouvait décemment pas cracher sur l’occasion d’étendre son panel de connaissance. Et puis. Elle voulait faire mentir ses langues de vipère qui ne disait que du mal de certain. Et la plupart des rumeurs qui pouvaient bien circuler à l’encontre de cette louve-ci, n’étaient pas des plus florissantes. Et c’est avec toute l’honnêteté du monde qu’elle avait livré le « secret » de cette rencontre. Inutile de dire qu’aucune honte ne perlait au fond de son regard au moment où elle avoua sa mésaventure dans un réveil un peu trop rapide pour elle. Ça lui apprendra à se lever si vite et à ne pas attendre d’avoir retrouvé pleinement ses sens et ses sensations. M’enfin. Elle pouvait oublier tout cela. Elle pouvait mettre cette mésaventure de côté. Elle pouvait s’intéresser pleinement à cette louve qui s’était tout autant excusé de la situation. Inutile donc de chercher une coupable plus que l’autre. Inutile de rester sur ce point de détail qui n’avait été que le prélude d’une rencontre et d’un échange qu’Esha entrevoyait déjà comme une jolie rencontre.

Elle avait toujours eu cet attrait pour les « mauvais » loups. Du moins sur ces loups sur lesquels les rumeurs sont les moins bonnes. Elle ne faisait pas la différence. Elle n’écoutait pas ces noms d’oiseaux et ces ragots qui courraient. Elle préférait de loin se faire sa propre opinion. Et aujourd’hui, elle allait pour affirmer ou infirmer les quelques mots qui étaient parvenus dans ses oreilles sans même qu’elle ne les écoute vraiment. Et il ne fallut guère plus de quelques secondes pour qu’une réponse advienne de la part de la blanche. Esha ne loupa pas un mot de son intervention, assez fière d’elle d’avoir retrouvé le nom de son interlocutrice dans sa mémoire. Elle avait eu du mal à le faire, mais elle y était parvenue. Et si le restant de l’intervention de la louve ressembla à une étrange mise en garde, Esha ne le prit pas sur ce ton-là, mais plutôt comme s’il s’agissait d’un conseil plus ou moins aviser. Offrant toujours son sourire amical à la louve, la noire laissa quelques secondes s’écouler sans dire un mot. Après tout, elle ne la connaissait pas. Comment entamer une discussion sans qu’elle ne paraisse trop banale. Et sans qu’elle ne devienne réellement ennuyeuse non plus. La Faucheuse voulait apprendre à connaître sa camarade. Parce que connaître un nom et un semblant de détail de son pouvoir, ça ne l’avançait pas à grand-chose. Elle voulait en savoir plus sur la louve elle-même. Et pas sur l’apparence qu’elle renvoyait. Hésitant encore quelques instants, son esprit et ses yeux se reportèrent sur l’oiseau qui l’accompagnait. Un corbeau noir de jais, aux plumes sans la moindre once d’impureté, au regard plus vivant et semblant plus puissant que celui des volatiles qu’elle avait déjà croisé. Si par habitude, elle n’y aurait vu qu’une proie, elle se posa aujourd’hui la question de la nature de la relation entre ces deux-là. Un simple pantin ? Un ami ? Sa gueule se délia sans même qu’elle ne cherche plus loin en besogne :

« Moi s’est Esha. Dis-moi, il s’appelle comment ? »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Ven 25 Mai - 10:16



Etrange

En fait, je crois que je ne sais pas vraiment quoi en penser. Je me sens à l'ouest. Je suis à part dans cette foutue société. Je préfère la solitude, mais j'appartiens à une meute. Je suis une espionne et je ne suis même pas foutue de reconnaître un loup de ma meute alors que tous me reconnaissent.  Le fait que j'ai un pouvoir étrange que personne ne comprends n'est pas une raison pour être sur les lèvres de tous les loups de ce monde ? Si ? Tous les loups vivants ont des pouvoirs étranges, ils sont propres à chacun, alors pourquoi ? Parce que je vis avec un corbeau ? Avec un autre être depuis que je suis née ? Je ne sais pas, je suis pas dans leur tête. Et franchement, je n'ai pas envie de connaître les pensées des autres. Lire dans les pensées n'est pas du tout un pouvoir pour moi, même si pour les espions c'est vraiment très pratique. Je ne pense pas que je supporterai entendre d'autres voix que la mienne. Sauf celle d'Aven peut être, mais lui, c'est une chose à part que je ne peux pas mettre sur le tapis avec ce sujet, puisque je sais parfaitement qu'il pense la même chose que moi. J'ai pas envie de savoir que les autres trouvent une femelle jolie, ou on envie de la violer. C'est pas intéressant, et franchement, à part devenir folle, je ne sais pas ce que je deviendrai avec ce pouvoir.

Alors je me contente de ce que j'ai, et je trouve que c'est bien mieux ainsi. Pourquoi vouloir toujours changer alors que ce qu'on a est juste parfait ? Je sais pas, je suis pas dans la tête des autres comme je l'ai déjà dis, mais si je sais une chose, c'est que ma vie me plait très bien comme elle est en ce moment même. Même si une louve vient de me rentrer dedans et que je ne sais pas comment elle s'appelle parce que ma mémoire est très sélective et que je ne suis pas vraiment là, dans cette meute.

 
« Moi s’est Esha. Dis-moi, il s’appelle comment ? »

Ce nom me dit quelque chose. Esha... Comme celle qui contrôle le feu ? Je dois me tromper. Je ne connais pas les pouvoirs des autres sauf peut être celui de Nehëmah. En même temps qui ne connaîtrait pas son pouvoir après qu'il en soit devenu la proie ?

" Il s'appelle Aven"


Je crois que je n'aurai pas pu répondre plus froidement.

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


C4ETAIT NUL AUCUN COMMENTAIRE SUR LE NOMBRE DE MEME



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Sam 26 Mai - 0:29

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Intriguée. Voilà le mot juste qui triomphait dans son esprit à ce moment-là. Qui était ce corbeau pour la louve ? Pouvait-on réellement parler d’un ami ? Pouvait-on réellement penser qu’il y avait quelque chose d’une nature autre qu’un lien maître-esclave entre ses deux-là ? De son vivant, Esha n’avait jamais vu de relation entre deux animaux d’une espèce différente. Il y avait bien des liens de proies et de prédateurs, mais il ne viendrait nullement à l’idée de la proie de tenter de faire ami-ami avec le prédateur. D’ailleurs, pas sûr que ça fonctionne franchement sur le long terme. Esha pourrait, elle, être de ceux qui tenteraient bêtement de tenir une discussion avec une biche ou toute autre bestiole vivante. Mais d’autres, bien moins patient, bien moins enfantin et probablement bien plus ancré à la réalité, ne perdrait pas leur temps en futilité de ce genre. Non. Ils seraient bien plus terre-à-terre dans leur relation. Et tout finirait dans un bain de sang pour l’un, par un quelque chose à se mettre sous la dent pour l’autre. Alors comment expliquer ce qu’elle voyait juste sous ses yeux ? Comment expliquer que ce corbeau dont elle avait demandé le patronyme fusse encore là ? Comment pouvait-il se tenir, sans crainte apparente, sans méfiance aucune, aux côtés de cette louve blanche ? Les deux, parvenaient-ils à se comprendre réellement ? C’est un véritable tourbillon de questions qui fusa dans l’esprit de la louve, les interrogations s’enchaînant à une vitesse folle sans qu’elle ne puisse réellement y faire face, tenter de trouver un semblant de réponse, ou même tenter quoi que ce soit de verbal pour espérer obtenir des réponses. Si par défaut, elle était souvent un moulin à paroles, cette fois-ci, quelque chose raisonna en elle et lui insinua discrètement de la jouer calme sur ce coup. Pourquoi ? Elle ne le savait pas franchement. Peut-être pour ne pas passer, une fois de plus, pour une jeune écervelée aux yeux d’un de ses compagnons de meute.

La louve noire tenta pendant de longues secondes de faire taire les voix dans sa tête. Du moins, les questions qu’elle-même se posait et qui résonnaient en mille échos, lui donnant presque un mal de crâne carabiné sur le coup. Elle devait se montrer un poil plus mature qu’elle ne l’était à l’accoutumé. Ne serait-ce que pour ne pas passer pour la gamine, qu’elle était pourtant, aux yeux d’Erkayin. Du moins, elle voulait au moins limiter les dégâts. Il n’y avait pas franchement de mal à cela ? Si ? Du moins, aux yeux d’Esha, elle ne commettait aucune faute en tentant de réprimer ses pulsions enfantines. M’enfin, à un moment ou à un autre, tout ressortirait probablement. Bonne volonté ou pas. On n’échappe pas à sa nature propre. Et alors que ses yeux mordorés brillaient d’excitation et d’envie d’en savoir plus, son corps ne bougea presque pas d’un poil. Elle se contenta de se dandiner, bêtement, d’une patte sur l’autre, impatiente à l’idée d’avoir au moins une réponse à une de ses questions. Après tout, il fallait bien commencer par un petit quelque chose avant de passer à la réelle offensive. Si elle en avait encore l’occasion maintenant, la louve blanche ne sembla pas capter qu’il s’agissait là du moment de prendre la poudre d’escampette pour échapper à la tornade Esha. Non. Au lieu de ça, elle se contenta simplement de lui répondre. La voix sèche de la louve heurta à peine le pavillon de l’oreille d’Esha, tant elle était contente d’avoir au moins une réponse ! Pour beaucoup, ce n’était probablement rien. Pour elle, c’était le début d’une discussion qui serait instructive pour elle et divertissante par-dessus tout. Après tout, elle avait bien quelques minutes à consacrer à Erkayin. Les proies qu’elle chasserait ensuite n’allaient pas toute quitter le territoire en attendant. S’asseyant comme pour mettre un point d’ancrage à leur échange, Esha laissa sa nature remonter et sa voix joyeuse et énergique reprendre de plus belle :

« C’est joli comme nom, Aven. Je me demandais aussi, tu n’es pas franchement obligée de me répondre, mais ça me plairait beaucoup de savoir, quel genre de relation est-ce que vous avez tous les deux ? Enfin, tu vois, on peut se nouer d’amitié avec un autre loup, des choses de ce genre. C’est comme ça que ça se passe aussi avec lui ? »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Lun 28 Mai - 19:12



Un cœur ?

Il faudrait que je me calme des fois. Je suis trop dure quand je n'aime pas répondre. En même temps, je hais répondre aux questions. Je hais la sociabilité d'ailleurs. Je préfère largement vivre seule au dehors plutôt qu'avec ceux que je dois considérer comme ma "famille". Je sais que c'est ce qu'ils veulent. Pourtant, je ne peux m'empêcher de les éviter de toute ma force possible. Je ne supporte pas, c'est tout, alors s'il vous plait, que personne ne m'y oblige. Je suis une louve qui aime la solitude. Je ne supporte pas le raffut des louveteaux. je ne supporte pas les discussions que les loups ont dans le dos des concernés. Je ne supporte rien. la vie de la meute n'est qu'un tissu de mensonges et je veux y échapper. De tout mon être. Je ne parle pas de quitter la meute, mais plutôt de rester à l'écart tout en y appartenant. Alors s'il vous plait, faites en sorte que la discussion avec cette louve soit la plus courte possible que je ne me sente pas mal à l'aise, ou pire, que je n'ai pas envie de défouler la haine d'Aven sur elle. Ah parce que si je déteste les autres, lui c'est bien pire. Il ne supporte que ma compagnie et veut renvoyer tous les autres loups existants sur cette terre. Il me ressemble, mais en pire.

« C’est joli comme nom, Aven. Je me demandais aussi, tu n’es pas franchement obligée de me répondre, mais ça me plairait beaucoup de savoir, quel genre de relation est-ce que vous avez tous les deux ? Enfin, tu vois, on peut se nouer d’amitié avec un autre loup, des choses de ce genre. C’est comme ça que ça se passe aussi avec lui ? »


C'est la première fois que quelqu'un me pose cette question. Aven n'est pas un ami, il est mon frère, ma moitié. Les autres loups ne semblent pas comprendre cette possibilité. Un frère d'une autre espèce ? Impossible. Et portant...

"Je peux y répondre, surtout que c'est la première fois que quelqu'un prend le temps de savoir au lieu de me prendre pour une erreur de la nature. Aven est une moitié de moi. On est nés ensemble et on vit ensemble. Il est mon frère. Pour utiliser mon pouvoir... je dois... je dis regarder mon cœur, mi d'ombre mi de lumière..."

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Mar 29 Mai - 20:20

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Tout cela avait été plus fort qu’elle. Elle n’avait pas pu faire l’impasse sur sa véritable nature. Celle qui faisait d’elle une louve des plus insupportable aux yeux de la plupart. Celle qui faisait d’elle une louve qui n’avait pas franchement passé le cap de l’enfance. Toujours aussi puérile dans certains de ses faits et gestes et dans la plupart de ses paroles, elle semblait comme prisonnière d’une période de l’enfance d’où elle ne pouvait sortir, et grandir décemment. Elle avait eu beau tenter de résister. Elle s’était fait violence un temps, mais voilà, tout avait toujours une fin. Elle avait tenu l’espace de quelques minutes. Et elle pouvait déjà s’en féliciter aisément. C’était peut-être là l’établissement d’un nouveau record personnel. Elle s’était fait violence un temps, mais voilà, tout avait toujours une fin. Elle avait beau ne pas le paraître comme cela, mais elle représentait tout de même un danger pour ses camarades. Elle mettait clairement leur patience ainsi que leur sens de la répartie à rude épreuve. C’est vrai qu’en y pensant, peut-être bien qu’elle-même pourrait se fatiguer si elle avait un être semblable devant elle. À combien de questions est-ce qu’elle devrait répondre ? Combien de temps resterait-elle prisonnière des griffes de son double ? Longtemps probablement. Trop longtemps. Elle ne relâchait quasiment jamais un de ses camarades. Du moins, c’était en général l’autre loup qui devait s’efforcer de fuir. Elle ? Elle trouvait toujours un truc à redire. Elle était passée maître dans l’art de trouver des sujets de conversation, même s’il fallait que ce soit des conversations à sens unique. Tant qu’un de ses camarades lui accordait la possibilité de faire entendre sa voix, elle ne s’en privait pas. Il y avait bien trop de mauvais moments, à ses yeux, pour perdre du temps à se prendre la tête pour des broutilles, voir passer les uns à côtés des autres sans même un regard.

Elle voulait tout connaître. Du fonctionnement de la plus petite des vies, de la plus insignifiante des plantes, jusqu’à celle du monde entier. Elle désirait capter l’essentiel, mais encore et surtout les détails. Et c’est dans cette optique qu’elle s’accordait à prendre pour partie chacun de ses camarades et à les assommer de questions, probablement plus étranges les unes que les autres, à leurs yeux. Aujourd’hui, c’était Erkayin sur laquelle elle était littéralement presque tombée, au pied du lit. Autant faire d’un moment désagréable, une nouvelle source de connaissance, un nouvel échange. La jeune louve noire était tant portée sur ses propres pensées qu’elle n’avait pas même pris la peine de capter le timbre de voix de sa compagne d’un moment. Et si elle l’avait fait, peut-être, peut-être qu’elle aurait tenu sa langue un poil plus longtemps. Ou alors, elle se serait excusé en bonne grâce et aurait essayé de trouver quelque chose qui lui redonnerait un brin de gaieté. Gaieté qu’elle n’avait pas même capté depuis le début de leur échange. En même temps, comment trouver de la joie dans le regard ou dans les faits de quelqu’un dans lequel on est rentré et qu’on somme de répondre à des questions qu’elle ne voulait peut-être pas même entendre ? claironna une voix dans le crâne bourdonnant de la louve. Pourtant. Pourtant, quelque chose l’avait poussé à passer outre-mesure, ou à ne finalement pas en rendre compte. Cette partie d’elle qui cherchait toujours à se faire des amis, des bonnes connaissances, à se faire bien voir de tous. Elle ne souhaitait rien de plus que de voir les regards de tous s’illuminer sur son passage, ou bien un sourire poindre sur les babines des plus ronchons. Enfin, un seul et unique petit changement dans l’attitude, ramenant un peu de chaleur dans le monde glacial dans lequel certain vivait. Et pour une fois, sa question sembla faire mouche dans les oreilles de la blanche, cette dernière lui répondant, un peu moins froidement peut-être. Nageant dans une joie certaine, la noire ne prit pas la peine d’accorder une seconde de répit à Erkayin, ouvrant sa gueule dès que l’autre eu fermé la sienne :

« Je vois… Enfin, je crois que je peux comprendre. Ça doit être génial de grandir avec quelqu’un. J’ai toujours été seule… M’enfin, je ne m’en plains pas non plus, hein. C’est juste que, j’essaye de rattraper le temps perdu du coup. Dis-moi, tu voudrais bien être mon amie, toi ? Je dois probablement t'embêter... Et puis, tu as déjà Aven... Je comprendrai si tu me disais non... Mais j'ai envie d'en savoir plus sur toi et sur lui aussi. »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Jeu 7 Juin - 22:46



Je veux bien..

J'ai l'impression que cette louve ne va me laisser en paix. Elle semble prête à me poser toutes sortes de questions pour savoir le moindre détails de mes choix, de ma vie tout entière en prenant en compte celle d'Aven. Cette louve semble être pleine de ressource en matière de question. Aucune faille, elle va trouver toutes mes failles pour en sortir la moindre information possible. Elle doit être fourbe. Je dois faire attention à mes mots, aux paroles que je vais dire pour répondre a ses questions, car je vais y répondre. Maman me disait souvent que se dévoiler pouvait faire du bien, et je pense que je vais en avoir la preuve avec cette femelle. Maman disait assez souvent que la vie ne devait être tissée dans le secret, qu'au moins un loup devait savoir. Et aujourd'hui, c'est cette femelle qui en fera les frais. Je me sens peut être prête, même si je l'avoue, j'ai peur de me confier et de répondre à toutes ses interrogations.

« Je vois… Enfin, je crois que je peux comprendre. Ça doit être génial de grandir avec quelqu’un. J’ai toujours été seule… M’enfin, je ne m’en plains pas non plus, hein. C’est juste que, j’essaye de rattraper le temps perdu du coup. Dis-moi, tu voudrais bien être mon amie, toi ? Je dois probablement t'embêter... Et puis, tu as déjà Aven... Je comprendrai si tu me disais non... Mais j'ai envie d'en savoir plus sur toi et sur lui aussi. »

Une amie. C'est la première fois que j'entends ce mot de la gueule d'un loup pour me désigner. Cette louve ne demande pas la fuite comme les autres le feraient. Elle est surprenante quant à sa façon de penser, son envie de découvrir ce qu'elle ne sait pas. Enfin, c'est comme ça que je l'interprète. Et je ne sais pas si je suis la meilleure pour lire dans les esprits des gens. Je crois que cette louve me ressemble quant à la solitude, même si sa façon de penser et de vivre semble totalement différente. Je ne lui dirais pas non, une amie me ferait du bien. Enfin, plus de bien que de mal tout du moins.

"Je veux bien être ton amie... Tu peux poser toutes les questions que tu souhaites, nous sommes à ta.... disposition...

Aven ne dit pas un mot. Il ne parle pas, ne bouge pas. Il se contente juste de fixer la femelle qui nous fait face.

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Sam 9 Juin - 0:15

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

La pauvre louve blanche ne devait certainement pas comprendre ce qui lui arrivait. La déferlante Esha s’était mise en route et rien ne semblait pouvoir l’arrêter. Il était rare, qu’une fois lancée, elle s’arrête en si bon chemin. Et c’est, presque, à bout de souffle, qu’elle se stoppa dans son élan. Et si elle marqua une pause, ce n’était pas nécessairement que pour reprendre sa respiration, mais bel et bien parce qu’elle venait de se rendre compte qu’elle venait de débiter un flot important d’information à la blanche. Est-ce qu’Erkayin avait-elle pu tout capter ? Est-ce qu’elle avait pu tout comprendre ? Saisir toutes les nuances de ses propos ? Avait-elle eu simplement le temps de tout entendre et délier dans l’impétueuse prise de parole de la jeune ? Elle avait toujours été seule. C’est une des choses qui était, malgré tout, sorti de sa gueule, presque inconsciemment. Était-ce réellement ce qu’elle pensait ? Elle avait voulu simplement informer la louve qu’elle avait grandie seule, du moins, qu’elle avait été l’enfant unique de ses deux parents. Est-ce qu’il y avait quelque chose de mal à ça ? Est-ce que la blanche allait prendre cela comme une plainte, même si elle s’était hâtée de préciser que ce n’était pas le cas. Est-ce qu’il y avait quelque chose de mal à ne pas avoir de frère et sœur ? À grandir simplement avec ses compagnons de meute et ses deux parents ? Elle avait au moins eu la chance d’être couvé comme elle le devait et comme certain aurait probablement rêvé de l’être. À peine les mots étaient prononcés qu’une pointe de remords pointa dans la caboche d’Esha. Qu’est-ce qu’elle avait dit… Une fois de plus, elle devait certainement avoir embêté cette louve qui n’avait rien demandé et rien fait, si ce n’est être dans la même meute qu’elle et avoir été sur son chemin tôt ce matin-là, orchestrant une bousculade et un semblant de discussion par la suite.

L’excitation montait tant dans son corps que la noire peinait à contenir cette véritable déferlante d’énergie. Se dandinant sur ses pattes, sa queue battait l’air d’un mouvement à la fois énergique et contenu, une tentative bien veine de reprendre le dessus sur le surplus d’émotion qui la parcourait. Elle devait apparaître comme enfantine et tellement puérile aux yeux de la louve blanche, d’Aven et de tous ceux qui pouvaient assister à la scène. Pourtant, comme à chaque fois, elle se fichait pas mal du regard qu’on pouvait bien lui porter. Seul comptait le moment présent et le plaisir qu’elle y prenait. Parce que oui, c’était peut-être un simple échange, qui ressemblait bien plus à un monologue voir une agression verbale de sa part, mais ça lui faisait réellement plaisir d’échanger quelques mots avec une camarade. Pour une fois, ça changeait des banalités qu’elle pouvait échanger. Pour une fois, elle avait l’occasion de vraiment interroger quelqu’un sur sa vraie nature, sur sa vie, sur un nombre impressionnant de choses en tout genre, au lieu de simplement parler meute, sécurité et autre affaire purement portée sur cette dernière. Bien sûr qu’elle devait se plier à ses échanges courtois et systématiques, puisqu’elle faisait partie de la meute et que cela s’intégrait parfaitement dans ses devoirs de Sentinelle. Mais si on lui offrait l’occasion d’échanger autre chose que des banalités, autant en profiter. Et alors que ses yeux brillaient d’une lueur indéchiffrable, jouxtant entre nervosité, excitation et joie, elle ne put contenir le silence plus longtemps lorsque la voix de celle qui acceptait son amitié perça une nouvelle fois. Alors, même si elle avait voulu paraître une bonne amie, même si elle aurait voulu laisser véritablement une place à Erkayin d’en placer une, elle s’esclaffa sans prendre la peine de masquer sa joie :

« Vraiment ? Je suis ravie d’être votre amie alors, à toi et à Aven. Disposition ? Je n’en demande pas tant, tu sais. C’est vrai que je suis un tantinet curieuse et un peu bavarde par moment, mais je ne mérite pas que qui que ce soit se tienne à ma disposition. Après tout, nous sommes camarades et nouvellement amies non ? Donc, si toi aussi, tu veux me poser des questions, tu peux le faire aussi, j’y répondrai avec plaisir ! »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Sam 16 Juin - 23:12



Apprends

J'ai l'impression que je sens en moi les yeux d'Aven qui fixent la louve. Ses yeux qui ont d'ailleurs pris un reflet plus sombres. Comme les miens je pense. Ce reflet est le signe que nous sommes gentils. Oui, le sombre est la gentillesse et la clarté, la méchanceté et l'envie de tuer. Quoi que l'envie de tuer prends une couleur rougeâtre. Nous ne respectons aucune logique, mais c'est ce qui nous rends plus dangereux. Nous sommes imprévisibles. Et je sais qu'Aven adore ce sentiment de puissance. Nous adorons la puissance et le plus souvent nous l'avons. Non, même tout le temps. Cette vie, nous l'avons choisie. Cette crainte, nous l'avons voulu et nous l'avons.  Nous avons notre pouvoir, et notre solitude dans les territoires à espionner. Sauf aujourd'hui, mais peut être que nous l'avons cherché aussi. Nous ne faisons rien par hasard. Bon ok, peut être que cette rencontre était un pur hasard que nous n'avons pas contrôlé. Mais je suis d'accord avec ma mère. Ce qui est inattendu peut faire du bien. Et des choses différentes à ce qu'on a d'habitude également.

« Vraiment ? Je suis ravie d’être votre amie alors, à toi et à Aven. Disposition ? Je n’en demande pas tant, tu sais. C’est vrai que je suis un tantinet curieuse et un peu bavarde par moment, mais je ne mérite pas que qui que ce soit se tienne à ma disposition. Après tout, nous sommes camarades et nouvellement amies non ? Donc, si toi aussi, tu veux me poser des questions, tu peux le faire aussi, j’y répondrai avec plaisir ! »


Ne me dites pas que c'est de la joie que j'entends là ? Comment peut-elle être heureuse d'être amie avec une louve crainte si ce n'est pour le pouvoir ? Elle doit vraiment être atteinte. Je me pose une question par contre. Je ne connais pas exactement son pouvoir. Un peu, mais pas beaucoup. Et elle connait le mien. Je n'aime pas ce qui est inégal, donc je vais faire en sorte qu'il y ai une égalité entre nous.

Je la fixe de mes yeux devenus foncés. Aven fait toujours la même chose. Je lui demande d'ailleurs de bouger de là d'un claquement de crocs. Qu'il aille battre ses ailes, il ne supporte pas rester au même endroit pendant des décennies. C'est quelque chose qu'il hait. Il m'observe un instant avant de prendre son envol à l'aide de ses ailes noires. Dès qu'il est assez loin dans le ciel je réponds à la jeune louve :

" Alors permets-moi de savoir quel est ton pouvoir."


Peut être un peu trop simple et efficace.

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Ven 22 Juin - 17:21

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Trop de joie… Trop de joie… Son esprit risquait probablement l’overdose. Enfin, l’esprit normalement constitué d’un loup ne pourrait déjà pas contenir la moitié de ce qui se compressait dans le crâne de la noire. Il suffisait de lui accorder quelques secondes, une minute ou deux, pour s’en faire une alliée de taille. Enfin, il fallait tout du moins bien réfléchir avant de prononcer inconsciemment des mots qui pour elle était parfois bien lourd de sens et plutôt engageant. Et c’est ce que la blanche venait de faire. Elle venait, inconsciemment probablement, de signer un pacte avec le diable, ou presque. Elle venait d’accepter de devenir l’amie d’Esha, cela revenait presque au même tarif. Elle était, dès lors, condamné à l’avoir sur le dos pour un moment, du moins, c’est ce qui était directement proposé dans la demande de la jeune et qui n’apparaissait pas forcément dans l’esprit de tout un chacun. La Sentinelle peinait à contenir le flot de paroles qui se déversait de sa gueule, ses babines vibrants sous l’air qu’elle brassait, ses poumons habitués à l’exercice n’avaient aucune peine à récupérer avec une longue tirade, un peu comme si tout cela était naturel. Devenir l’amie d’une autre signifiait énormément à ses yeux et elle ne comptait pas avoir prononcé ses paroles en l’air. D’ailleurs, elle prononçait rarement des choses qu’elle n’appliquait pas. Pour elle, la parole faisait foi. Et il ne valait mieux pas la briser ou tenter de l’enfreindre. Lorsqu’elle eut enfin fini de parler, elle ferma sa gueule en un sourire radieux, sourire qu’elle offrait à beaucoup de loups sans qu’ils n’aient franchement à faire grand-chose. C’était là, un acte pur et simple de générosité qui pour elle était quelque chose de parfaitement anodin. À moins de la croiser alors qu’elle est en poste à une frontière ou bien dans une situation mettant en danger ses camarades, c’est ce qui lui semble le plus naturel d’offrir à quiconque.

Et c’est tout naturellement qu’elle avait retourné la proposition qu’Erkayin lui avait faite. Après tout, si la louve blanche lui offrait l’opportunité d’en apprendre un peu plus sur elle, pourquoi ne pas en faire de même ? Autant être juste et lui rendre la monnaie de sa pièce, non ? Du moins, c’est la première chose qui avait traversé l’esprit de la Sentinelle. La chose qui lui avait paru le plus naturel et le plus logique. Ce qu’elle ne savait pas encore, c’est ce vers quoi ça l’entraînerait. Si elle savait à quel point la blanche allait lui clouer le bec quelques secondes plus tard, elle aurait certainement réfléchi avant de parler et n’aurait pas ainsi donner son accord pour répondre à ses questions. Tentant de calmer le trop-plein d’énergie qui inondait tout son être, la louve noire posa ses fesses sur le sol pour qu’elles arrêtent de dandiner. Apparaissant comme un peu plus calme, certainement comme un poil plus mature à présent, ses yeux continuaient néanmoins de briller de ce drôle d’éclat qui la caractérisait si bien. Et si elle avait donné le tour de parole par politesse à la louve, elle le regrettait déjà, ne pouvant satisfaire son esprit curieux et avare de nouvelles informations. Ne perdant pas une miette de ce qui se passait du côté de sa nouvelle amie, Esha perçu le minuscule claquement d’Erkayin et la réaction quasiment immédiate du corbeau qui s’envola. Il y avait bel et bien une complicité entre ces deux-là et si Esha n’en captait pas encore tous les tenants et les aboutissants, elle resta une seconde ou deux bouche bée devant le spectacle qui s’offrait à elle. À vrai dire, elle garda cette attitude béate et stupide jusqu’à ce qu’elle sente de nouveau le regard profond de la blanche sur son pelage et jusqu’à ce qu’elle entende de nouveau le son de sa voix. Son qui sonnait toujours de la même façon, mais mots qui laissèrent un goût amer dans la gueule de la louve noire. Remplaçant presque immédiatement toute sa bonne humeur et sa joie par un malaise largement perceptible, la noire lâcha Erkayin du regard pour regarder ses pattes avants qui grattaient le sol, tout en bâclant sa réponse, bien moins sûre d’elle et avec bien moins d’entrain :

« C’est-à-dire que… Je… Enfin… Je n’aime pas franchement en parler… Je sais que je t’ai promis de répondre à tes questions, mais celle-ci est de loin la plus… hum… délicate... compliquée… A mes yeux… »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Sam 23 Juin - 21:27



TITRE

Je penche la tête de côté en continuant d'observer ma seule amie. Je suis peut être un peu trop curieuse. Je ne suis pas du genre à poser des questions habituellement, préférant la solitude à la collectivité.  C'est pour cette même raison qu'Aven vole en cercle au dessus de nous tout en restant à une distance respectable. Je le sens, je n'ai même pas besoin de le regarder pour le savoir. Nous savons où se trouve l'autre à n'importe quel moment. Nous sommes chacun une partie de l'autre en même temps. Jamais l'un ne perdra l'autre de vue. Peut être par le regard, mais pas par le cœur et l'esprit. Ils sont liés bien plus que l'on ne croit. C'est pour ça que je sais qu'Aven se pose sur une branche à ma gauche en ce moment même. Il pose d'ailleurs son bec sur l'écorce pour se le polir. C'est souvent qu'il fait ça alors que je le laisse libre. Ou que je l'oblige plutôt, puisque qu'il est rare qu'il me laisse seule. Solitaire peut être, mais pot de colle avec moi. Il change en fonction de s'y est avec les autres ou avec moi, tout comme moi, si je suis avec lui, ou avec les autres. En même temps si les autres arrêtaient de nous poser sans cesse des questions pour comprendre juste le pouvoir et non la personne, nous en serions pas là. C'est gavant. Tellement gavant que je ne demande que m'enfuir du camp à chaque occasion. Et si je ne le fais pas, c'est Aven qui vient me tirer l'oreille pour me le faire comprendre. Mais avec cette femelle, il ne réagit pas comme ça. Il attend. Il devient patient. Il reste à l'écart en s'occupant tant bien que mal alors que si elle avait été une autre louve, il m'aurait rapidement fait entendre raison. Fin si je n'avais pas attaqué ou fuit avant. Il est rare qu'il en vienne à ce point. Très rare, terriblement rare. Je ne suis pas du genre à aller vers les autres, je ne les supporte pas.

Un léger malaise se fait sentir alors que je ramène mon attention vers la femelle. J'ai posé une question qu'il ne fallait pas dire ? Fin, je sais pas ce que j'ai bien pu faire de mal, j'ai posé une question "normale".

« C’est-à-dire que… Je… Enfin… Je n’aime pas franchement en parler… Je sais que je t’ai promis de répondre à tes questions, mais celle-ci est de loin la plus… hum… délicate... compliquée… A mes yeux… »

Je recule de quelques pas, ave un air désolé. Vraiment désolé.

"Euuuh…. Pardon… Je voulais pas… Désolée… Oublie"

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Sam 23 Juin - 23:28

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Pourquoi est-ce qu’il avait fallu qu’elle propose naturellement de répondre à toute question posée ? Et pourquoi est-ce qu’il avait fallu qu’Erkayin choisisse la seule à laquelle elle était incapable de répondre. Du moins, elle le pourrait. Elle pourrait l’avouer un jour. Elle pourrait dire un jour ce qu’elle était franchement. Mais est-ce que cela ne ferait pas fuir le petit cercle d’amis ou du moins de connaissances, qu’elle tentait de se créer ? À la façon de Nehëmah qui craignait pour lui-même et les autres son pouvoir, elle n’assumait pas pleinement le don qu’on lui avait fait de je ne sais où. Disons que pour être étrange, son pouvoir l’était. Comment expliquer à quelqu’un de bien vivant qu’elle sentait la mort. Pire encore, comment lui expliquer avec des mots qu’elle était à même de faire le pont entre les deux mondes et de ramener à la vie, si l’on pouvait dire cela ainsi, les macchabées ? Non… Elle ne pouvait tout simplement pas. Déjà qu’elle n’avait pas beaucoup d’amis. Alors si en plus, elle en venait à parler de ça… Elle en aurait probablement beaucoup moins. Du moins, c’est l’idée qu’elle s’en faisait. Elle avait toujours eu cet étrange attrait pour l’autre monde, pour la mort et tout ce qui l’entourait. Et c’est peut-être pour cette même raison qu’elle avait trouvé le don de Nehëmah plutôt « cool » comme elle avait dit. Elle était aussi étrange que son don, au final. Il lui collait peut-être bien. Du moins, il collait plutôt bien à ce trait spécifique de sa personne, peut-être pas à l’enfant écervelé, à la gamine puérile et aux moulins à paroles sans fin, ou presque. Parce que pour une fois, quelqu’un avait trouvé de quoi lui clouer le bec quelques secondes. Et cette personne, c’était cette louve blanche, cette louve accompagnée d’un corbeau, signe ô combien annonciateur, pour certains, de la mort. Si seulement il se doutait qu’il pouvait y avoir bien plus avant-coureur qu’un corbeau… Et qu’en plus, elle était juste sous leurs yeux, à s’agiter pour avoir un tant soit peu d’attention.

Et c’était probablement sans le vouloir, avec une once de curiosité, une envie d’en savoir plus sur Esha, que l’autre avait posé cette question. Somme toute, pour certains, pour beaucoup d’ailleurs, ce genre de questions ne posait pas de soucis. Et la louve noire ne comprenait même pas franchement pourquoi celle-ci lui posait tant de réticence… Mais voilà, quand on a un tel pouvoir, autant le taire aux yeux des autres. Ou tout du moins, autant retarder la révélation. Si elle pouvait l’emporter avec elle dans l’autre monde, bouclant ainsi la boucle, elle serait ravie de le faire. Elle n’embêterait ainsi personne de ce côté si « sombre » de sa personne. Et si elle n’avait pas franchement voulu installer un tel climat entre elles, c’est bien un malaise profond qui avait gagné les deux louves. D’abord la noire, puis se propageant comme une maladie, il sembla toucher la blanche qui recula de quelques pas, confuse. Et voilà Esha, tu fais encore des tiennes, à croire que tu n’es pas capable de te faire franchement des amies, hein ? lorgna une voix dans sa tête, lui ramenant paradoxalement des images d’un certain loup noir qu’elle faisait fuir bien trop souvent ces derniers temps… Idiote… Elle se pensait franchement l’être. Elle qui n’espérait que de bonnes choses de cette rencontre, de cet échange, voilà que c’était elle qui en semait le trouble. Soufflant intérieurement, elle plaqua ses oreilles sur son crâne, ne cachant pas la gêne qu’elle éprouvait envers son propre être… Elle s’en voulait, tout bonnement, tout simplement. Elle n’était pas franchement l’amie idéale, c’était probablement pour cela qu’on tentait de la fuir dès qu’on en avait l’occasion… Ses grands yeux mordorés fixaient de nouveau la louve blanche qui bafouilla des excuses alors qu’elle n’était en rien responsable du blocage de la noire, ce qui transperça davantage l’être et le cœur de cette dernière. Tentant de rattraper, gauchement, le coup, comme à chaque fois, la Sentinelle fit un pas en avant, laissa un sourire gêné apparaître sur ses babines avant de prononcer, tentant de paraître plus sereine :

« Mais non… C’est moi qui suis désolée… Tu n’y es pour rien… Parlons d’autre chose. Pose-moi n’importe quelle autre question, je te promets d’y répondre. »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Dim 15 Juil - 20:47



Timidité

Aven pousse un cri l'air de dire : "Eh tu es une pauvre idiote !"  Quelque fois, j'ai vraiment envie de lui enfoncer sa tête dans une flaque d'eau pour me venger. Mais il est vrai, que ce petit corbeau de malheur a, de temps en temps, raison. Un claquement de bec me répond. Il me connait si bien qu'il sait à quoi je pense. Je ne sais pas si c'est un avantage ou le pire des malheurs. Mais bon, je dois faire avec. Je lui montre mes crocs. Une belle répartie non ? Je sais que je ne dois pas me montrer avec des sentiments trop puissants. Aven ne supporte pas ça, et moi de même. Nous ne sommes pas des loups expressifs. Non pas des loups, Aven est un piaf, et moi j'ose le traiter de loup. Quoique des fois, son comportement y ressemble. Oh et puis tant pis, je fais ce que je veux. C'est un loup métamorphosé en corbeau. Après tout, j'étais bien la seule d'une portée, alors que les loups ont plusieurs louveteaux non ? Peut être qu'Aven était un loup mort-né, devenue mon pouvoir par l'action des divinités ? On ne sait rien de l'origine de mon pouvoir. Je sais juste que je suis seule. Horriblement seule. Je ne suis qu'une gamine orpheline accompagnée d'un corbeau après tout. Tout meurt quand elle nait. Ce n'est pas étrange ? Après tout, je n'en sais rien. Personne ne sait quoi que ce soit sur cette ladite famille. Je dois rester la seule descendante d'une famille oubliée. Je ne sais pas ce que dois véritablement représenter Aven. Un père ? Une mère ? Un frère ? Une sœur ? Il doit bien être un esprit parti trop tôt non ? Au pire, on s'en fout, je ne saurai sûrement jamais. Personne ne sait, personne ne pourra me donner la solution à cette énigme. C'est triste, mais on fait avec. Je n'aimerai pas savoir qu'Aven est un animal n'ayant aucune origine. Laissez-moi rêver.

La louve noire se rapproche de moi avec un sourire assez crispé je crois. Je ne suis pas du tout douée pour interpréter les choses. Je l'ai cherché de toute façon. Je ne suis pas du genre à m'intéresser aux choses, contrairement à Aven qui observe.

« Mais non… C’est moi qui suis désolée… Tu n’y es pour rien… Parlons d’autre chose. Pose-moi n’importe quelle autre question, je te promets d’y répondre. »

" Hum…. Et si… Et si tu me parlais de toi et ta famille ?"

Timidité. Encore de la maudite timidité.

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Lun 23 Juil - 22:13

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Pourquoi est-ce qu’elle fallait qu’elle bloque à ce point à ce sujet ? Pourquoi est-ce que son pouvoir représentait-il un tel tabou à ses yeux ? L’obstacle de le révéler aux autres était-il trop grand ? Partirait-elle en emmenant avec elle ce secret ? Au vu de ce qui lui avait été accordé, ce serait bien sa vaine, tiens. Partir dans l’autre monde, rejoindre cet autre monde sur lequel elle avait une quelconque emprise, sans en avoir averti quiconque. Mais qui est-ce qui voudrait encore traîner avec elle si elle avouait cela ? Lequel de ces loups aurait encore l’audace d’accepter un tant soit peu sa compagnie ? Déjà qu’elle n’avait pas franchement beaucoup d’amis, déjà qu’elle peinait à retenir des loups en haleine ou tout simplement en sa présence… Alors s’imaginer annoncer à ces quelques rares loups qu’elle pourrait avoir quelque chose en rapport avec la mort et les morts. Aller jusqu’à leur expliquer qu’elle peut ressentir ce petit truc étrange qui fait parfois trépasser des êtres de l’autre côté de la barrière, celle qu’elle seule peut entrevoir et ramener, plus ou moins, à la vie. Non… Ce serait trop difficile. Ils ne comprendraient probablement pas. Et elle ne voulait pas prendre ce risque. Pas maintenant. Elle n’en était tout bonnement pas capable. Imaginer un instant que cette annonce passe de gueules en oreilles, qu’elle parvienne jusqu’à Dastan. Et si ce dernier ne la regardait plus de la même façon ? Les autres, elle pouvait bien s’en ficher royalement… Mais lui ? Est-ce qu’elle pourrait un jour retrouver le même genre de relation qu’elle était parvenu à tissé avec lui s’il savait ? Et si tous découvraient ce goût étrange pour la nuit, pour cet autre penchant, cet autre univers où la mort était ce qui servait de barrière, ne serait-elle pas prise comme une malédiction ?

Pendant que des idées confuses s’embrouillaient dans son crâne, bourdant de part et d’autre de la cavité osseuse, la jeune louve noire qui s’était laissée en proie à ces sombres et abjectes pensées, tenta une première offensive pour reprendre le dessus. Non… Elle n’était pas une malédiction. Elle ne portait pas malheur aux autres. Du moins, elle n’avait jamais senti l’odeur ou même l’approche de la mort trop près de ceux qu’elle avait côtoyé. Elle aurait pris, ou sinon, des mesures drastiques pour s’en éloigner. Et elle était revenue à la charge, faisant ce part vers Erkayin, cet effort de retourner la situation, d’inverser le penchant de la balance. Elle savait si bien le faire avec cet autre loup noir, elle devrait y parvenir sans mal avec cette nouvelle amie. Non ? Du moins, c’est dans cette optique qu’elle avait amorcé des excuses à son tour. Parce qu’au final, la seule à blâmer ici, c’était bien elle. Elle qui l’avait laissé lui poser la question qu’elle voulait, en ne stipulant aucune limite, et qui se retrouvait à ne pas pouvoir répondre à la première. Qu’elle amie, elle faisait… Et comme s’il suffisait de proposer une autre question, une autre alternative, d’ajouter à cela une promesse discrète, pour changer la donne, elle retrouva un semblant de bien-être intérieur lorsqu’elle dénota chez la blanche une sorte de distance avec elle, du moins plutôt avec sa gêne, et une sorte de connexion indescriptible entre elle et l’oiseau qui la suivait partout. Et comme si elle oubliait, en l’espace d’un battement de cils, tout ce qui venait de se passer, le malaise qui s’était installé entre elles, elle s’imagina un court instant ce que ces deux-là pouvait bien penser d’elle, ce qu’ils pouvaient bien échanger entre eux, s’ils pouvaient bien évidemment se comprendre comme tel. Et si son regard n’avait pas quitté Erkayin, il s’illumina de nouveau au moment où cette dernière ouvrit la gueule, pour poser cette fois-ci, une question à laquelle elle était apte à répondre, et même à pondre un récit. Retrouvant toute son attitude enfantine, un sourire jusqu’aux babines, Esha ne put s’empêcher de répondre, de gaieté de cœur cette fois :

« Oh et bah. Comme tout le monde, j’ai une mère et un père. Tous les deux sont nés au sein de cette meute. Thia, c’est le nom de ma mère. Onyx, celui de mon père. Ils ont appris à se connaître au fil des lunes et je crois qu’entre eux, ce que l’on peut appeler le grand amour est né, une évidence, tu vois un peu le genre ? Et puis, il y a de cela plus de deux ans, ils ont donné naissance à une seule boule de poils : moi. J’ai grandi avec leur présence, leur amour et toute leur attention, je crois que j’étais un peu leur petite fille préférée, enfin, c’est comme ça qu’ils m’appelaient, et m’appellent encore parfois, mais je suis leur seule fille en même temps… Et toi alors ? D’où viens-tu ? Comment est-ce que vous vous êtes trouvé avec Aven ? »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Mer 25 Juil - 20:27



Eh bien...

Pourquoi pour les choses les plus simples je suis timide ? Demander des informations sur une famille n'est pas une question originale. Tous les loups sociaux la posent au moins une fois dans leur maudite petite vie minable. Pour ce qui est le plus simple je galère. Eh beh, on est très mal parti niveau socialisation. Oh et puis, ça changera de d'habitude. Ma mère adoptive avait peut être raison. je ferais mieux d'être sociable, ça me fera les pattes. Franchement, j'espère que cette question ne la dérangera pas cette fois-ci, sinon je me sentirai vraiment conne. Et je déteste cette impression. Je déteste quand les gens me regardent. Et cette impression est due aux regards. Donc je ne l'aime pas.

« Oh et bah. Comme tout le monde, j’ai une mère et un père. Tous les deux sont nés au sein de cette meute. Thia, c’est le nom de ma mère. Onyx, celui de mon père. Ils ont appris à se connaître au fil des lunes et je crois qu’entre eux, ce que l’on peut appeler le grand amour est né, une évidence, tu vois un peu le genre ? Et puis, il y a de cela plus de deux ans, ils ont donné naissance à une seule boule de poils : moi. J’ai grandi avec leur présence, leur amour et toute leur attention, je crois que j’étais un peu leur petite fille préférée, enfin, c’est comme ça qu’ils m’appelaient, et m’appellent encore parfois, mais je suis leur seule fille en même temps… Et toi alors ? D’où viens-tu ? Comment est-ce que vous vous êtes trouvé avec Aven ? »
 

Et bien, c'était une réponse enthousiaste ! Un rictus content se déploie sur mon visage. Je peux donner le bonheur de temps en temps. J'en suis capable, c'est juste que je ne le veux pas. Je suis assez compliquée sur ce point, mais on fait avec. Après elle me demande d'où je viens. D'où il vient. Tout cela va bien être compliqué puisque je ne sais quasiment rien. Je suis seule depuis toute petite. Seule avec un corbeau en guise de frère.

"Tu en as de la chance… Je ne sais même pas d'où je viens. Je suis née seule en compagnie d'un corbeau en guise de frère. Il était à, contre moi. J'ai été recueilli par les louves de la meute sans vraiment avoir une vraie mère adoptive. Disons que j'étais un louveteau adoptif de la meute et non d'une mère. C'est disons… Assez compliqué. "

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Jeu 26 Juil - 1:02

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Pour une fois qu’elle avait l’occasion de réellement échanger avec un autre loup, elle ne s’en privait pas. Transpirant presque de joie, elle aurait inondé le Camp entier si cette dernière pouvait se matérialiser. Et après avoir déblatéré son flot de paroles, ces mots, qui mit bout à bout, avaient un quelconque sens que les vivants lui donnaient, il lui sembla avoir tout oublié ce qui s’était passé juste avant. Du moins, si dans les faits, les souvenirs étaient encore bien trop frais pour qu’elle les ignore franchement, plus rien dans son attitude n’avait d’égal ce qu’il y avait avant cela. Plus aucune trace de malaise. Plus aucune trace d’un quelconque regret. Plus aucun doute, ni même inquiétude ne se dépeignait sur la toile uniforme qu’elle avait peint avec son récit pittoresque. Pour beaucoup, ce n’était pas grand-chose que de parler de sa famille, de son passé, de son histoire. Et beaucoup trouveraient ridicule qu’elle y mette autant d’énergie et d’entrain alors que son récit n’avait rien d’extraordinaire, ne faisant que refléter une existence bateau et banale comme il en existait beaucoup au sein des meutes. C’est vrai, après tout, elle avait eu une vie banale du début jusqu’à aujourd’hui. Et ce n’était probablement pas près de changer. Elle n’avait jamais franchement été de ce parti des rêveurs, des idéalistes, de ceux qui songent à ce qu’ils pourraient avoir alors qu’ils ont déjà tant amassé à leurs pattes. Non. Elle faisait indéniablement partie des terre-à-terre, de ceux pour qui la rêvasserie n’avait que très peu de place, si ce n’est pour dormir un peu mieux et pour garder la foi dans les moments les plus difficiles. Elle n’avait fait que livrer la simple et plus pure vérité à cette louve qui avait accepté son amitié et qui s’était, quelque part, engagée à la lui rendre.

Et une fois de plus, elle n’avait pu se contenter de tout simplement répondre à la question posée. Une fois de plus, cette curiosité, facilement décrite comme enfantine par certain, avait pris l’ascendant sur les mœurs et coutumes que certains pouvaient avoir et l’avait ainsi forcé à lui reposer la question. Du moins, d’un certain point de vue, elle avait ainsi retourné mécaniquement la question à la louve blanche, ajoutant en plus de la question sur ses origines, celle de son compagnon à plumes qu’elle n’avait pas oublié. D’ailleurs, où était-il passé ? Attendait-il toujours au même endroit ? Avait-il toujours un œil sur Erkayin, et paradoxalement, sur Esha ? Surveillait-il toujours ses faits et gestes ? Pouvait-il tout bonnement interférer avec son flot de pensées ? Avec ce qu’elle voulait dire ? Tant de questions restaient encore en suspens dans l’esprit déjà bien encombré d’Esha. Et le regard de la jeune se décroche un instant de celui d’Erkayin pour partir à la recherche de la silhouette volatile. La trouvant finalement quelques mètres plus haut, toujours en fin observateur de la scène qui se jouaient entre les deux louves, Esha n’attarda que quelques secondes supplémentaires sur le plumage noir de jais de l’animal et sur son regard qui semblait si vif par rapport aux autres oiseaux qu’elle avait déjà croisé, et pour certains engloutit. Décrochant finalement son regard du corbeau pour le poser de nouveau sur la louve qui était celle capable de franchement retranscrire toute l’histoire et probablement la seule apte à répondre à toutes ses questions, Esha se surprend à la voir avec un sourire accroché aux babines. De ce que les ragots disent, il est bien rare de la voir se comporter ainsi, du moins, c’est ce qu’ils disent. Pourtant, elle est l’une des rares à ne pas s’y tenir à ses conneries de bas-étage, à ne les écouter que pour aller les démentir par la suite. Écoutant d’une oreille amicale et assidue l’ensemble du discours de la louve, restant pantelante l’espace d’une demi-seconde, Esha reprit finalement rapidement du galon comme elle en avait l’habitude pour faire de nouveau entendre le son de sa voix guillerette :

« Tu sais, parfois, ce n’est pas le principal. Savoir d’où l’on vient, c’est peut-être chouette vu comme ça, mais savoir où l’on va, c’est bien plus important. Je n’imaginais pas qu’on puisse naître avec un animal d’une autre espèce, ça doit être particulier et vous devez vous sentir particuliers tous les deux ! »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Dim 5 Aoû - 16:38



Particularité

Je sais que je n'ai pas une histoire banale, mais des fois c'est que je voudrais avoir. Une histoire banale qui ne rentre pas dans la tête des gens tellement elle est commune. Tous n'ont pas été adoptée par plusieurs louves. Tous ne sont pas né avec un corbeau comme seule famille. Je suis la seule et je dois vivre avec des personnes parlant de ça dans mon dos. Qui me prennent pour une erreur de la nature. Je ne supporte pas les entendre parler de moi ainsi . C'est pour ça que je pars. C'est pour ça que je préfère dormir à la belle étoile. Je ne supporte pas leurs paroles. Autant qu'ils parlent, mais que quand je suis pas là, ou en face de moi. Qu'ils arrêtent de faire en sorte que j'entende tout en sachant que je ne peux rien y faire. Qu'ils arrêtent de prendre Aven pour un monstre tout ça parce qu'il est avec moi. Parce qu'il reste avec moi, en ma compagnie contrairement aux autres. Que vont-ils penser de Esha si elle devient mon amie ? En fait, c'est trop tard, elle l'est déjà. J'ai pas envie qu'ils parlent dans son dos, comme ils parlent dans le mien. Je ne veux pas qu'ils la renient parce qu'elle est mon amie. Les gens sont tellement idiots. Ils ne regardent que les gens par leurs origines pour par ce qu'ils montrent. Pas par ce qu'ils sont. Ils devraient réfléchir à leur attitude, ça ne leur ferait pas de mal. Après peut être que c'est trop demandé pour leur petite cervelle minuscule qui hante cette tête moche.

« Tu sais, parfois, ce n’est pas le principal. Savoir d’où l’on vient, c’est peut-être chouette vu comme ça, mais savoir où l’on va, c’est bien plus important. Je n’imaginais pas qu’on puisse naître avec un animal d’une autre espèce, ça doit être particulier et vous devez vous sentir particuliers tous les deux ! »

Elle a bien raison. Trop raison peut être.

" On se sent bien trop particuliers. Enfin, trop à mon gout."

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 359
Feux Follets : 193
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Ven 17 Aoû - 2:37

« si augur augurem. »
PV. Erkayin

Une fois de plus, elle n’avait pas franchement laissé de répit à la louve. Est-ce qu’elle eut ne serait-ce que le temps de refermer sa gueule ? Est-ce qu’Esha s’entichait de ce détail-là ? Pas le moins du monde. Lorsque le moulin à paroles étant lancé, on ne l’arrêtait que bien difficilement. Et pour une fois qu’elle avait trouvé une oreille prête à l’écouter et une bouche prête à converser avec elle, elle n’allait certainement pas se priver. Et c’est juste après avoir fermé sa propre gueule qu’elle réentend vraiment l’écho des mots de la blanche. De la chance… Elle avait de la chance d’être née au sein de la meute ? Peut-être bien. De la chance d’avoir une famille on ne peut plus normale avec un père et une mère toujours là pour veiller sur elle ? C’était indéniable à ses yeux. Pourtant, elle, elle n’avait pas eu la chance de connaître autre chose que cette vie-là. Elle n’avait pas spécialement eut l’occasion de découvrir autre chose. Alors quand on est enfermé dans ce monde-là, saisit-on simplement la chance qui nous est accordé que de ne connaître que la profusion et le bonheur ? Il faut bien croire que non… Puisque même si elle avait conscience d’avoir une part de chance dans son existence, si elle ne voulait pas changer la trame profonde de son histoire, elle s’imaginait toujours des détails un poil plus croustillant, des petits quelques choses qui seraient venus embellir son existence… Mais rien de tout cela. Non. Au lieu de cela, une vie plate et pouvant sembler terne. Elle avait certes relevé haut la patte le défi de devenir Sentinelle. Mais c’était là le seul et piètre exploit qu’elle avait réalisé au cours de son existence. Rien qui ne mérite spécialement des félicitations, rien qui ne mérite de décrocher quelques étoiles que ce soit… Pourtant, elle n’avait pas spécialement d’ambition la noire. Et finalement, quand le film des paroles d’Erkayin repassa devant le miroir des yeux d’or d’Esha, lorsque la blanche ouvrit de nouveau la gueule pour s’exprimer, elle réalisa qu’elle avait une fois de plus, laissé son entrain gagner un peu trop vite sa gueule…

Voilà que la gêne revenait… Pourquoi est-ce qu’il fallait qu’elle soit si maladroite dans ses mots ? N’aurait-elle pas pu réfléchir avant de parler ? C’était bien là l’un de ses défauts. Et probablement celui qui ressortait le plus facile aux yeux de tous… Décidément, elle faisait un bien piteux ami. Elle n’était d’abord pas fichue de répondre à une simple question, puis maintenant, elle froissait sa nouvelle amie, enfin ses nouveaux amis, sans le vouloir. Idiote, raisonna une voix dans sa tête, l’écho de cette dernière se répercutant plusieurs fois sur sa boîte crânienne. Et cette voix avait raison. Elle devrait pourtant le savoir… Réfléchir… Réfléchir puis seulement après parler. D’abord formuler la phrase dans son crâne. Puis seulement après, si la forme et les mots conviennent, si le sens ne peut être pris à double-tranchant, pouvoir l’ouvrir et délivrer l’information. Ne pas se précipiter. Ne pas débiter… Et pourtant. Sa nature profonde lui faisait répéter inlassablement cette même erreur. Encore et encore. Et pour sûr que cela lui arriverait encore à l’avenir. C’était là l’une des leçons les plus difficiles à retenir en ce bas-monde. Tourner trois fois sa langue dans sa gueule avant de parler. Tenir sa langue pour ne pas risquer de mal faire. Voilà un point sur lequel elle devrait travailler si elle voulait garder un cercle de connaissances positives ou au mieux des amis. Déjà qu’ils se comptaient sur les doigts d’une patte, alors autant ne pas tenter de les perdre… Et même si elle gardait ce côté purement joviale et joyeuse, même si elle continuait de savourer ce moment d’échange avec la louve blanche, elle ne put s’empêcher de laisser une vague étincelle de regret dans son regard. Ce même regard qui quitta une seconde ou deux celui d’Erkayin pour trouver ses pattes et finalement retrouver le courage de remonter à sa place d’origine. Grimaçant avant de sourire devant son erreur, la noire qui avait cette fois-ci prit le temps de choisir ses mots, ou presque, laissa de nouveau sa gueule s’ouvrir :

« Oh non… Je ne voulais pas dire particuliers en ce sens… Je m’excuse si tu l’as mal pris… Si vous l’avez mal pris. Non. Je voulais dire que votre histoire change de l’ordinaire, rien de bien méchant, bien au contraire. Moi-même, j’aurais voulu avoir une histoire peut-être un peu moins banal, mais voilà, c’est la vie qui choisit pour nous. On ne devrait jamais juger sur la différence. »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangEspion
PouvoirAugure des Ombres
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 61
Feux Follets : 10
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin Sam 18 Aoû - 20:29



Encore les différences.

De toute façon, c'est toujours la même chose. Les loups ne nous regardent que par la différence que ce soit sur le type de pouvoir ou sur notre histoire. C'est tout le temps la même chose. Donc nous fuyons. Les loups ne nous voient que parce que qu'ils n'ont pas l'habitude de voir. C'est totalement injuste et stupide. Quelques fois je me demande vraiment à quoi servent leurs minuscules cervelles sauf pour continuer leur lignée de bons petits soldats. Quelle sera leur réaction si jamais un loup peut se transformer en dragon ? Ou alors si jamais ce loup n'était qu'une illusion de notre solitude ? Les meutes ne sont faites que de loups stupides qui ne voient pas plus loin que le bout de leur museau. Et après on me traitre d'associable et de louve sans cœur ? Juste leur comportement me donne envie de vomir. Voilà pourquoi je préfère rester seule avec ceux que j'aime. Voilà pourquoi je ne cherche surtout pas à me faire des amis. Comprenez le avant de me souler avec vos histoires à deux balles comme quoi le fait d'avoir un frère d'une autre espèce c'est n'être qu'un monstre sans âme.

« Oh non… Je ne voulais pas dire particuliers en ce sens… Je m’excuse si tu l’as mal pris… Si vous l’avez mal pris. Non. Je voulais dire que votre histoire change de l’ordinaire, rien de bien méchant, bien au contraire. Moi-même, j’aurais voulu avoir une histoire peut-être un peu moins banal, mais voilà, c’est la vie qui choisit pour nous. On ne devrait jamais juger sur la différence. »

Voilà quelque chose d'environ censé. De toute façon j'ai juste envie de changer de sujet. Entendre des sottises ne sert à rien. Se rappeler de mauvais souvenirs encore moins.

"Bon, et si on changeait de sujet ? Et si on oubliait toute cette histoire de différence pour parler d'autre chose de plus intéressant ? De toute façon, je dois bientôt retourner à ma tâche…"

Code par xLittleRainbow pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « si augur augurem. » || PV. Erkayin
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres des Meutes :: Terres Kuragari-
Sauter vers: