lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore boréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

Retrouvailles. || PV. Arwen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 7 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 248
MessageSujet: Retrouvailles. || PV. Arwen Sam 9 Juin - 23:08

Retrouvailles.
PV. Arwen

On est parfois à même de faire ses propres choix, et parfois pas. Il convient à chacun de trouver son juste équilibre, son propre milieu, sa propre voix, que ce soit en laissant couler les choses ou en tentant d’interférer directement avec un destin ayant quelque chose d’immuable. Esha ne se positionnait pas particulièrement dans cet espace-temps-là. Enfin, à vrai dire, elle se fichait de pas mal de ces choses-là. Savoir où était sa place, qui elle était vraiment et ce pourquoi est-ce qu’on l’avait envoyé ici et pas ailleurs, tout cela, passait à des années-lumières de ses préoccupations quotidiennes. Elle préférait clairement porter une attention toute singulière à ce qui l’entourait réellement et ce qui avait un impact direct dans son existence et celle de sa meute. En soit, la chasse ou bien la surveillance des frontières étaient deux choses qui avaient un tant soit peu plus de valeur à ses mirettes ambrées. La philosophie, connaître sa place dans le monde, toutes ces choses qui n’avaient d’échos que dans l’esprit des loups, en avaient bien moins. Elle était bien trop terre-à-terre et paradoxalement bien trop occupée à vaquer à ses devoirs terrestres et purement utiles à sa meute pour songer à ces inepties-là. Les points de détails trouvaient parfois échos dans sa caboche, mais les globalités et les grandes lignes, bien moins. Elle avait toujours été ainsi. Déjà toute petite, elle n’arborait qu’à se rendre utile ou à rendre service aux autres. Du moins, lorsqu’elle ne cherchait pas d’une autre façon l’attention de ses congénères. Elle n’avait jamais été trop pensive ou bien rêveuse. Elle avait toujours préféré ce qui pouvait vraiment lui apporter des réponses plutôt que les longues séances de réflexion percluses de doutes et, au final, sans réponses aucune. Et encore à l’heure actuelle, elle continuait d’être celle qu’elle avait toujours été. Cette louve continuellement à la recherche du contact d’autrui. Toujours en quête de la moindre attention de la part d’un de ses congénères, qu’il appartienne ou non à sa meute, qu’il ait ou non une bonne réputation et des intentions premières sommes toutes louables ou non. Elle se fichait pas mal des ragots que le vent pouvait lui porter. De ce point de vue-là, elle était, peut-être, ce que l’on pouvait appeler une optimiste.

Pataugeant dans le sable, la louve tentait de se dépatouiller des grains qui s’engouffraient en masse entre ses coussinets délicats. Se stoppant net dans sa marche laborieuse pour secouer une à une ses pattes, espérant peut-être que cela servirait à grand-chose de déloger l’irritante matière d’une teinte jaune salie, elle reprit son chemin une fois débarrassé des amas dérangeant. Mais ce à quoi elle n’avait probablement pas songé, c’est que quelques pas plus tard, elle aurait de nouveau cette gêne, se retrouvant exactement dans les mêmes circonstances. Et c’est bien évidemment ce qui se produisit. Laissant un semblant de grognement agacé sortir d’un coin de sa gueule, la louve noire n’en perdit pas pour autant sa bonne humeur. Reprenant le dessus sur les éléments qui se jouaient d’elle, elle laissa un sourire radieux éclairer son joli minois. Ses pas, bien que dérangés par la simple présence des gros-grains, lui ressemblaient, légers, aériens et enjoués. À vrai dire, à part la destination assez hasardeuse qu’elle avait choisie en ce début de nuitée, il n’y avait pas grand-chose qui pouvait être susceptible d’effriter sa jovialité naturelle. Le ciel était encore suffisamment clair pour ne pas laisser apparaître les étoiles. Néanmoins, elle avait choisi d’attendre que le temps se rafraîchisse un peu, que les températures chutent drastiquement, pour pousser son exploration au Désert d’Albâtre. Elle n’était pas suffisamment sotte pour tenter d’y mettre les pattes sous la chaleur écrasante des longues journées printanières. Non. Elle préférait à ce désert sec et aride la couverture des arbres et la fraîcheur des sous-bois durant les belles saisons, loin d’être une profonde adepte du soleil. Si elle pouvait bien le fuir avec sa fourrure noire, elle en était ravie. Posant une patte après l’autre, pensant peut-être être à l’abri de tout danger, Esha ne prit pas même la peine de sonder l’air frais de cet endroit, profitant simplement de la brise comme d’un nouveau souffle pour la pousser plus loin encore.


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirEmprise du Virtuose
PuissancePlume - Charbon
Mercenaire - Vagabond
Messages : 10
Feux Follets : 31
MessageSujet: Re: Retrouvailles. || PV. Arwen Sam 16 Juin - 21:28
Aujourd'hui, c'était au tour d'Hati de mener la danse. Arwen avait décidé de l'accompagner dans sa recherche de plantes, que le chemin soit lointain ou non ... Au final, ils s'étaient retrouvés au Sud. Quand le mâle avait dit la suivre, aussi éloigné soit cet endroit de leur repère, il ne pensait pas à ça et se retrouvait quelque peu désemparé par cette nouvelle.

A mesure qu'ils s'aventuraient dans le désert, Arwen ne cessa de grogner lorsque ses pattes effleurèrent le sable ... Cette sensation était totalement désagréable. C'est donc soit assoiffée ou dérangée par ces caprices, qu'Hati l'emmena dans un coin où l'eau subsistait. Un peu ronchon sur les bords, il s'éloigna de la femelle grise, il s'étonna de la perdre de vue et ainsi débuta sa recherche peu fructueuse.

C'est au bout de plusieurs minutes qu'il abandonna et s'allongea dans un coin du désert, bien que le sable n'était toujours pas son ami. Il attendit donc à cet endroit sa camarade, et lorsqu'il crut l'entendre arriver, il redressa les oreilles mais fut étonné de voir une silhouette familière. Quand elle arriva à sa hauteur, il ne put s'empêcher d'avoir un sourire mesquin et de la saluer d'une étrange façon.

« Salut, jolie louve ... »

Puis sans tarder, il se redressa sur ses pattes et s'avança vers Esha, une Kuragari qu'il connaissait déjà. Elle avait toujours la même tête apparemment, mais peut-être avait-elle changé psychologiquement ? De plus, Arwen n'était plus un de ses camarades, il n'était plus un ami. Cependant, il ne s'en inquiéta pas et l'air questionneur, il n'hésita pas à lui demander :

« Alors, que fais donc une Kuragari ici ? »



Merci Waki. I love you

Arwen vous prend de haut en #752A15.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 7 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 248
MessageSujet: Re: Retrouvailles. || PV. Arwen Sam 23 Juin - 23:06

Retrouvailles.
PV. Arwen

Pourquoi ? Pourquoi avoir choisi cet endroit comme destination ? Ou peut-être était-ce plutôt un lieu de passage ? Un point sur son itinéraire ? Mais dans ce cas, où était sa destination finale ? Où est-ce qu’elle avait prévu de se rendre ? Le savait-elle franchement ? Avait-elle franchement pris la peine de se poser la question ? Pas franchement… Pas vraiment… En plus de ne prendre aucune précaution pour assurer sa sécurité, elle ne prenait pas même la peine de songer à un quelconque objectif derrière toute cette machination. Elle était venue ici pour être seule, tout simplement. Pour une fois qu’elle recherchait la solitude. Pour une fois qu’elle ne cherchait pas à être dans les pattes d’un autre. Du moins, c’est ce dont elle essayait de se persuader. Et ce même si son esprit lui amenait les images d’un certain loup noir à tire larigot. Elle ne parvenait jamais à s’en défaire totalement de celles-ci. Les autres oui, sans plus de mal que cela, mais pas lui… Alors autant apprendre à vivre avec. Autant essayer de faire avec et d’aller dans un sens ou dans un autre. Ces derniers temps, elle avait été beaucoup sur le dos du pauvre loup. Elle l’avait accablé de sa simple présence, et encore, si ce n’était que ça. Elle l’avait une paire de fois mis mal à l’aise avec ses mots de travers, ses phrases bancales et ses idées saugrenues. À vouloir faire bien, trop bien, elle faisait tout l’inverse, le faisant fuir à chacune de leur entrevue, même quand il faisait, lui, un effort de son côté. À croire que même en s’exerçant aussi souvent qu’elle le pouvait, elle n’était pas plus douée qu’au premier jour. Surtout avec lui, à vrai dire. Elle n’avait jamais éprouvé autant de difficulté à communiquer avec un autre loup, surtout en tentant d’être le plus honnête et naturel possible. Oh, elle ne lui avait jamais menti. Non, ça jamais. Elle tenait simplement bien trop à lui pour tout lui dire comme elle le voudrait, comme elle en aurait besoin pour se soulager d’un poids.

Et c’est totalement perdue dans ses pensées qu’elle continua son bout de chemin dans le désert. Ses pattes continuaient de frôler les grains de sable, ce simple substrat qui amenait probablement un peu plus son esprit à se pencher sur ce loup qui avait le pouvoir de se muer en la matière. Le pas léger, elle avançait sans franchement voir plus loin que son museau, la vision totalement floutée par cette image trop persistante de ce regard si bleu. Elle était piégée. Enroulée dans cette vipère de souvenirs, dans ce venin d’images. Impossible de s’en déloger. Impossible, ou presque. Alors qu’un silence de plomb planait sur le désert, un quelque chose bruissa, sans plus attirer son attention. Après tout, cela pouvait être un simple coup de vent soulevant une gerbe de sable. Ou bien le bruit d’une proie qui prenait la fuite. Et comme elle n’était pas en chasse, inutile de s’en préoccuper plus que cela. Non. Elle se contenta de pointer naturellement ses oreilles dans la direction du bruissement sans même y faire gaffe. Et finalement, une voix la tira de ses pensées, effaçant momentanément l’image qu’elle peinait tant à fuir. Ouvrant franchement les yeux, bien que ces derniers étaient techniquement déjà bien grands béants, elle découvrit, non sans une once de surprise, la pelisse d’un loup. Et si la panique grimpa le long de son échine, la teinte et les traits lui apparurent comme étrangement familiers. Une salutation un poil grossière, un poil osée, un poil arrogante, voilà ce que ce loup avait craché en direction de la noire. Pourtant, un flash illumina sa caboche lorsque ce dernier se releva, la faisant ravaler une remarque qui menaçait de sortir de sa gueule en hâte. Arwen. S’approchant pour finalement se stopper à une distance raisonnable, le loup qui était né chez les Kuragari ouvrit de nouveau sa gueule pour faire entendre sa voix. Et sans lui laisser le réel bénéfice du doute, la noire fit un pas dans sa direction, hésita un instant et pressa finalement doucement son museau contre la joue du loup qui avait été, et était encore, par défaut peut-être, son ami :

« Arwen ! Comment est-ce que tu vas depuis le temps ? Et Hati ? Oh, j’ai tant de questions à te poser, je… »

Se rendant compte qu’elle allait l’assommer de questions, sa voix s’éteignit finalement.


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirEmprise du Virtuose
PuissancePlume - Charbon
Mercenaire - Vagabond
Messages : 10
Feux Follets : 31
MessageSujet: Re: Retrouvailles. || PV. Arwen Lun 23 Juil - 17:34
Sûrement un peu méfiante, la louve avança d'un pas mais fut assez hésitante, cependant, elle prit son courage à deux mains avant de presser son museau contre la joue du jeune mâle. Arwen ferma ses paupières, préférant savourer ce petit moment de retrouvaille jusqu’à ce qu'Esha se décide à parler. Elle l’inonda de question : elle voulait savoir comment il allait, Hati aussi et elle ajouta qu'elle avait tant à lui demander avant de s'interrompre. Un sourire moqueur sur la face, le loup tricolore fixa sa vieille amie d'un air assez vaniteux.

« Eh bien, on est ébloui par mon physique à ce que je vois ! »

Il ria légèrement face à sa blague de mauvais goût, sans réellement se soucier de ce que pourrait dire Esha. Il avait toujours été vantard et sarcastique, peut-être avait-elle l'habitude finalement ?
Ne souhaitant pas tellement s'attarder sur les détails, le mercenaire préféra revenir sur les questions qu'avaient posée la Kuragari. Ils ne s'étaient pas vu depuis plusieurs mois, elle souhaitait sûrement savoir ce qui leur étaient arrivés depuis.

« Ah bah comme tu peux le voir, je suis en pleine forme. Hati, c'est pareil ... Elle resplendit depuis ... »

Libérée de la pression du clan, elle s'épanouissait dans son nouveau rôle de guérisseur ... Celui dont elle avait toujours souhaité plutôt que d'être un défouloir sans arrêt. Arwen était ravi d'avoir fait le bon choix en l'emmenant loin de leur meute, cependant, énormément de choses lui manquaient et Esha en faisait sûrement parti.

« Et toi ... ? Tout va bien dans la meute ? »

Il était assez soucieux du devenir de la louve sombre mais aussi des Kuragari. Il les avait quittés depuis quelques temps, peut-être que certaines choses avaient changées et Arwen voulait se tenir au courant. Bien qu'il en avait longtemps voulu à l'alpha pour ne pas avoir agi face au problème d'Hati, il serait un des premiers à accourir si sa meute natale venait à rencontrer un problème quelconque.



Merci Waki. I love you

Arwen vous prend de haut en #752A15.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 7 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 248
MessageSujet: Re: Retrouvailles. || PV. Arwen Mer 25 Juil - 23:39

Retrouvailles.
PV. Arwen

Décidément, ces derniers temps, elle avait le don de se perdre en rêvasserie et en contemplation. Peut-être devrait-elle réussir à faire le point sur celles-ci, faire une sorte de tri ranger un peu ce bordel qui la déconnectait presque totalement de ce monde dans lequel elle continuait de vivre malgré tout. Heureusement, pour elle du moins, aujourd’hui, cela ne lui avait pas porté préjudice. Du moins, pas suffisamment pour en inquiéter sa santé, ni mentale, ni physique. Quelque part, elle avait eu la chance de reconnaître aussi rapidement cette voix, ces manières et cette pelisse. C’était plutôt bon signe d’ailleurs. Sa cervelle n’était pas totalement emplie de cette seule et unique image d’un certain loup noir aux yeux bleus. Non. Elle avait laissé suffisamment de place aux autres, même assez pour ceux qui ne faisaient plus parti des Kuragari depuis quelques longues lunes maintenant. À quand est-ce que remontait le départ de ces deux-là ? Oui, parce qu’Arwen n’était pas parti seul. Et un nouveau flash lui vint, comme pour continuer sur la lancée qui lui avait permis de remettre un nom et un passé sur ce loup qui avait tout de même un poil changé avec sa vie d’errance et les lunes passant. Hati. C’était elle qui était partie avec lui, ou peut-être était-ce l’inverse ? À l’époque, Esha n’avait eu que la version de la meute, celle qui donnait tort aux deux loups, les deux ayant fui les leurs pour aller vagabonder on ne sait où. Et si elle, elle fulminait presque de joie d’avoir retrouvé cet ancien Kuragari, certains ne seraient probablement pas dans ce même état de joie et de nostalgie, qu’elle à ce moment-là. Les loups revanchards et assoiffés d’une étrange justice, fleurissaient un peu partout sur Terre et la meute ne faisait pas exception à ce genre d’énergumène.

Joie. Nostalgie. Jubilation. Curiosité. Chaleur. Voilà tout ce qui s’échappait du petit être noir qui n’avait pas franchement changé depuis le départ d’Arwen et d’Hati. Du moins, elle n’y avait vu aucun changement dans son attitude et dans sa façon d’être. Il lui semblait être toujours resté égale à elle-même. Toujours cette louve un poil trop démonstrative, un poil trop collante, trop bavarde et certainement un peu trop puérile. Et malgré l’élan qui l’avait poussé à s’approcher et à poser si innocemment son museau contre la joue de ce loup qu’elle prenait encore pour un ami. Malgré la vitesse et le non-ménagement d’allégresse qu’elle avait laissé transparaître dans sa voix pour prendre des nouvelles et pour étancher sa soif de curiosité, elle avait trouvé la force, je ne sais où, de taire franchement la déferlante avant qu’elle n’arrive, ne laissant ainsi que deux questions s’échapper franchement de sa gueule. Et si elle aurait peut-être pu prendre mal les remarques et l’attitude un poil vaniteuse du tricolore qu’elle avait en face d’elle, connaissant le personnage, elle ne s’y formalisa pas. Décodant comme elle le faisait à l’époque ce qui était intéressant dans le dialogue d’Arwen, elle laissa ses manières étranges à ce qu’elle était, ne donnant ainsi que peu d’importance à la forme et bien plus au fond. Et c’est toute frétillante, comme à l’accoutume, et avec bien du mal pour contenir l’implosion de joie qui la parcourait, que la louve noire capta les réponses à ses questions. À l’apogée du contentement, elle fut plus que ravie d’apprendre que les deux se portaient à merveille. Elle se souvenait encore du rôle peu glorieux qu’occupait Hati, même si elle ne s’était jamais cantonnée à la traiter comme telle, comme elle l’avait fait avec Nehëmah et comme elle le ferait avec chaque loup si injustement recalé à ce rang qui ne devait exister à son sens. Et ne laissant, finalement, que très peu d’espace au silence, elle ouvrit sa gueule bien rapidement après que celle d’Arwen ne se soit fermée :

« Je suis contente de savoir que vous allez bien. J’aimerais beaucoup revoir Hati aussi, elle doit avoir tant changé, être devenue une toute autre louve sans que les lourdauds de la meute ne soient encore à lui chercher des puces. Oh, bah, tu sais, moi ça va toujours. Je crois que ça se voit d’ailleurs. La meute aussi se porte plutôt bien. Alors, qu’est-ce que tu deviens ? Et Hati ? Facile la vie de solitaire ? »


©️ waize



Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retrouvailles. || PV. Arwen
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Eowyn et Arwen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres Neutres :: Terres du Sud :: Désert d'Albâtre-
Sauter vers: