lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore boréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

Véritable nature [PV -Shlava]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Delta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 5 mois
SexeFemelle
MeuteHikari
RangSentinelle
PouvoirMorsure du Démon
PuissanceDragon - Jade
Delta - Hikari
Messages : 895
Feux Follets : 78
MessageSujet: Véritable nature [PV -Shlava] Ven 19 Oct - 8:01

«Véritable nature»
Avec Shlava

Sorti de la tanière depuis plusieurs heures, j’avais trouvé refuge en dehors de la meute. J’avais besoin de le sentir près de moi, ce reptile qui c’était lié à moi. Il l’observait de ses yeux brillants d’un violet profond. La saison froide arrivait et ses écailles avait changé de couleur pour laisser place à une tête brun foncé, tirant peu à peu sur le noir et d’un long corps de 2 mètres marron foncé, entouré de cette petite lumière noir/violet. Il était moi, il était mon pouvoir, ma force. Depuis qu’il vivait auprès de moi, mon pouvoir était devenu plus stable, mais chaque jour, je sentais cette force qui animait mon esprit d’une multitude de pensée horrible. Chaque soir, je partais traquer, j’avais besoin de sentir cette puissance qui envahissait mon corps. Ses sifflements étaient bien plus stridents, je sentais son excitation, il était comme moi, il avait soif de pouvoir, soif de sang !

Mes pattes martelaient le sol, je courrais un peu plus vite chaque jour, je voulais la sentir, encore une fois. C’était ce que je me disais à chaque fois, que cette nuit serait la dernière, mais une autre suivait et une autre succédait la précédente, et enfin de compte, jamais la mort ne s’arrêta. Elle continuait à hanter mon esprit, mais je le désirais, je désirais sentir cette chair, ce sang encore chaud. Allais-je devenir cannibale ? Sous l’influence de mon pouvoir, c’était bien possible.

Sous la lune naissant, je l’observais avec mon compagnon. Nos deux pupilles plongées dans cette astre qui paraissait aussi pure que la neige, mais qui au fond était aussi maléfique que le diable en personne. Taïpan serra un peu plus son étreinte pour me faire comprendre que le temps était venu. Sous ce regard qui était encore pire et innocent, je laissais mes cornes prendre leur place. Mon regard se mit à brillait fortement, tout comme le sien. La chasse était ouverte.

Partant sans laisser de traces, un sourire se dessinait sur mes babines. Je l’attendais depuis si longtemps, cette sensation, cette puissance. Mes pas étaient plus importants, augmentant ma vitesse. Ses sifflements devenaient une mélodie à mon oreille, il me murmurait des choses, des choses interdite et qui pourtant deviendrons réalité. Son instinct de chasseur était bien plus développé que le mien, je le laissais me guider vers ma proie qui n’était autre qu’un louveteau d’à peine six mois. Sans qu’il n’ai le temps de me voir, Taïpan lui sauta à la gorge pour le serrer de toutes ses forces. Son regard, hypnotisant, faisait vibrer le louveteau de peur. Je mettais arrêté de courir pour continuer la route en marchant.

Proche du petit, il tremblait comme une feuille, et mon envie de goûter à son sang se faisait plus grande. Ma truffe approcha de son pelage pour la sentir. Elle était douce, trop douce. Seulement, mes pulsions m’empêcher d’être moi-même et les crocs transpercèrent son doux corps. Mon poison pénétrait dans son sang, se diffusant dans tout son corps. Je relevais la tête, pour le regarder s’écrouler et souffrir le martyre. Il était encore vivant, mais une morsure de plus et il perdrait la vie. Quelques gouttes de son sang ruisselait sur mon pelage, rien de bien méchant, mais j’appréciais les voir se torturer de douleur avant de les voir mourir.


Mais cette nuit-là fut la plus terrible, car une odeur que je connaissais depuis toujours venait de pénétrer tes naseaux. Tournant la tête, le Taïpan glissa autour de ton corps en allongeant son cou pour voir le canidé blanc approcher. Je ne bougeais pas, je ne parlais pas. Comme si je ne le connaissais pas.
© Codage par Zagan.


Je suis #990000


ancien Kit par maman♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 5 mois
SexeMâle
MeuteHikari
RangGuérisseur
PouvoirAtaraxie du Nirvana
PuissanceAile - Quartz
Delta - Hikari
Messages : 348
Feux Follets : 195
MessageSujet: Re: Véritable nature [PV -Shlava] Dim 21 Oct - 18:50
véritable nature

Avec Henael (et Taipan)

Si j'avais su ce que cette nuit allait me réserver, je serais resté dans ma tanière, bien au fond. Ou je serais sorti plus tôt. Tout pour essayer de le sauver.

La nuit, j'aime sortir. Tout est calme dans la forêt. Les oiseaux dorment, à part ces curieuses bêtes à plumes que sont les hiboux et les chouettes. Avec leurs grands yeux, leurs magnifiques visions nocturnes. Leur vol silencieux, majestueux. Tout le monde dort, sauf ces quelques animaux. Et moi.

Je cours. L'air est frais. L'air est doux. L'air... sent Nana ? Je m'arrête soudainement. Oui, c'est bien l'odeur de ma soeur qui est là. Faible, certes, mais là. Je me demande ce qu'elle fait dehors. Je décide de suivre la fumeur. On ne s'est pas vus depuis le début de la semaine. Elle me manque déjà.

Je marche doucement, de peur de perdre la fragile fragrance. Mais plus j'avance, plus elle se fait forte -ça me rassure, je ne suis pas encore trop mauvais pour ne pas savoir suivre une trace. Mais peu à peu l'odeur du sang s'ajoute. Et un autre, lupine, plus jeune encore que nous. Et enfin une odeur étrange... sèche. Un peu comme celle d'un... reptile ? Soudainement alarmé, je hâte le pas. Et si Nana c'était retrouvée bloquée avec un de nos frères et soeur face à un serpent, et qu'elle ou le petit était blessé ? Non !

J'arrive enfin sur les lieux de l'action. Mais ce n'est pas l'histoire que j'avais en tête. Un énorme serpent est en train de lentement étrangler un louveteau, un jeune mâle de 6 mois. Je ne le connais pas. Peut-être un vagabond ? Nana est là. Elle avance. Elle va le sauver, c'est sûr. Pourquoi elle ne se dépêche pas ? Elle ne voit donc pas que le petit a peur ?

Puis... l'horreur. Juste l'horreur. Au lieu de sauver le bébé, ma soeur, ma tendre soeur, ma chère soeur, s'approche encore. Le sens. Et plante ses crocs dans la gorge du louveteau. Le reptile relâche sa tension et le corps frêle s'affale au sol. Il semble souffrir. Souffrir le martyr. Mon souffle se coupe. Nana est en train de l'observer. Elle le contemple. Elle ne fait rien.

Puis elle se tourne vers moi. Le long animal vient s'enrouler autour de son torse, sa tête posée près de celle de ma soeur. Nana ne dit rien. Elle me regarde. Elle me regarde comme si elle ne me connaissait pas. Je ne la connais pas.

- Henael... ?

Ma voix est fragile. Elle risque de se briser. Mes yeux glissent vers le bébé. Il se tord. Alors que j'avance d'un pas, il se tend soudainement, puis son corps se relâche, et tombe, mort, sur le sol. Je retiens ma respiration, choqué. Mes yeux s'emplissent de larmes. Puis se tournent vers Henael.

- Non... Tu... Henael !





Autres signa:
 


Vava ancien:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ - Esprit
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
ÂgeInconnu
SexeInconnu
MeutePNJ
RangEsprit
Pouvoir//
PuissanceInfinie - Illimitée
PNJ - Esprit
Messages : 1648
Feux Follets : 2266
MessageSujet: Re: Véritable nature [PV -Shlava] Lun 22 Oct - 18:01
ft. Henael
Le début d'un rêve.
Intervention de Rakuen.
Un instant et tout se stoppe. Une apparition se trouve devant toi Henael. Cette apparition se trouve être Rakuen, elle t’apparaît à toi et toi seule, Shlava, lui, ne peut la voir. Elle ne se rapproche pas de toi, elle te fixe seulement. Elle se trouve non loin de toi mais tu ne la vois pas nettement, elle semble plutôt vaporeuse, comme si son corps disparaissait dans une nuée de fumée.

Tout ce qui t'entoure devient plus lumineux et déjà tu vois le corps de Rakuen se dissiper dans le décor, une question reste: Pourquoi est-elle venue à toi en pleine nuit alors qu'habituellement, elle ne vient que dans les rêves ?

Sa voix, tu la reconnais, tu l'as déjà entendu par le passé, il y a presque une année de cela, elle te murmure des choses, des paroles presque inaudibles.

« Je me meurs... »

Puis, plus rien, tout redevient comme il faut en une seconde, mais ton frère a-t-il vu que tu n'étais plus avec lui durant quelques instants ?


[Rakuen ne répondra plus à ce rp]


PNJ - NE PAS MP

Revenir en haut Aller en bas
Delta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 5 mois
SexeFemelle
MeuteHikari
RangSentinelle
PouvoirMorsure du Démon
PuissanceDragon - Jade
Delta - Hikari
Messages : 895
Feux Follets : 78
MessageSujet: Re: Véritable nature [PV -Shlava] Dim 28 Oct - 8:59

«Véritable nature»
Avec Shlava

La puanteur de la mort venait de s’accentuer, le petit canidé venait de décéder… Non loin de là, ce mâle blanc que je connaissais, que je voyais chaque jour de loin et qui croyait me connaître depuis notre naissance, venait d’apprendre une triste réalité. Je n’étais pas la louve que les autres voyaient, j’étais quelqu’un d’autre, j’étais en réalité l’opposé de ma mère. Moi qui lui ressemblais comme deux gouttes d’eau, j’étais en réalité ses ténèbres.

Ce mâle, ce canidé avait prononcé mon nom, ses yeux brillaient de tristesse, je comprenais son sentiment. Depuis que j’avais découvert mon pouvoir, je l’avais haï, mais j’avais fini par l’accepter, j’avais fini par m’abandonner à cette puissance que je désirais au fond de mon cœur. Mon premier remonté à mes 5 ou 6 mois, je me souviens encore de la terreur de j’avais ressentis, des nuits sans sommeil de peur qu’il revienne me hanter, mais depuis ce temps, j’avais évolué, j’avais accepté ce pouvoir qui circulait dans mon corps jusqu’à ce qu’Apophis signe un pacte avec moi. Comment lui expliquer que je ne pouvais changer ? Que je ne pouvais me contrôler. Encore maintenant, j’avais envie de le tuer, de lui trancher la gorge et sentir son sang, notre sang s’écouler dans mon estomac. Je me souviens encore de la fois où j’avais décapité ce pauvre canidé qui avait essayé de me faire du mal, qui pouvait croire, qu’une louve telle que moi avait ce don aussi horrible ? Personne ne se méfierait d’une louve un peu fiable serait aussi dangereuse.

Je ne savais pas quoi lui dire, à part qu’il devait fuir s’il tenait un peu à la vie, mais rien ne sortait de ma gorge, rien ne voulait affronter la froideur de cette rencontre. Puis, soudain, le monde semblait devenir plus lumineux. Un corps semblait se former dans cette lumière, elle était si aveuglante, tout le contraire de ton corps que je voulais fermer les yeux et m’enfuir dans l’obscurité, mais comme ce jour maudit, j’étais resté, j’avais affronté l’intensité de la lumière. Je regardais Rakuen droit dans les yeux puis son corps semblait disparaître dans cette même fumée, mais avant de s' évaporer dans la nature, des mots vinrent briser le silence qu’on avait mis en place.

« Je me meurs... »

Que voulait-elle dire ? Je ne comprenais absolument rien à ce qui se passait. Mais l’obscurité de la nuit refaisait surface et tout redevenais normal. Mon regard avait l’air absent, comme si le monde c’était arrêté de mon point de vue, je sentais toujours le regard de mon frère sur mon corps, mais cela n’avait plus d’importance, je l’avais vue, cette femelle qui nous avait appelé une fois il y a bien longtemps, elle venait de m’apparaître comme par magie, pour me dire qu’elle mourrait. Cela, était-il possible ? Je ne comprenais plus rien. Je fixais toujours le vide dans rien dire et Apophis se laissa glisser le long de mon corps pour s’approcher du canidé blanc comme s’il chercher à le tuer et a en faire son repas.
© Codage par Zagan.


Je suis #990000


ancien Kit par maman♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 5 mois
SexeMâle
MeuteHikari
RangGuérisseur
PouvoirAtaraxie du Nirvana
PuissanceAile - Quartz
Delta - Hikari
Messages : 348
Feux Follets : 195
MessageSujet: Re: Véritable nature [PV -Shlava] Dim 28 Oct - 13:53
véritable nature

Avec Henael (et Taipan)

Son regard… son regard posé sur moi me fait frémir. Les poils de ma nuque se dressent. Le stress monte. Ce n’est pas Henael. Cette louve ressemble à Henael. Mais ce n’est pas elle. Jamais ma Nana n’aurait tué un bébé. Jamais elle n’aurait eu une position si froide face à moi. Jamais ses yeux n’auraient eu cette… cette lueur.

Ce n’est pas Henael.

Ce regard soudain s’absente. Comme si soudainement elle regardait… quelque chose. Quelque chose que je ne peux voir. Ses pensées ? Sa culpabilité ? Quelque chose.

Ses yeux regardent toujours le vide. Mais son étrange compagnon, lui… me regarde moi. Son corps puissant glisse au sol, quitte celui de ma soeur. Sa tête se penche pour mieux me voir. Une grosse tête. Pas loin de la taille de la mienne. Son long corps coule sur les feuilles mortes. Fort. Les anneaux se tendent et se détendent. Brun. Avec cette étrange sombre lumière. Légèrement violette. Sa longue langue darde vers moi. Elle sent. Elle goûte l’air. Perçoit-elle ma peur ? Oui, sûrement. Les serpents ressentent ça.

Et sa tête, encore sa tête. Pas noire. Presque. Lourde. Les yeux, d’un beau violet, sont envoûtants. Mais… leurs pupilles verticales vibrent. Les iris, si étranges, me jugent. Semblent chercher par quel angle m’attaquer sera le plus profitable pour lui. Et Henael, toujours plongée dans sa contemplation silencieuse. Elle ne bouge pas d’un poil tandis que sa bête s’approche de moi. Non, je ne peux croire qu’elle l’a lâchée sur moi. Qu’elle l’a lâché pour qu’elle me tue. Car j’ai vu. Car je peux en parler. Mais non, non, elle ne peut pas faire ça. Pas ma Nana.

Mais ce n’est pas ma Nana. Ce n’est pas ma soeur. C’est une totale inconnue qui me fait fasse. Une louve que je ne connais pas. Que je n’ai jamais vue. Pas ma soeur.

Je recule, échine tendue. Mes yeux ont quitté le serpent pour rester bloquer sur le corps de ma soeur. Oui, son corps. C’est le corps de ma soeur. Mais pas son esprit.

- Henael… Tu n’es pas cette personne…

Mon ton est suppliant. Non, je ne veux pas croire que je me suis trompée à ce point sur ma soeur. Sur ma soeur adorée. Je n’ai pas pu me tromper à ce point.





Autres signa:
 


Vava ancien:
 
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Hikari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 5 mois
SexeFemelle
MeuteHikari
RangSentinelle
PouvoirMorsure du Démon
PuissanceDragon - Jade
Delta - Hikari
Messages : 895
Feux Follets : 78
MessageSujet: Re: Véritable nature [PV -Shlava] Lun 29 Oct - 13:08

«Véritable nature»
Avec Shlava

Retrouvant mes pensées, j’observais Apophis s’approcher de mon frère sans rien dire. Il voulait le mordre, il voulait tous les mordre, les tuer parce qu’on aimait ça. C’était étrange, mais je le laissais faire, mais, le blanc ne semblait pas comprendre, il avait peur, il était perdu, c’était compréhensible. Depuis toujours, je m’étais caché, j’avais toujours eu peur de mon pouvoir, parce que je savais que ce n’était pas moi, mais la mort me hantée, elle maudissait tous ceux que je croisais. J’effectuais un pas dans la direction du canidé, et Apophis revint vers moi pour me serrer de tout son corps. J’avais besoin de lui, parce que j’étais faible.

« Si. »

Ce fut le seul mot que je pus prononcer. Je ne possédais plus de sentiment, sous cette forme j’étais un véritable démon, incapable d’aimer, incapable de pleurer. J’avais fini par accepter ma véritable nature. J’étais un monstre. Il ne pouvait pas imaginer le nombre de créature que j’avais tué avec tant de plaisir, il ne pouvait pas savoir ce que c’était de ressentir l’adrénaline mélangé au poison. C’était plus qu’une drogue, j’en voulais encore et encore, je voulais devenir cette créature qui terrorisait les autres, mais en même temps, mon moi du jour voulait protéger les siens. C’était une véritable confusion mais grâce à Apophis j’avais compris que je pouvais être ces deux être complétement différent. Mais ça, mon frère ne pouvait pas comprendre, personne ne pouvait comprendre ce que je ressentais. Personne ne se donnait a peine de savoir ce que mon cœur éprouver, toute l’énergie que j’ai fournis à garder un sourire alors que j’avais envie de pleurer toute les larmes de mon corps parce que j’étais maudite. Tous préféraient critiquer les actes des autres, c’est tellement plus facile que de chercher à comprendre les efforts que l’on fournit. Jamais je n’avais fait de mal à un membre de la meute, jamais je n’avais tué un membre de ma famille, mais ça tout le monde s’en fiche. Seul Apophis me comprenait, parce qu’il était comme moi.

Je ne bougeais plus et bouillonnait intérieurement. Il devait fuir s’il tenait à la vie, alors je me mis à montrer les crocs. Pour le protéger, pour protéger les miens, même si pour cela il devait me détester à tout jamais. J’avais toujours souffert, un peu ou un peu moins, je ne ressentirais plus la différence.

© Codage par Zagan.


Je suis #990000


ancien Kit par maman♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Véritable nature [PV -Shlava]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il suffit d'un coin sombre pour que chacun puisse démontrer sa véritable nature~
» La véritable histoire de Pâques + bonus
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]
» Les créatures de la nature ont besoin d'air pur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres Neutres :: Terres de l'Est :: Cratère Verdoyant-
Sauter vers: