lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore boréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

L'Avènement du Cauchemar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
PNJ - Renard
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
ÂgeRenard
SexeIndéfini
MeutePNJ
RangRenardo Di Caprio
PouvoirRenard Divin
PuissanceRenardesque
PNJ - Renard
Messages : 18
Feux Follets : 9
MessageSujet: L'Avènement du Cauchemar Mar 2 Oct - 18:33

「 L'Avènement
du Cauchemar 」

Mini-Event

Akatsuki
Il n'y avait que quelques heures qui s'étaient écoulées, mais déjà, une louve noire accompagnée d'un loup au pelage de neige s'avançaient à travers le désert blanc. Ils n'avaient pas prévu de faire une balade de santé, mais après avoir retrouvé leurs enfants, ils étaient plus que certain d'une chose : L'avenir allait être à eux.

Une nouvelle meute allait naître et aucun loup ne pourrait le contester, car ici et maintenant, le blanc et la noire allaient devenir dieux.

Kitsune n’apparaît pas dans ce rp, il sert simplement de « PNJ » pour lancer le mini-event.

Citation :
- Il n'y a pas d'ordre de passage, si ce n'est que Nilaya et Kayraz doivent répondre les premiers, mais respectez un certain ordre tout de même.
- Seul les loups concernés par la future meute peuvent répondre.
L'on pouvait entendre au loin, les hurlements de terreur que poussaient les victimes du Cauchemar.


Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Bon
Santé:
73/100  (73/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirSpectre d’Éther
PuissanceAile - Acier
Mercenaire - Vagabond
Messages : 125
Feux Follets : 73
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Mar 2 Oct - 19:24
ft. Kayraz & la meute
L'Avènement du Cauchemar.
Quand une tueuse devient Alpha. ~
Une silhouette noire se déplace dans le désert, tout ce qui l'entoure lui importe peu, si ce n'est les autres formes lupines qui commencent à s'amasser autour d'eux, loin, ils les suivent à bonne distance, car un tel regroupement de loup vagabond n'est souvent pas bon signe et peut-être sujet à des combats impromptus. Mais aujourd'hui, tous avaient répondu à l'appel d'une seule louve et de son compagnon, car en ce jour, ils avaient la ferme intention de ne plus être de simples « vagabonds ».
Elle s'arrêta.
Elle se tourna vers Kayraz et après un signe de tête, elle se positionna de manière à tous les voir, elle allait parler.

« Vous tous, vous qui me connaissez depuis quelques temps ou tout récemment pour certains. Aujourd'hui est un grand jour, car nous pouvons vous annoncer une nouvelle aire, pour nous tous autant que nous sommes !
Je me nomme Nilaya, je suis une Mercenaire et dans quelques minutes, nous ne serons plus uniquement des loups solitaires désignés par un nom de rang, nous serons une meute, nous serons notre nouvelle famille. »


Elle fit une pause, les observant tous un par un, ils étaient nombreux et c'était tant mieux, ils devraient tous lui jurer allégeance et devenir sa nouvelle famille, sa nouvelle armée.

« Qui est avec moi ?! »

Elle avait parlé fort, d'une intonation qui ne laissait rien au hasard, elle savait ce qu'elle voulait et sa place d'Alpha, elle la disputerait s'il le fallait.


Nilaya - Spectre d'Éther - Mercenaire Vagabonde


Merci Meerly ♥️

Nilaya:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirExcavation d'Ossements
PuissancePlume - Or
Vagabond
Messages : 34
Feux Follets : 13
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Mer 3 Oct - 7:55
Les retrouvailles on était intense, je me souviens de chaques minutes qui c’était écoulé durant nos échanges. Des larmes avait vu le jour, des souvenirs venaient hanter les esprits des deux canidés. Qui aurait pu croire que désormais notre familles ne ferait pli qu’un? Devant de nouveau père, j’etais prêt à poursuivre ma route aux côtés de celle qui illuminait mon regard. Pour toujours et à jamais, nous ne formerons plus qu’un seul être, oublier les fautes passées pour se concentrer sur notre avenir. Il ne fallait pas avoir peur, bien au contraire. C’était un nouveau départ pour nous, une nouvelle vie qui allait commencer.

Avançant au côté de ma bien aimée, le regard pointant vers l’horizon, notre appel avait été entendu et nous étions deux face à cette immensité qui allait devenir notre. La tête haute, je me sentais invincible face à ceux qui allait entendre notre parole. Le temps était venu pour nous de montrer qui nous étions réellement. Notre destiné était tracé et personne ne pouvait l'ignorer.

L’odeur de ma femelle venait titiller mes narines, sa présence me remplissais le cœur de joie. Grâce à elle, un commencement allait naître et notre vie à deux sera éternelle. Plus rien ne pouvait gâcher Notre bonheur. Ce que nous avions tant rêvé allait prendre forme aujourd’hui et maintenant. Nous deviendrons Roi de cette terre sans pitié car t’elle était notre volonté.

Tout ceux qui étaient en face de nous allait faire partit de notre arbre, nous qui étions traités comme de simple vagabond, des solitaires qui avait était mal jugé par toute ses créature qui se croyaient supérieur, aujourd’hui c’était fini, nous ne ferons plus qu’un et notre haine, notre colère sera notre force !

Les paroles de ma femelle résonnait sur notre monde, tous l’écoutaient avec attention. Je n’avais rien à ajouter à ses paroles, alors j’attendais la réaction de chacun. De mon regard sang, j’analysais chaque corps, tous était digne de venir à nos côté, mais la trahison sera impardonnable !




Merci Meerly ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge3 ans et 2 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirRythme du Battant
PuissancePlume - Charbon
Mercenaire - Vagabond
Messages : 7
Feux Follets : 48
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Mer 10 Oct - 9:56
L'avènement du cauchemar
Blasphème & Akatsuki


Douce et silence agonie d’un monstre emplit de douceur. La terrible créature répandait son amertume au travers d’une écume pleine de douleur. La gueule ouverte, la bave au coin des babines, le monstre avançait lentement en suivant les odeurs qu’il avait senti quelques heures plus tôt. Des loups, il y en avait plein aux alentours et ils semblaient tous s’êtres réuni en un point qu’il atteindrait bientôt. Il. Blasphème. Le monstre aux yeux jaunes, qui ne craignait ni la mort ni la vie. Il avait tôt fait de deviner que quelque chose d’étrange se produisait et il voulait être le spectateur conscient de ce qui allait se produire. Alors, tandis que ses yeux fous parcouraient les lieux, il songeait déjà avec excitation au moment ou il rejoindrait toutes ces odeurs et s’en nourrirait mentalement, songeant au massacre qu’il pourrait exécuter. Massacre secret qu’il garderait pour lui, dans un coin de son esprit, pour prendre cette satisfaction solitaire qu’il obtenait toujours en s’imaginant le pire. Ou le meilleur, en fonction du point de vue. Ô qu’il serait bon de rêver de ses corps étendus et sans vie. Ô qu’il serait bon de s’imaginer s’abreuver du sang encore tiède de ces cadavres, tandis que l’odeur fétide de la mort s’élèverait doucement dans les airs, pour se répandre dans l’univers comme la pestilence existence qu’il incarnait. Jouissive sensation, il sentait monter en lui l’excitation d’un début de traque. A lui seul il serait le maitre des destins de l’univers. Tue. A lui seul il pourrait se satisfaire de répandre la douleur et l’abomination. Pas de scrupules, pas de regrets. Tout serait parfait jusqu’au moindre détail. Il se réjouirait de chaque mort comme si c’était la première, inventant des plans à chaque fois plus fourbes les uns que les autres. Tue encore. Mais c’était son secret, son envie de faire mal et elle n’appartenait qu’à lui. Il se garderait bien d’en parler à qui que ce soit. Il se garderait bien de montrer son vrai visage à qui que ce soit.

Il s’arrêta finalement. Le désert s’étendait encore à perte de vue, et pourtant, il était arrivé. Il distinguait au loin quelques silhouettes de loups. Son secret enfoui au plus profond de son être, il enleva la bave qui s’écoulait lentement de ses babines et se redressa comme le loup fier qu’il était. Le pas lent mais sûr de lui, il se dirigea donc vers cet étrange et inattendu rassemblement et alla s’asseoir, un peu à l’écart des autres loups. Deux silhouettes se démarquaient pourtant. Celle de la femelle noire et celle du mâle blanc. Couple de dominants probablement, qui souhaitaient rallier à eux quelques mauvais loups. Et s’ils te recrutaient ? Blasphème eut un rictus moqueur en y songeant. Se faire recruter par deux alphas, c’était complétement improbable à ses yeux. Probablement parce qu’il n’avait pas besoin des autres pour évoluer et qu’il se complaisait parfaitement dans son existence de solitaire. Toutefois, il devait bien admettre que des congénères serait une sacrée source de distraction pour l’hiver qui s’annonçait. « Vous tous, vous qui me connaissez depuis quelques temps ou tout récemment pour certains. Aujourd'hui est un grand jour, car nous pouvons vous annoncer une nouvelle ère, pour nous tous autant que nous sommes ! Je me nomme Nilaya, je suis une Mercenaire et dans quelques minutes, nous ne serons plus uniquement des loups solitaires désignés par un nom de rang, nous serons une meute, nous serons notre nouvelle famille. » Elle marqua une pause et Blasphème songea à partir. Il avait déjà une famille, et elle ne lui avait jamais servit à rien. En quoi cela pourrait-il être différent cette fois-ci ?

« Qui est avec moi ?! » Il y eut un grand silence. Le monstre regarda par-dessus son épaule et constata que beaucoup faisaient comme lui. Apparemment, il y avait besoin d’un lanceur pour que les autres ne suivent. Pathétique. Les loups solitaires étaient pourtant beaucoup plus courageux fut un temps. Quand il était plus jeune il en avait affronté des bien plus redoutables, qui ne craignaient pas de s’exprimer. Honteux. Blasphème hocha la tête. Oui, c’était vraiment honteux. Alors finalement, il se leva, puis lentement, de sa démarche effrayante et de sa gueule rasant le sol, il s’avança pour se positionner plus près de ce drôle de couple de dominants. « Moi. » Sa voix caverneuse était sortie d’outre-tombe pour emporter sur son passage les âmes des plus faibles. Il eut envie de frissonner au propre son de sa voix, lui qui ne parlait que peu. De son sourire effrayant, il salua donc ceux qui seraient bientôt ses alphas. Et, s’il ne savait pas dans quoi il s’engageait, dans sa tête pourtant, son secret massacre commençait doucement à prendre forme.


Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 2 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirHurlement de la Harpie
PuissancePlume - Charbon
Mercenaire - Vagabond
Messages : 6
Feux Follets : 34
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Jeu 11 Oct - 21:47
Cette chose a l'apparence d'un loup se déplace doucement avec lenteur roulant des épaules comme un rythme régulier d'un cœur près a s'arrêter, le rythme régulier d'un compte à rebours d'une mort proche, elle avance entre les rocheuses. La bête sent autour d'elle la présence de plusieurs de ses congénères plus terrifiant les uns que les autres face à se spectacle de l'horreur, un doux rictus sadique se forme sur ses lèvres délicates. Sa langue passe sur celle-ci, le gout du sang y est imprégné. Elle les suis comme une âme errante jusqu'aux portes de l'enfer. L'attroupement s'arrête et voila qu'une louve au pelage sombre se mit à parlé haut et fort.

« Vous tous, vous qui me connaissez depuis quelques temps ou tout récemment pour certains. Aujourd'hui est un grand jour, car nous pouvons vous annoncer une nouvelle ère, pour nous tous autant que nous sommes ! Je me nomme Nilaya, je suis une Mercenaire et dans quelques minutes, nous ne serons plus uniquement des loups solitaires désignés par un nom de rang, nous serons une meute, nous serons notre nouvelle famille. »

Un silence non pesant face à son regard qui passe dans la foule. L'objectif de la cruelle se présente juste en face d'elle, son regard s'assombrit alors qu'une satisfaction pouvait se voir sur ses babines tacheter de rouge.

« Qui est avec moi ?! »

Personne ne bouge ou du moins presque, un loup aux yeux d'un jaune attirant se présenta le premier. La bête aux yeux de sang s'avance d'un pas se démarquant de la foule et ses yeux passent d'un alpha à l'autre. Derrière elle, elle pouvait sentir les âmes faibles baisser la tête. Cette odeur l'enchante aux plus haut point, elle se lèche les canines dans un sourire.

« - Moi . » Sa voix était douce mais, pourtant une teinte de cruauté embelli ses mots.


Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge3 ans et 4 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirDualité des Esprits
PuissancePhoenix - Cuivre
Mercenaire - Vagabond
Messages : 218
Feux Follets : 50
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Sam 13 Oct - 14:07

«L'Avènement du Cauchemar»
Event

Venant de te réveiller, ton regard se posa sur la lune qui était haute dans le ciel. Pour la première fois de ta vie, tu n’avais pas vu son ascension. Ta tête te faisait souffrir, tu ne comprenais pas. Ton esprit semblait aussi léger qu’une plume, ce n’était pas normal. Tu le ressentais, il te manquait quelques choses… Des fragments de mémoire, tu ressentais toujours sa présence habituellement, mais cette nuit, il n’y avait rien. Comme si son âme s’était effacé de votre corps, tu ne le ressentais plus respirer. Étais-tu enfin libre de voir le soleil s’élever dans le ciel ? Cela te paressait peu réaliste… C’était impossible que Hadès quitte ce corps qui habitait vos deux âmes perdues.

Observant autour de toi, tu voyais un rocher plein de sang. Baissant la tête pour lécher cette liqueur si pure, son odeur te rappela un vague souvenir. Il était tombé… Comment ? Par qui ? Tu ne savais pas, mais cela ne te semblait pas important pour le moment. Relevant la tête avec fierté, tu t’élanças à travers les arbres pour rejoindre cette terre qui t’appelait. Ta maîtresse, vous avez appelle, tu devais répondre présent pour la servir comme on l’avait toujours fait.

Les minutes défilaient et tu approchais de son antre, elle n’était plus très loin et l’odeur de plusieurs canidés entravait ta route. Tentant de garder ton calme, tu ne devais pas faire de massacre, ta tête te faisais toujours souffrir, tu voulais comprendre ce qui c’était passé, mais ce n’était pas le moment de devenir un détective. Te mêlant aux autres lupins, tu avançais, parcourant chaque corps qui allait servir ta maîtresse. Elle était là.

« Vous tous, vous qui me connaissez depuis quelque temps ou tout récemment pour certains. Aujourd'hui, est un grand jour, car nous pouvons vous annoncer une nouvelle ère, pour nous tous autant que nous sommes ! Je me nomme Nilaya, je suis une Mercenaire et dans quelques minutes, nous ne serons plus uniquement des loups solitaires désignés par un nom de rang, nous serons une meute, nous serons notre nouvelle famille. »

Nous qui avions été abandonné par celle qui nous avait mis au monde, notre maîtresse nous avait recueilli et entraîné. Elle nous haïssait, mais cette haine nous avait aidés à comprendre qui nous étions. Cette nuit, elle nous offrait la chose qui nous avait été refusé depuis le jour de notre naissance. Nous la servirons parce qu’elle nous avait permis de survivre.

A l’écart des autres, nous gardons une certaine distance avant d’élever notre voix rauque.

« Nous. »

Notre heure était venue, plus jamais nous nous cacherons, car les cauchemars allaient faire surface.
© Codage par Zagan.



Merci Neptune, c'est magnifique ** ♥️♥️
Délire:
 
Le jour c'est →Hadès : #990000
La nuit c'est →Anubis : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirTyrannie de l'Adepte
PuissanceAile - Granite
Mercenaire - Vagabond
Messages : 53
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Dim 14 Oct - 18:22
C'est l'heure. Enfin l'heure. Faire peur. Sentir les autres éprouver cette peur… Bientôt, tous nous craindrons, je le sais, et tu le sais aussi. Nous serons puissants. Nous serons avec ceux qui ont cette même soif. Nous savons ce qui nous attend. Là… juste a quelques pas de nous. Impatient. Observateur. Calculateur. Ce secret est comme nous. Pour nous. Qui aurait pensé qu'un tel regroupement allait avoir lieu un jour ? On le savait, c'était prévu depuis tant de temps. Je te sens autour de mon ventre. Cette patte sur mon dos que je sens à peine, je la sens parfaitement se fondre dans les poils de mon ventre pour se faire plus discrète. Tu voulais être là pour entendre, pour acclamer avec moi notre haine. Nous ne formons qu'un, et tu voulais le montrer. Nous ne sommes qu'un, nous devons nous montrer ensemble ! Je ne dis pas le contraire ! Oh, mais je le sais. Je me lèche les babines, savourant encore une fois le sang qui s'y trouve. Il est là depuis plusieurs minutes. Il vient d'une proie que je viens juste de terminer. Quelle délicieuse biche ! Quand je pense que tu ne voulais pas en tuer une il n'y a pas si longtemps que ça... Laisser la vie à un être ? Moi ? Je sais que tu ne le feras plus maintenant. Tu me connais si bien Azazel… J'ai fait ce que tu es aujourd'hui… Tu es sous mon emprise Petit Aba. Et je ne m'en déferai. N'en sois pas si sûr Petit Aba, seul l'avenir nous le dira.Il me semble que tu en sais déjà énormément petit ange de la mort.

Déjà des loups marchent en direction du troupeau que je vois non loin de nous. Des loups sanguinaires. Des loups comme nous. Nous n'aurons plus à fuir, je te le promets. Mais nous ne fuyons pas… nous n'avons jamais fuis Azazel. Nous n'avons fait que les pourchasser, tu as raison. Je suis tel que tu m'as rendu Azazel. Mes yeux rubis se posent sur les loups de plus en plus nombreux. Plus nombreux que ceux qui composaient ma famille. Peut être que je retrouverai ma sœur dans cette meute. Peut être qu'elle sera aussi guidée par cette appel. Je n'en sais rien, nous verrons bien. Cesse d'espérer, tel n'est pas notre devoir Petit Aba. Je le sais, Azazel, je le sais. Alors pourquoi le fais-tu ? Elle t'a abandonné Aba, si elle voulait tant de toi, elle serait restée avec toi. Je n'en sais rien, elle m'a laissé en vie, moi le seul qu'il restait avec notre mère. Ne pense plus à elle ! Tu m'entends ? Je t'interdis de penser à elle. Allez, avance, rejoins ceux qui sont comme nous. Les vagabonds attendant l'appel du sang. Je ne te remplacerai pas Azazel. Un rictus carnassier s'étend sur mes lèvres à cette pensée. Nous sommes impitoyables, des anges de la mort. Des démons. Des diables célestes. ils ne savent pas ce qui les attend. Ils ne savent rien. Ils sont pitoyables, inconscient du danger qui les guette. Nous sommes ceux qui amènent la mort, ceux qui les mènent aux enfers pourtant si peu connus. Ensemble. Toujours.

Nous atteignons les loups. La patte que je ne contrôle pas vient s'élever dans les airs en une menace soudaine. Elle veut se faire plus grande. Plus dangereuse qu'elle ne l'est déjà. Violente. Je sens le pouvoir qu'Azazel représente enfler en moi alors que notre but est si proche. Nous y sommes.

« Vous tous, vous qui me connaissez depuis quelque temps ou tout récemment pour certains. Aujourd'hui, est un grand jour, car nous pouvons vous annoncer une nouvelle ère, pour nous tous autant que nous sommes ! Je me nomme Nilaya, je suis une Mercenaire et dans quelques minutes, nous ne serons plus uniquement des loups solitaires désignés par un nom de rang, nous serons une meute, nous serons notre nouvelle famille. »

Mon regard rubis se pose sur la louve. Un nouveau rictus vient se coller à mon visage tandis qu'Azazel retourne me serrer le ventre de ce membre brumeux. Mercenaire. Comme nous. Oui, comme nous.

« Qui est avec moi ?! »

Mes yeux rubis pétillèrent de haine alors que quelques loups répondent à cet appel. Nous sommes les quatrièmes. Ma voix est puissante. Elle appelle la crainte et le sang. La souffrance de ceux qui ne s'y attendent pas. Comme Néga. Oh oui, comme Nega !

" Moi

- Nous."


Azazel pour vous servir
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an
SexeFemelle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirAppel des Limbes
PuissanceAile - Obsidienne
Vagabond
Messages : 125
Feux Follets : 53
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Ven 19 Oct - 21:28

«Avènement du cauchemar»
Event

Non loin, près de la tanière, tu observais la scène qui se déroulait sou t’es yeux. Le mâle blanc et ta mère prenait place vers la dune de sable. Ils avaient lancé un appel ensemble, et à travers les cieux, leur voix, c’était rependu. Tu assistais à la scène, sans rien dire, sans bouger, juste à observer leurs deux corps se mêlant aux sables qui se faufilaient dans leur pelage. Mère semblait plus heureuse depuis la venue de ce mâle que je n’avais jamais vu, lui aussi d’ailleurs. Mère disait peu de choses sur son passé, mais cela n’était pas le plus important. Quelques minutes après le raisonnement de leur voix, des canidés arrivaient les uns après les autres, sans dire quoi que ce soit. Tous restaient silencieux, jusqu’à ce que mère brise le silence. Sa voix était forte, remplis de détermination. Elle imposait sa force, sa puissance, on pouvait voir qui elle était dans ses paroles, ce qu’elle avait vécu. Elle voulait faire naître la rage, donner envie aux autres de se joindre à nous.

Assise sous ton palmier, tu ne quittais pas ce moment des yeux. Examinant chaque canidé qui arrivait. Certains s’exclamèrent pour nous rejoindre, je les regardais de plus près, mais aucun ne semblait potable. Personne ne serait aussi puissant que ma reine, personne. Qui serait digne de la servir ? Ils étaient tous plus maigres les uns que les autres. Comment régner avec une telle armée ? Ils étaient tous comme lui, le lâche qui était parti de notre famille, aussi faible, aussi mince, rien de bien impressionnant. Mais cela ne te regardait pas, tu seras toujours auprès de ta reine, tu resteras avec elle jusqu’à la mort, car telle était ta mission.

Avançant doucement, tu faisais en sorte que l’on ne te voit peu, ce n’était pas ton truc le monde, tu avais toujours vécu seule avec ta famille, mais vivre en meute sera une nouvelle expérience pour toi. Tu sentais déjà le sang se répandre sur le sable du désert, les hurlements de douleur retentir à travers la chaleur. Ils étaient tous pathétiques. C’était la seule chose à dire à leur sujet. Seulement, tu devais admettre, qu’il y avait une pointe de détermination, de folie, et haine, tout ce dont ta reine avait besoin, car un jour le monde nous appartiendra et les cauchemars inonderaient le monde.
© Codage par Zagan.


Pelage de Xilven actuellement : Blanc
Pelage de Xilven suivant les Rps (a regarder):
 


Je serai la dernière âme que tu verras : 990000
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge7 ans et 2 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirImages Miroirs
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 32
Feux Follets : 77
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Dim 21 Oct - 16:15

ft. les Akastuki

L'avènement du cauchemar

Voilà plusieurs mois que je connais Nilaya. Puis j’ai rencontré Kayraz. Oh ! Par le plus grand des hasards. La première, la louve noire, sur un chemin sombre. Nous n’avions pas échangé beaucoup de mots. Encore moins de paroles avec le blanc. Et pourtant, me voilà. Face à eux. Avec d’autres. Têtes levées, oreilles dressées. A l’écoute.

- Vous tous, vous qui me connaissez depuis quelque temps ou tout récemment pour certains. Aujourd'hui, est un grand jour, car nous pouvons vous annoncer une nouvelle ère, pour nous tous autant que nous sommes ! Je me nomme Nilaya, je suis une Mercenaire et dans quelques minutes, nous ne serons plus uniquement des loups solitaires désignés par un nom de rang, nous serons une meute, nous serons notre nouvelle famille.

C’est la noire qui parle. Ses yeux violets, ses étranges yeux violets, nous fixent, nous jugent. A son côté, le pâle la regarde avec une sorte d’adoration. Pourquoi pas. Mais quelle faiblesse de donner son coeur à un autre ! Lui donner du pouvoir sur nous. La lourde voix retentit à nouveau :

- Qui est avec moi ?

Le silence est d’abord la première réaction. Qui sera le premier ? Puis, peu à peu, des réponses fusent. Je juge tout d’abord ceux qui m’entourent. Le premier est un jeune mâle. Je ne lui donne pas plus de 3 ans. Des yeux tout aussi jaunes que les miens, un pelage gris marbré. Bon, il a pas l’air trop mal. Il fera une bonne recrue. Le suivant, la suivante plus précisément, est noire, aux yeux rouges. Sa voix, malgré la douceur, est pleine d’une cruauté subjacente. Hum, pas mal. Une plus jeune que moi. 4 années peut-être. Puis une curieuse réponse, un “nous”, émane d’un mâle noir. Noir, avec des iris noir et jaune. Hum, un mélange des deux premiers. Il a l’air pas trop faible non plus. Pour peu qu’on l’aide à s’améliorer. Je m’y ferai un plaisir. Encore une réponse. Un roux. 4… non, 5 ans. Qui irradie d’une haine mal contenue. Mouais. Lui, va falloir bosser sur sa maîtrise de lui-même.

Enfin, mon regard se pose sur une jeunette sur le bord. Elle avance à peine. Semble préférer l’ombre. Elle ne répond pas. Grise. Je ne lui donne pas un an. Ses yeux sont posés sur Nilaya. J’avais entendu parler de la portée de la future Alpha. Des gosses bien entraînés par leur mère. Elle doit être sa fille donc. Hum… ça sera intéressant à suivre.

Enfin, je détourne le regard, et lève la tête.

- Comptez sur moi.

Ma voix, si rarement utilisée, gronde, roule. Le tonnerre s’est déclenché. Je me demande ce que tous voient. A qui je ressemble. A voir la vision troublée de la jeune fille de Nilaya, j’ai probablement l’apparence de sa mère. Ou qui sait ? Je ne sais jamais à qui je ressemble. Mais là, j’ai plein d’apparences. Ils ne me voient pas comme je suis. Tant pis. Tant mieux.

Ils ne peuvent me reconnaitre.




Vayli altruiste ? Hum. C'est que vous ne savez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
65/100  (65/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirPeste Vespérale
PuissancePlume - Argent
Mercenaire - Vagabond
Messages : 45
Feux Follets : 34
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Lun 22 Oct - 23:04
When the violence causes silence
Another head hangs lowly

Aujourd'hui était une journée étrange pour le Monstre. Il avait le sentiment que quelque chose se tramait, qu'une chose allait arriver sans qu'il ne puisse comprendre quoi. Il avait réellement l'impression que cette journée serait différente des autres, qu'un tournant de sa vie allait s'exécuter devant lui. Comme si il était le propre spectateur de sa vie. Oh bien sûr, ça ne le dérangeait pas. Non, il adorait quand les choses changeaient. Mais ce qui le dérangeait réellement, c'est qu'il ne comprenait pas. Il ne savait surtout pas quand est-ce que cela arriverait. Il n'aimait pas ne pas contrôler. Il était le maître de sa vie et personne ne devrait changer cela. Oh bien sûr, il se savait différent des autres. Bien sûr, il savait que sa vie serait courte. Mais il savait aussi qu'il voulait en être l'acteur et non le spectateur. Plus le temps passait, plus il avait l'impression que son corps entier, que sa vie changeaient progressivement. Il pouvait sentir son Mal grandir petit à petit, tandis que ses dents tombaient. Mais ça personne ne devait le savoir, personne ne devait voir sa faiblesse. Il se souvenait encore de sa première molaire qui était partie dans un corps ... Il n'avait même pas eu peur.

Un regard autour de lui et il vit qu'il était dans une forêt. Cette fameuse forêt non loin d'un désert. Il adorait cet endroit. Non pas par la beauté du paysage, puisqu'il en a absolument rien à foutre de cela, mais surtout par la profusion de proie qu'elle pouvait offrir. Il avait beau mourir à petit feu, il avait toujours autant faim. Pire encore, il avait le sentiment que plus le temps passait, plus la faim grandissait. Comme si son corps n'était jamais satisfait des proies qu'il pouvait tuer. En même temps normal ... Quand on ne tue que des mulots, des lièvres ou des poissons ... Forcément notre corps n'est pas satisfait. Il observa autour de lui et eut un profond soupir. Aucune proie. Comme si elles s'étaient toutes enfuies en distinguant sa silhouette, ou en sentant son odeur, au choix. Il avait faim pourtant, tellement faim. Finalement, une odeur se fit sentir. Une odeur de mort, une odeur de sang, alors avec un grand sourire il se lécha les babines. Là, il baissa la tête, renifla le sol et suivit la piste. Au bout de plusieurs minutes de marche, de traque, il finit par tomber sur le corps frais d'une biche. Il tourna autour, observa la carcasse et plissa le museau. Aucune trace de lutte.

Un regard vers son arrière train et il comprit. Elle était morte en couche. On pouvait distinguer encore la tête du petit coincé entre ses cuisses. Un soupir passa ses lèvres. Dommage, c'était pas très intéressant. Finalement, il ne résista pas bien longtemps, sauta au dessus du cervidé et vint arracher un bout de son abdomen. Là, il brisa les os de sa cage thoracique pour ensuite atteindre l'organe vital. Il adorait cet organe. Il l'arracha de sa cage et le posa au sol. Il le mangerait plus tard. Soudain, un bruit se fit entendre au loin. Il dressa la tête, un grognement sortant de ses lèvres. Son intuition était-elle bonne ? Sans hésiter une seule seconde, il prit le coeur de la biche dans sa gueule et courut jusque l'endroit du bruit, soit dans le désert. Et ce qu'il vit lui fit comprendre qu'effectivement le tournant était face à lui. Une bande de loup était présente, dont deux qui étaient plus hauts que les autres. Une meute était en train de se créer et son Destin l'y avait mené. Devait-il les rejoindre ? Pourquoi pas ? Ca lui permettrait de faire plus facilement sa mission. Avec un sourire sadique, il marcha vers les alphas, se mit face à la femelle noire et posa le coeur de la biche à ses pattes.

- Moi. dit-il, tout simplement en reculant toujours ce sourire sadique aux lèvres.

S'ils savaient. Il n'était pas qu'un loup. Il était la main des cieux, celle qui vous tuera tous dans votre sommeil. Il était le serpent qui se jouait de vos émotions.
©️ nightgaunt


Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 9 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirLune du Rapace
PuissancePlume - Bronze
Vagabond
Messages : 47
Feux Follets : 1
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Dim 4 Nov - 21:43




«Le cauchemar.»
Akatsuki

«Oh Mahina, chante ce soir, chante pour moi !»
Ô Mahina... Celle qui danse sous la lumière de la lune, celle qui affronte les épreuves en traquant les plus sombres secrets que renferme la déesse. Qui est cette déesse me direz-vous ? Et bien elle n'est autre que celle qui l'a mis au monde, celle qui a donné naissance à deux des êtres les plus parfaits.

Elle avait retrouvé son frère ce jour là, lui avait dit qu'elle l'avait retrouvé "elle", mais, entre temps des choses s'étaient passées, car leur père avait appelé ses deux enfants pour un événement qui dépassait tout ce qu'ils avaient pu espérer jusqu'alors.

Ils avaient rejoins l'endroit désigné par le père: le désert d'un blanc immaculé sur lequel ils avaient posés leurs pattes quelques temps plus tôt. Elle s'arrêta quand son regard croisa le corps de plusieurs loups, puis en remontant de l'un à l'autre, elle tomba sur la silhouette bien reconnaissable de son père, puis... Celle d'une louve noire aux yeux violets, celle qui avait marqué ses rêves chaque nuit durant.

Elle s'avança, passa au milieu de tous les loups sans vraiment prêter attention à leur présence, elle monta aux côtés de celle qui était sa mère, puis d'une voix forte, elle s'adressa à toute l'assistance, elle était sûre d'elle et personne ne pourrait la contredire:

« Mon nom est Mahina. Je suis la fille de la louve qui vous demande de faire d'elle votre Alpha. Je ne dirais qu'une chose. »

Elle fit une légère pause et ajouta:

« Qu'importe ceux qui se mettront en travers de mon chemin, s'il faut prêter allégeance, ça ne sera à aucun autre loup que Nilaya. »

Elle se retourna et s'adressa à sa mère, puis à son père:

« Je vous suivrais, mère. Je vous jure loyauté et force. »

Elle se recula et alla se positionner aux côtés de son père.
Codage par Zagan.



Mahina - Lune du Rapace - Vagabonde

« Quand la Lune sera de Sang »
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirSoleil du Fauve
PuissanceAile - Granite
Vagabond
Messages : 61
Feux Follets : 25
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Sam 24 Nov - 19:51

«Avènement du Cauchemars»
Event

Mahina, toi qui es si parfaite, toi qui illumines l’astre de la nuit. Je te suivrais jusqu’au bout du monde, rien ne pourrait nous séparer, nos âmes son lié. Un fil invisible nous entour et nous plonge dans nos mondes contraires, pourtant, nos cœurs battent à l’unisson. Mahina, ensemble nous serons invincibles.

Nous nous étions rendus au point de rendez-vous, sur cette colline de sable blanc donné par notre paternel. Quelque chose se préparait, on l’avait senti depuis plusieurs jours. Notre famille avait été séparée depuis trop longtemps, elle devait s’unir de nouveau pour montrer notre puissance au monde entier.

A travers le sable blanc, nos deux pelages s’avançait à travers le vent, mêlant le sable à nos poils. Sans l’ombre d’un regard, nous nous avançons à travers la foule. Nous étions bien plus nobles que c’est chose à moitié crevé. Mon corps se plaça auprès de notre père, j’étais assis et mes pupilles sanglantes observaient cette assemblée. Mahina, parla en première, je n’avais pas besoin de renchérir, nous parlions pour deux. Son ton était glacial, et notre courroux n’avait pas de limite, nous partagions les mêmes convictions, les mêmes sentiments, nous ne faisions qu’un.

A son tour, elle venait vers notre père. Deux astres étaient réunis, plus rien ne pouvait nous échapper, nous deviendront maître, nous deviendront assassins, nul ne pouvait nous échapper, car notre lignée était parfaite.
© Codage par Zagan.



Ancien Kit by Kaala:
 

Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Bon
Santé:
73/100  (73/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirSpectre d’Éther
PuissanceAile - Acier
Mercenaire - Vagabond
Messages : 125
Feux Follets : 73
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Sam 1 Déc - 22:55
ft. Kayraz & la meute
L'Avènement du Cauchemar.
Quand une tueuse devient Alpha. ~
La noire avait regardé chaque loup un à un, tous avaient pris la décision de la suivre et de ce fait, ils venaient de faire d'elle, un des loups les plus puissants existant sur ces terres. Elle respira un grand coup, prit une inspiration et regarda ses deux enfants la rejoindre, elle pouvait être fière d'eux, plus qu'aucun autre jour, elle savait que celui-ci comptait et marquerait leur futur à tous.

Elle reporta son regard vers tous les loups qui lui faisaient face, elle était déterminée et ne laisserait personne contester la place qui lui revenait de droite, jamais.

« Vous avez choisi de prendre votre destin en main, nous serons officiellement réuni sous la même bannière et sous le même nom dans quelques instants, pour ce faire, je vais vous demander le rang que vous souhaiterez obtenir. »

Elle se tourna vers Kayraz et d'un signe de tête lui fit comprendre qu'elle avait déjà choisi le sien, alors elle passa tour à tour vers chaque créature lupine qui avait souhaité la suivre.

« Sachez cependant, que pour ceux ayant d'autres ambitions qu'une vie de meute bien rangée, vous pourrez, lors d'un tournoi, devenir un loup avec un rang unique à notre meute. Vous deviendrez des assassins et vous tâcherez le blanc immaculé de ce Désert, recouvrant ce sable du sang de nos ennemis, car nous ne sommes pas seulement une meute, mais nous serons une armée. »

Elle dominait, ça y est, elle le sentait au fond d'elle, elle venait d'obtenir tout ce pour quoi elle avait travaillé si dur.


Nilaya - Spectre d'Éther - Mercenaire Vagabonde


Merci Meerly ♥️

Nilaya:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans et 8 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirExcavation d'Ossements
PuissancePlume - Or
Vagabond
Messages : 34
Feux Follets : 13
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Lun 3 Déc - 20:34
La tête haute, j’avais vu mes deux enfants traverser le désert pour venir s’unir à nous. Nous étions enfin au complet, et notre aventure pouvait enfin commencer. Sans bouger, mon regard se posait sur chaque être qui était non loin de nous, prêt à se jeter sur nos futurs adversaires.

« Vous avez choisi de prendre votre destin en main, nous serons officiellement réunis sous la même bannière et sous le même nom dans quelques instants, pour ce faire, je vais vous demander le rang que vous souhaiterez obtenir. »

Les prunelles de ma femelle frôlèrent mon pelage blanc. Nous étions d’accord de notre nouveau rôle qui venait de prendre vie.

« Sachez cependant, que pour ceux ayant d'autres ambitions qu'une vie de meute bien rangée, vous pourrez, lors d'un tournoi, devenir un loup avec un rang unique à notre meute. Vous deviendrez des assassins et vous tâcherez le blanc immaculé de ce Désert, recouvrant ce sable du sang de nos ennemis, car nous ne sommes pas seulement une meute, mais nous serons une armée. »

Sans changer de tonalité, elle continua son discours. Le silence régnait au sein des canidés présents. Plus rien ne pouvait nous arrêter, car le monde nous appartiendra très bientôt. A la fin des paroles de ma douce, je pris une profonde inspiration pour élever ma voix à travers l’air.

« Ne vous laissez jamais marcher dessus, affrontait chaque intrus au corps, ne les épargnaient pas, mordait les jusqu’à ce que leur voix beigne dans la douleur. Versait le sang de tous ces mal propre pour bénir notre terre. Soyez sans pitié, car la gentillesse n’a pas de place dans ce monde et encore moins dans le nôtre ! »

Par la suite, je laissais la parole à tous ces canidés, prêt à versé le sang pour nous prouver leur loyauté.




Merci Meerly ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge3 ans et 2 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirRythme du Battant
PuissancePlume - Charbon
Mercenaire - Vagabond
Messages : 7
Feux Follets : 48
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Mar 4 Déc - 19:55
L'avènement du cauchemar
Blasphème & Akatsuki


Il ne supportait pas l'hypocrisie déconcertante qui s'annonçait depuis quelques minutes déjà. Tous s'étaient pressé autour de ce couple pour le moins atypique et certains avaient même eu dans l'idée d'offrir des présents à la femelle. C'était dégoulinant d'amour et de faux-semblant. Car il se doutait que rien de tout cela n'était réel ; il n'y avait là que l'hypocrisie de loups souhaitant se faire remarquer afin d'attirer les faveurs d'une femelle dominante. Car dans ce couple étrange aux couleurs disparate, il était bien évident que c'était la femelle qui commandait. Le mâle, moins présent, semblait effacé de la conversation, comme s'il n'était là que pour nourrir l'ombre de la sombre créature qui voulait fonder une meute. Blasphème observait cet étrange tableau avec un œil calculateur mais pourtant pas le moins du monde inquiet. La femelle porterait la meute, le mâle se contenterait de servir de reproducteur. C'était souvent comme ça. Mais pour éviter de choquer ou d'attirer les mauvaises rumeurs, les deux se berceraient probablement de l'illusion d'un amour pure et éternel qu'eux seuls étaient capable de connaitre. Et ça, une fois encore, Blasphème ne s'en souciait pas le moins du monde. Les dominants pouvaient se haïr, s'entretuer ou se reproduire à tout bout de champs que ça n'aurait pas le moindre intérêt à ses yeux. Son seul but à lui, c'était d'intégrer une meute suffisamment marginale pour pouvoir cautionner ses massacres et les couvrir. Car s'il n'avait plus à se soucier de la moindre répercutions alors qu'il baignait dans le sang de louveteau, il n'y aurait plus la moindre limite à sa folie meurtrière. Et c'était ça, le plus important.

Alors ces loups hypocrites pouvaient tous faire semblant d'aimer leur couple alpha, ils pouvaient même aller leur lécher le postérieur s'il le souhaitait, tout cela n'atteignait pas Blasphème le moins du monde. « Vous avez choisi de prendre votre destin en main, nous serons officiellement réunis sous la même bannière et sous le même nom dans quelques instants, pour ce faire, je vais vous demander le rang que vous souhaiterez obtenir. Sachez cependant, que pour ceux ayant d'autres ambitions qu'une vie de meute bien rangée, vous pourrez, lors d'un tournoi, devenir un loup avec un rang unique à notre meute. Vous deviendrez des assassins et vous tâcherez le blanc immaculé de ce Désert, recouvrant ce sable du sang de nos ennemis, car nous ne sommes pas seulement une meute, mais nous serons une armée. » Blasphème eut un rictus mauvais. Un tournois était une perte de temps et d'énergie à ses yeux et il aurait fallut être bien stupide pour participer à quelque chose de la sorte. Stupide ou tout simplement sans stratégie face à la suite des événements. Car lui n'avait pas à prouver sa valeur ou sa force à qui que ce soit. Il savait qui il était et d'où il venait et c'était ce qui importait le plus au final et il n'avait pas besoin d'être nommé assassin pour être prit de l'envie de s'acharner sur quelques misérables créatures.

Le loup blanc prit la parole mais Blasphème ne l'écouta qu'à peine. Tout était déjà prévu et calculé dans sa tête, il n'avait pas besoin d'aller plus loin, d'en entendre davantage ou de subir les paroles dégoulinante d'hypocrisie de ceux, qui derrière lui, mourrait d'envie de s'attirer les bonnes grâces de leurs nouveaux dominants. Tout n'était pas que force et brutalité. Stratégie était reine. Mais peu semblaient le savoir ici-bas. Comme personne ne semblait enclin à prendre la parole, le grand loup décida qu'il passerait le premier. Il n'avait pas peur du regard du couple et il ne craignait plus rien en ce monde après tout. « Mon nom est Blasphème. » Il marqua une légère pause, de sorte à ce que même les plus idiots aient l'occasion de retenir son nom, puis il reprit ; « Et je prendrais le rang que je mériterai. » C'était donc aux alphas de décider pour lui à présent. Et s'ils n'étaient pas stupides, ils prendraient une décision juste.


Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirTraque de l'Hérétique
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 20
Feux Follets : 36
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Mer 5 Déc - 9:53
L'avènement du cauchemar

---------------------------------------------------------------------------------

Mon pelage noir, dense, aux doux reflets ambrés, oeuvre d'art parmi celles des autres loups qui figure ici, est comme une tâche ténébreuse dans ce désert inhospitalié. C'est une page de l'Histoire qui s'écrit en ce moment, une page couverte de sang et de peur qui fait son apparition. Nilaya, douce Nilaya, reine des Damnés que nous sommes, elle qui nous réunis enfin sous la même bannière, nous cette famille dégénérés comme semble le penser les autres, car c'est bien comme ça qu'ils nous ont traités, comme des parias, des moins que rien, comme des êtres infâmes ! Ils vont vite prendre conscience de leur erreur, nous allons leur faire comprendre leur erreur. Mon regard ambré est brûlant de rage, je le sais, mais pas envers je l'espère ma future famille, gouvernée par cette reine assassine, cette souveraine des parias, des puissants, des fous comme on a osé nous le dire. Le sang va couler grâce à elle, l'ordre des choses va changer, il est temps, temps de donner ces terres à ceux qui la mérite, temps de renverser ces faux souverains d'Hikari et Kuragari, temps d'enfin rétablir l'ordre naturel des choses. La haine germe en moi, douce chaleur dans ma poitrine embellie de ce crâne blanc. Je vois déjà la mort, l'horreur, le sang, je le sens déjà dans ma bouche, couler dans ma gorge, j'entends déjà le son des os qui se brisent, je sens déjà la chair dans ma bouche, la chair des traîtres, des ennemis. L'excitation de la traque m'enivre déjà alors qu'elle a à peine commencé, car oui, ce rassemblement, c'est le début, le cri du corbeau lugubre au dessus des futurs cadavres, c'est la mauvaise augure, le mauvais présage, le soleil roi de la journée ferait bien de fuir, car la lune de sang deviendra maîtresse du temps.
Le désert d'albâtre, désert, sans vie, au loin la verdoyance des forêt et la profusion des proies, le désert sans vie. Mais de la mort surgit les monstres, la haine, la jalousie, la soif de sang, la peur, la traque, de la mort surgis les démons, les affreux, les monstres, de la mort surgit une meute, meute sanglante et légitime des laissés pour comptes. Il est impossible que l'on perde, absolument impossible que nous soyons mis en échec, la défaite n'est pas une option, il n'y a que la victoire qui est possible. Les êtres de haine et de folie à mes côtés, ces êtres magnifique et destructeurs, pas aussi beau que moi certes, mais splendides dans leur démence, car il faut être fou pour déclarer la guerre à deux meutes, ils ne se soumettront pas on le sait tous, le sang coulera et c'est pour cela que l'on est là. Splendides damnés, grâce à cette union de folie meurtrière nous tâcheront ces plaines verdoyantes du sang de nos ennemis, et affirmeront notre règne, le règne de la peur, de la maîtresse de la peur, maîtresse des ténèbres qui ont envahis nos coeurs désormais sublimes, Nilaya. Les autres loups ne sont que des pions dans sa mission, nous sommes les pions, les tours, les cavaliers de sa réussites, nous ne sommes ni noirs ni blancs, mais rouge, rouge sang, rouge mort, rouge victoire, et les autres n'ont pas le choix que d'accepter notre domination, par la soumission ou la mort.
Je n'ai pas entendus les mots qui se sont élevés dans les aires, je n'ai pas entendus la déclaration flamboyante de notre alpha, étourdi et enivré par la haine que je nourris, il faut rattraper cela.
Leurs paroles glissent sur mon pelage, apaisant ma soif de sang pour le moment. La louve noire aux yeux violets, hypnotisante dominatrice, galvanise les troupes, elle nous appelle et nous lient sous un serment.
Voilà qu'un loup blanc, son partenaire, son reproducteur, prend la parole, il est effacé par sa présence, il est lui aussi soumis à elle, je ne me soumettrais pas à lui, sauf si elle me l'ordonne, je ne suis loyal qu'à une personne, la reine des damnés. Son discours est creux comparé aux déclarations de notre Alpha, ma soif de sang m'ordonne de le dévorer, mais je me calme, personne ne doit encore connaître mes pouvoirs, ils verront bien à quel point je peux être sublime.

- Souverains légitimes de ces terres, comptez sur moi pour répandre le sang à vos côtés, et ce avec le rang que vous me choisirez.

J'ai pris la paroles après un loup à l'allure de fou, pelage anarchique, serais ce de la bave que mes ambres aperçoivent ? La colère émane de lui, aura destructrice, il fera un excellent porteur de mort. Blasphème, il porte bien son nom à coup sûr, et j'aimerais bien tuer à ses côtés, même si je serais le plus grands porteurs de morts face à lui.
C'est quelque chose qui se sent ici, la mort est omniprésente et colle nos pelages de sa souillure délicieuse. J'ai un peu menti lors de mes dernières paroles, je me battrais pour avoir le rang que je mérite, le rang de traqueur, maître de mort, imprévisible, véritable porteur de chaos et de ténèbres effroyable pour affirmer notre puissance véritable. Bien que j'ai confiance en notre Alpha, et non en les autres, je me battrais pour un rang qui me reviendra de droit, je ne sais pas encore lequel, mais il sera à moi, peu importe le prix que je devrais payer pour y accéder. Je manque d'entraînement certes, il y a bien longtemps que je n'ai plus traqué, mais cela ne m'empêchera en rien d'accomplir la mission que mon alpha me donnera à réaliser, moi le traqueur, l'hérétique, prêt à dévorer la chair pour servir notre seule reine.


Je vous traque en blanc ! (#ffffff)

remerciements :
 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge7 ans et 2 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirImages Miroirs
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 32
Feux Follets : 77
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Sam 8 Déc - 16:34

ft. les Akastuki

L'avènement du cauchemar

D'autres répondes après moi. A peu près autant qu'avant. Ca fait un petit groupe, mais de taille respectable tout de même. Nilaya couve du regard deux loups -encore d'autres gosses ?- puis reporte son attention sur nous. Elle nous domine de son emplacement. Elle est déterminée. Je l'admire pour cela.

- Vous avez choisi de prendre votre destin en main, nous serons officiellement réuni sous la même bannière et sous le même nom dans quelques instants, pour ce faire, je vais vous demander le rang que vous souhaiterez obtenir.

Elle se tourne vers son compagnon, puis reprend après l'échange tacite :

- Sachez cependant, que pour ceux ayant d'autres ambitions qu'une vie de meute bien rangée, vous pourrez, lors d'un tournoi, devenir un loup avec un rang unique à notre meute. Vous deviendrez des assassins et vous tâcherez le blanc immaculé de ce Désert, recouvrant ce sable du sang de nos ennemis, car nous ne sommes pas seulement une meute, mais nous serons une armée.

Assassins. Avant, j'aurai été tenté d'obtenir ce rôle, pour encore plus aider les autres. Mais plus aujourd'hui. Je suis vieux. Mais j'aiderai les jeunes à l'avoir. Je les entraînerai. Je les entraînerai sans un faiblissement. Je suis vieux, pas flétri. Loin de là.

Deux loups répondent. Des jeunes. Ils ne savent rien. Ils ne choisissent pas. Ils laissent le choix de leur vie entre les pattes d'autres. Quels idiots.

- Je suis Vayli. J'ai toujours aidé les autres à rejoindre l'autre monde, mais je ne veux pas être assassin, j'ai passé l'âge. Mais en temps que Chasseur je serai ravi d'entraîner ceux qui le veulent.

Je sens leur regard perplexe. Ils ne me voient pas comme je suis. Certains doivent me voir comme un très jeune loup. D'autres comme un très vieux. Ils ne savent pas qui je suis. Comment je suis. Tant pis. Tant mieux.




Vayli altruiste ? Hum. C'est que vous ne savez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge3 ans et 4 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirDualité des Esprits
PuissancePhoenix - Cuivre
Mercenaire - Vagabond
Messages : 218
Feux Follets : 50
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Sam 8 Déc - 20:05

«L'Avènement du Cauchemar»
Event

Tout aller se jouer ce soir, nous avions réfléchi longuement à notre futur rôle, ce qui nous conviendrait le mieux par rapport à notre situation, à ce que nous étions. C’était délicat, car nous étions tout de même différents, ais ce côté fou, ce côté sanguinaire était en nous deux, et notre force, notre musculature qui était bien plus affiné que les autres. Nous qui vivions jour et nuit, nous étions chaque jour plus puissants et le fait qu’on avait besoin de peu d’heures de sommeil nous donnait un grand avantage par rapport aux autres.

Nous laissons le temps aux autres de s’exprimer, ils avaient l’air si pathétique. Si nous étions présents, c’était pour une seule chose, mais cela n’était pas le plus important. On devait garder à l’esprit notre futur objectif.

Le silence retomba et à cet instant, nous nous avancions devant notre mentor, son aura n’avait pas changé, on savait à quel point elle nous détester, mais elle savait que notre dévouement était sans faille. Sans baisser le regard, on prononça notre futur rang, un rang qui aura les capacités de laisser notre folie et notre différence nous donner un avantage.

« Nous serions tes Guerriers maîtresse. »

Puis nous inclinons la tête, depuis toujours on le faisait et ce n’était pas aujourd’hui qu’on changerait nos habitudes. Certes, c’était humiliant, mais sans elle, nous serions mort depuis bien longtemps…
© Codage par Zagan.



Merci Neptune, c'est magnifique ** ♥️♥️
Délire:
 
Le jour c'est →Hadès : #990000
La nuit c'est →Anubis : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
65/100  (65/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans et 9 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirPeste Vespérale
PuissancePlume - Argent
Mercenaire - Vagabond
Messages : 45
Feux Follets : 34
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Lun 10 Déc - 20:21
I step on your hands and I mangle your feet
You're not the kind of person that I want to meet

Tu es enfin à ta place, n’est-ce pas ? Nous savons que tu n’es pas quelqu’un appréciant particulièrement les meutes. Tu n’es pas de ces loups qui aiment particulièrement être entourés, ou tout simplement régis par des loups dont tu ne savais rien. Mais aujourd’hui c’était différent. Aujourd’hui, tu avais une mission à accomplir. Une mission que nous t’avons offert dés ta naissance en réalité. Nous nous souvenons parfaitement de la réaction que tu as pu avoir quand tu nous a découvert, quand tu as entendu pour la première fois nos voix. Tu semblais complètement perdu, complètement ailleurs. En même temps, nous comprenons : tu n’étais qu’un jeune louveteau. Tu n’avais que quelques semaines. Alors, nous avons décidé qu’au départ tu ne nous entendrais pas bien fort, que nos voix ne seraient que des murmures. Comme des gazouillis venant de loin. On a rigolé quand on te voyait courir, regarder sur les côtés pour tenter de comprendre où nous nous trouvions. Mais tu ne nous trouverais jamais puisque nous sommes dans ta tête, ton coeur et ton corps. Nous sommes les amies de la Mort, ces pions et nous avons décidé de nous établir dans ton esprit pour que tu nous aides à commettre nos sévices. Mais nous te jurons que tu ne souffriras jamais, nous ferons en sorte que cela n’arrive pas. Cependant, pour cela il faut que tu nous écoutes.

Il secoua la tête, tentant d’évacuer ces voix présentes dans son esprit. Il les acceptait. Il vivait avec elles et ne disait rien d’habitude, mais aujourd’hui était différent. Aujourd’hui, il devait écouter cette louve présente en face de lui. C’est marrant comme il avait l’habitude de l’avoir déjà vu, ou tout simplement de la connaître. Mais ce n’était pas le cas. Elle ressemblait étrangement à une louve dont il avait perdu l’identité et dont il ne se souvenait pas du tout où il avait pu la voir. Car non, Deal ne se souvient pas du tout de son séjour en Prison. Il ne sait même pas qu’il en vient, ni même pourquoi il est apparu sur cette île en étant déjà adulte. Il ne se souvient même pas où il est né, ni même qui étaient ses parents. Mais il s’en fichait pas mal. Sa famille n’était autre que ces voix présentes dans son esprit dorénavant. Il n’en aurait aucune autre, il se le promettait. Depuis son enfance, il s’était toujours sentit mis à parti, à l’écart de tous. Peut-être est-ce de sa faute ? Peut-être n’a-t-il jamais réellement cherché le contact ? Peut-être se sent-il réellement bien seul ? Peut-être. Mais finalement, quand ces voix sont apparues, il s’est rendu compte que tout cela avait un réel but. Que tout cela était fait d’une telle sorte qu’il n’avait pas le choix. Alors, il l’avait accepté, comme tout bon disciple qu’il était. Et il l’accepterait toute sa vie. Personne ne pourrait lui enlever cela.

Subtilement, son regard se porta sur les deux loups alpha. Ils étaient complètement différents l’un de l’autre. La louve portait le drapeau, il l’avait remarqué dés sa première élocution. Tandis que le loup n’était qu’un pion, il n’était que l’ombre de sa femelle. Sans doute son seul reproducteur. Un sourire naquit discrètement sur le visage du Monstre : alors il n’était pas véritablement intéressant. S’il mourrait, réagirait-elle ? S’il le provoquait en duel, rigolerait-elle ? Sans aucun doute, puisque pour le moment elle avait encore besoin de lui. Il était là pour l’aider à construire la meute, mais quand cela sera fait, peut-être le bannira-t-elle ? Bonne question. En tout cas, il s’en occuperait si cela se faisait. Il serait parfaitement capable de se laisser mordre pour que cet inutile meurt aux pattes de sa femelle. Il effaça rapidement son sourire : si on le remarquait, il risquait gros. Il écouta d’une oreille discrète la louve noire. A l’une de ses phrases, il pencha la tête sur le côté : un rang ? Il faudrait un rang. Il réfléchit. Guerrier ? Non, il n’avait pas l’envergure pour cela, mais surtout il n’en voyait pas l’intérêt. Guérisseur ? Avec son pouvoir, ce serait totalement un comble pour lui quand même. Sentinelle ? Il serait capable de partir avec plus intéressant que la meute, donc non ce ne serait pas possible. Un sourire naquit : il avait parfaitement trouvé son rang. Et ce serait parfaitement utile.

Sachez cependant, que pour ceux ayant d'autres ambitions qu'une vie de meute bien rangée, vous pourrez, lors d'un tournoi, devenir un loup avec un rang unique à notre meute. Vous deviendrez des assassins et vous tâcherez le blanc immaculé de ce Désert, recouvrant ce sable du sang de nos ennemis, car nous ne sommes pas seulement une meute, mais nous serons une armée. Une armée ? Intéressant. Tu dois pénétrer cette armée, lui rendre hommage et finalement lui asséner le dernier coup de grâce au bon moment. Un dernier sourire naquit sur ses lèvres. Elles avaient raison. Il fallait qu’il intègre cette armée, il fallait qu’il fasse ses preuves, mais surtout qu’il devienne celui qu’on pourrait croire indispensable. Il savait ce qu’il deviendrait. Il savait parfaitement que ce rang lui allait comme un gant. Un loup comme lui, qui traquait, qui faisait en sorte d’être autant subtile que provoquant. Ouais, c’était parfait. Alors rapidement, il recula du promontoire des alpha et s’assit sur le sol. Là, il planta son regard dans celui de la femelle noire, presque insolent.

« Espion. » dit-il simplement. «  Je deviendrais un espion pour pouvoir suivre vos meutes ennemies, deviner leur stratégie de pouvoir, les observer pour mieux trouver leur faille et surtout vous permettre de mieux les anéantir ma reine. » Ou qu’il les anéantisse tous.

Ouais espion c’était parfait pour lui. Il les suivrait comme il l’avait fait avec Erkayin, comme il l’avait fait avec cette blanche. Il lui avait laissé un message, qu’il ferait en sorte de laisser aux autres meutes, pour finalement toutes les anéantir. Mais ça, personne ne devrait le savoir. Personne ne devrait connaître ses plans. Finalement, il se releva et retourna s’asseoir près des autres loups, regardant l’horizon.
©️ nightgaunt


Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire - Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge5 ans
SexeMâle
MeuteVagabond
RangMercenaire
PouvoirTyrannie de l'Adepte
PuissanceAile - Granite
Mercenaire - Vagabond
Messages : 53
Feux Follets : 44
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Jeu 13 Déc - 22:05
Abaddon & Azazel
Je ne peux qu'être impitoyable



Mon sourire se déploie sans faiblir. C'est un rictus qui pourrait faire peur à n'importe quel loup censé. Mais je ne crois pas que les loups présents dans ces lieux le soient. Personne ne peut être censé pour répondre ainsi à cette famille diabolique. Plus personne n'est là pour faire le bien, nous sommes le mal. Le mal que ce monde devait accueillir. Et nous sommes là pour aider. Nous sommes là pour amener leurs âmes vers les cieux... Les cieux aux couleurs rougeâtres avec la terre aux nombreuses flammes dévorantes. Personne ne peut vaincre ce lieu, et nous en sommes les gardiens. Nous serons là pour amener les âmes que cette meute capturera. Nous serons là pour faire ce que les divinités attendent.

« Vous avez choisi de prendre votre destin en main, nous serons officiellement réunis sous la même bannière et sous le même nom dans quelques instants, pour ce faire, je vais vous demander le rang que vous souhaiterez obtenir. Sachez cependant, que pour ceux ayant d'autres ambitions qu'une vie de meute bien rangée, vous pourrez, lors d'un tournoi, devenir un loup avec un rang unique à notre meute. Vous deviendrez des assassins et vous tâcherez le blanc immaculé de ce Désert, recouvrant ce sable du sang de nos ennemis, car nous ne sommes pas seulement une meute, mais nous serons une armée. »

Des assassins. N'est-ce pas ce que vous êtes ? Je souris encore plus, si bien que mes joues pourraient s'arrachées. Nous sommes des assassins. Nous deviendrons des assassins par les épreuves. Nous serons ceux qui obtiendront ce poste. Personne ne peut en douter. Personne ne nous vaincra. Nous serons leur fléau.

- Nous choisissons le combat.

- Nous deviendrons votre lame.
 
©️ ASHLING POUR EPICODE



Azazel pour vous servir
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an
SexeFemelle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirAppel des Limbes
PuissanceAile - Obsidienne
Vagabond
Messages : 125
Feux Follets : 53
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar Ven 14 Déc - 17:28

«Avènement du cauchemar»
Event

Ils étaient tous pathétiques, aucune grâce, ils n’avaient absolument rien d’extraordinaire, mis à part un côté taré. Ils se croyaient puissants, mais ce n’était pas le cas. Surtout ceux qui s’approchait, faisant croire qu’ils étaient mauvais, diaboliques, il n’y avait que leur visage d’effrayant, au final, ils ressemblaient tous a des agneaux, de gentil petit agneaux. Sortant de la pénombre, tu te frayas un chemin derrière ta reine, celle qui t’avait offert la vie. Sans la dépasser, tu plaças ton museau vers son oreille.

« Je serais votre plus fidèle chasseuse, jamais je ne faillerais à ma tâche. »

Murmurant ces mots à son oreille sombre, tu retournas doucement dans l’obscurité de la grotte sans te montrer aux créatures peuplant les basses-terre. Tu ne désirais pas te mélanger à cette race impure qui se faisait appeler loup. Tout ces corps allés probablement mourir en quelques heures après se retrouver sur le champ de bataille, mais ce n’était rien d’autre que de futur cadavre pour que ta famille trouve sa place parmi les dieux. Pour chaque empire, il y avait des sacrifices, celui-ci serait le plus important de toute l’histoire.
© Codage par Zagan.


Pelage de Xilven actuellement : Blanc
Pelage de Xilven suivant les Rps (a regarder):
 


Je serai la dernière âme que tu verras : 990000
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Avènement du Cauchemar
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]
» Rêve ou cauchemar ? [Pv Azami]
» J'ai fait un cauchemar... [PV]
» L'épée cauchemar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres Neutres :: Terres du Sud :: Désert d'Albâtre-
Sauter vers: