lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore boréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

Le yin et le yang [PV - Meerly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirSoleil du Fauve
PuissanceAile - Granite
Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 25
MessageSujet: Le yin et le yang [PV - Meerly] Mar 4 Sep - 9:19
Depuis que je vivais par mes propres moyens, j’explorais chaque environnement. Il était toujours utile d’observer ce que la nature avait formé, aujourd’hui, c’était le tour de la terre du nord. Un monde sans chaleur, sans douceur, ce n’était pas un endroit pour les petites natures. Assez souvent, on rentrait d’autre explorateur, certain plus cinglé que d’autre, par moment ça finissait en bain de sang avec pour seul vainqueur, moi. Le sang était ce que j’appréciais le plus, je tenais ce coté destructeur de ma mère, mon père était plutôt du genre à ignorer. Je ne pouvais pas faire de même, c’était une chose qui ne me traverserait jamais l’esprit, mais je respectais son choix, car il voulait qu’on fasse honneur à notre famille et surtout à notre mère de nous avoir offert sa puissance destructrice.

C’est avec fierté, que je laissais mes traces sur le sol pur, comme si les ténèbres qui abritaient mon âme faisait saigner la belle terre blanche de ce monde immaculé. Un petit rire sortit de mes poumons, un rire sadique et remplis de provocation en même temps. Je repris mon chemin tout en scrutant les moindre roché, tout en sentant une odeur lupine. Ma langue fit le tour de mes babines, j’avançais très doucement, en regardant à droite puis à gauche. Faisant aucun bruit, mon odeur s’envolait au loin grâce à ma position qui était parfaite par rapport au vent. Derrière une épaisse broussaille, les muscles bandaient, j’écoutais les battements du petit cœur qui se trouvait à quelques pas de moi. Je n’attendis pas longtemps avant de bondir sur le canidé blanc comme la neige avec un magnifique regard azur. Mes crocs étaient sortis, je grognais légèrement avant de sortir un petit rire et de me dégager de la femelle. Elle n’aurait pas était un repas très amusant, son corps était frêle, son regard remplis de terreur et elle n’avait encore rien dit.



Ancien Kit by Kaala:
 

Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Mer 12 Sep - 17:56

Take me, pull me all around. Break me.
Délicatement, une patte blanche se posa sur le sol neigeux des Glaces Eternelles. Elle ne connaissait que très peu cet endroit, mais bizarrement elle s’y sentait à sa place, réellement. Sa mère était-elle de ces loups arctiques qui vivaient dans la Toundra ? Faisait-elle partie de ces meutes qui chassent le renne ? Et surtout, était-elle née durant un blizzard ? Elle ne savait pas. Tout ce dont elle était sûre c’est que ces terres l’appelaient depuis un moment. Elle avait hésité avant de venir, soyons francs. La petite Précieuse n’était pas encore certaine de pouvoir vivre réellement dans un tel endroit. Oh bien entendu, elle ne sentait pas véritablement le froid avec son pelage, mais malheureusement, le vent la faisait souffrir à chaque bourrasque. Elle avait maigri, réellement. Avant, elle était belle, bien bâtie mais aujourd’hui c’était différent. Aujourd’hui, elle vivait sur ses réserves. On pouvait distinguer ses côtes, ainsi que sa colonne si on l’observait bien et ses yeux paraissaient ternes. Mais pourquoi ne mangeait-elle pas à sa faim ? Tout simplement car cela fait un petit moment qu’elle vit dans cet endroit et qu’elle ne trouve aucune nourriture convenable. Oh bien entendu, il lui arrive de croiser des lapins blancs …
… Mais ces derniers s’enfuient rapidement à sa vue. Elle ne sait pas chasser la petite, elle n’est pas faite pour cela. Oh elle en a tué quelques uns, mais que des malades. Ou des bébés. Elle les a poursuivis … Longtemps, pour finalement abandonner la bataille quand ils regagnent leur terrier. Mais pourquoi ne se bat-elle pas plus longtemps ? Peut-être car elle n’en trouve pas l’intérêt. Elle vit seule depuis trop longtemps maintenant pour en chercher l’intérêt. Elle a besoin de se sentir entourée, elle a besoin de voir de l’amour dans le regard des loups qui l’observent, elle a besoin d’être aimée tout simplement. Un bâillement sortit de sa mâchoire tandis qu’elle s’étirait calmement. Une traînée rougeâtre était présente sur son jabot. Elle venait de tuer pour manger. Finalement, elle croqua une dernière fois dans le lièvre blanc qu’elle avait tué. Puis elle soupira longuement et se mit en marche. Pourquoi ? Elle ne savait même pas en réalité. Tout ce qu’elle savait c’est qu’elle avait besoin de marcher, réellement. Alors, elle marcha tout simplement. Soudain, un regard vers l’arrière et elle vit ses compagnons – les oiseaux – s’agiter derrière elle, ils paraissaient nerveux. Elle ne comprit pas.
Malheureusement pour elle, elle comprit rapidement lorsqu’un loup noir se jeta sur elle, tout croc sortit et en grognant. La petite femelle roula sur elle-même, la queue entre les jambes et le regard apeuré. Finalement le loup la lâcha et rit. La petite Précieuse se releva rapidement et s’éloigna, la queue entre les jambes. Mais ses pattes la lâchèrent bien trop tôt et elle se retrouva couchée au sol. Alors, elle se releva et s’assit, le regard sur le loup et les babines retroussées. Elle ne pouvait grogner, mais la vie lui avait apprit qu’elle devait montrer les crocs dans certaines situations pour survivre.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirSoleil du Fauve
PuissanceAile - Granite
Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 25
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Jeu 13 Sep - 12:52
La petite louve blanche venait de montrer ses crocs sans faire le moindre bruit. Cela fit naître un second rire rauque sortant de ma gorge. Elle aurait pu être magnifique si elle n’était pas aussi maigre, on pouvait encore sentir l’odeur du sang dans sa gueule, mais rien de bien important. Elle semblait bien plus étourdie qu’autre chose. Elle ne ferait même pas une bonne proie pour une partie de chasse, en d’autres termes, elle n’était rien, juste de la peau sur des os fragile qui ne tiendrait plus très longtemps dans cette vie.

« Alors petite chose, on montre les dents ? »

Un troisième rire sortit de nos poumons, j’appréciais vraiment d'embêter les autres et leur montrer leur faiblesse. Leur rire au visage sans aucune honte et les faire sortir de leur bulle. C’était extrêmement plaisant de les voir mordre à mon appât si bien conçu.

« Attention, tu risques de te faire mal à défier plus fort que toi petite souris. »

Je me relevais et approchais de la petite chose sans défense tout en reniflant son pelage. Elle n’en faisait pas parti d’une meute, je ne risquais pas grand-chose si je la faisais souffrir quelques minutes. Un sourire rempli de provocation, tout en détaillant ses formes, m’arrêtant à quelques centimètres de la blanche, mon regard plongea dans le sien pour y voir la peur. Cette même peur qui animait les créatures que l'on chassait pour se nourir. Elle n'était que de la viande, ni canidé, ni rongeur, elle n'arrivait même pas à protéger sa propre existance. Sa destinée était tracé depuis sa naissance, elle ne pouvait rester seule, cela se voyait parfaitement. Elle était faible, facilement manipulable... Manipulable ? Cela était intéressant finalement...

Je pris un air légèrement plus doux et protecteur pour qu'elle commence à avoir cnfiance en moi. Tout en léchant mon pelage pour détourner mon regard du sien.

« Tu es perdue petite souris ? »



Ancien Kit by Kaala:
 

Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Sam 22 Sep - 22:39

Take me, pull me all around. Break me.
« Alors petite chose, on montre les dents ? »
Les mots s’imprégnèrent petit à petit dans sa mémoire tandis qu’elle fermait les yeux, tentant d’ignorer la peur qui naissait petit à petit dans son esprit. Elle avait mal. Pas parce qu’il la touchait, mais simplement car elle tentait de canaliser ses émotions. Elle n’avait pas l’habitude de vivre ainsi. Ou alors, elle l’avait perdu tout simplement. Son regard bleu bougea dans tous les sens, essayant de comprendre la situation. Malheureusement, c’était dangereux et dur pour elle. Elle essayait de mémoriser chaque mouvement, chaque mot que le loup prononçait, mais surtout chaque acte qu’il pouvait faire. Mauvais, il était mauvais, c’était évident en réalité. Elle en avait très peu connu des loups comme ça. Elle avait connu des loups qui n’avaient aucune émotion, des loups qui détestaient les autres, mais aussi des loups qui ignoraient les autres. Mais alors les méchants … Jamais. Quoique si. Elle avait rencontré Habis. Ce loup qui lui avait forcé un pacte, ce loup qui l’avait rendu complètement esclave. Elle se demandait même si c’était toujours le cas d’ailleurs. Etait-elle encore obligée de lui fournir la guérison ? La protégerait-il encore une fois ? Elle n’en était pas certaine.
« Attention, tu risques de te faire mal à défier plus fort que toi, petite souris. »
Il avait raison. Il avait parfaitement raison, mais elle ne pouvait faire autrement. Elle ne pouvait se résoudre à le laisser approcher sans se défendre. Oh bien sûr, à une époque elle l’aurait fait. Mais aujourd’hui, c’était différent. Aujourd’hui, elle avait décidé de s’émanciper de la présence de ses oiseaux, elle rêvait de pouvoir vivre à ses propres dépends. Un deuxième regard sur le loup. Puis, un autre derrière elle, vers les volatiles qui étaient présents dans l’arbre derrière elle. Ils étaient là, à fixer le loup noir. Ils ne feraient rien tant que la louve n’ouvrira pas la bouche ou fermera les yeux. Elle avait enfin comprit : c’était elle qui les dirigeait et personne d’autre. Personne ne pourrait leur ordonner de voler, de piquer ou de griffer un adversaire. Personne ne pourrait les aimer autant qu’elle le faisait. Finalement, elle reposa de nouveau son regard sur le grand noir. Les crocs toujours sortis, elle tenta de calmer son envie de fuir.
« Tu es perdue, petite souris ? »
Une question. Une simple question mais la méfiance demeurait dans l’esprit de la Précieuse. Pourquoi devenait-il si doux ? Si gentil d’un coup ? Elle ne comprenait pas. Il l’avait tout de même menacé il y a quelques temps, l’avait bousculé. Elle plissa les yeux, fronça le museau et referma la mâchoire, cachant ses crocs.  Etait-elle réellement perdue ? Ou voulait-elle simplement découvrir d’autres paysages avant de mourir ? Elle ne savait pas vraiment. Finalement, elle secoua la tête, vigoureusement. Autant lui mentir, n’est-ce pas ? Ca la protégera peut-être, qui sait ?
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirSoleil du Fauve
PuissanceAile - Granite
Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 25
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Dim 23 Sep - 20:48

«Le yin et le yang»
Avec Meerly

Ses crocs retournèrent à l’intérieur de sa gueule, il était si facile de lire en cette petite chose si délicate, si innocente aussi. Elle était tout le contraire de moi, même si elle essayait de se faire passer pour autre chose. Faisant tourner sa tête de gauche à droite, la femelle venait de répondre à ma question. Je relevais doucement la tête, laissant apparaître un sourire en coin. Tu ne pouvais t’empêcher d’apprécier de tourmenter la petite blanche qui semblait réellement perdue. Identique à un véritable enfant venant de voir le soleil pour la première fois. Légèrement tête en l’air aussi, c’était vraiment amusant de la voir essayer de se défendre du mieux qu’elle pouvait. Je me relevais avec fierté et avec ce même regard à la fois doux, mais aussi légèrement supérieur. Dévoilant ainsi ma musculature parfaite.

« Tu ne parles pas petite souris ? »

Depuis le début de notre rencontre, elle n’avait pas réellement ouvert la gueule, rien n’était sortit de sa gorge, même pas un miaulement. Elle était vraiment étrange, cela allait être plus intéressant que je ne l’eusse imaginé. Il était bien trop facile de torturer les canidés pour les faire parler, mais elle, elle ne lâchait aucun mot, aucune parole, restant silencieuse comme le vent.

M’allongeant sur le sol banc, je croisais mes pattes avant en posant ma tête dessus, tout en lui faisant comprendre de faire de même. La rencontre ne faisait que de commencer. Je n'aurais aucun plasir à lui faire du mal, si rien ne s'échapperait de ses cordes vocales, le ciel était en sa faveur, autant qu'elle en profite un peu.
© Codage par Zagan.



Ancien Kit by Kaala:
 

Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Mar 25 Sep - 21:28

Le yin et le yang


Par Laliona


La tension diminuait petit à petit sur le lieu.
Plus le temps passait, plus elle avait l’impression de découvrir autre chose, une autre facette du loup. C’est marrant comme les loups changeaient au fil du temps, même au fil des secondes. Elle hallucinait à chaque fois que cela arrivait. Chaque jour vaux sa peine, ne dit-on pas ? Mais elle se méfiait toujours autant de ce loup. Elle ressentait petit à petit toujours un peu plus de méfiance, toujours un peu plus de peur vis-à-vis de ce loup. Délicatement, elle posa un regard sur celui-ci et l’observa silencieusement. Il était beau. Noir comme le corbeau, avec des yeux rouges comme le sang. Si elle n’était pas comme elle l’était, elle n’aurait sans doute pas eu peur ainsi. Elle se serait sans doute davantage défendu, elle aurait sans doute fait en sorte de le terrasser. Elle aurait aussi sans doute fait en sorte de le tuer méchamment. Mais avec des « si » nous refaisons le monde, n’est-ce pas ?
La Nature fait en sorte de rassembler les contraires.
Depuis les mois qui s’étaient écoulés, elle en avait rencontré des loups. Elle avait rencontré des loups aigris, des loups qui détestent les autres, des loups qui défendent les autres, des loups qui enfoncent les autres, mais aussi des loups qui charment pour tuer. Mais ce loup était différent des autres. Il était gentil, pour ensuite bousculer et tuer. Il était doux pour ensuite blesser. Elle ne pouvait le cerner, mais n’y arriverait sans doute jamais. Elle n’a jamais réellement su cerner les loups, en vérité. Elle a toujours tendance à donner sa confiance trop vite. Elle a aussi toujours tendance à s’accrocher trop rapidement à ses congénères. En fait, elle avait l’impression de voir son reflet maléfique. Elle, la gentille et douce ange de cette île, était délicate, pure et pleine de bonté. Lui, c’était tout le contraire. Lui, il était mauvais, franc, et surtout impur. Il puait l’impureté : elle le sentait d’ici. Un soupir dépassa ses lèvres tandis qu’elle l’écoutait attentivement.
La méchanceté dominera toujours la bonté et la gentillesse.
« Tu ne parles pas petite souris ? » Un sourire moqueur naquit sur les lèvres de la louve. Elle aurait presque envie de lui dire « bonne déduction docteur », mais heureusement pour elle, elle ne pouvait le dire. Si c’était le cas ? Ce loup l’aurait sans doute tué sur le moment. Finalement, son regard se posa sur le noir qui venait de s’allonger à côté d’elle, en l’observant. Alors, elle fit de même. Elle s’allongea, croisa ses pattes et posa sa tête sur ces dernières. Oui, elle prenait les mêmes postures que le mâle. Elle plongea son regard dans le sien, comme essayant de le sonder avec les yeux. Un miroir : ils ressemblaient réellement à deux reflets s’observant l’un et l’autre.

by FRIMELDA



Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirSoleil du Fauve
PuissanceAile - Granite
Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 25
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Ven 28 Sep - 20:35

«Le yin et le yang»
Avec Meerly

S’allongeant sans dire un seul mot, ses prunelles tentèrent de transpercer les miennes, comme si elle cherchait à comprendre ce qui se trouvait au fond de mon âme. Malheureusement, rien n’y habite… Mon âme était le parfait opposé de la louve blanche, de cette même louve où dans son regard, on pouvait sentir la vie. Elle était si obéissante, cela en était presque troublant. Quel plaisir pouvait-on avoir à jouer avec elle dans ces conditions ? Absolument aucune, même mère ne s’abaisserait pas à ce niveau, mais c’était comme apaisant en quelque sorte.

Ne disant rien, laissant son regard pénétrer le mien, je voulais attendre sa réaction, attendre qu’elle prenne conscience du vide qui m’animait. La noirceur faisait parti de mon cœur, elle faisait parti de ma vie, elle était vitale pour moi et ma sœur, pour notre famille même. Mais cette parti qui me faisait vivre ne semblait nullement effrayer la blanche au regard bleuté. Elle gardait cette même posture, gardant avec elle une douceur extrême, si extrême qu’il était possible que mon corps frissonne de peur. Seulement, la peur n’existait plus dans mon regard, elle avait disparu depuis si longtemps, peut-être qu’elle n’était jamais arrivée non plus, qui pouvait savoir ? Ma famille était la chose la plus importante au monde, on l’avait découvert grâce à notre père qui nous avait gardé près de lui pendant que mère n’était pas là, il nous avait dit que notre famille était la plus importante de l’histoire. A force, on pouvait croire que j’étais un tendre mais ce n’était qu’une illusion, qu’une chose que je ferais pour les canidés ayant le même sang que le mien.

Les secondes devenaient des minutes et pour mon esprit cela devenait des siècles et des siècles. Pour al première fois de ma vie, je vivais une situation douce, presque sereine. Mes muscles étaient détendus, laissant coulaient le vent contre mes formes. Yeux dans les yeux, plus personne ne parlait comme si ce regard nous permettait de communiquer. Sa pureté essayait de pénétrer dans mes ténèbres pour les calmer, ma respiration était régulière comme toujours, mais étrangement, elle semblait anormale, comme si elle était libéré des voix de mes rencontres passées.
© Codage par Zagan.



Ancien Kit by Kaala:
 

Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Lun 1 Oct - 23:13


Le yin et le yang


Par Laliona


Quand la douceur rencontre l’impulsivité, ou que la lumière rencontre la pénombre.
Une bulle s’était tout doucement formée autour des deux loups. Comme si le temps s’était soudainement arrêté de tourner, comme si la planète entière avait cessé de vivre pour qu’ils se découvrent. Si on regardait attentivement la scène, on pouvait apercevoir les feuilles se mouvant délicatement au gré du vent. On pouvait aussi voir quelques oiseaux oser de légers battements d’ailes. Mais surtout, on pouvait remarquer l’immobilité des deux canidés. Ils se jaugeaient, ils se domptaient et commençaient tout doucement à faire connaissance. On pouvait presque appeler cela une discussion silencieuse, ou tout simplement un apprivoisement de deux personnalités. Ils ne se connaissaient ni d’Adam ni d’Eve, ils ne savaient rien sur l’un ni sur l’autre, et pourtant on pourrait presque croire qu’ils étaient liés depuis des années. La délicatesse de la louve blanche contrastait avec la brutalité du loup noir, la douceur de la louve domptait l’impulsivité du mâle et sa bonté d’âme venait délicatement emprisonner les ténèbres du mâle. Etaient-ils faits pour s’apprécier ? Personne ne pourrait le savoir, pas même eux sans doute. Et pourtant, aucun des deux n’accepteraient de briser ce cercle qui se formait petit à petit autour d’eux, tranquillement.
Les opposés s’attirent, mais dans chaque opposés il y a une ressemblance quelque part.
Dans la vie, quelque soit l’époque, le lieu ou même l’espace, les vies sont faites pour être liées. Chaque destin est lié à un autre, c’est une évidence. Alors oui, pour moi, ces deux-là étaient faits pour se rencontrer. Ce qui en résultera ? Seuls ce deux loups peuvent le savoir, mais surtout le réaliser. Sont-ils faits pour s’entendre ? Vont-ils faire un bout de chemin ensemble ? Réaliseront-ils des projets ensemble ? Se battront-ils ? Accompliront-ils des missions ensemble ? Appartiendront-ils à un même destin ? Je ne saurai vous le dire. Cependant, je vais vous avouer quelque chose : j’ai hâte de le découvrir. J’ai hâte de découvrir ce que les Ténèbres peuvent ressortir de la rencontre avec un Ange, de ce qu’un Ange peut apporter à un Archange. Car oui, j’ai toujours cru au Destin. J’ai toujours su que deux personnalités sont faites pour avoir un bout de vie ensemble, quel-qu’en soit l’issu. Et puis, à se regarder ainsi … Cela ne prouve-t-il pas que leurs Destins sont déjà liés ? Qu’ils sont faits pour discuter autrement que verbalement ? Croyez-moi, ces deux loups méritent bien plus qu’une simple rencontre.
Quand la Nature vous fait la bonté de vous attendrir, profitez-en et jouissez du bonheur d’être à deux.
Délicatement, ses pupilles se fixèrent sur celles du mâle en face d’elle. Elle semblait complètement métamorphosée, comme complètement enveloppée par une nappe sombre. Mais bizarrement, au lieu d’avoir peur comme à son habitude, elle l’acceptait et semblait vouloir la dompter. Même les oiseaux qui l’accompagnaient n’osaient bouger, de peur de la froisser ou de briser cette symbiose. La Précieuse semblait être emmenée dans un monde que seule elle et Laliona pouvait connaître, un monde où ils étaient les seuls à véritablement communiquer. Un frisson la traversa, mais elle n’y fit pas attention. Elle ne saurait dire si c’était un frisson de peur, d’angoisse ou de fraîcheur car la nuit semblait venir doucement. Finalement, sentant un picotement caractéristique des paupières qui ne se ferment pas, elle secoua la tête, brisant le lien. Mais avant même que le mâle ne puisse réagir, elle se leva et s’avança. Et là elle fit une chose, dont même moi je fus choquée, elle lécha calmement l’entre deux oreilles du mâle. Ensuite, elle se recula et s’assit tranquillement, un fin sourire sur les lèvres. Sans le savoir, elle venait d’ouvrir une porte que peu pouvaient apercevoir.

by FRIMELDA



Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirSoleil du Fauve
PuissanceAile - Granite
Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 25
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Mer 3 Oct - 12:54

«Le yin et le yang»
Avec Meerly

Seul comme si nous étions les deux derniers être de notre monde. Elle me regarde et je fais de même, nous perdant mutuellement dans ces deux regards opposés. Le blanc et le noir ne faisaient plus qu’un, comme si je venait de trouver mon contraire. Elle semblait si parfaite et si pure, tout le contraire de ce que j’étais, et pourtant, elle me regardait comme si c’était normal, oubliant ses propres peurs pour ne faire plus qu’un avec moi. Je ressentais cette douceur, cette chose si pure qui inondait mon corps et mon âme.

Brisant d’elle-même ce qu’elle avait créé, elle se lève pour m’offrir un geste que seul les amants font entre eux. Cela était il possible ? Qu’un être tel qu’elle offre ce genre de chose à une créature comme moi ? Ceci était impensable, n’avait elle pas compris qui j’étais? Me laissait-elle jouer avec sa pureté ? Personne ne pouvait la protéger de mes crocs, pourtant, elle se recula et souriait tendrement.

Mon corps se releva, sans montrer un quelconque signe positif. Je n’étais qu’un être sans scrupule, comment pouvait-elle sourire dans ces conditions ? Rien de tout cela n’était logique, elle aurait dû fuir, être terrifiée et partir loin d’ici. Seulement, elle avait choisi de m’obéir et de rester, elle était bien trop sage, bien trop naïve pour ce monde qui était sans pitié.

Gagnant de la distance, je me reculais pour lui comprendre que ce geste ne changerait pas ma façon d’être. Personne ne pouvait me changer, la mort hantée ceux qui croisait ma route, l’avait-elle vu ? La grande faucheuse qui doucement caressait le corps de mes futures victimes ?

A jamais je serais un être infâme et monstrueux. Laissant le sang se répandre sur le sol, ce regard doux que j’avais au début n’était rien d’autre qu’un masque pour l’attirer dans mon filet. Tous mes plans fonctionnaient à la perfection, mais jamais je n’aurais cru qu’elle se ferait aussi facilement avoir. Il n’y avait plus rien d’amusant, plu rien de divertissant en la voyant si heureuse. Ce sentiment que je ne comprenais pas embellissait son visage. Malheureusement, qui pouvait aimer une bête telle que moi ?

« Tu es si naïve petite souris. »

Dans mon regard, naissait cette pointe de méchanceté que tous voyaient avant de perdre la vie. Gardant mon visage inexpressif, je pouvais la tuer là maintenant. La seule raison qui me retenait était le plaisir que serait inexistant. Elle qui ne parlait pas, qui ne bronchait pas, elle qui souriait comme si ce sort pouvait me changer. Elle était si faible et si maigre, que rien n’amuserait mes babines. J’étais le chasseur, mais jamais elle ne serait une proie.
© Codage par Zagan.



Ancien Kit by Kaala:
 

Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Jeu 4 Oct - 20:04


Le yin et le yang


Par Laliona


La tendresse était présente dans cette scène, mais elle disparaîtrait très rapidement.
La Petite précieuse avait réellement l’impression de vivre une scène digne d’un conte de fée. Une scène qu’elle n’aurait jamais cru pouvoir vivre, une scène qu’elle n’aurait jamais pensé vivre. Pourquoi cela lui arrivait-il ? Comment cela était-il possible ? Elle ne saurait l’expliquer, elle ne saurait le dire. Elle voulait simplement savoir, découvrir des choses qu’elle ne connaissait pas encore, mais surtout ressentir des sentiments qu’elle n’aurait jamais imaginé. L’amitié ? Elle ne savait ce que c’était. Tout comme l’Amour ou la Haine. Oh bien entendu, elle connaissait la Rage, ses parents ont su lui faire découvrir. Elle connaissait l’Envie, puisqu’elle voulait connaître l’amour paternel/maternel, mais aussi la douceur d’un être qui vous apprend la vie. Elle connaissait la Luxure, en caressant timidement un sentiment qui n’était le sien. Elle connaissait la Bonté en laissant les autres entrer dans son coeur, mais aussi en leur laissant la chance de découvrir qui elle était réellement. Par contre, ce loup lui faisait découvrir ce qu’elle ne connaissait pas encore. Il lui faisait découvrir la Peur, qu’elle n’avait que rarement vécu, la Rage car elle n’arrivait à le cerner mais aussi le Mensonge car elle devait cacher sa véritable personnalité face à lui.
Ce loup avait un masque qu’elle n’avait jamais vu chez quiconque. Un masque qu’elle aura du mal à ôter.
Son regard était toujours posé sur le loup noir, tandis qu’elle arborait toujours le même sourire. Pourquoi avait-elle ce même sourire ? Pourquoi souriait-elle autant, surtout ? Elle ne saurait le dire. Elle savait simplement qu’elle se sentait bien, apaisée en présence de ce loup. Mais était-il réel ? Est-ce un véritable sentiment ? Ne joue-t-elle pas avec elle ? Sincèrement, elle ne savait pas. Mais elle ne voulait pas le savoir, elle ne voulait pas le découvrir. Tout simplement car pour une fois dans sa vie, son corps n’était pas tendu, car pour une fois dans sa vie son cerveau n’empiétait pas sur ses sentiments. Pour une fois, elle pouvait réellement être ainsi. Pour une fois, elle voulait vivre tranquillement. Mais surtout, pour une fois, elle pouvait faire tomber le masque et devenir la pureté qu’elle a toujours été. Pour une fois, elle n’était pas obligée de ressembler à des loups normaux, des loups où la méchanceté prônait la peine. Finalement, elle posa son regard sur le noir qui se leva et recula de quelques pas. Elle pencha alors la tête sur le côté, tentant de comprendre.
« Tu es si naïve petite souris. » dit-il calmement, comme si c’était une évidence pour lui et elle.
Soudain, la lueur qu’elle arborait dans le regard s’éteignit rapidement et elle se leva alors. Pourquoi disait-il cela ? Que voulait-il dire par là ? Elle ne comprenait plus. Jouait-il un rôle ? Avait-il un masque qu’il venait de faire tomber ? Un soupir passa ses lèvres : encore une fois, elle s’était complètement laissé aller, mais surtout avoir. Elle recula de quelques centimètres, hésitant à rester ou à partir. Partir était une solution de facilité, mais surtout c’était son unique solution. Rester lui ferait du mal car il jouerait de nouveau avec elle. Finalement, elle hocha la tête et montra les dents. Pas par méchanceté, mais par déception. Et elle lui tourna le dos, sans même se poser de questions ni même hésiter. Alors, elle fit un pas pour finalement partir en courant, les larmes roulant sur les joues. Il s’était encore moqué d’elle. Tout le monde se moquait d’elle de toute façon.

by FRIMELDA



Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirSoleil du Fauve
PuissanceAile - Granite
Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 25
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly] Dim 7 Oct - 12:38

«Le yin et le yang»
Avec Meerly

Nous qui étions contraires, cette différence venait de ressortir de plein fouet devant la louve blanche. Mon regard qui n’était autre que ma véritable identité, venait sûrement de perturber la jeune femelle. Je ne pouvais rien faire contre cela, je ne pouvais être différent. Elle recula doucement, son sourire venait de disparaître pour laisser place à la tristesse, tout comme le soleil laissait place à la lune pour un nouvel horizon. Je ne disais plus rien, et la muette garda toujours le silence.

Mon corps ne bougeait plus, je n’avançais pas et ne reculais pas devant elle, gardant ce même regard qui faisait partie de ma vie. Balayant son corps de mes yeux couleur sang, elle se retourna partant à vive allure. Sans broncher, je la regardais partir dans ce paysage blanc. Restant assis, jusqu’à ce que sa silhouette ne soit plus visible, seulement à ce moment-là, je me relevais pour partir du côté opposé. Encore une fois, cette différence se réalisait dans nos gestes, prenant des chemins contraires. Je retournais dans mes ténèbres et elle dans la lumière.

Mon quotidien reprenait son train train quotidien, gardant en mémoire cette rencontre qui allait bientôt bouleverser mon existence. Qui aurait pu le croire que moi, Laliona, fils de Nilaya, venait de laisser partir une proie sans l’avoir touché ? Moi qui étais né d’un démon, j’étais un être aimant le sang, mais en ce jour maudit, aucune tâche ne brisa la pureté de cette terre.
© Codage par Zagan.



Ancien Kit by Kaala:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le yin et le yang [PV - Meerly]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Comment séparer le Yin du Yang
» Le pouvoir du Yin et du Yang
» [Mai] Taeyang Wati
» MALAISE DANS LA LITTÉRATURE. Ou les poètes Lwijanboje.
» Ikazuchi no Fusanochin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres Neutres :: Terres du Nord :: Glaces Éternelles-
Sauter vers: