lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore boréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

« Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mar 24 Avr - 20:41

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Elle n’avait pas vraiment compris ce qui s’était passé. Au fond, elle s’attendait peut-être à tout, sauf à ça. Pour les sortir de l’embarras, enfin surtout lui, elle avait gentiment proposer de prendre la route du retour. Ce à quoi elle ne s’attendait pas, c’est d’être, une fois de plus, plantée à même le sable du désert. Il n’avait pas fallu longtemps au noir pour prendre une décision, hochant la tête comme pour affirmer à la louve qu’ils allaient rentrer. Pourtant, lorsqu’il s’était levé, il ne l’avait guère attendu. C’était même peu dire. Elle n’avait d’ailleurs pas cherché à le rattraper. Elle s’était levée presque immédiatement derrière lui, mais à le voir détaler ainsi, elle avait compris que sa compagnie n’était pas souhaitée. Déséquilibrée, elle avait laissé son arrière-train retrouver contact avec le sable et ses membres tremblants n’avaient pas été capables de retenir le poids de son buste. Soulevant une gerbe de sable en s’écrasant sur le sol, elle n’avait pas trouvé la force de bouger d’un pouce. Toute l’énergie positive qui l’avait envahie jusque-là, tous ces bons sentiments qui l’avaient portés, venait de l’abandonner en même temps que le loup d’ébène. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’il avait agi ainsi ? Avait-elle encore fait une erreur ? Était-ce une fois de plus de sa faute s’il avait pris la poudre d’escampette ? Désemparée et comme tout enfant se voyant refuser ce qu’elle désirait, des larmes se mirent à couler le long de ses joues. Une fois de plus, cela ne changerait probablement rien à la donne. Et pourtant, son cœur se tordit pendant de longues minutes avant qu’elle ne puisse réellement reprendre le dessus sur ce flot d’émotion. Elle n’était qu’une imbécile. Elle ratait toujours tout avec lui. À croire qu’elle ne méritait probablement pas d’être son ami. D’ailleurs, la considérait-il comme telle ? Pendant ces quelques longs moments de lamentation, le mot « négatif » que Dastan avait prononcé ne quitta pas son esprit.

Et finalement, comme tout orage, il finit par se calmer. À force de ne plus rien avoir à broyer, de ne pas plus avoir de larme à écouler, elle cessa naturellement de pleurer. Et si elle ne se releva pas d’un bond, elle prit bien plus de précautions pour se remettre sur ses membres engourdis par la déception. Elle était déçue. Déçue de qui ? Elle ne pouvait réellement le dire. D’elle-même peut-être. De lui aussi. Et lorsqu’elle tenta d’incriminer, celui qui s’était enfuit, son cœur retint toutes ces mauvaises ondes pour ne laisser que cette impression positive, ce regard bleu planté sciemment sur elle. Ce même regard bleu qui l’excusait de tous les méfaits et qui portait chaque fois toutes les accusations sur ses frêles épaules. Tentant de redorer le blason, la louve entreprit de se rendre un poil plus présentable avant de prendre le chemin du retour. Secouant son pelage avant de s’atteler à une toilette, elle regretta rapidement de s’être allongée aussi stupidement dans le sable, ces grains ne voulant plus descendre de sa langue. Elle n’était décidément pas fufute en ce moment. Postant son museau sur le ciel, une fois sa laborieuse toilette terminée, son cœur ne fit qu’un bond lorsqu’elle remarqua que le soleil avait bien descendu. Et merde, pesta-t-elle intérieurement. Elle qui devait être rentrée au camp avant le crépuscule pour prendre le tour de garde qu’un autre lui avait confié, se défaussant ainsi. Comme d’habitude, il avait fallu qu’elle accepte bêtement et simplement. Tout en prenant son envol, direction la Rivière de Sang, la louve songea au fait que cette nuit à veiller lui changerait les idées. Elle n’aurait qu’à sonner un de ces macchabées pour cracher toute sa colère et il en serait fini de cette pseudo-rancœur qui n’existait que dans sa tête. Déboulant comme une forcenée dans le camp, elle ne tenta même pas de masquer sa venue en allégeant ses pas. Et alors qu’une ombre noire se profilait un loin, le sort rattrapa la bête lancée au galop, une de ses pattes loupant la coche, se dépatouillant dans l’autre, son museau s’écrasa contre la truffe d’un autre avant de goûter à la dureté du sol. Étouffant un cri de détresse, elle ne put néanmoins tout retenir :

« Aïe… »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 25 Avr - 2:21

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Une nouvelle fois, il l'avait laissé livré à elle-même. Il l'avait laissé en plan tel un bon gros lâche. Qu'est-ce que ses parents diraient s'ils le voyaient agir tel le premier goujat venu ? Il s'en prendrait certainement pleins la tête, jamais ils ne l'avaient élevé ainsi. Mais il devait s'isoler, son tour de garde était un bien bon prétexte pour s'éloigner de la belle. Et une fois en poste, le mâle ne bougea plus, observant les alentours comme son rôle lui incombe de faire depuis toujours.

Jusqu'à ce que quelque chose s'écrase sur lui. Son calme venait d'être troublé par une boule de poils noirs. Encore. Ne pouvait-il pas prendre de temps pour lui aujourd'hui ? Lui qui avait pourtant tellement envie de se retrouver dans sa bulle le temps de sa ronde. Contact. Un frisson lui parcouru l’échine. Cette boule de poil venait de le toucher. Immobile, il n'osait plus bouger, il n'osait pas prononcer un mot. Jusqu'à ce qu'une petite plainte s'élève de cet amas de poils. Esha. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Elle le suivait ? N'avait-elle donc pas compris qu'il ne fallait pas le toucher ? D'un rapide coup d’œil, il put apercevoir ses pattes en vrac : elle venait simplement de se ramasser... Et il a fallu qu'il se trouve sur son chemin. Et comme s'il s'agissait d'un autre loup, il la saisit par la peau du cou tel un louveteau pour l'aider à se remettre sur ses pattes. Et comme si de rien n'était, tentant tant bien que mal de mettre cette petite approche de côté, il lui tourna une nouvelle fois le dos avant de marmonner un petit quelque chose.

« Fais plus attention la prochaine fois, on serait bien si tu te cassais une patte tiens. »

Malgré la petite pique du mâle, il continuait de prendre soin d'elle, à sa manière. Il ne souhaitait pas la voir mal. Il avait même fait un effort surhumain pour s'approcher d'elle et l'aider, chose qu'il n'est pas prêt de refaire. Et même s'il avait voulu s'éloigner d'elle tout à l'heure, même si elle était visiblement de garde elle aussi, il fallait bien qu'il mette son malaise de côté, il fallait bien qu'il cesse un jour de fuir.


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 25 Avr - 2:45

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

C’était bien sa veine. Arriver comme une fleur et finir par se prendre dans ses propres pattes. Et si encore elle n’avait fait que trébucher… Mais non, le sort s’acharnait. Finalement, elle s’était bien vautrer. Et le pire, ce n’était probablement pas de s’être vautré. Ni même de s’être affalé en public, mais bel et bien devant Dastan. D’ailleurs, dans sa descente vers le sol, elle n’avait pu éviter tout contact avec lui. Son museau avait inconsciemment touché le sien et la sensation qui avait parcouru son ventre à ce moment-là avait été tout sauf typique. D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, rien ne l’avait jamais heurté autant. Et si elle n’avait pas réellement pris la peine d’y faire attention, c’est bien parce que le sol était entré violemment en contact avec son joli minois. Ou peut-être était-ce l’inverse. Toujours est-il que la douleur aigue qui avait parcouru sa mâchoire endolorie, l’avait forcé à lâcher ce cri ridicule. Cette onomatopée qui sonnait bien plus comme un reflex qu’une réellement complainte de douleur. D’ailleurs, ce n’était pas la douleur qui faisait rougir tout son corps, mais bel et bien la honte. Heureusement que son pelage couvrait tout cela. Heureusement que la chaleur qui se propageait dans son corps ne pouvait être captée que par elle-même. Quelle piètre Sentinelle elle faisait. C’est comme ça qu’elle comptait veiller sur ses camarades ? Le nez dans la poussière ? Bravo Esha, encore un coup de maître, pesta une voix dans sa tête. Et alors qu’elle s’apprêtait à se hisser elle-même sur ses quatre échasses qui s’étaient vues bien maladroites aujourd’hui, elle ressentit une pression s’étreindre autour de la peau de son cou. Et finalement, un quelque chose l’aida à décoller son museau du sol. Prenant pour argent comptant ce qui lui était donné, la louve ne se fit pas prier pour profiter de cette aide impromptue, rabattant immédiatement ses pattes sous son corps pour finalement se hisser de nouveau en parfait équilibre dessus.

Encore un peu sonnée, bien qu’elle capta la remarque du loup, elle ne se mit à réagir clairement que quelques secondes après. Tout dans son esprit se bousculait, se poussait, créant un joyeux désordre que rien ni personne ne semblait pouvoir apaiser. Comment avait-elle pu être aussi maladroite ? Comment avait-elle bien pu se prendre dans ses propres pattes ? Maudites pattes ! Pesta la louve intérieurement. Et puis, comme si son cœur n’était pas entièrement d’accord avec tout cela, il lui renvoya cette précieuse seconde, ce fatidique moment où son museau avait touché celui de Dastan, ce moment où son cœur avait cessé de battre, où quelque chose au plus profond de son être s’était à nouveau fait ressentir. Et si elle n’avait toujours pas capté ce je ne sais quoi. Si elle ne savait toujours pas déchiffrer ce que tentait de lui dire tout son être, elle comprit que cette chute n’était pas forcément qu’un amas de maladresse, tout du moins, que cette maladresse n’avait pas apporté que de mauvaises choses. Si elle ne recommencerait pour rien au monde un tel vol plané, elle avait au moins réussi à entrer en contact avec le loup noir qu’elle appréciait tant, sans que ce dernier ne bronche réellement. Il n’avait même pas pris la fuite, s’étonna la louve avant de se remémorer qu’il était là pour la même raison qu’elle. Le plus étonnant restant peut-être cet autre contact dont il avait été le seul et unique initiateur ensuite. C’est vrai, elle aurait très bien pu se relever toute seule. La chute avait beau avoir été un brin théâtral, elle n’en restait pas moins superficielle. D’ailleurs, à part des petites contusions, elle s’en sortirait probablement sans trop de mal. Son pelage tâché de poussière, cette même pellicule recouvrant sa truffe noire, elle ne prit pas la peine de se rendre plus présentable, qu’elle bafouilla déjà des excuses à l’encontre de celui qu’elle avait entraîné dans sa décadence, avant d’afficher un sourire tentant de masquer son malaise :

« Hum… Je suis désolée… C’était ridicule… Je… Merci. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 25 Avr - 3:16

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

La petite semblait sonnée. Elle ne semblait même pas réagir au contact volontaire du mâle. Il était peut-être passé inaperçu finalement, et ça lui convenait. Il n'avait pas envie de risquer un élan d'affection de plus, même si elle semblait avoir compris que le contact volontaire d'autrui n'était pas sa tasse de thé. Il ne comprenait même pas ce qui l'avait pousser à l'aider, qu'est-ce qui lui était passé par la tête ? C'était peut-être cette petite qui lui faisait tourner la tête. Finalement, c'était depuis qu'elle tentait de s'approcher un peu plus de lui qu'il était devenu étrange en sa présence, c'était depuis ces quelques tentatives de plus qu'il n'était plus lui-même, qu'il préférait simplement prendre la fuite.

Elle s'excuse. D'un mouvement vif, il se tourne pour lui faire face, son regard bleuté hardant. Elle n'avait pas à s'excuser. Il n'avait pas envie l'entendre dire quelque chose comme ça. Elle n'avait pas à le faire, le seul en tors dans l'histoire, c'était lui. C'était lui qui avait prit la fuite plus tôt dans la journée, c'était lui qui venait de la ramasser alors qu'elle ne le souhaitait peut-être pas, même si elle ne semblait pas être comme lui à ce niveau, bien au contraire. Elle le remerciait à présent. La gêne était présente, il avait horreur de ça, et quand bien même il ne le faisait pas remarquer, ses oreilles pouvaient parler pour lui. Il fit un pas vers elle avant de prendre la parole.

« Tu n'as certainement pas à toi de t'excuser pour ça. Le seul fautif de l'histoire, c'est moi. »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 25 Avr - 3:36

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

C’était peut-être une des toutes premières fois qu’elle affichait un tel malaise en présence du loup noir. Pourtant, ce n’était pas lui le problème. Du moins, ce n’était pas de sa faute si elle se sentait si honteuse. Non. Tout était de sa faute. Se vautrer comme ça. Il fallait le faire quand même. Quelle idiote elle faisait. Elle qui d’habitude pouvait bien se vanter de si bien maîtriser ses échasses, voilà qu’elle était tombée à cause de ces dernières. Elle est belle la souplesse et l’agilité, avait murmuré une voix dans son crâne. Il lui avait semblé tout naturel de s’excuser. Après tout, même si ce n’était pas tout à fait de sa faute, mais plus du ressort d’un coup du destin, elle l’avait forcé au contact, enfin, son museau s’était écrasé involontairement contre le sien. Dans l’histoire, ça devrait peut-être être lui le plus mal à l’aise d’ailleurs. Et alors qu’elle n’osait pas franchement regarder le loup en face, elle sentit un petit quelque chose se poser sur elle avec une force qu’elle ne connaissait pas. Prenant vraiment la peine de relever ses deux petits yeux d’or dans la direction de son camarade, elle remarqua avec une certaine gêne dissimulée que ce dernier la dévisageait. Qu’est-ce qu’elle avait encore fait ou dit de travers ? Il n’allait quand même pas partir ? Non, pas possible. Il était de garde. Il ne pouvait pas prendre la poudre d’escampette. Argh. Tout était de sa faute. Maudites pattes. Et si elle restait silencieuse extérieurement, son esprit fulminait de nom d’oiseaux à l’encontre de sa maladresse d’un instant. Ça t’apprendra à baisser ta garde comme ça, grommela-t-elle pour elle-même. Ridicule. Le mot était faible. Pourtant, c’était bel et bien celui qui était sorti de sa gueule. Elle se sentait honteuse. Elle qui voulait tant rendre fier ce loup, elle se vautrait dessus à la première occasion. Et puis finalement, elle l’avait remercié.

Elle aurait peut-être même dû commencer par là. C’était la moindre des choses. Il l’avait ramassé alors qu’elle ne méritait pas tant de considération. Du moins, elle n’estimait pas la mériter. Elle ? Bien sûr qu’elle se serait pliée en quatre pour lui venir en aide s’il s’était vautré, comme elle l’aurait probablement fait avec n’importe lequel de ses congénères. Mais elle était comme ça, trop gentille, trop généreuse. Elle n’avait aucune crainte du contact, si ce n’est tout l’inverse. Lui, c’était différent. La dernière fois qu’elle l’avait touché, elle avait réussi à le faire fuir. Même sans le toucher d’ailleurs elle parvenait à le faire fuir, claironna un souvenir dans son esprit. Pas plus tard que tout à l’heure, une simple proposition avait semblé le troubler. Du moins, ce qu’elle avait retenu, c’est que ce qu’elle pouvait marmonner pouvait autant le faire fuir que le contact. Et si ses yeux étaient plantés dans ceux de Dastan, elle ne s’imaginait pas un seul instant, ce qu’il allait bien pouvoir déblatérer. Et comme elle s’attendait à recevoir une énième petite remontrance, un énième discours sur le fait de devoir faire un peu plus attention, elle fut davantage abasourdie lorsque les mots du loup heurtèrent ses tympans. S’excuser ? Hein ? Lui le fautif ? Il ne lui avait pourtant pas fait de croche-patte… Non. Elle s’était vautrée toute seule. Elle n’avait pas eu besoin de lui pour se faire… Pourquoi s’excuser ? Pour l’avoir relevé ? L’esprit de la louve s’embrouilla et se perdit dans un néant de pensées. Pourquoi est-ce qu’il pouvait bien s’excuser ? Et comme si la gêne de la chute ne suffisait pas, voilà qu’elle se confortait dans la non-compréhension de ce qui se passait. Décidément, ce n’était probablement pas son moment. Intriguée, ayant déjà presque tout oublié de l’après-midi, du moins le côté le moins agréable du moment passé avec Dastan, elle répondit l’air étonnée :

« Hein ? Je n’ai pas eu besoin de ton aide pour tomber, tu sais. Je ne vois pas pourquoi tu devrais t’excuser. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 25 Avr - 4:25

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Pour une fois le naturel du loup d'ébène refaisait surface. Pour une fois il s'était a nouveau montrer plus ou moins franc. Il n'avait pas clairement exposer ses fautes, mais c'était tout comme. Il ne fallait pas être bien futé pour comprendre qu'il s'excusait. Et il avait de quoi, c'était seulement la troisième fois en quelque jours qu'il la laissait planté là. Il le savait, il n'aurait pas du jouer avec elle ainsi. Après tout, qui était le loup adulte de l'histoire ? Lui. Elle n'était encore qu'un adolescente pleine d’innocence, elle n'était pas préoccupée comme lui par le regard des autres et par d'autres petits détails sans importance. Parfois, il se demandait pourquoi il accordait tant d'importance aux autres, alors qu'il préférait être seul, pourquoi se préoccupait-il tant de ce qu'ils pouvaient bien tous penser ? Qu'ils aillent tous au diable.

Un léger sourire vint parcourir les babines du mâle, elle ne comprenait pas ses paroles. La jeunesse. Qu'est-ce qu'il aimerait par moment revenir à cette étape de sa vie, pouvoir se permettre d'être lui-même sans se soucier des autres. Enfin, avait-il seulement été comme cela un jour ? D'aussi loin qu'il s'en souvienne, il n'a jamais été un loup très joyeux, quelques fois blagueur en présence de ses parents, mais ça s'était toujours arrêté là. Avait-il manqué de quelque chose ? Pourquoi devait-il s'excuser ? Elle ne l'avait donc pas encore compris ? Il devait s'excuser pour tout ce qu'il avait déjà fait, et tout le mal qu'il allait encore lui faire dans un futur plus ou moins proche.

« Je finirais par causer ta perte. »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 25 Avr - 4:43

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Décidément, elle ne comprenait pas grand-chose de tout ce qui pouvait bien lui arriver aujourd’hui. À commencer par cette magnifique chute, maintenant des excuses qu’il refusait voir venir de la louve, mais que lui formulait. Pourquoi est-ce qu’il pouvait bien s’excuser ? Fouillant dans son esprit, la louve noire laissa son regard se voiler une seconde tout au plus. S’excusait-il pour tout à l’heure ? Enfin. Voulait-il vraiment revenir si loin ? C’est vrai qu’il l’avait laissé toute seule dans le désert, mais après tout, ne l’avait-elle pas cherché ? N’avait-elle pas tenté le diable en pointant la patte sur quelque chose qu’il voulait lui faire oublier ? Ces sentiments qu’il lui avait avoués, même si elle ignorait toujours leur nature et que lui prétendait également ne pas en connaître le réel tournant, c’était donc ça ? Se perdant dans des vagues de souvenir, remontant toujours plus loin dans toutes les altercations qu’elle avait pu avoir avec lui, du moins, si elle pouvait seulement considérer cela comme telle, elle finit par en perdre le fil. Au final, il ne lui avait jamais vraiment causé de tort. Du moins, elle ne lui en avait jamais tenu rigueur. Alors pourquoi venir s’excuser ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi dans un moment pareil ? Parce qu’il était bloqué là avec elle ? Parce qu’il ne savait pas quoi dire ? Il n’avait qu’à rien dire plutôt que de tenter de s’excuser pour si peu. Esha ne voulait pas le voir ainsi. Lui qui d’habitude ne sortait pas ce genre d’ineptie. Qu’est-ce qui pouvait bien lui arriver ? Est-ce qu’elle était la cause de tout cela ? Est-ce que c’était elle qui le changeait ainsi ? Pourtant, c’était bien elle qui était tombée sur la tête quelques secondes auparavant. Non ? Et pendant un très vague instant, elle douta de ce qui s’était passée juste avant.

Et si elle ne fut pas capable de réellement comprendre ses excuses, elle n’était pas au bout de ses peines. Si elle s’attendait simplement à voir un sourire apparaître sur ses lèvres et découler ensuite ces mots de sa gueule, elle se serait probablement demandé s’il ne perdait pas la tête. Qu’est-ce qu’il voulait dire par causer sa perte ? Qu’est-ce que tout cela pouvait donc vouloir signifier ? Dire qu’elle était totalement désemparée n’était qu’un tant soit peu le reflet de la réalité. Décidément, ce tour de garde promettait d’être plus étrange que jamais. Ne serait que parce que Dastan semblait bien différent de l’habitude. Ou peut-être était-ce elle qui se faisait des idées ? En cet instant, la louve noire se mit à douter de tout. Enfin presque de tout. La seule chose qui resta finalement clair et inéluctable, c’est qu’elle tenait bien trop à lui pour le laisser dire des inepties pareilles. Toutes ses pensées convergeaient à présent vers un seul point : elle ne voulait plus l’entendre tenir un tel discours. Elle ne voulait même plus l’entendre s’excuser. En fait, elle ne voulait pas grand-chose, si ce n’est qu’il soit lui-même et qu’il soit tout bonnement heureux. Le reste ? Elle s’en fichait pas mal. Et si pour qu’il soit heureux, il fallait qu’elle soit plantée dans le désert encore une bonne dizaine de fois, alors, elle accepterait cette sentence avec le sourire. Elle qui lâchait souvent le morceau, elle se refusait de le faire lorsqu’il était question du loup noir. Reprenant le dessus sur ses émotions, sur les doutes qui la rongeait, un quelque chose au fond de son être la poussa à laisser son regard pénétrer davantage dans celui de Dastan. Alors comme ça, ce serait lui qui causerait sa perte ? Et puis quoi encore ? Ayant retrouvé un peu de sa superbe, tentant de faire envoler le reste de malaise qu’il restait de la situation cocasse qui les avait réunie, elle miroita d’une voix douce sciemment retrouvée :

« Tant pis, je veux bien me perdre pour toi. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 25 Avr - 23:38

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

S'il y avait bien une chose dont il n'avait pas envie, c'était bien ça. Il ne voulait pas l'enfoncer, il ne voulait pas la perdre non plus. Il devait rester loin d'elle, garder un œil sur elle dans l'ombre, mais il ne devait pas la laisser s'approcher plus. Il ne devait pas la laisser s'immiscer ainsi dans son cœur, et même s'il ne le voulait pas, il ne pouvait empêcher la jeune louve de redoubler d'ardeur pour ce faire. Si seulement il pouvait enfermer tout ce qu'il ressent dans une petite boite et l'enterrer à l'autre bout du monde, il le ferait certainement. Et quand bien même il ne comprenait pas la moindre chose à ses sentiments, il préférait de loin rester de glace.

Les les mots de la louve firent écho en lui. Pourquoi ? Pourquoi s'acharnait-elle ? Qu'avait-il de si spécial ? Il n'était qu'un loup parmi d'autres, il n'était que le loup qui ne cessait de la laisser en plan. Pourquoi s'accrocher ? Il aurait abandonné depuis bien longtemps s'il avait été à sa place. Je veux bien me perdre pour toi. Non, il ne voulait pas. Il ne voulait pas qu'elle s’égare de son petit chemin, de sa petite vie d'adolescente pour se perdre avec lui, le loup d'ébène solitaire, fuyant le regard des autres. Elle ne méritait pas ça.

« Pour ce que je vaux. Je ne suis pas certain que ça en vaille vraiment la peine. »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Jeu 26 Avr - 0:19

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Comme si soudainement une lumière s’était éclairée au plafond, la louve avait retrouvé un quelque chose de naturel. La gêne soudainement envolée, par les quelques mots qu’elle venait de balancer. Comme s’ils l’avaient brusquement libéré du poids de sa chute, lui donnant un nouvel élan pour étendre ses ailes pleines d’innocence. Et si rien ne heurta particulièrement son oreille, s’il lui semblait avoir dit ce que bon nombre de loups pourrait dire à un camarade, la consonance devait sonner tout autre dans les oreilles d’un lupin un poil plus averti. Est-ce qu’elle aurait sorti la même phrase sur le même ton posé à n’importe lequel de ses camarades ? Peut-être. Peut-être pas, finalement. Elle n’y songeait pas franchement. Seul comptait le moment présent, les moments qu’elle pouvait bien passer avec lui. C’étaient ces moments mêmes qui la rendaient guillerette pour une bonne partie de la journée, qui la tenait en éveil lorsque dans ses tours de garde, elle était seule, ou presque, et qu’elle songeait à lâcher l’affaire. Elle avait construit sa vie pour calquer la sienne, alors comment pouvait-il oser dire qu’elle courrait à sa perte en s’attachant ainsi ? Que voulait-il vraiment dire par perte ? Si la perte se résumait à continuer d’être à ses côtés, quoi qu’il lui en coûte à elle, alors, elle voulait bien se perdre jusqu’à la fin de ses jours. Après tout, pourquoi tenter de préserver une vie sans perte et sans casse si elle est morne et amère ? Pourquoi ne pas tenter le diable, aller titiller les anges là-haut, pour ne serait-ce que profiter de quelques rayons de soleil ? Non. Elle était sûre de sa décision. Si on lui donnait l’opportunité de tout recommencer, pour sûr qu’elle ferait tout comme elle l’avait fait. Elle continuerait de s’accrocher à lui. Elle continuerait de lui coller aux basques. Parce... Parce que…

Parce qu’elle n’en savait pas grand-chose. Parce qu’elle ne voulait pas réellement le savoir et qu’elle n’y accordait au final que très peu d’importance. Il était là. Elle était là. Et c’était tout naturel pour elle qu’elle tente au mieux de rendre agréable sa compagnie à ses yeux. Plus qu’il ne semblait avoir besoin d’elle, elle avait cruellement besoin de lui. Et si elle ne s’en rendit pas spécialement compte sur cet instant particulier, au fond d’elle, elle le savait très bien. Elle le savait que depuis tout ce temps, c’était son entêtement qui les liait tous les deux. Si elle n’avait pas pris le pli de s’acharner sur lui, peut-être qu’ils n’en seraient pas là tous les deux. Pourtant, une fois de plus, aucun regret n’émanait de ses actions passées. Rien. Le seul remord étant de ne pas avoir assez insisté, de ne pas y être allé plus tôt peut-être. Et son sourire naturellement doux qui avait marqué ses babines jusqu’alors perdit de sa superbe lorsque le regard de Dastan se fit un poil plus fuyant, tentant de se dérober. Et finalement, ce furent les mots qui claquèrent dans ses tympans qui eurent raison du reste de son rictus. Ayant retrouvé une mine dérisoirement neutre pendant une ou deux secondes, la jeune tenta de mesurer l’ampleur de ses propos. Et elle eut beau tourner ses mots dans un sens ou dans l’autre, leur donner tantôt un sens positif, tantôt péjoratif, elle en revenait toujours à la même conclusion. Il avait un sérieux problème relationnel ce loup. Et c’est peut-être en songeant à cela, que le sourire revint étirer la commissure de ses babines pour finalement éclairer tout son visage d’une mine radieuse. Qu’est-ce qu’il pouvait être idiot parfois, un peu à la manière d’un louveteau pataugeant dans son ressenti et ne sachant réellement quel discours tenir face à ça. Dastan était ce louveteau et si Esha n’était guère la louve la plus mature qui soit, elle se chargerait tout de même de tenter de le ramener un peu à la réalité et à le pousser un peu plus à aller vers les autres. Du moins, aller un peu plus vers elle lui suffirait. Et le menaçant d’écraser son museau un peu trop près du sien s’il continuait sur le même chemin pentu, elle ajouta des propos, sur un ton sonnant un poil trop doux, pour nuancer sa menace :

« T'es sûr de ce que tu avances ? On ne doit pas vraiment partager le même point de vue. Ne m'oblige pas à dire ce que tu ne veux pas entendre. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Sam 28 Avr - 2:35

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Au final, qui méritait de se trouver aux côtés du loup d'ébène ? Pas grand monde. Il n'était qu'un rabat-joie de service après tout, il ne pensait qu'à ses propres problèmes, qu'à ses propres craintes, qu'à ses propres intérêts. Il ne pensait pas vraiment à ce que les autres pouvaient bien ressentir. D'ailleurs, de cette dernière partie, il n'en avait pas grand chose à faire, du moment que ça ne le touchait pas lui directement. Tant que les regards des autres envers lui ne l'accusaient pas. C'était peut-être sa façon à lui de se montrer égoïste finalement.

Comment pouvait-elle oser lui poser une question pareille. Bien sûr qu'il était sûr de lui, sinon il ne l'aurait pas évoqué. Il ne valait pas grand chose, et au final il s'en fichait pas mal. Il était bien mieux dans son coin. Ils ne partageaient certes pas le même point de vue, mais il n'en penserait pas autrement. D'ailleurs, sa confiance en lui en présence de l'adolescente était définitivement portée disparue. Sa tête tourna légèrement, intrigué. De quoi pouvait-elle bien parler ? Quelque chose qu'il ne voulait pas entendre ? De quoi pouvait-il bien s'agir ? Le loup d'ébène prit le temps jeter un coup d’œil par delà les frontières avant de s'asseoir et de prendre la parole bien qu'incertain.

« P'tre bien, mais je ne pense pas t'avoir déjà obligé à quelque chose, donc je t'en pris, c'est le moment ou jamais. »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Sam 28 Avr - 12:18

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Elle avait débité ce flot de mots comme s’ils avaient été totalement naturels. Pourtant, il était rare de l’entendre s’exprimer ainsi. Non pas que le timbre soit radicalement différent, bien au contraire, sa voix toujours aussi douce et mielleuse contrastait parfaitement avec la pseudo-menace qu’elle avait laissé planer sur la fin. Une menace ? Vraiment ? Elle était donc capable de menacer un autre loup ? Elle qui ne jurait que par la gentillesse, le pardon et l’envie d’aider ? Pour autant, cette menace n’avait rien de franchement blessant. Du moins, rien en apparence. Ce qu’il ne voulait pas entendre… Vraiment ? Comment pouvait-elle avoir prétendu savoir ce que lui ne voulait pas entendre ? Comment avait-elle pu dire cela sur un ton aussi sérieux et sans que sa voix ne tremble ? Et puis. Qu’est-ce qu’elle avait vraiment voulu dire ? Est-ce qu’elle savait seulement ce qu’elle s’apprêtait à dire ? Est-ce qu’elle savait franchement ce qui se cachait sous cette menace ? Est-ce qu’il ne voulait réellement pas l’entendre ? Sa réflexion précédente n’était-elle pas une sorte de supplique, lui demandant justement d’agir en conséquence. Comment pouvait-il se permettre de tenir un tel discours ? Comment pouvait-il se définir comme la perte de la petite louve noire ? Alors que depuis tout ce temps, depuis toutes ces lunes et ces saisons, elle n’avait eu de cesse de garder son cap branché sur lui. Son nord, c’était lui. Et si elle avait souvent fléchi sur bon nombre de point, ce dernier n’avait jamais, au grand jamais, été remis en question. S’il y avait bien une chose dont elle était certaine, c’est qu’elle tenait bien trop à lui pour l’entendre débiter des imbécilités de ce genre. Alors même si ça ne lui ressemblait pas, même si ce n’était pas franchement elle dans la manière de faire, elle tentait comme elle pouvait de lui faire sortir la tête de l’eau. Parce que… Parce qu’elle…

Parce que quoi ? Elle ne le savait pas vraiment. Ce truc au fond elle. Elle pouvait bien le sentir. Son cœur ne cessait de bondir plus violemment dans sa poitrine lorsqu’elle pouvait bien le croiser. Ce n’était peut-être rien. Elle s’affolait peut-être pour rien. Peut-être que les cœurs des loups s’affolaient ainsi pour tous les loups qui étaient amis. Pourtant… Pourtant, elle ne s’emballait pas autant pour un autre. La même remarque sortant de la gueule d’un autre loup l’aurait probablement heurté, mais pas blessé comme à présent. Ce loup noir, aussi peu positif soit-il, aussi peu enclin au contact soit-il, avait quelque chose de spécial qu’elle ne saurait expliquer. Quelque chose qui la poussait à aller vers lui plus que vers tout autre. Quelque chose qui la ramenait inlassablement à ses côtés sans qu’elle puisse y comprendre grand-chose. Il y a parfois des rencontres et des sentiments immuables et jusqu’alors, la louve ne s’était jamais trop posé la question. Pourtant. En entendant de tel propos de la gueule du loup, en sentant que rien dans sa voix en trahissait une pensée contraire, son cœur s’était serré. Inéluctablement. Elle n’avait rien pu y faire. Et encore maintenant, un goût doucement amer lui restait en gueule. Pourquoi est-ce qu’il avait fallu qu’elle tombe sur le seul loup buté à ce point ? Retenant un soupir qui menaçait de s’échapper de sa gueule, elle imita le loup au moment où il laissa son regard divaguer. Si lui cherchait potentiellement un intrus, elle cherchait plutôt un brin de courage, un petit quelque chose qui lui manquait pour laisser sortir ce qui menaçait de poindre de sa gueule. Elle ne voulait pas le blesser. Elle ne voulait pas qu’il prenne la fuite aujourd’hui. D’ailleurs, le pouvait-il ? Bataillant intérieurement pendant quelques secondes, seule avec elle-même, elle finit par tenter de retrouver le regard bleu du loup, bien forcée de répondre à sa demande. La voix qui sortit de sa gueule ne lui ressemblait pas, bien trop craintive, bien trop tremblante pour masquer son hésitation :

« Dastan... »

Un soupir s’échappa de sa gueule trop sérieuse. Voilà qui ne lui ressemblait pas d’avoir pris un ton si grave, si solennel. Alors, comme pour faire renaître sa nature, sans pour autant changer le court des choses, elle prononça le reste de sa voix douce et légère, comme si de rien n’était, avec toute l’innocence et la puérilité de l’enfant :

« C’est toi et pas un autre. Je ne m’accroche pas depuis si longtemps pour t’entendre dire des idioties pareilles. Alors si tu ne le fais pas pour toi, fais-le au moins pour moi. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 2 Mai - 2:19

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Qu'est-ce qui avait bien pu lui prendre ? Pourquoi provoquer ainsi la jeune louve. Pourquoi dire de telles choses. Comment pouvait-il se permettre de faire ça ? Il savait très bien qu'elle allait mettre les pattes en plein dedans, qu'elle n'allait pas dévier. Il allait devoir affronter des paroles qu'il n'avait pas envie d'entendre. Il ne voulait pas comprendre ce qui se passait dans la tête des autres. La sienne était déjà dans un bordel infernal, il n'avait pas besoin d'en rajouter une couche... Et pourtant il n'avait plus le choix à présent, il se devait de la regarder. A présent, il ne lui restait plus qu'à assumer.

Lorsque la louve prononça son nom, il savait que ça allait dégénérer. Il ne pouvait pas se sentir bien plus longtemps. Il l'avait certainement cherché, il l'avait certainement provoqué. Les moments de calmes avec lui ne duraient jamais bien longtemps après tout. Et c'est ainsi qu'il laissa ses émotions le trahir. Les yeux complètement écarquillés. S'il s'attendait bien à un petit quelque chose, il ne s'attendait pas à ce que le ciel lui tombe sur la tête ainsi. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui raconter...  La louve d'ébène lui avait sorti cette bombe avec une telle légèreté qu'il n'arrivait pas à comprendre où elle voulait en venir. Lui et pas un autre...

« Pardon ? Je... Je ne suis pas sûr de tout comprendre.  »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 2 Mai - 17:20

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

De l’air grave qu’elle avait prit en prononçant le nom du loup, il n’en restait plus rien. De toute façon, il avait sauté les deux pieds dans le plat, elle l’avait rejoint, qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire de plus ? Elle n’avait fait que répondre à sa demande au fond. Elle l’avait pourtant prévenu. Elle l’avait même bien prévenu. Elle savait pertinemment que ce qu’elle allait déblatérer heurterait le loup. À quelle échelle, elle l’ignorait encore. Est-ce que tout allait se finir maintenant ? Claironna une voix dans la tête de la louve. Est-ce que parce qu’elle était honnête, et surtout parce qu’il lui avait forcé la patte pour vraiment l’être, il allait lui en vouloir ? Est-ce qu’il allait de nouveau lui tourner le dos ? Pour plus longtemps peut-être ? Il aurait certainement raison… Lui, contrairement à elle, ne se fichait pas franchement du regard des autres. Du moins, c’est la conclusion qui avait sonné aux oreilles de la noire lorsqu’elle voyait ses réactions de jour en jour. Sinon pourquoi est-ce qu’il la repousserait ? Si ce n’est parce qu’il ne veut pas être vu à traîner avec une gamine de son rang. Est-ce qu’il avait honte d’elle ? Est-ce qu’au-delà des mots et des gestes, sa simple présence suffisait à le rendre mal à l’aise ? La question irradia presque instantanément toutes les autres dans la caboche d’Esha, ne laissant que ce doute-là planer. Et après ce qu’elle venait de dire, elle se sentait encore plus stupide et encore plus coupable de tout ce qui pouvait advenir à présent. Après tout, elle était aussi maladroite qu’un louveteau aussi bien dans ses gestes, comme le prouve la chute magistrale de son entrée en scène, que dans ses mots, ne confirme cela que ce qu’elle venir de sortir avec une légèreté et un décrochement énorme. Comme si les mots atteignaient tous les êtres de la même façon. Comme si tous pressentaient ce qu’elle racontait de la même façon…

Et sa maladresse fit encore mouche sur son compagnon. Et cette fois-ci, tellement fortement, qu’il ne parvint même pas à masquer le moindre éclat de son étonnement, les yeux purement et simplement écarquillés comme deux billes. Aïe, songea la noire alors qu’elle se mordait les babines d’avoir prononcé ce qu’elle avait prononcé… Décidément, si elle n’était pas aussi attachée et têtue sur le sujet de Dastan, elle aurait certainement lâché l’affaire bien avant et ça aurait peut-être mieux valu en le voyant à ce même donné. Le pauvre semblait encore plus perdu qu’au début de cette discussion, encore plus que tout à l’heure, juste avant qu’il ne fuit dans le désert. Depuis quelque temps, leurs échanges prenaient souvent cette tournure étrange. Un peu trop solennelle d’un côté comme de l’autre, un peu trop sérieux aux yeux d’or de la Sentinelle. Ne pouvaient-ils pas simplement profiter l’un de l’autre et du moment qui leur était accordé tout deux ? Pourquoi fallait-il toujours que l’un ou l’autre parte sur un terrain ardu et qu’il finisse les yeux sortant de la tête et l’esprit totalement embrouillé. D’ailleurs, c’était souvent Dastan qui finissait en plein désarroi et Esha ensuite, faute de comprendre ce qui se passait réellement, faute de pouvoir discerner exactement la façon de fonctionner de ce loup, bien difficile à cerner par moment. Et si dans son esprit, le changement total de sujet pour détendre l’atmosphère sonna comme une bonne corde de sortie, les mots qui sortirent de la gueule de Dastan n’amenèrent pas à cette même réflexion. Et se sentant quelque part forcé de lui répondre, d’être totalement honnête avec lui, elle ne put s’empêcher de dévier comme elle l’aurait souhaité de prime abord. Accompagnant toujours ses mots de sa voix douce et pleine de bonne grâce, elle alla jusqu’à pencher légèrement sa tête d’un côté lorsque la dernière question retentie, donnant un air encore plus enfantin à quelqu’un qui en avait déjà tous les traits :

« Pas sûr de tout comprendre ou de vouloir comprendre ? C’est quand même pas compliqué à comprendre… Si ? »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Ven 4 Mai - 1:44

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

D'un mouvement rapide, il tourna le dos à Esha. Se concentrant quelques instants sur la tâche qui lui était d'origine attribuée. Ils ne devaient pas l'oublier, ils n'étaient normalement pas là pour discuter, et encore moins de choses pareilles. L'esprit du loup d'ébène n'était plus qu'un cafouillis de nombreuses choses. Il se repassait en boucles les derniers événements qui venaient de lui tomber dessus. Il ne comprenait pas où tout avait bien pu s'emmêler ainsi. Il devait reprendre le dessus, il ne devait pas se laisser trahir. Il prit une profonde inspiration avant de faire lui faire à nouveau face, complètement impassible.

Et si la jeune louve sembla grandir l'espace d'un instant, lui semblait se ratatiner sur place. Il ressemblait certainement à un louveteau,  naïveté lui tournait beaucoup trop autour. Bien sûr que si qu'il avait compris ses mots, il ne voulait simplement pas l'admettre. Il avait assez d'expérience pour savoir comment ça marchait, mais l'accepter n'était pas chose aisée et ce n'était tout simplement pas lui. S'il n'était pas ce loup imperturbable, on le verrait certainement se dandiner d'une patte sur l'autre, ne sachant plus comment réagir. Mais comme il s'agit de Dastan, il n'est qu'égal à lui-même, son regard glacé planté dans celui de l'adolescente. Malgré tout, il ne savait à présent plus quoi lui répondre. Le loup d'ébène resta complètement muet.


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Ven 4 Mai - 2:13

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Et encore une fois, sa langue en avait probablement trop dit, s’était trop déliée. Enfin trop dit pour celui qui voulait bien limiter le champ de sa pensée, pas spécialement pour elle. En ce qui la concernait, elle avait toujours tout prit avec une légèreté dérisoire. Aussi bien les mots qu’elle pouvait prononcer que les gestes qu’elle pouvait bien effectuer. Et c’est certainement l’une des raisons expliquant son comportement si proche et si peu retenu avec Dastan comme avec une tripotée de loup. À ses yeux, tous méritaient une attention toute particulière, certains peut-être davantage que d’autre, mais elle était tout bonnement incapable de doser lorsqu’il s’agissait de donner de sa personne et de ce qu’elle pouvait appeler son affection. Amitié ou amour, elle ne savait comment réellement se positionner et positionner les sentiments qui émanaient de ses tréfonds. Et quand bien même, elle ne cherchait nullement à les comprendre. Du moins, jusqu’à maintenant, elle n’avait jamais réellement cherché à les déchiffrer et à les dompter. Inutile de s’abrutir avec ça. Inutile de s’enticher de chose inutile. Elle n’avait jamais réellement cherché à mettre de mots définitifs sur ce qu’elle pouvait bien éprouver pour tel ou untel. Il lui semblait tout naturel de se comporter en amie avec chacun des membres de sa meute. Pourtant, elle ne tenait pas toujours ce même langage avec les autres. Il était bien rare, peut-être même que cela ne s’était jamais produit, qu’elle en vienne à se prononcer sur ce qu’elle ressentait, plus ou moins, à l’encontre d’un autre être. Et surtout pas en entretenant justement cette discussion avec ce dernier. Qu’est-ce qui lui passait donc par la tête ? Était-elle devenue, pendant un court instant, aveugle de tout ? Ne voyait-elle donc pas dans quel trouble est-ce qu’elle plongeait ce loup qu’elle disait tant chérir ? N’était-ce pas tout simplement contradictoire que de dire une chose et d’agir inversement ?

Et pendant un instant, un cafouillis claironna dans l’esprit d’Esha. Ne sachant réellement comment se positionner face à tout cela, à ces virages que prenaient leurs discussions depuis quelque temps maintenant, c’était à son tour de se dandiner d’une patte sur l’autre pendant que les yeux bleus de Dastan se décrochèrent de son pelage noir. Honteuse, elle pouvait l’être. Parce qu’à cause de ses airs enfantins, à cause de cette stupidité puérile qui la caractérisait, elle menaçait de mettre en l’air des lunes et des lunes de rapprochement. Tout cela pourquoi ? Pour se montrer un poil plus intéressante ? Parce qu’elle recherchait une sorte de reconnaissance aux yeux de ce loup ? À quoi s’attendait-elle réellement en disant tout cela ? À quoi est-ce qu’elle s’attendait franchement en tenant un tel discours à un loup qu’elle connaissait pourtant si bien ? Le mettre mal à l’aise ? Semer le trouble entre eux ? Si elle recherchait tout l’inverse, c’est probablement ce qu’elle finirait par trouver à force de semer des petites graines toujours plus poussées, les unes que les autres, dans l’esprit de son aîné. Et c’est probablement lorsque le regard de Dastan quitta définitivement son champ de vision qu’elle se rendit compte de l’erreur faite. Encore une fois, elle était allée trop loin pour lui. Encore une fois, elle n’avait pensé, égoïstement, qu’à sa petite personne et à chercher à mettre des mots, des expressions, sur un trouble qui la rongeait elle aussi. L’avouerait-elle ? Certainement pas. Une part de fierté qui continuait de maintenir ce sourire de façade sur son visage la forçait à rester sur place et à reprendre son rôle primaire de Sentinelle. Imitant son compagnon de garde, elle jeta un coup d’œil sur la ligne d’horizon. De son côté, rien à déplorer. Usant même de son pouvoir tant que les yeux de Dastan n’était pas posé sur elle, elle ne trouva aucune trace d’une quelconques obsèques, ni même les prémices d’une mort prochaine. Et si pendant que les yeux du loup d’ébène l’avaient quitté, elle avait retrouvé un poil une allure d’adulte, elle se rabaissa immédiatement à l’enfant lorsque le regard bleu du loup croisa son regard mordoré. Et devant le silence imposé par le loup, elle ne put que tenter de partir ailleurs, sur une autre piste, histoire d’apaiser un peu cette pseudo-tension qui perdurait entre eux :

« Rien à déclarer de mon côté. La nuit promet d’être calme. Au fait, est-ce que tu as pu profiter de ton escapade comme tu voulais ? »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Ven 4 Mai - 3:23

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Un silence de plomb s’ablatait à présent sur les deux noirs, Dastan ne pouvait parler, bien trop gêné, bien trop mal à l'aise, peut-être même bien trop perdu. Il se reposait à présent sur la jeune louve, dans l'espoir qu'elle démêle la situation dans laquelle il les avait plongés tous les deux.

Et lorsque la jeune louve tenta tant bien que mal de radoucir l'atmosphère, le loup d'ébène, lui ne pu s'empêcher de rester tendu. Il était complètement perdu. Comment est-ce que la jeune louve pouvait bien penser tout à de lui ? Même si elle changeait radicalement de sujet, comment pouvait-il passer à côté ? Comment pouvait-il fait comme s'il n'avait rien entendu ? Dire qu'il était de ceux qui demandaient d'oublier alors que lui-même était loin d'en être capable. La nuit promettait de se montrer clémente et il en avait grand besoin. Un tour de garde chaotique avec tout ce fouillis interne n'annoncerait pas forcément quelque chose de bon.

« Tant mieux, parce que j'ai vraiment pas la tête à ça.  »

Le loup d'ébène avait fait une petite pause, souhaitant remettre un minimum d'ordre dans ses tiroirs. Il ne devait plus dévier de sujet sans quoi ils seraient à nouveau dans un impasse. Il devait à présent tâcher de ne plus tendre la moindre perche.

« Quant à mon escapade... On peut dire ça.  »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Ven 4 Mai - 12:58

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Elle avait tenté de changer de sujet. Bêtement et simplement. Elle en était d’abord revenue au devoir qui les incombait tous les deux. Puis, par je ne sais quel biais, je ne sais quelle logique tordue, elle en était arrivée à lui demander comment s’était passé sa journée de la veille, ainsi que sa nuit. S’il y avait un réel intérêt derrière cette question, elle espérait que cela passe outre les oreilles du loup et qu’il ne lui en tienne pas rigueur. S’il pouvait ne pas remarquer qu’elle s’en faisait pour lui, ça n’accroiserait probablement pas le malaise entre eux. Pourtant… Pourtant, elle ne pouvait continuer de songer qu’il aurait pu lui arriver n’importe quoi. Et personne n’aurait su ce qu’il était advenu. Dans sa fuite, il n’avait prévenu personne. Pas même elle. Bon, elle était peut-être la dernière personne qu’il souhaitait prévenir lorsqu’il fuyait à cause d’elle. Mais elle s’était réellement inquiétée de ne pas voir sa silhouette étendue dans son coin la nuit. Elle avait eu un pincement au cœur en se rendant compte qu’il n’avait pas passé la nuit au camp comme à l’accoutume. Et si dans son petit cerveau, la sonnette d’alarme avait été tirée, elle n’avait osé en parler à personne, gardant l’inquiétude qui la rongeait pour elle seule. Après tout, qui en avait réellement quelque chose à faire à part elle ? Qui s’inquiétait réellement pour son camarade à part elle ? Est-ce que les autres avaient seulement remarqué qu’il n’était pas rentré cette nuit-là ? Probablement pas. Et quand bien même. Il n’est généralement pas dans les mœurs et les habitudes de Kuragari de montrer l’inquiétude que l’on peut admettre pour un camarade. Pourtant, elle, elle ne s’en privait pas. Du moins, son esprit ne s’était pas privé à cet instant donné de donner tous les scénarios et les fins possibles et inimaginables à cette évasion. Et finalement. Tout ce sang d’encre qu’elle s’était fait. Elle se l’était fait pour « rien » puisqu’il était réapparu comme une fleur, au détour d’une brise, comme si de rien n’était.

Et personne ne lui avait posé de questions. Du moins, personne qu’elle ne mette elle le museau en plein dedans. Est-ce qu’elle s’imaginait simplement un instant qu’il ne voulait peut-être pas lui en parler ? Après tout, c’était bien elle qu’il avait fuie la veille. Donc pourquoi est-ce qu’il lui raconterait ce qu’il avait bien pu faire ? Un soupir las s’échappa de l’esprit de la louve. Décidément, elle ne faisait qu’enchaîner les gaffes en ce moment. Elle ferait peut-être mieux de le laisser un peu respirer. Elle ferait peut-être mieux de le laisser un peu voler de ses propres ailes. Ailes qui étaient d’ailleurs bien plus grandes que les siennes et probablement bien plus solides. Elle n’était qu’un oisillon stupide. Un stupide volatile juvénile qui pataugeait pour prendre son envol et qui tentait tant bien que mal de prendre exemple sur son aîné. Elle était ridicule. Ridicule à songer un instant que ce qu’elle ressentait pour lui pouvait être si facilement partagé. À force d’essuyer rejet sur rejet, elle aurait peut-être dû s’en rendre compte bien avant. Elle s’était attachée obstinément à un être qui ne voulait que se défaire de sa présence. Et ce, depuis le tout début de leur relation. Et comme elle avait été à la commissure même de celle-ci, comme elle avait été celle qui l’avait si injustement débutée, elle serait probablement celle qui y mettrait une fin démesurée. Enfin. Pour cela, faudrait-il encore que la jeune ouvre réellement les yeux. Il faudrait encore et surtout que son cœur décide de lâcher le morceau. Pourtant, lorsque ses yeux mordorés retrouvèrent ceux bleus de Dastan, Esha ne put réellement se résoudre à lâcher le morceau. Quelque chose de plus fort que sa volonté qui ne valait pas grand-chose la tenait en étau. Et pourtant, elle avait toujours été gauche avec lui. Sa faiblesse apparaissait davantage en sa compagnie qu’elle la compagnie de tout autre de ses congénères. Devant lui, elle n’était que le louveteau faiblard qu’elle était à la naissance et qui ne cessait de la poursuivre. Et s’il venait de répondre aux paroles de la louve, la tension et la distance dans sa voix eut raison de la suite des événements. Un poil plus hésitante, mais ne laissant en rien changer le timbre doux dans sa voix, elle laissa sa gueule marmonner :

« Désolée, je n’aurais pas dû demander… Je… Non, j’crois que c’est mieux si je ne dis plus rien… »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Ven 25 Mai - 1:39

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Si le loup d'ébène tentait tant bien que mal de remettre de l'ordre dans sa tête, ce n'était pas chose aisée. Un tel foutoir s'était propagé à l'intérieur depuis tellement de temps, qu'il n'arriverait certainement pas à tout ranger correctement en si peu de temps. Et s'il n'avait pas voulu paraître froid et distant avec la jeune louve, c'était pourtant bien ce qu'il avait fait. Essayait-il de se protéger ? Mais de quoi ou plutôt de qui ? Elle avait certainement posé cette question par curiosité, peut-être même par simple politesse et il venait de la rejeter comme une vulgaire carcasse. Pourtant elle était si joyeuse et apaisante pour le loup d'ébène.

L'hésitation dans la voix de la douce lui fit mal au cœur. Il n'avait pas envie de la voir ainsi, il la préférait lorsqu'elle était elle-même. Même si elle paraissait naïve et enfantine, c'était ainsi qu'il aimait la voir. Elle ne devrait pas s'excuser, elle ne devrait pas ne plus savoir quoi lui dire. Le loup d'ébène secoua mollement la tête avant de se résoudre à faire un pas vers elle. Chose qui ne lui ressemblait pas, mais ce n'était pas le moment de la laisser se morfondre. Il s'approcha alors doucement d'elle, son regard ancré dans celui de la louve, ne s'arrêtant qu'à quelques centimètres d'elle.

« Tu sais Esha, de nous deux s'il y en a un qui devrait apprendre à se taire ou encore à s'excuser c'est bien moi, certainement pas toi. »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Sam 26 Mai - 0:10

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Voilà que d’un coup, elle n’était plus si sûre d’elle. Elle qui trouvait toujours quelque chose à redire sur tout. Elle l’éternelle pipelette que rien, ou presque, ne faisait taire. Les oreilles des autres loups sifflaient tant elle trouvait toujours de quoi radoter. Et là. Et maintenant. Devant celui qu’elle préférait de tous. Devant ce grand loup noir aux yeux d’un bleu envoûtant, elle se retrouva à marmonner. Même petite elle avait déjà la langue bien pendue. Pas question de montrer une once de timidité. Et voilà qu’aujourd’hui, il lui rabattait le caquet aussi simplement. Enfin, elle avait plutôt choisi elle-même de garder le silence. Ou du moins de limiter les dégâts. C’est ce qui l’animait vraiment à retenir ce moulin infernal de paroles qu’elle était. Préserver ce lien ô combien précieux à ses yeux. Ce lien dont elle serait incapable de définir ne serait-ce que les prémices ou les limites. Elle ne savait pas franchement ce qui la reliait à ce loup, la seule chose dont elle était sûre, c’est qu’elle y tenait. Et plus qu’à tout autre, elle ne voulait pas risquer de briser quoi que ce soit. Alors pour une fois. Pour une fois dans sa vie. L’enfant se garda de rajouter quoi que ce soit de superflue. L’éternelle gosse qu’elle était se contint dans un élan de lucidité et de maturité, comme pour ne pas abîmer le joyau qu’elle prenait comme image factice de leur relation. Elle avait été à la naissance de ce lien entre eux, elle ne voulait pas être celle qui le briserait. D’ailleurs, le voir s’éloigner serait probablement la dernière chose qu’elle souhaiterait sur cette Terre. Elle nourrissait cette relation étrange depuis si longtemps, qu’il lui sembla qu’elle avait toujours existé, ou presque. Pourtant, à part être constamment collé à ses basques, ils n’avaient pas vécus de grandes choses ou réellement de grands moments ensembles. Mais c’était comme ça. Dans la tête de la jeune, c’était inscrit comme ça. Elle et lui.

Décidément, ce tour de garde promettait d’être long et fastidieux, lorgna une voix rebelle dans l’esprit de la louve. Voix que cette dernière éteignit avec une rapidité exemplaire et une force implacable. De toutes les soirées, de tous les tours de garde, qu’elle qu’en soit le prix ou le tournant, il ne pouvait y en avoir de meilleur qu’en la compagnie de Dastan. Et ça, son cœur le savait. Et si son esprit se refusait parfois à le voir, même dans les moments de doutes ou de bides entre eux, elle savourait chaque minute, chaque seconde, passé à ses côtés, s’imprégnant de sa présence, de sa silhouette qu’elle pouvait scruter sans ménagement, de son parfum dont elle pouvait se remplir le museau et de toutes ces choses futiles pour certains, mais précieux pour d’autres. Reprends-toi Esha. Reprends-toi, somma un petit quelque chose au fond d’elle. Alors qu’intérieurement la lutte pour reprendre le dessus sur ses émotions était totale, son corps quant à lui, était bêtement figé. Ses yeux mordorés continuaient de fixer le loup, toujours avec cette même douceur et ce même sentiment profond qu’elle lui offrait à lui seul, tandis que son être tout entier tentait de se décrisper. Et décidant de reprendre le dessus sur ses émotions et sur le malaise qui montait, la noire lutta contre elle-même pour redevenir ce qu’elle était. S’ébrouant presque au même moment que Dastan, elle le vit amorcer une approche qui ne lui ressemblait guère, mais qui ne pouvait que lui faire plaisir. Et si une partie d’elle savourait le moment avec une plénitude totale, l’autre partie d’elle s’effraya de le voir agir ainsi. Craignant de toujours faire mal les choses avec lui, elle ne fut pas surprise de l’entendre encore une fois sonner qu’il était le seul responsable de toute cette histoire. Et sachant parfaitement que dans l’histoire, elle n’était pas totalement blanche, elle ne put faire autrement que de tenter, une nouvelle fois, de calmer le jeu et de ramener un peu de gaieté à cette nuit mouvementée :

« Eh ! Tu ne recommences pas sur ce chemin-là. On va parler d’autre chose tiens. Euh… Ah oui, je sais ! Dis-moi voir, t’as des vues sur une louve ? Je veux dire, tu veux ne pas fonder ta famille ? Tu sais avoir une compagne pour partager des bons moments, avoir des petits qui prendront la relève, enfin tout ça quoi. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mar 10 Juil - 23:53

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Le loup d'ébène ne pouvait faire autrement que de s'avouer qu'il aimait l'avoir à ses côtés, il en était persuadé. Il n'avait pas le droit de l'abîmer. Il ne voulait pas faire sombrer avec lui. Et si pour se faire, il devait s'éloigner de la douce... Il n'hésiterait pas une seule seconde à le faire. Au moins il pourrait toujours veiller sur elle, comme il l'a toujours fait, mais de loin. Peut-être qu'au final il tenait plus à la louve que ce qu'il ne voulait bien se l'avouer. Peut-être qu'il l'aimait bien après tout, elle a du lentement se faire une petite place au sein de son armure de glace. Il n'était cependant pas prêt à l'avouer, pas tout de suite.

Il n'avait pas réellement conscience d'être aussi proche de la louve. La seule chose qui le préoccupait, c'était elle. Et quand bien même il n'avait pas la moindre envie de contact, il voulait lui faire comprendre qu'il était là. Qu'il n'avait pas envie de la mettre mal à l'aise. Pas elle. La petite remontrance qu'il venait d'entendre fit apparaître un infime sourire sur ses babines. Il ne devait pas rester de marbre, pas cette fois. Jusqu'à ce que la belle change complètement de sujet, comme elle seule sait le faire. Avait-il une louve en vue ? Peut-être bien, il n'en était pas certain, il ne s'était jamais réellement posé la question sur ses sentiments, bien rangés au milieu de tout son foutoir.

« Je vais t'avouer un secret. Pour le moment, ce n'est pas ce qui occupe mon esprit. Si ça devait m'arriver un jour, très bien, mais à l'heure actuelle, je n'attends rien. Ça finira peut-être par me tomber sur la tête, qui sait ? Mais, et toi ? Il doit bien y avoir un jeune loup qui te fait tourner la tête, non ? »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 11 Juil - 0:26

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Il lui sembla qu’elle ne supporterait jamais de l’entendre rabâcher ainsi ses fautes. C’est vrai quoi… Qui pourrait accepter qu’un ami aussi précieux que cela se donne toujours la faute ? Se jette toujours le tort alors qu’il n’en est pas l’unique responsable ? Des loups tordus ou même purement et simplement mensonger avec eux-mêmes pourraient laisser passer une telle aberration. Mais pas elle. Surtout pas elle. Elle ne s’était pas autant battu pour l’entendre se dénigrer et se couler à chaque fois qu’il ouvrait la gueule, ou presque. Elle n’était pas si innocente qu’elle le paraissait. Du moins, elle savait probablement, au fond, tout au fond, ce qu’engendrait tout ce qu’elle pouvait bien dire. Elle pouvait bien donner l’illusion de ne rien en savoir. Elle pouvait bien ne pas pouvoir dire qu’elle le savait franchement sans mentir. Mais la raison, le simple fait de savoir qui elle était et ce que les autres étaient par rapport à elle pouvait la pousser à s’en rendre compte. Si elle le voulait franchement, elle aussi pourrait réellement ouvrir les yeux. Pourtant, dans ce jeu-là, l’un comme l’autre des parties, ne semblait pas décidé à faire le premier pas. Peut-être bien que d’être perdue était la meilleure chose qui pouvait lui arriver à ce moment-là. Et peut-être qu’une fois de plus, détourner le sujet de la conversion était la meilleure solution qu’elle avait envisagée. Du moins, si le sujet ne targuait pas une fois de plus sur Dastan. Si le sujet ne menaçait pas, une fois de plus, de le mettre mal à l’aise. Et c’est peut-être juste au moment où elle ferma entièrement sa gueule pour laisser planer à nouveau un silence macabre, qu’elle ne réalisa franchement l’aspect tordu de son changement de sujet… Ce changement de sujet qui passerait probablement comme anodin puisqu’elle avait tenté de le faire passer comme tel, mais dont il n’était rien.

Elle avait beau tenter de tourner et de retourner cent fois la situation dans sa tête, la jeune voyait mal comment se sortir dans ce pétrin dans lequel elle s’était fourrée. Pourquoi est-ce qu’elle était allée lui demander une chose pareille ? Est-ce qu’elle voulait vraiment entendre la réponse qu’il allait lui donner ? Et s’il disait que oui ? Et s’il lui avouait qu’il avait un faible pour une louve de la meute ? Après tout, qu’est-ce qu’elle ferait de cette information ? Qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire à elle ? Elle était son amie, certes. Du moins, elle essayait de l’être depuis tant de lunes. Mais est-ce que ça lui donnait pour autant le droit de poser des questions si peu indiscrètes ? Est-ce que les amis se posent ce genre de questions ? Si seulement elle en avait davantage, elle le saurait… Mais elle n’était pas franchement la louve qui pouvait compter sur un tas d’amis… Bien sûr, en cas de réel coup dur, elle avait la meute. Tous étaient des compagnons avec plus ou moins de sympathie et un sens plus ou moins aigu de l’amitié… M’enfin, rien ne valait franchement ce qui existait entre eux deux… Et ça, malgré qu’elle ait énormément de mal à quantifier l’amitié et plus globalement tous les sentiments qui pouvaient l’enivrer, elle ne pouvait que se douter de la grandeur de ce qui les liait. Au fond d’elle, tout au fond, ce qu’elle prenait comme le pur et simple fruit d’un entêtement qui durait depuis bien longtemps était peut-être bien plus que cela… Pourtant, elle ne se l’avouait pas. Elle ne l’avouerait pas non plus à Dastan. Inutile de l’embrouiller lui alors qu’elle n’était pas certaine elle-même. Et puis, qu’est-ce que ça pouvait bien faire ? Elle n’était tout bonnement pas prête à sacrifier leur amitié pour une chose qu’elle ne connaissait tout simplement pas. Et finalement, la voix du loup au beau regard bleuté la sortit de son mal-être qui commençait à revenir malgré le sourire de façade, lui arrachant finalement une réponse totalement honnête et joviale comme à l’accoutumé :

« Te tomber sur la tête ? Tu te fais une drôle d’idée là-dessus, ce serait quand même bizarre d’être assommé par quelqu’un qui prétend t’aimer. Enfin, ce n’est que mon avis… Bah moi, tu sais, ça m’intéresse pas spécialement ces choses-là. Enfin, pas que je serais contre, mais on me supporte bien difficilement plus que quelques minutes. Dis, il y aurait quelque chose de mal à ce qu’un loup plus vieux occupe cette place particulière ? Fin, j’veux dire moralement, parce que bon, pas que j’ai quelqu’un en tête, mais si ça devait se produire, j’aimerais être sûre. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 11 Juil - 2:16

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Au final, peut-être qu'il ressentait vraiment quelque chose, mais il ne s'en rendait pas encore compte. Le moment n'était pas encore venu, un jour peut-être aura-t-il ce qu'on appelle le déclic ? Il avait beau retourner sa question dans tous les sens. Il n'était pas prêt à quoi que ce soit, malgré son âge... Mûr ? Cette harmonie lui convenait, il n'avait pas envie de plus, il n'avait pas envie de moins. Bien qu'il s'en accommoderait sans rechigner si c'était pour rester plus ou moins proche d'elle.

Le léger sourire qui traînait s'agrandit légèrement plus jusqu'à complètement disparaître en l'espace de quelques secondes. Qu'est-ce qu'il pouvait aimer l'entendre parler comme elle avait si bien commencé. Pourquoi s'intéressait-elle a un loup plus vieux qu'elle ? Qu'est-ce qu'elle pouvait bien y gagner, à part peut-être la maturité. Rapidement le loup d'ébène passa les nombreux loups de la meute en revue et il n'arriva a coller de profil sur aucun de ses camarade. Elle était ouverte, mais ils n'étaient pas si nombreux à passer du temps avec elle. Si ce n'est peut-être.. Non, c'était impossible.

« ... Pardon ? Qu'est-ce que je... Qu'est-ce que tu veux dire par là ? »

Le loup d'ébène était encore plus perdu qu'il y a quelques minutes. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien tenter de lui dire, tentait-elle de lui faire comprendre quelque chose ? Il secoua frénétiquement la tête, il ne devait pas penser à des choses pareilles, et encore moins se faire des idées. Il ne s'en sortirait pas, il n'y aurait pas de lumière au bout du tunnel pour lui. Son regard qui avait pourtant dévié se replante sur celui de la louve, il devait répondre à sa question, même s'il n'était pas persuadé lui-même de ce qu'il allait dire.

« Pour répondre à ta question, je ne pense pas que ce soit grave. Tant que vous êtes bien tous les deux, c'est l'essentiel. »


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 11 Juil - 2:41

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Elle n’essayait pas de paraître spécialement naturel. Non. Elle n’essayait pas. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle se contentait de l’être, tout simplement. De sa gueule ne sortait que des mots qu’elle pensait, parfois plus ou moins soigneusement, parfois avec plus ou moins de tact et d’arrière-pensée, mais c’était toujours avec une honnêteté déconcertante qu’elle ouvrait la gueule. De souvenir de jeune louve qu’elle était, elle n’avait jamais ouvert la gueule pour sortir le moindre mensonge. Enfin, peut-être un ou deux en étant vraiment toute petite. Ce genre de petit bobard que n’importe qui sort une fois dans sa vie à l’un ou l’autre de ses parents. Ce genre de bobard qui n’en mène pas large et qui de toute façon sonne suffisamment faux pour ne pas même être pris en considération. Au-delà de ça, elle n’avait jamais mentit à quiconque. Et ce n’était pas aujourd’hui que cela allait commencer. Et surtout pas avec lui. Son sens, un peu trop prononcé peut-être, pour l’amitié l’en empêchait cruellement. Quel genre d’amie serait-elle si elle mentait à la poignée de loup qui composait ce cercle très prisé ? Certainement ce même genre de loup peu fréquentable et ne méritant pas une once d’amitié. Pourtant. Pourtant, même elle avait du mal à trouver ce genre de personnage en un canidé. De toute sa misérable et courte existence, elle n’avait jamais croisé que des loups qui méritaient sa compassion, du moins, un tant soit peu. Tous avaient été capables de montrer un visage plus ou moins cordial, plus ou moins sympathique, à son égard. Et ce même quand elle se faisait gentiment remettre à sa place ou tout simplement gentiment planter sur place. Personne ne s’était jamais montré mesquin ou particulièrement cruel avec elle. Et c’est peut-être, en partie, pour ça qu’elle continuait de se montrer si innocente et si prompte avec tout le monde.

Elle n’avait jamais appris à monter de barrière contre qui que ce soit. Et d’ailleurs, elle n’en voyait aucune utilité. Elle trouvait ces loups qui le faisaient curieux… Et c’est peut-être ce côté un poil étrange, un poil curieux, qui l’avait poussé à s’attacher ainsi au loup noir qui était à ses côtés encore ce soir-là. C’est peut-être cette fascination, cette envie de savoir le pourquoi du comment qui avait fait naître leur relation. Ou tout simplement parce qu’il avait été le premier sur lequel elle avait posé les yeux en sortant de la tanière de ses parents. Allez savoir. Bon, pour le coup, elle l’avait peut-être fait exprès. Cette façon de parler avec un détaché aussi grand, avec un tel semblant d’innocence. Peut-être que pour une fois, elle en avait joué pour se sortir d’une situation qui l’a mettait tout simplement dans l’embarras. Bien sûr qu’elle comprenait parfaitement ce que Dastan avait cherché à lui dire par lui tomber sur la tête. Elle n’était pas née de la dernière pluie non plus. Simplement, rajouter cette petite note avait servi à tenter de détendre un poil l’atmosphère avant de réellement répondre à la question qu’il lui avait rendu. Et parce que son esprit rebelle d’adolescente en crise cherchait à contrer peu à peu ce que la morale dictait, elle avait posé bêtement et simplement la problématique de la différence d’âge. Pour elle, elle n’y voyait aucun mal à ce qu’une louve plus jeune s’enivre d’un loup un peu plus âgé, ou plus jeune d’ailleurs. Après tout, ce n’était pas de leur faute s’il n’était pas né pendant la même lune ou si, tout simplement, il n’était pas de la même génération. Ce n’était pas comme-ci ce paramètre se choisissait… Même pas du tout. C’est une toute autre chose, une toute autre puissance inconnue, qui choisit ce détail de votre existence et les loups n’y peuvent pas grand-chose. Ne perdant pas une miette de la disparition du sourire du beau noir, Esha ne laissa pas son corps se raidir de nouveau sous une quelconque tension, préférant garder un calme et une décontraction naturelle comme pour tenter d’effacer tous les sous-entendus et les doutes de Dastan. Et finalement, après qu’il eut fermé sa gueule, lui donnant ce qui semblait être sa réponse à la question, Esha laissa s’agrandir le sourire à la commissure de ses babines, l’offrant à celui qui partageait le tour de garde :

« Bah tant mieux alors, j’aurai pas à m’enticher de ce détail si un jour quelqu’un se décide à poser les yeux sur moi. Pas que je sois pressée, j’ai encore toute la vie devant moi, pas vrai ? Comme toi. Tu n’es pas obligée de choisir quelqu’un tout de suite. Enfin, j’veux dire, tu fais comme tu veux. Moi je continuerai d’être là pour toi, enfin si tu voudras toujours de moi quand tu l’auras trouvé. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 5 mois
SexeMâle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirSeigneur des Sables
PuissancePlume - Platine
Delta - Kuragari
Messages : 107
Feux Follets : 182
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 11 Juil - 3:30

« lingering love breeds mistake. »
avec esha

Dastan restait sur la réserve. Complètement perdu. Pourquoi avaient-ils commencés à parler de ça déjà ? Et pourquoi au juste est-ce que ça le touche autant ? Il ne devrait pas être affecté pour si peu. Il ne devrait pas s'imaginer la jeune louve avec de nombreux prétendants autour d'elle, l'oubliant complètement. Elle était loin d'être comme ça. Il lui faisait largement confiance à ce niveau-là. Elle s'en fichait pas mal du regard des autres loups lorsqu'ils étaient ensemble, elle assumait... Contrairement à lui. Lui qui avait la simple horreur qu'un regard se pose sur lui, qu'on puisse lui adresser la parole alors qu'il n'avait pas la moindre envie d'aller vers ses camarades. Il était bien mieux dans son coin, bien mieux dans la plénitude de son désert.

Un grand sourire vint parcourir les babines de la douce, il devait avoir correctement répondu. Il devait avoir prononcé ce qu'elle souhaitait lui entendre dire. Il avait visé en plein dans le mille. Il ne pourrait le dire à voix haute, mais il se demandait bien qui ne pouvait poser ses yeux sur la douce Esha, elle était un tel rayon de soleil dans sa vie pleine de solitude, qu'il ne pouvait en être autrement pour les autres. Elle se voulait rassurante, il apprécia l'attention. Mais s'il était bien certain d'une chose, c'est que jamais il ne pourrait se résoudre à la laisser sur le carreau.

« Si ça te convient, c'est ce qu'il y a de mieux. Tout le monde ne sera pas forcément pour, mais si vous arrivez à mettre ça de côté, ils finiront par vous accepter, écart d'âge ou non... Ce sera votre choix après tout. C'est gentil Esha, cependant, je ne pense pas te mettre de côté le jour où ça arrivera.»


© waize.




merci hati ♡
dastan s'isole en #303030.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 213
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan Mer 11 Juil - 3:58

« Lingering love breeds mistake. »
PV. Dastan

Avait-il réellement répondu de la façon la plus juste à la question que la jeune avait posé ? Est-ce qu’il y avait, de toutes les façons, une réponse plus juste à donner qu’une autre à ce genre de question précise ? Qui sait ? Pas elle. Du moins, ce n’est pas l’impression qu’elle donnait. Et à vrai dire, du haut de ses deux ans et quelques lunes, elle ne s’était pas franchement posé sur la question. Du moins jusqu’à aujourd’hui tout du moins. Fusant dans son esprit, diverses voix venaient opposer leurs idées les unes aux autres. Certaines scandaient que l’amour n’avait ni différence d’âge, ni écart de génération, ni même différence d’origine. Les autres crachaient sur la différence, créant un conflit certain dans un esprit qui était des plus calmes et des plus apaisées sans elle. Ces mêmes voix rappelaient ô combien la clameur de certains pouvaient faire bien plus de bruits et d’émulation que la raison propre des autres. Peut-être parce que c’était généralement ceux-là qui hurlaient le plus au scandale, alors que les autres se contentaient tout bonnement de regarder la scène d’un regard empreint de bonté. Tout simplement parce que lorsque le vacarme, la protestation et le mécontentement fait bien plus de bruit que l’acceptation. En y songeant bien, la louve noire ne verrait rien à redire à personne. Qu’un loup tombe amoureux d’une louve plus jeune. Qu’il tombe amoureux d’une louve plus vieille. Qu’il tombe amoureux d’une solitaire. Qu’il tombe amoureux d’une rivale. Enfin bon, est-ce que toutes ces petites choses avaient un sens lorsqu’il s’agissait de sentiment amoureux ? Est-ce qu’il pouvait réellement y avoir un obstacle à l’amour entre deux-êtres ? Et si elle pouvait paraître sentimentale à penser ainsi, elle ne se cachait pas spécialement de l’être, du moins pas si on venait à lui poser franchement la question…

Elle avait fini par refermer sa gueule, emportant avec elle les derniers mots qu’elle avait délivrés. Et si elle les avait prononcés sur le tas, un peu dans le débarras, dans l’envie de réellement avoir une réponse de la part de Dastan, elle espérait franchement qu’il ne la rejetterait pas. Et si elle savait qu’il était important pour elle. À ce moment donné, de leur discussion et de leur relation, elle n’imaginait certainement pas à quel point. Au fond, elle le voyait comme un ami. Même un très bon ami. Il représentait une sorte de défi à ses yeux. Du moins, c’est ce qu’il était au départ. Quand elle était petite, elle louchait sur ce grand loup noir aux allures de grand frère. Bon, elle n’avait pas franchement trouvé de fraternité à traîner dans ses pattes, ni même à ses côtés. Mais au fil des lunes, elle s’était rendu compte qu’être fille unique avait quelque chose d’avantageux et qu’avoir un ami, une patte sur laquelle compter, était peut-être mieux que d’avoir un certain lien du sang. Et depuis, elle avait continué de le harcelé. Elle avait continué de lui rendre visite presque tous les jours, de lui adresser au moins chaque fois qu’elle le croisait un grand sourire franc, une salutation si elle en avait l’occasion. Et mieux, quand le temps le leur permettait à tous les deux, elle avait entretenu le plus possible de conversation avec lui. Même si ces dernières ressemblaient au départ à de cruels monologues entre elle-même et un mur, elle avait su percer un poil la carapace solide du loup pour s’y faire une toute petite place. Toute petite place dérisoire qui lui plaisait énormément et dont elle ne demandait pas mieux pour l’instant. Et cette dernière question qui était sortie du tréfonds de son cœur plus que de sa gueule, réellement, faisant écho à cette place qu’elle souhaitait garder à ses côtés, malgré tout. Même s’il trouvait quelqu’un pour faire sa vie, même s’il avait une famille après ça. Elle s’inquiétait franchement du sort qu’il lui réserverait. Après tout, elle ne l’avait jamais franchement vu s’enticher de personne inutilement. Elle était peut-être même la seule à continuer de graviter autour de lui et à avoir tenue si longtemps… Et si le doute transit quelques secondes son âme, son regard resta allumé du profond sentiment qu’elle lui offrait sans qu’il n’ait rien à donner en retour. Et la réponse qui lui offrit n’aurait pu lui faire davantage plaisir. Ne lui laissant pas spécialement de répit, dans un élan de joie, elle colla son museau froid à la joue du mâle avant de piailler :

« C’est vrai ? Tu voudras encore de moi ? Bah, j’aurai peut-être réussi à tirer quelque chose de toi. Dire que les autres te pensent sans sentiment parce que tu restes dans ton coin. J’ai toujours su qu’ils avaient tort, tu sais ! Comme quoi, le regard des autres, ça vaut pas grand-chose quand on y pense. Enfin, celui de ceux avec lesquels aucun lien n’est tissé. Parce que si tu me regardais de travers, je crois que ce serait pas pareil. »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Lingering love breeds mistake. » || PV. Dastan
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: RP-
Sauter vers: