Forum RPG lupin semi-fantastique. - Event en cours. - Loup sur la bannière: Rakuen. ©Kaala
 

This land is now my property. [Ft. Saeba]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangLeader Asahi
PouvoirAiles Vagabondes
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 58
Feux Follets : 40
MessageSujet: This land is now my property. [Ft. Saeba] Mer 19 Avr - 15:43
This land is now my property
La nuit avait été longue, tu observais les nuages passer devant la demi-lune qui faisait virevolter quelques éclats sur ton pelage immaculé de noir, y créant de petits reflets argentés. Tu étais paresseusement étendue sur le dos, ton frère était probablement en train de dormir puisque tu ne sentis pas son regard sur toi. C'était une bien bonne chose, il te pompait l'air parfois, il pouvait être si naïf, si amical. Ce mot te dégoûte. Il était gentil avec les étrangers, tu ne savais pas comment il pouvait être bienveillant avec des bêtes que nous ne connaissions même pas.

Tu repassais des événements dans ta tête. Cette vieille louve qui t'avait aidé quand tu avais supposément reçu un pierre contre le crâne, il y a longtemps. Elle n'aurait pas dû t'aider, tu aurais facilement pu te débrouiller toute seule. Tu n'étais pas une incapable après tout, tu n'allais quand même pas lui proposer ton aide même si elle t'avait aidé, elle te connaissait mal si elle espérait recevoir quelque chose en échange de ta part.

Perdue dans tes pensées, tu ne vis pas l'aube se lever et lorsque tu voulus te dégourdir un peu les pattes. Le soleil était déjà presque levé, il ne plombait pas encore sur la plaine où vous aviez dormi, tu avais le temps de réveiller ton frère pour que vous entamiez le trajet prévu.

Tu posas un regard froid et sans sentiment sur lui. Tu guettais la moindre réaction de sa part. Était-il déjà réveillé et il essayait de te jouer des tours ? Tu marmonnas quelques injures à voix basse que personne ne put entendre, tu le savais parce que tu l'avais pensé mais personne ne pouvait l'avoir entendu. Tu avais parlé bien trop bas pour cela. Tu levas la voix pour lui indiquer ta présence, ta voix était froide et elle traversait la plupart du temps les gens avec un frisson. Tu lui annonças pendant qu'il dormait supposément ou qu'il ne dormait pas :

«
Allez lève toi, petit fainéant. Il est temps de prendre la route. »



Loup sur la signature & l'avatar (c) Kati

Wakanda torture les gens en #660099

Merci à vous:
 

Délires <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge3 ans et 6 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirOracle d’Émeraude
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 64
Feux Follets : 73
MessageSujet: Re: This land is now my property. [Ft. Saeba] Jeu 20 Avr - 0:41


This land is now my property
Nom des joueurs



   Le sommeil, un élément sacré et primordial, indispensable pour pouvoir continuer à arpenter les sentiers sinueux des plaines, des forêts et des montagnes. Comme à mon habitude, je m'étais laissé prendre au jeu et j'avais rejoins avec hâte le monde de Morphée. Cet univers me permettait de me libérer de toutes ces contraintes qui m'incombaient, des responsabilités que j'avais vis à vis de Wakanda. Néanmoins, après un bref parcours dans les limbes de l'oubli, les responsabilités me rattrapaient à grandes enjambées, ainsi que le râle quotidien de ma sœur ainée.

-Allez lève toi, petit fainéant. Il est temps de prendre la route.

Cet éveil ne fut pas sans nonchalance. Je pris près de 30 secondes pour me lever et tendant mes muscles en m'étirant. J'esquissais un léger sourire béa, tout en adressant un regard à la louve empreinte d'un noir aussi sombre que la nuit. Ce dernier n'était aucunement provocateur ou colérique, juste un regard normal en guise de salutation. L'aube était déjà passée et l'astre solaire commençait à atteindre son paroxysme, tandis que Wakanda s'impatientait de plus en plus. Son attitude méprisante à mon encontre me le rappelait fortement et je ne pus empêcher de sortir un râle, suivi de quelques propos d'un ton humble.

-En-effet, la journée est déjà bien entamée. On devrait suivre ce chemin, il nous mènerait plus dans les hauteurs.

Je désignais ce dernier avec ma patte et entama la marche, au côté de la louve. Mon regard se porta en amont, là où le soleil se trouvait. Notre marche était accompagnée d'une ivresse apaisante due à un doux vent qui caressait nos pelages sombre. Je ne pouvais m'empêcher d'afficher une attitude nonchalante résultant de cette atmosphère harmonieuse. Cette expression aurait pour conséquence une engueulade redondante. Ces dernières ne m'affectaient plus réellement.

Entre-temps, je réfléchissais à notre futur, aux aventures qui nous attendaient et aux rencontres que nous pourrions faire sous peu, étant donné le nombre de terres que nous jonchions, il serait tout à fait probable de faire des rencontres, voire de trouver de nouveaux loups, errants ou non. Tel un enfant, j'étais à la fois impatient et anxieux, tentant malgré tout de garder un certain recul, afin d'éviter tout conflit familial. Notre destiné était tracée et nous devions juste progresser vers un avenir certain.

   

 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangLeader Asahi
PouvoirAiles Vagabondes
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 58
Feux Follets : 40
MessageSujet: Re: This land is now my property. [Ft. Saeba] Jeu 20 Avr - 14:02
This land is now my property

Pendant que tu attendais que ce fainéant se mette enfin sur patte, tu observais à l'horizon, du côté où vous alliez voyager. Qui sait, peut-être que là-bas, les forêts seront plus abondantes en nourriture et que la chance vous sourira. Tu n'avais pas besoin de la chance mais tu avais besoin de proies. Tu avais besoin de joujoux avec lesquels tu pourrais te détendre, jouer avec leurs cadavres et t'amuser comme une folle comme tu le fais toujours ! Des proies, des joujoux. Tes joujoux préférés. Tu n'allais pas laisser tes joujoux te fuir, tu allais aller là où ils étaient, et s'ils n'y en avaient plus sur le territoire, tu les suivrais.

Ton frère s'étirait de tout son long pendant un bout de temps, ton regard était toujours fixé vers le ciel au loin comme si tu étais ailleurs. Tu sentais déjà le vent balayer ton pelage sombre comme la nuit quand tu serais rendue là-bas. Une sensation si agréable. Tu avais hâte de trouver un endroit où tu pourrais t'installer, un endroit paisible où tu pourrais aller chasser sans avoir à traîner ton frère incapable avec toi. Et lui, il ne se plaindrait plus de tes remarques sur ses compétences, en même temps, il devrait bien comprendre que tu fais ça pour son bien. Tu ne voudrais quand même pas qu'il devienne incapable de chasser et qu'il erre dans les plaines comme un vieux mâle désespéré qui ne saura pas chasser et qui demandera toujours l'aide de foutus étrangers en échange de je ne sais quoi.

Une image déplaisante. Tu frissonnas à la simple idée de savoir que quelqu'un de ta lignée pourrait devenir une de ces choses. Tu aurais si honte que tu irais probablement te cacher dans le fin fond des sous-terrains où personne n'oserait mettre les pieds pour ne pas que les gens sachent que tu es le frère d'un incapable comme ça. Heureusement, tu allais l'endurcir, tu le savais. Pendant que tu étais perdue dans tes pensées, ton frère avait eu le temps de finir de s'étirer, ce qui te parut durer une éternité. Il semblait apte au trajet que vous alliez faire et il déclara :

«
En effet, la journée est déjà bien entamée. On devrait suivre ce chemin, ils nous mènerait plus dans les hauteurs. »

Essayait-il de commander en ce moment ? Tu ne sais pas pour qui il se prenait mais il te faisait bien rire, tu gardas tes pensées pour toi pendant qu'il désignait d'un geste le sentier qui semblait se diriger vers l'horizon. Tu commenças à marcher et il marcha à tes côtés. Il regardait vers le ciel, il regardait directement où le soleil était. Il était perdu dans ses pensées, tu crus remarquer que sa gueule était un peu ouverture comme s'il était obsédé par quelque chose. Tu lâchas un ricanement taquin entre deux raclements de gorges.

Il affichait une attitude nonchalante. Il réfléchissait probablement à quelque chose actuellement, il semblait si loin, il semblait perdu dans un monde parallèle. Évidemment, il ne l'était pas, il était seulement perdu dans ses pensées comme d'habitude. Il faisait presque pitié. Il semblait si vulnérable vu de l'extérieur, il essayait de devenir quelque chose qu'il n'était pas. Il essayait de devenir nonchalant, comme s'il essayait de t’impressionner ou je ne sais quoi. Il semblait frémissant à l'idée de trouver un territoire comme tu lui avais parlé un peu plus tôt.

«
Ce n'est probablement pas avec cette attitude que tu vas réussir à devenir endurci. Tu ressembles plus à un blaireau martyrisé qu'à autre chose actuellement. N'essaye pas de me mener par le bout du nez non plus, si je décide qu'on change de voie on le fait. Si tu ne suis pas, ce n'est pas mon problème. »

Tu aperçus au loin un sommet qui te semblait bien plat pour une montagne. Contenait-il un cratère ? C'était la surprise qui vous attendrait lorsque vous serez au bord de celui-ci. Tu jetas un vif regard à ton frère, il semblait toujours aussi surexcité de ce voyage. Tu ne le comprenais pas. On aurait dit un louveteau qui essayait d'adopter l'attitude d'un adulte. Il faisait vraiment pitié maintenant.

«
Nous arrivons bientôt. Tu vois ce sommet ? C'est là où nous allons. Ce sera bientôt notre nouveau foyer. Ces terres seront miennes. Et si elles m'appartiennent, tu auras forcément le droit de venir puisque tu marches à mes côtés. »

Tu t'abstenus de dire un petit " Pour l'instant " après ta phrase, lâchant seulement un petit ricanement. Il n'aurait pas vraiment pu savoir que c'était pour cette raison. Tu riais souvent lorsque tu obtenais ce que tu voulais. Tu riais quand tu tuais une proie. Tu riais quand tu marchais. Tu riais tout le temps. Un rire froid et vide. Un rire qui ne donne pas du tout envie de sourire aux autres. Un rire qui détruit l'ambiance, qui ruine le semblant de moment chaleureux qu'il peut y avoir. Un rire cassant et désagréable à entendre. Profond, qui sort de l'âme et qui dévoile comme tu es à l'intérieur. Horrible, oui. Horrible.

Tu ricanais toujours pendant que tu continuais à marcher vers la montagne qui renfermait supposément une crevasse, les forêts semblaient verdoyantes vu de loin, la montagne était entourée de feuillus, de petit taille qui permettait de voir la montagne peu importe l'endroit où on se trouvait. Un endroit parfait pour établir le petit groupe qui y sera. Ton groupe. Un endroit parfait, un endroit où régnera la terreur et où personne qui ne sera pas autorisé n'y mettra les pieds.



Loup sur la signature & l'avatar (c) Kati

Wakanda torture les gens en #660099

Merci à vous:
 

Délires <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge3 ans et 6 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirOracle d’Émeraude
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 64
Feux Follets : 73
MessageSujet: Re: This land is now my property. [Ft. Saeba] Ven 21 Avr - 18:54


This land is now my property
feat Wakanda



  Durant notre avancée, nous pûmes contempler l'hégémonie de l'astre solaire, nous permettant de nous guider au delà des horizons montagneuses et forestières. Cette atmosphère semblait être la meilleure possible pour pouvoir achever notre voyage, en quête de nouvelles terres, d'un nouveau  foyer où se reposer. Nous espérions, ou moi-même pour ma part, que cette lande sera notre foyer principal, que nous n'aurions plus à migrer ci et là, à la recherche d'un réel chez soi. Malgré cet air nonchalant et dissipé, à bien y regarder, il était possible d'entrevoir une étincelle de frisson au plus profond de mon regard. Mon esprit n'était aucunement doté d'une part aventurière, mais un frisson me gagnait en pensant aux nouveautés que nous pourrions découvrir. Étrange...

En outre, je pouvais aisément sentir le regard perçant et infâme de Wakanda, ne me lâchant aucunement du regard, tant mon esprit était éparpillé. Aujourd'hui, cela ne m'affectait plus, son regard, au début pesant et perturbant, n'était plus que l'ombre de mon incapacité à vouloir devenir un loup doté d'une animosité certaine. Au fond, je savais que c'était essentiel à notre survie et qu'elle ne pensait pas à mal. Pourtant, je ne souhaitais pas changer ou devoir changer pour une quelconque raison. Le changement devait s'accompagner d'un long processus naturel et non d'un empressement irrémédiable. Le temps allait faire son chemin et se presser ne pourrait rien arranger. Notre entente n'en serait que plus grande.

- Ce n'est probablement pas avec cette attitude que tu vas réussir à devenir endurci. Tu ressembles plus à un blaireau martyrisé qu'à autre chose actuellement. N'essaye pas de me mener par le bout du nez non plus, si je décide qu'on change de voie on le fait. Si tu ne suis pas, ce n'est pas mon problème.

Comme je le pensais, ma remarque ne passait pas aussi facilement que prévu. Cela m'aurait étonné que ma sœur n'ait aucune réaction à mon encontre. Je ne pouvais m'empêcher de sourire nerveusement et de lui lancer un regard à la fois doux et provocateur, sans pour autant la prendre de haut. Je savais, je le savais parfaitement. Elle était plus apte à mener que moi, étant donné sa nature à diriger. Je préférais souvent m'abstenir durant les prises de décisions, restant en retrait. Les combats physiques, comme mon ainée le disait, n'était pas mon fort. Je privilégiais la réflexion. Cette façon de combattre ne sciait aucunement à la louve noire, qui avait une attitude plus berserk et s'entichait à se salir les pattes, à contrario du loup que j'étais.

- Nous arrivons bientôt. Tu vois ce sommet ? C'est là où nous allons. Ce sera bientôt notre nouveau foyer. Ces terres seront miennes. Et si elles m'appartiennent, tu auras forcément le droit de venir puisque tu marches à mes côtés.

Je laissais s'étouffer un petit rire en entendant la fin de sa phrase. C'était bien elle, toujours sûre de soi. Rien ni personne ne pouvait changer ce caractère fier. Au fond, cela ne me dérangeait pas, car malgré sa force, je me disais que d'une certaine manière, je pouvais assurer ses arrières. Entre-temps, mon regard se porta en amont, vers notre objectif. Notre journée allait se terminer par une excursion dans cette zone inconnue, en espérant que nous ne trouverions rien d'hostile.

- Dit, peut-être devrions-nous scruter la zone avant d'entamer une traversée plus profonde ? Ça nous éviterait des ennuis si nous croisions d'autres loups ou bestiaux plus imposant ?


Pour ma part, il serait préférable de faire attention, dans le but d'éviter un éventuel piège ou des mauvaises surprises, nous prenant au dépourvu. Je m'inquiétais assez souvent lorsque Wakanda entrait dans un mode où elle ne souhaitait que déchiqueter et s'amuser avec ses proies, elle perdait à ce moment l'essentiel des choses ou presque...
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangLeader Asahi
PouvoirAiles Vagabondes
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 58
Feux Follets : 40
MessageSujet: Re: This land is now my property. [Ft. Saeba] Ven 30 Juin - 15:39
This land is now my property

Ton frère lâcha un rire à la fin de ta phrase qui te dérangea légèrement, il pouvait être étrange parfois, perdu dans ses pensées et réflexions inutiles à la place de combattre et d'utiliser ce qu'il avait de mieux pour attaquer ! La vitesse bien sûr et non la réflexion... Ce qu'il pouvait être idiot parfois. Tu favorisais bien sûr l'utilisation des crocs, l'utilisation de la torture, que ce soit sur tes ennemis ou bien tes proies ! Ça ne faisait aucune différence, après tout. Il s'était toujours battu bizarrement, même suite à tes interventions, tu devrais peut-être y aller un peu plus fort la prochaine fois s'il veut bien comprendre ! Peut-être que ça lui entrera dans la tête une fois pour toutes. Il n'a jamais vraiment compris ce qu'était se battre. Tu soupirais fortement sans t'en rendre compte, ses aptitudes en cours de combat étaient déprimantes.

«
Dit, peut-être devrions-nous scruter la zone avant d'entamer une traversée plus profonde ? Ça nous éviterait des ennuis si nous croisions d'autres loups ou bestiaux plus imposant ? »

Un fou rire rauque s'échappa de ta gorge. Scruter les environs pour attendre que d'autres loups prennent nos terres, oui, quelle bonne idée ! Non. Ce n'était sûrement pas une bonne idée. Il fallait foncer tête première dans ce lieu qui vous servirait bientôt de territoire, ce serait idiot de prendre son temps pour qu'un autre groupe de vagabonds ou bien même une de ces meutes ! C'était hors de question d'attendre pour aller ratisser la zone, il allait d'abord falloir marquer votre territoire et ensuite vous irez vérifier que personne n'y est !

«
Hors de question, Saeba. Il nous faudra d'abord s'approprier le territoire et ensuite nous irons vérifier le périmètre. Ce serait trop risqué que d'autres loups ne prennent ces terres ! »

Tu savais qu'il pensait totalement le contraire, toujours à vouloir éviter toute attaque, tout piège ou quelque chose qui pourrait le mettre en danger. Tu aimais bien le danger, c'était une chose que tu connaissais bien, que tu aimais bien vivre. Ça, avec la torture. Si tu te prenais bien des terres, c'était d'abord pour t'établir et ensuite pour tuer des proies et encore des proies, des tonnes et des tonnes de proies avec lesquelles tu pourras t'amuser à torturer pendant des heures ! Il ne fallait surtout pas que d'autres loups prennent ces terres sinon tu en viendrais à attaquer, et attaquer avec ton frère n'est pas chose facile, les loups s'attaquent toujours aux plus faibles en premier, il est facile à remarquer qu'il n'est pas très expérimenté en combat.

Il est assez frêle, restant la plupart du temps à l'écart lors des combats, il ne s'affirme aucunement lors des décisions, bien qu'il n'ait pas à le faire non plus... Mais bon, c'est une tout autre chose, ça. Il devrait plus s'imposer en combat, tu lui dis souvent mais lorsqu'il le fait, il utilise ses réflexions idiotes à la place d'attaquer !

Tu étais presque arrivés au bord du cratère, sa pente semblait tout de même facile à monter, vous n'auriez pas trop de difficulté à la monter pour atteindre vos futures terres, ce sera un jeu d'enfant ! Et puis, tu ne crois pas que quelqu'un viendrait s'établir dans ce cratère, avec le peu de loups qu'il y a vers les terres de l'Est. Il y en aura encore moins qui oseront lorsque vous y serez établis. Ceux qui viendront déranger s'en coûteront un combat dangereux avec toi, et la plupart le savent face à la réputation que tu as dans Ryûtora.

«
Nous sommes presque arrivés, il ne reste plus qu'à grimper cette pente et nous serons sur le bord du cratère. Dépêchons. »

Tu t'engageas rapidement dans l'escalade de la pente sans jeter un seul regard vers ton frère, il était probablement en train de réfléchir à comment il pourrait escalader la pente. Il était exaspérant parfois ! Il réfléchit beaucoup trop, il devrait juste foncer et tout irait beaucoup mieux pour lui !



Loup sur la signature & l'avatar (c) Kati

Wakanda torture les gens en #660099

Merci à vous:
 

Délires <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge3 ans et 6 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
PouvoirOracle d’Émeraude
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 64
Feux Follets : 73
MessageSujet: Re: This land is now my property. [Ft. Saeba] Dim 16 Juil - 11:41


This land is now my property ~
Feat Wakanda



-Hors de question, Saeba. Il nous faudra d'abord s'approprier le territoire et ensuite nous irons vérifier le périmètre. Ce serait trop risqué que d'autres loups ne prennent ces terres !

Pourquoi avais-je posé la question alors que je connaissais la réponse ? Ma chère sœur ne se rabaisserait jamais à scruter les environs pour voir s'il y avait une seule once de danger. Son caractère fier ne pouvait le supporter et encore moins quand cette idée sortait de ma misérable gueule. Un léger soupir fut surpris à s'échapper de mon être, comme à mon habitude. Lorsqu'on nous regardait, il était difficile d'imaginer que nous étions un frère et une sœur tant nos caractères, notre attitude et notre allure divergeaient. Pourtant, nous étions tous deux liés par les liens sacrés du sang, c'était un fait indéniable. Sinon Wakanda m'aurait probablement abandonné quelque part.

Au fond, cela me dérangeait pas de la suivre, mais elle était un peu trop brute à mon goût. Toujours vouloir régler ses affaires par la violence. Quelle plaie... Mais c'était la vie, je devais l'aider sinon elle serait capable de se blesser, bien que je sois plus faible. Quelle ironie... J'étouffais un léger rire pour ne pas attirer l'attention de Wakanda, tandis que nous continuions à arpenter la route en quête d'un nouveau foyer. Difficile de savoir depuis combien de jours nous marchions, je commençais à fatiguer.

-Nous sommes presque arrivés, il ne reste plus qu'à grimper cette pente et nous serons sur le bord du cratère. Dépêchons.

Enfin nous allions pouvoir nous reposer. Je pensais jamais que nous serions arrivés durant cette journée. Une bonne nouvelle ne pouvait être que croquée à pleine dent. J'accélérais un peu le rythme pour me tenir au côté de ma sœur pour lui adresser la parole. Elle ne semblait pas réellement tenir compte de ma présence qui lui paraissait insignifiante. Peu importe, nos pelages noirs commençaient à se mêler aux ténèbres de la nuit. Les journées étaient plus courtes, le temps plus froid et la nourriture se faisait légèrement plus rare. Mon ventre se manifestait dans un bruit d'effroi, nous rappelant que se nourrir était aussi une priorité. J'imaginais déjà la réaction de Wakanda en entendant cet infâme bruit sourd. Je n'émettais aucune parole pour éviter d'éveiller ses râles.

-Nous pouvons enfin apercevoir le sommet, il était temps. Je pense faire une petite sieste une fois en haut. Toi aussi, non ?

Au même instant, je pus apercevoir une proie de premier choix. Un lièvre. N'écoutant que mon ventre, je pris de l'avance sur Wakanda afin de pouvoir savourer ce met de premier choix. J'essayais de montrer à ma sœur que je pouvais être plus rapide qu'elle pendant une petite chasse improvisée. Idiot comme j'étais, je n'avais pas prêté attention à l'environnement et à la seconde où j'allais attraper cette fichue bête, je pus apercevoir qu'une pente escarpée. À peu de choses près, je tombais et me tuais...

-Pfiouuu, j'ai eu de la chance, t'imagines si j'étais tombé ? T'aurais dû venir me chercher ! -J'essayais de paraitre moins stupide, mais c'était mal venu...- Tu crois pas ?
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: This land is now my property. [Ft. Saeba]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» land speeder dark eldar
» Plusieurs land raider
» Comment détruire les Land Raider ???
» Quête à Weed Land

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Le Cratère Verdoyant-
Sauter vers: