lienlien
Navigation

Staff

Elemiah
FondatriceMP

Zagan
AdministratriceMP

Henael
AdministratriceMP

Esha
ModératriceMP

Saeba
ModérateurMP

Meerly
ModératriceMP

Thalia
ModératriceMP

Peut-être vous ?
Poste vacantMP

Peut-être vous ?
Poste vacantMP


Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore bauréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Du sang, du sang, encore du sang ! [ft. All] (par Naraka)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)



Forum RPG lupin fantastique. ©Kaala
 

A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans et 2 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirTempête de Lames
PuissancePlume - Or
Mercenaire - Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 29
MessageSujet: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael] Sam 21 Avr - 22:20

A qui ai-je l’honneur ?   



Des cries résonnaient dans le noir
Des cris de haine, de joie, d’agonie…
Le son des griffes et des crocs tranchant la chaire.
L’odeur acres du sang imprégnait l’aire.
Il pouvait le sentir, le liquide poisseux collé à sa fourrure.
Un visage apparut enfin.
Un sourire de sang. Des yeux déments. Un visage nécrosé et une seule phrase :
« Réveille-toi ! »

Dans un sursaut, Zéphyr releva vivement la tête, le souffle court. Prit de sueur froide, il regarda attentivement son environnement, puis dans un soupir de soulagement, il comprit qu’il était en sécurité dans sa tanière. Tout ses muscles prêts à craquer, se détendirent en même temps.
Son nid était sens dessus dessous et son pelage blanc était constellé de boule de mousse venu s’accrocher dedans.

En ce moment, ces nuits étaient de plus en plus agitées. Il ne trouvait plus le sommeil, et si par chance ou par fatigue extrême ses paupières se fermaient, il se faisait assaillirent par des cauchemars.  Encore et toujours le même le rêve… Cette nuit où il c’était juré de donner son maximum pour recevoir la fierté de son père. Bien que malheureusement, jamais il ne pourra savoir si ce dernier le lui à accorder, étant donné qu’il repose maintenant parmi leur ancêtre, Zéphyr aura toujours continuer à s’entrainer dur. Néanmoins, il revoyait à chaque fois son regard ensanglanté dans ses rêves, comme s’il le hantait, même après tout ce temps.

Le vagabond entreprit de s’étirer longuement, afin de chasser le voile de la fatigue restreignant encore son esprit, puis sortit de sa tanière à pas lent. Dehors, une brise fraiche rafraîchissait l’air. Un vent froid, mais agréable pour Zéphyr. L’aube venait à peine de se lever, tandis que les senteurs de la rosée matinale se mêlait aux dernières odeurs de la nuit. Un nouveau jour venait de se lever.
L’herbe sous ses pattes était gelée et à chacune de ses respirations, une volute de fumé s’échappa en direction du ciel. Tout était calme ce matin, soudain un gargouillis brisa le silence. Il avait tellement été obnubilé par son réveil qu’il en avait oublié sa faim, c’est donc avec la volonté de se remplir la pense qu’il partit en chasse.

Une fois assez loin dans les bois, il leva le museau pour humer l’air. Il flaira l’odeur d’un lapin non loin de sa position. Zéphyr se déplaça afin de ne pas avoir le dos au vent et donner sa position à sa proie. A pas feutrer il se rapprocha du rongeur puis le vit. Il était en train de manger tranquillement sans se douter une seule seconde que c’était son dernier repas avant de lui-même en devenir un.
Le chasseur n’était plus qu’a quelques pas de sa proie. Un bruissement trahi la position de Zéphyr. Le lapin s’élança aussi vite qu’il pu à travers les arbres, mais il était déjà trop tard. Le vagabond se jeta sur lui et d’un coup de croc, retira la vie de cette pauvre créature. Une prière silencieuse plus tard pour le gibier, il entreprit de faire route vers sa tanière, néanmoins le vent lui apporta une autre odeur. Celle d’un autre loup. Il n’était pas seul. Un petit sourire se dessina sur le visage de Zéphyr. Un peu d’amusement en perspective.

Revenir en haut Aller en bas
Zeta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an
SexeFemelle
MeuteHikari
RangApprenti Sentinelle
PouvoirMorsure du Démon
PuissanceGriffon - Améthyste
Zeta - Hikari
Messages : 608
Feux Follets : 34
MessageSujet: Re: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael] Dim 22 Avr - 11:13

«A qui ai-je l'honneur ?»
Avec Zéphyr

Aujourd’hui encore, je me promenais dans la forêt, sans aucune raison particulière. J’aimais avoir ces petits moments de liberté, sentir le vent dans ma fourrure, je trouvais qu’il était différent que celui qui parcourrait mon pelage sur la terre de meute. Peut-être était-ce qu’une impression, mais par moment, j’avais vraiment besoin de sortir et penser à autre chose. Je n’aimais pas recevoir des ordres des autre, me dire ce que je devais faire, bien que c’était ma fonction d’apprentis et encore après, je recevrais des ordres d’autre canidé, mais je n’arrivais pas à m’y résoudre. J’étais encore en pleine croissance et avais besoin de mettre les choses au clair dans ma petite tête.

Je marchais en regardant les arbres, les oiseaux qui volaient de branche en branche, chantant jusqu'à ce que leur poumon soit vidé de leur air. Je regardais aussi le sol, espérant trouver des plantes qui aideraient les guérisseuses de la meute. Thalia était bien souvent avec maman, elle n’avait pas beaucoup de temps et Jola avait un peu de mal par moment.

Tout était calme, jusqu’à ce que je n’entende plus les oiseaux chantait, les rongeurs était parti. Tout semblait désert comme si j’étais seule sur cette terre. Un frisson parcouru mon corps, levant la truffe pour humer l’air, je sentis qu’un loup était tout proche. Il n’y avait pas que ça, je sentais aussi l’odeur de sang, mais pas celle d’un autre loup. Mon cœur se mit à battre plus doucement, mais je devais quand même faire attention, les solitaires était souvent un peu fou et pouvaient attaquer sans aucune raison.

J’approchais doucement, jusqu’à ce que j’aperçoive une fourrure blanche identique à la mienne. Il était plutôt massif, et imposant. Je ne bougeais plus de ma positon, gardant les oreilles droites, et les muscles tendus, prêtent à me défendre et fuir s’il le fallait. Mon regard resta de marbre, comme le reste de mon visage et ma position. Je faisais attention au moindre geste qu’il faisait espérant ne pas avoir fait une mauvaise rencontre.
© Codage par Zagan.


Je suis #990000


ancien Kit par maman♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans et 2 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirTempête de Lames
PuissancePlume - Or
Mercenaire - Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 29
MessageSujet: Re: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael] Jeu 24 Mai - 20:50

A qui ai-je l’honneur ?   



Zéphyr lâcha la proie qu’il venait de chasser, la laissant tomber sur le sol dans un bruit sourd avant de l’enterrer pour pouvoir venir le chercher plus tard. Pour le moment il avait d’autre chose à faire. Il leva sa truffe et huma l’air d’une grande traite. L’odeur de son visiteur anonyme était facilement perceptible d’ici. Il ne devait pas être loin et devait sans nul doute l’avoir déjà repéré.
Le vagabond scruta les arbres de son regard d’émeraude, s’arrêtant sur chaque détail, chaque chose qu’il trouvait bizarre, puis il le vit. Pas totalement, mais il en était sûr, une fourrure aussi blanche dans les fourrée ne peut que c’elle d’un loup. Un lapin aurait déjà fui depuis longtemps à cause de sa chasse précédente et il n’empesterait pas autant le canidé de meute.

Sans rien laissé transparaitre, Zéphyr se mit en marche en direction de se qu’il soupçonnait très fortement être son invitée surprise. Il marchait à pas lent, mais assuré. Qu’espérait-il en agissant comme ça ? Lui-même n’en savait rien. Il agissait en total improvisation.

Une fois approché assez près, ses soupçons c’étaient transformés en certitude devant ce buisson dégageant une forte odeur Hikari. Le vagabond s’arrêta à cet endroit assez éloigné pour ne pas avoir l’air agressif, et s’assit. D’une voix trahissant une certaine impatience, le loup au yeux émeraude dit :

- Je ne vais pas passer ma vie à attendre patiemment que tu sortes de ta cachette le cul gelé par la rosée du matin. Donc si tu pouvais sortir sa m’arrangerais Hikari.

Revenir en haut Aller en bas
Zeta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an
SexeFemelle
MeuteHikari
RangApprenti Sentinelle
PouvoirMorsure du Démon
PuissanceGriffon - Améthyste
Zeta - Hikari
Messages : 608
Feux Follets : 34
MessageSujet: Re: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael] Ven 25 Mai - 7:42

«A qui ai-je l'honneur ?»
Avec Zéphyr

Les paroles du mâle étaient froides, imposant. Mais mon corps restai immobile encore quelques secondes. J’imaginais tout ce qui pouvait m’arriver. Je ne devais pas avoir peur, je sentais mon fluide circuler dans mes veines, se répartissant dans mes crocs près à défendre ma vie. Allais-je devenir le démon que je redoutais tant ? Peut-être bien, peut-être que non, mais je ferais tout pour que la victoire soit mienne... Je décidais d’avancer de quelques pas, gardant mes oreilles bien droite, mon pelage restait plaquer contre mon corps. Mon visage restait inexpressif, je ne voulais pas qu’on remarque ma peur, je devais devenir une adulte, et pour cela, mon esprit devait se forger davantage. M’arrêtant suffisamment proche du canidé, je m’assoyais à mon tour. Écoutant le silence qui venait de s'installer depuis plusieurs minutes. L’odeur du sang avait fait fuire tout les petits mammifères. Je ne quittais pas des yeux le loup blanc, il me regardait avec intensité, c’était comme si je sentais ses globes oculaires frôler chaque partie de ma fourrure. C’était une sensation désagréable, intérieurement, je pris une profonde inspiration.

« Bonjour, tu as reconnu l’odeur de ma meute... Tu faisais partie des miens avant ? »

Je m’adressais à lui d’une voix douce, suffisamment forte pour qu’il entende. J’inclinais la tête sur le côté, montrant mon interrogation. Je maintenais ma position, sans le quitter du regard. Je ne savais pas tout du monde, je n’avais pas encore mes un an. Certes, j’avais rencontré du monde durant tout ce temps, mais pas suffisamment pour savoir si les vagabond devait absolument reconnaître chaque odeur. À mon tour, je reniflais légèrement son pelage, je parlais de vagabond, mais peut être que je me trompais au fond. Je ne connaissais pas vraiment l’odeur des Kuragari. Seulement, l’allure de ce mâle avec sa proie pouvait annoncer qu’il était solitaire, mais peut être que je me trompais.
© Codage par Zagan.


Je suis #990000


ancien Kit par maman♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans et 2 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirTempête de Lames
PuissancePlume - Or
Mercenaire - Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 29
MessageSujet: Re: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael] Ven 25 Mai - 16:36

A qui ai-je l’honneur ?   



Le vagabond commençait à s’impatienter. Peut-être n’a-t-il pas été assez précis dans ses propos ? Il était persuadé que « sort de ta cachette » pouvait être facilement interpréter même par le plus attarder de son espèce, mais il devait se tromper tout compte fais.
Au moment où Zéphyr allait se lever pour aller directement faire sortir son invité, se dernier se décida enfin à bouger. Une louve aussi blanche que la plus pure des neiges sorties des fourrées et se plaça non loin de son interlocuteur. Elle ne devait pas avoir plus d’un an ou de peux d’après le vagabond. Que pouvait bien faire une aussi jeune louve ici ? Pas que l’atmosphère régnant dans ses bois soit si désagréable, mais il imaginait mal une meutelaissé partir un de ses apprenti en vadrouille comme cela.

L’Hikari s’assit à son tour. Le silence se posa alors entre les deux canidés. Seul le sifflement du vent dans la cime des arbres venait rompre ce dernier. Elle ne semblait pas très à l’aise en vu de son visage totalement inexpressif. Il aurait plutôt imaginé une expression de colère ou de dégout pour les loups sans factions, mais il n’en était rien.
Néanmoins, Zéphyr ne baissa pas totalement sa garde pour autant, préférant se concentrer sur c’elle se trouvant devant lui, la sondant de son regard émeraude, prêt à agir au moindre mouvement suspect. Rien n’est plus dangereux qu’un loup dont on ne connait pas le pouvoir. Plus d’un son mort par manque d’inattention.
Son invitée surprise rompit soudain le silence d’une voix douce, mais suffisamment forte pour ce faire entendre.

- Bonjour, tu as reconnu l’odeur de ma meute... Tu faisais partie des miens avant ?

A ces mots le vagabond se détendit, ses yeux se fermèrent et il ne pu s’empêcher de d’expirer fortement. C’était bien une gamine, pas de quoi s’inquiéter. Il s’en voulu même d’avoir pris son cas trop sérieusement. Bien sur il n’avait aucune intention de se battre, apprenti ou non, mais en face elle n’en savait rien.

En tout cas elle était douée de politesse. Rare chez les loups venant des meutes. Ou alors ils ne le sont qu’antre eux, qui sait. Zéphyr pris donc une voix plus douce que l’instant précédant, ne voulant pas aggraver le quiproquo.

- Salutation, non je ne faisais pas parti des tiens, rien que de me l’imaginer me donne des frissons. On va plutôt dire que mon boulot ma souvent fais croiser la route de membres des meutes et que leurs odeurs sont assez faciles à reconnaitre.


Il s’arrêta un instant, le temps de juger la louve des oreilles à la queue, rigola tout seul intérieurement, et rajouta d’une voix moqueuse.

- Mais dit moi que fait une gamine Hikari aussi loin de cher elle ? Ne me dit pas que tu t’es perdu ?

Revenir en haut Aller en bas
Zeta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an
SexeFemelle
MeuteHikari
RangApprenti Sentinelle
PouvoirMorsure du Démon
PuissanceGriffon - Améthyste
Zeta - Hikari
Messages : 608
Feux Follets : 34
MessageSujet: Re: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael] Sam 26 Mai - 9:36

«A qui ai-je l'honneur ?»
Avec Zéphyr

Mon corps devenait moins tendu devant l’adoucissement du mâle. Je me sentais plus sereine, je laissais mes poumons se remplir d’air et écoutais ce que disait le mâle. J’avais un peu de mal à comprendre leur comportement vis-à-vis des meutes. On s’entraidait tous, tout l monde avait ça place, même les plus solitaires d’entre nous. Mais cela ne me regardait pas vraiment, je n’avais aucun pouvoir sur eux et je ne désirais pas en avoir. Je me détendais bien plus quand il continua à s’exprimer avec un peu plus de douceur. Je restais tout de même sûr mes gardes, je n’étais pas chez moi, et personne ne pouvais me protéger. À ses secondes paroles, je me vexais légèrement, je ne me considérais plus comme étant une gamine, certes, je n’avais pas d’expérience, mais pas au point de me traiter de gamine.

« Je ne suis pas une gamine, et je ne suis pas perdu. »

Mon visage s’adoucissait, ma voix était toujours douce, sans pointe de colère. Je restais assise, réfléchissant à la vie de vagabond. Je me posais plusieurs questions à leur sujet. Je voulais savoir ce qu’il aimait tant dans cette vie sans famille. Ils vivaient seuls, livrés a eu même. Une vie bien plus difficile, comment faisait-il pour ne pas ressentir le besoin de voir du monde ? J’étais née au sein d’une meute, peut-être que part ce fait, je ne pouvais pas comprendre leur sentiment. C’était étrange, tout ce qu’ils savaient d’où est-ce qu’il l’apprenait ? Par leur parent qui avait plus de temps à leur consacrer ? Par leur vie menée ? Aurais-je été capable de survivre si j’avais été à sa place ? J’en doutais beaucoup, mais je ne pouvais pas savoir réellement.


« Est-ce un devoir de solitaire de connaître l’odeur des meutes ? Comment faites-vous pour rester seul toute votre vie ? Est-ce dur pour vous ? »

Je ne pouvais m’empêcher de lui demander, je voulais savoir, connaître cette vie qui était bien différente de la mienne. Mon père était un vagabond aussi, mais je ne l’ai jamais connu. Je voulais essayer de comprendre, leur envie de rester seul ainsi, de vivre au jour le jour. Je voulais savoir s’ils avaient une tanière où dormir, ou partait-il à l’aventure chaque jour ? Je ne savais rien enfin de compte, je connaissais que ma petite vie de princesse, la nourriture était toujours présente, j’avais toujours quelqu’un pour m’aider, mais eux, comment faisaient-ils ?
© Codage par Zagan.


Je suis #990000


ancien Kit par maman♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans et 2 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirTempête de Lames
PuissancePlume - Or
Mercenaire - Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 29
MessageSujet: Re: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael] Sam 26 Mai - 14:29

A qui ai-je l’honneur ?   



- Je ne suis pas une gamine, et je ne suis pas perdu.

Le vagabond était quelque peu déçu face à la réaction de la louve. Il espérait qu’elle le prendrait un peu plus à cœur afin d’avoir un peu de distraction. Enfin, ce n’est pas si grave. Au moins, il avait remarqué qu’elle c’était détendu à son tour. Plus besoin de s’inquiéter d’une attaque surprise, et même s’il s’avère qu’il se fasse attaquer dans les minutes qui suivent, ce qui serait très peu probable, Zéphyr ne doutait pas de sa capacité à lui renvoyé la balle.

Avant qu’il n’est eu le temps de pouvoir ne serait ce que penser à ses prochaine parole, l’Hikari le devança en le noyant sous un flot de question.

- Est-ce un devoir de solitaire de connaître l’odeur des meutes ? Comment faites-vous pour rester seul toute votre vie ? Est-ce dur pour vous ?

Jamais il ne se serait douté se retrouver dans ce genre de situation un jour. S’il n’était pas assis à ce moment-là, il aurait surement reculé d’un pas ou deux, pris au dépourvu. Généralement tout le monde se fout royalement de la vie des vagabond temps qu’ils ne font pas de vagues, et voilà que quelqu’un l’interroge sur des choses que jamais il n’aurait cru devoir parler.
Il lui répondit d’une voix un peu décontenancée.

- Euuuuh… Et bien non. Ce n’est pas un devoir, mais c’est plutôt utile pour savoir à qui on à affaire. Ensuite c’est un choix de vie. N’obéir à personne, être libre de ses fait et geste. La belle vie et puis on s’habitue à ne compter que sur nous-même.

Sans s’en rendre compte il se fit emporter par son propre discoure parlant autant pour elle que pour lui, comme un utopiste parlant de son monde idéal. Bien sûr, la vie de solitaire n’est pas la plus luxueuse ni la plus reposante. Se battre pour sa survie seul tout le jour est bien pénible par moment, surtout lorsque que les temps froids viennent et que les proies se font de plus en plus rare, mais ce n’est qu’un petit prix par rapport à la liberté qu’il leur est donner.

Revenant à la jeune louve un peu trop curieuse, il lui posa lui aussi une petite question.

- Mais dit moi. Je sais que la vie de vagabond est très enviable, néanmoins, pourquoi me demandé tout ça ? Je croyais que vous autres nous voyais comme des moins que rien.

C’est vrai que ces questions l’avaient pas mal choqué, mais cela fit naitre en lui le besoin de savoir pourquoi elles les posaient.
Soudain il se rendit compte qu’il avait oublié de préciser une certaine chose. D’une voix cérémonieuse il continua.

- Pardonne-moi d’en avoir omis la politesse. Je me présente, Zéphyr. Vagabond parcourant ces terres depuis un bon nombre de lune déjà. Enchanté.

Revenir en haut Aller en bas
Zeta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an
SexeFemelle
MeuteHikari
RangApprenti Sentinelle
PouvoirMorsure du Démon
PuissanceGriffon - Améthyste
Zeta - Hikari
Messages : 608
Feux Follets : 34
MessageSujet: Re: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael] Dim 27 Mai - 16:26

«A qui ai-je l'honneur ?»
Avec Zéphyr

Le mâle blanc se présenta avec la plus grande politesse que je n’avais vue jusqu'à maintenant. Cela détendit le reste de mon corps et j’affichais un magnifique sourire, comme ceux que je faisais chaque jour, laissant de côté la peur d’être attaqué. Je ne sentais aucune présence autour de nous, mais le danger pouvait arriver vite. Cependant, je laissai mon esprit vagabonder dans les sentiers battus. Il voulait savoir pourquoi je lui demandais tout ceci, pourquoi ma curiosité envers les vagabonds était aussi importante. Mais je n’arrivais pas réellement à déterminer ce qui me poussait à savoir, il devait y avoir quelque chose derrière se désire de les connaître, de ressentir à travers leurs paroles leur vécu. Mais je n’arrivais pas réellement à déterminer ce qui me poussait à savoir, il devait y avoir quelque chose derrière se désire de les connaître, de ressentir à travers leurs paroles leur vécu.

« Peut-être certain, mais pas tous. Je veux savoir ce que je ne connais pas, je ne quitterais jamais les miens, mais la vie que tu vie, je ne la connais pas, je ne peux pas ressentir ce sentiment de liberté qui te fait vivre. Ravie de te rencontrer Zéphyr, je suis Henael, apprentis Sentinelle Hikari. »

J’inclinais respectueusement la tête, même s’il n’était pas l’un des miens, il avait le droit au respect. Je refusé d’être comme ceux qui rabaissaient ceux qui n’étaient pas égale à leur rang. Je voulais garder la même philosophie que ma mère, et cela commençait par ressentir la vie des autres, comprendre ce qui les faisait vivre. Même nous qui faisions partis des meutes, on avait besoin des mercenaires, ils nous aidaient à survivre.

Relevant la tête, mon visage était devenu beaucoup plus doux par rapport au commencement de notre rencontre. Je sentais que le reste de la journée allait bien se passer et que je n’avais aucune crainte à avoir de ce vagabond. Mes paupières battaient sans aucune crainte, mes muscles se relâchaient peu à peu. Je me sentais bien plus à l’aise. J’attendais la réaction de mon interlocuteur, peut-être trouverait-il ça stupide et se moquerait de moi, je m’en fichais, je savais ce que je voulais faire de ma vie, protéger les miens.
© Codage par Zagan.


Je suis #990000


ancien Kit par maman♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A qui ai-je l’honneur ? [pv: Henael]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» Renom, Honneur et Wanted d'un Nain?!
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» Bill Clinton et Wyclef reçoivent l'Ordre national Honneur et Mérite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres Neutres :: Terres de l'Ouest :: La Forêt du Crépuscule-
Sauter vers: