lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore bauréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

Rencontrer la meute - Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Alpha - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 6 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangAlpha
PouvoirMiroir des Secrets
PuissancePlume - Or
Alpha - Kuragari
Messages : 85
Feux Follets : 5
MessageSujet: Rencontrer la meute - Libre Mar 30 Mai - 22:26
L'alpha se tenait là, cela fesait bien longtemps qu'elle ne s'était pas montrée à ses loups, et le risque que les Kuragari la croient morte et décident d'élire un nouvel Alpha lui avait donnée la force de se montrer. 
Elle avait perdue de sa superbe, le manque d'entraînement se fesait ressentir mais son aurang toujours bien en place convainqua ses frères et soeurs de meute qu'elle était légitiment leuro alpha. 
Son regard scrutant les alentours, elle regarda sa meute, d'un regard dur et sage. Elle ne prendra pas la parole. Pas tout de suite.
Elle était assise, les surplombant, elle attendait tandis que l'on entendait la rivière s'écouler à un flot normal. Elle se mit à réfléchir à des métaphores, à des s'est cachés qu'elle pourrait introduire à ses propos, sur elle, sur sa santé. Elle voulait que les Kuragari restent unis, tels des frères et soeurs d'armes, tels des frères et soeurs liés. La puissance de leur meute se montrait pas seulement lors de leurs combats individuels, mais aussi lorsqu'il ne fesait plus qu'un et qu'ils menaient un le même front avec une efficacité redoutable.
Elle décida qu'ils avaient assez patientés, alors qu'elle voyait de nouveaux venus.
Sa gueule si longtemps scellée lui paru sèche et sa voix était comparable à celle d'un loup restait muet plus de deux mois. Il fallait qu'elle parle, maintenant.

- Mes chères frères, mes chères soeurs. Si je vous parle, aujourd'hui, c'est pour vous parler des nouvelles terres découvertes. Je vous demande de me suivre pour les gagner. Plus nous nous allons nous  étendre, plus nous seront puissant et imposeront le respect. Nous devons être unis pour cela, alors je vais vous demander de vous annoncer, vous qui participerez, avec votre nom et votre grade, puis à me rejoindre. Nous aurons ces terres.

L'alpha se tue. Elle posant un regard emplie de sagesse et de bravoure sur chacun de ses loups et attendit qu'ils interviennent avant de parler à nouveaux.


Spoiler:
 

* -  Paresseux en #7F1C1C *


" La torture commence par un paquet de cookies vide. "
- Wistala, 2017
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 ans et 7 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangVeilleur
PouvoirRenaissance de l'Immortelle
PuissancePlume - Charbon
Delta - Kuragari
Messages : 26
Feux Follets : 33
MessageSujet: Re: Rencontrer la meute - Libre Jeu 1 Juin - 21:30


Ce jour-là, Tomoe vaquait à ses occupations comme à son habitude. Elle était en train de répartir les rôles pour les prochains jours aux veilleurs. Tours de garde, formation des patrouilles et mise au point sur la vigilance dont ils devaient faire preuve à tout instant mais plus encore près des frontières du territoire de la meute. Mais les regards des loups assis devant elle se détournèrent pour fixer quelque chose au-dessus d'elle. Intriguée, la louve aux yeux d'azur se retourna pour découvrir avec étonnement leur Alpha. Il y avait eu de nombreuses rumeurs à son sujet, une maladie, sa mort même. La Sentinelle avait refusé d'y croire. Wistala ne laisserait pas les siens et, si elle venait à mourir, elle tacherait de désigner un successeur pour ne pas laisser les Kuragari sombrer dans le chaos.

Heureuse de voir que la confiance qu'elle avait placé en l'Alpha n'était pas vaine. Bien sûr, la louve au pelage sombre ne semblait pas au meilleur de sa forme. Mais elle revenait vers eux et c'était ce qui était le plus important aux yeux de Tomoe. Elle écouta donc avec attention son chef. Son discours était plein d'enthousiasme mais n'est-ce pas trop tôt pour convaincre les siens de sa solidité en voulant les mener à la conquête de nouvelles terres ? Tomoe était une louve prudente, trop parfois. Mais il fallait se rendre à l'évidence, on ne savait rien de ces nouvelles terres et si les loups qui partaient ne revenaient pas, la meute pourrait bien disparaître.

Lorsque l'Alpha laissa la parole aux siens. Tomoe s'avança du pas souple et léger qui était le sien. Son regard turquoise scruta un instant les siens avant de se poser à nouveau sur Wistala. "Tu sais à quel point je te respecte. Je ne doute pas de tes paroles ou de tes intentions, je te suis loyale depuis toujours. Cependant, je pense que ma place n'est pas avec toi là-bas mais ici avec ceux qui resteront pour veiller sur nos terres, sur les louveteaux et les anciens. J'espère que vous trouverez sur ces terres de bonnes choses pour la meute. Toutefois, si tu en décides autrement, je te suivrais et je me battrais à tes côtés pour ces terres." Elle avait fini de parler et retourna s'asseoir à sa place, près des autres veilleurs. Sa voix avait été douce mais assurée, elle ne voulait que le bien des siens et elle savait que sa place était ici bien plus qu'ailleurs. Wistala le comprendrait-elle ? Et les autres ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge4 mois
SexeMâle
MeuteVagabond
Rang//
Pouvoir
PuissancePlume - Charbon
Messages : 25
Feux Follets : 5
MessageSujet: Re: Rencontrer la meute - Libre Ven 14 Juil - 21:37


Rencontrer la meute

La mélodie de l'eau ruisselant le long de ruisseau te réveille, loup au pelage bicolore. Tu soulèves difficilement ton corps avec tes puissantes pattes. Tu te secoues dans tous les sens enlevant de la poussière et des petites brindilles qui s'étaient coincées dans ton épais pelage. Tes pattes marchent instinctivement vers la sortie de ta sombre et petite tanière, tu plisses les yeux en sentant le contact des rayons du soleil sur tes pupilles roses. Peu à peu, tu t'habitues à la lumière du jour et tu commences à faire tes tâches quotidiennes. Tu fais une longue et soigneuse toilette de ton doux pelage bicolore, tu manges un petit lièvre au pelage de cendre puis tu vas dehors.

Tes pattes foulent rapidement le sol et tu en profites de trouver un petit endroit tranquille, une clairière illuminée, tu t'entraînes contre des prédateurs imaginaires en essayant de perfectionner tes techniques de combat. Tes mouvements sont justes, souples et ils ont une parfaite précision. Tu révises rapidement tes techniques de chasse et tu te remets en route après bien trois heures vers tes terres natale. L'herbe frotte doucement tes coussinets, tu sens le sol humide sous tes pattes et tu souris, tu souris parce qu'il fait beau et que les proies abondent.

Arrivé à la Rivière de Sang tu es surpris de découvrir qu'une louve au pelage noir comme la nuit observe ses subalternes depuis un petit rocher. Tu la fixes un petit instant, les yeux remplit d'admiration, depuis tout petit tu respectes les Alphas, bien que Wistala ne fut pas très présente elle restait néanmoins une Alpha, ton Alpha. Tu écoutes ses paroles, Nylz, tu remarques que sa voix est sèche et caverneuse. Elle prend la parole devant la petite communauté qui se rassemble petit à petit comme des fourmis devant leur Reine.

- Mes chères frères, mes chères soeurs. Si je vous parle, aujourd'hui, c'est pour vous parler des nouvelles terres découvertes. Je vous demande de me suivre pour les gagner. Plus nous nous allons nous étendre, plus nous seront puissant et imposeront le respect. Nous devons être unis pour cela, alors je vais vous demander de vous annoncer, vous qui participerez, avec votre nom et votre grade, puis à me rejoindre. Nous aurons ces terres.

Un silence presque religieux s'abat sur l'assemblée, personne n'ose lever la voix, mais alors que tu allais prendre la parole, une louve au pelage de neige se lève et s'avance vers son Alpha d'un pas léger et souple, elle parle alors avec délicatesse laissant ses paroles couler comme une cascade dans un lac :

- Tu sais à quel point je te respecte. Je ne doute pas de tes paroles ou de tes intentions, je te suis loyale depuis toujours. Cependant, je pense que ma place n'est pas avec toi là-bas mais ici avec ceux qui resteront pour veiller sur nos terres, sur les louveteaux et les anciens. J'espère que vous trouverez sur ces terres de bonnes choses pour la meute. Toutefois, si tu en décides autrement, je te suivrais et je me battrais à tes côtés pour ces terres.

Puis elle revient, se remettant exactement au même endroit. Elle fait ce qu'elle veut, c'est une Veilleuse, elle n'a pas à se soucier d'aller au front. Alors que quelques chuchotements s'élèvent tu décides alors de te lever et tu t'avances lentement vers ton Alpha, tu te poses devant elle, tu l'as fixe longuement puis tu prends la parole et annonce :

- Moi, Nylz, je te suis et te serai toujours loyal, je suis un Delta Guerrier et je t'accompagnerai conquérir ces terres qui nous sont promises.

Sans un mot de plus tu t'assois un peu plus à gauche de ton Alpha, comme pour dire que tu fais partit de son groupe et tu fixes l'Assemblée. Comme l'étais autrefois ton père, Nyx, tu prends une carrure droite et tu es prêt à aller sacrifier ta vie pour la louve dominante. Comme ton géniteur l'a fait.
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 4 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 321
Feux Follets : 67
MessageSujet: Re: Rencontrer la meute - Libre Mar 20 Mar - 1:09

Rencontrer la meute.
PV. Kuragari

La nuit finissait d’étirer son large apparat sur le ciel. D’un bleu somptueux, presque noir, la voûte se voyait parsemée de quelques étoiles en peines. Quelques petites étincelles qui venaient égailler ce triste manteau de noirceur. Assise quelque part, en amont de la rivière de Sang, comme à l’épicentre de ses camarades endormis, une louve dont seules les prunelles mordorées pointaient dans l’obscurité, observait en silence cet autre monde. Fascinée par la nuit, par la mort, par tant de choses que d’autres jugeraient étrange, futile, glauque voir morbide. Et pourtant. C’était là l’une des choses préférée d’Esha. Certainement le seul passe-temps silencieux qu’elle pouvait bien avoir aussi. Profiter d’un peu de calme, d’un peu de silence circonspect pour réfléchir un peu, pour s’évader d’un monde terre-à-terre qui lui ressemblait tant pourtant. La recherche d’un quelque chose. La contemplation d’un complémentaire. D’une différence. Dans ces moments-là, il lui semblait ne songer à rien, ne réfléchir à pas-grand-chose, s'accrocher simplement aux détails que lui dessinaient le ciel. C’est peut-être ce qui forçait la louve à rester muette la nuit, alors qu’on ne l’arrêtait pas en journée. D’autre un peu plus suspicieux, un peu plus rabat-joie diront que c’est peut-être bien que le fait de réveiller ses camarades qui ne l’enchantaient pas plus que cela. Pourtant, si elle savait que le sommeil des siens était précieux, elle savait également qu’elle n’avait presque que des amis au sein de sa meute. Toujours est-il que comme chaque nuit où elle le pouvait, elle avait pris avec plaisir son tour de garde, la tête haute, le torse bombé et le regard brillant. La lueur au fond de ses deux yeux, ne s’était d’ailleurs pas encore tarie. Elle passa ainsi toute la nuit, guettant d’un œil le sommeil de ses camarades et d’un autre les nébulosités que lui offraient ce jour-noir, elle veilla sans broncher et sans faillir jusqu’à ce que la relève lui fût donnée. Donnant un peu de fil à retordre aux quelque éveillés et éreintant sa gorge au passage, elle attendit de se faire vraiment prier pour se taire et rejoindre sa couchette pour finalement sombrer dans le sommeil : l’aube se levait alors à grande peine, tuant ce qu’il restait de la nuit dans sa lumière.

Et comme elle avait rapidement trouvé l’entrée du sommeil, elle trouva rapidement la porte de sortie de ce dernier. Tout bêtement réveillée par une agitation qui montait aux alentours, elle leva d’abord une paupière distraitement avant de bondir sur ses pattes, l’échine hérissée, sur le qui-vive devant tant d’excitation ambiante. Qu’est-ce qui pouvait bien se passer ? Ou bien s’être passé ? Craignant qu’une embuscade ait eu lieu pendant qu’elle s’était assoupie ou toute autre machination semblable, elle chercha du regard une réponse à toutes les interrogations qui fusaient dans son esprit en ébullition. Et puis, après s’être fait un réel sang d’encre, des épisodes dotés de fin plus tragique les uns que les autres pendant près de quelques dizaines de secondes, elle daigna regarder un peu plus loin que les quelques têtes qu’elle apercevait en fixant le bout de son museau. Et lorsque ses yeux croisèrent le pelage d’ébène suspendu sur ce caillou, l’angoisse, le regret et le doute s’échappèrent de ses prunelles. N’en resta alors qu’un long questionnement sur le pourquoi du comment une telle apparition et le pourquoi maintenant. C’est vrai, cela faisait un long moment que Wistala n’avait pointé le bout de sa truffe. Depuis combien de temps est-ce que l’Alpha n’avait pas tenu de cérémonie ? Depuis combien de temps Esha ne l'avait-elle finalement pas entraperçue ? Si elle commença à compter les jours, la jeune s'y perdit vite et abandonna finalement bien vite. Après tout, qu'importe combien de temps, elle avait passé dans l'ombre, elle avait toujours été quelque part par là. Et puis, elle était là maintenant. Et comme chaque fois qu'elle grimpait sur ce caillou, il fallait bien s'attendre à une nouvelle. Se frayant un chemin parmi ses camarades pour accéder aux premiers rangs, la belle n'eut qu'à laisser son sourire charmeur étiré ses lèvres pour que la plupart de ses compagnons de meute ne s'écartent, jouant pour le reste de sa finesse de corps et de son agilité, elle gagna ainsi la place qu'elle voulait sans force ni réelle contrainte. Finalement, elle posa son séant quelques parts entre deux loups, l'un qu'elle collait sans cesse, l'autre dont elle se fichait pas mal.

Et finalement, la meneuse mit un terme à l'excitation ambiante et au questionnement plus qu'électrisant, prenant la parole comme elle l'avait toujours fait dans les souvenirs d'Esha, avec cette sorte de facilité oratoire et cette attitude pleine de sagesse où l'envie d'expansion se faisait clairement ressentir. Elle venait en quelques mots d'évoquer un sujet des plus complexes et dont Esha même pouvait pressentir toute l'importance. Choisir de suivre son leader pour conquérir ses terres ou y renoncer, voilà ce qui semblait s'offrir à elle comme à tous ses compagnons des Kuragari. Coloniser ces terres ne signifiait pas seulement accepter de nouvelles aires de chasse, ni même de nouvelles frontières à défendre, cela signifiait aussi devoir les revendiquer par la force et probablement par le sang contre cette autre meute. Esha était-elle prête à réellement lever la patte sur un de ses semblables pour un lopin de terre alors que tout pouvait certainement se résoudre par le dialogue ? La louve noire eut du mal à faire taire ses pensées pour se concentrer sur ceux qui l'entouraient et plus précisément sur leurs réactions et sur leurs conduites. D'un regard circulaire, elle prit les informations qu'elle voulait prendre sur les mines effarées de certains, combattive et avide de sang d'autres. Et malgré tout, la foule resta muette au possible. Tout le monde semblait encaisser les paroles de la meneuse avec un poil de retardement. Et la première voix se fit entendre. Une voix qu'Esha connaissait bien puisqu'il s'agissait de sa référente, Tomoe, celle qui avait le privilège, l'honneur, de porter le rang de Veilleuse. Puis, ce fut le tour de Nylz, un Guerrier. Et de but en blanc, saisissant son tour comme on prend un ticket au guichet, Esha prit la suite, lâchant pleine d'une assurance juvénile et prenant à exemple le chemin agilement emprunté par Tomoe :

« Moi, Esha, Sentinelle, je resterai aux côtés de Tomoe pour veiller sur notre camp et nos camarades trop jeunes ou trop âgés pour te suivre. À moins, bien sûr que mon aide ne soit essentielle ailleurs. »


©️ waize



Esha blablate en #d0311c.

Merci Dada ! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontrer la meute - Libre
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres des Meutes :: Terres Kuragari :: Rivière de Sang-
Sauter vers: