lienlien
Navigation

Staff

Elemiah
FondatriceMP

Zagan
AdministratriceMP

Henael
AdministratriceMP

Esha
ModératriceMP

Saeba
ModérateurMP

Meerly
ModératriceMP

Thalia
ModératriceMP

Peut-être vous ?
Poste vacantMP

Peut-être vous ?
Poste vacantMP


Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore bauréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Du sang, du sang, encore du sang ! [ft. All] (par Naraka)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)



Forum RPG lupin fantastique. ©Kaala
 

Qui es-tu ? | ESHA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 2 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 48
Feux Follets : 168
MessageSujet: Qui es-tu ? | ESHA Mer 16 Mai - 0:20
amies ou ennemies ...
esha & meerly

« When the muse meets her autor, she smiles to him. Delicately, they take themselves the hand to enter a world which is them. A world which exists only in their heart and the head. A world to them.  »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un picotement, une légère douleur dans les pattes et la petite louve ouvrit timidement les yeux. Elle avait marché longtemps ce jour-là, beaucoup trop longtemps pour son corps semblait-il. Mais pourquoi avoir autant marché, pourquoi avoir autant parcouru des terres qui n’étaient pas encore les siennes ? Elle ne savait pas. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle avait suivi les moineaux. Ils avaient voulu voler. Ce jour-là, les volatiles avaient décidé de voler longtemps, rapidement mais surtout sans se poser. Elle n’avait pas comprit pourquoi, mais elle les avait suivi sans même se poser une seule question. Elle n’avait même pas regarder les paysages qui défilaient à côté d’elle, elle n’avait même pas fait attention à son estomac qui grondait, mais surtout elle n’avait pas fait non plus attention à ses pattes qui tremblaient. La douleur était là, elle en était parfaitement consciente, mais elle était trop bien installée pour qu’elle y fasse réellement abstraction. Puis finalement, elle s’était effondrée, la douleur avait été trop forte – ou la fatigue peut-être – pour qu’elle puisse réagir autrement. Elle avait fermé les yeux.
La jeune louve avait eu l’impression de dormir depuis maintenant quelques minutes, mais ses moineaux lui firent comprendre que non. Elle secoua la tête, observa les environs et comprit qu’effectivement elle avait dormi depuis bien plus de quelques minutes. Le Soleil était déjà bien haut dans le ciel maintenant. Quand elle été arrivée, il faisait encore nuit, la Lune était sa seule lumière et les étoiles ses seules compagnes. Délicatement, elle se leva, s’étira un bon coup en grimaçant : les courbatures étaient douloureuses. Un regard sur ses compagnons volants et elle observa les environs. Mais où était-elle ? Où se trouvait-elle ? Ou est-ce que ses oiseaux l’avaient-ils mené ? Beaucoup d’arbre, trop, peu de lumière et surtout un air si pur. Ca lui changeait des terres qu’elle avait pu connaître auparavant. C’était tellement beau ici. Soudain, une odeur. Elle tourna la tête et un lièvre fit irruption à côté d’elle. Elle passa sa langue sur ses babines, la faim était bien trop grande dorénavant.
Alors, elle se cacha derrière un buisson, attendant que l’animal se fasse paisible. Elle l’observa un certain temps. Là, il se coucha : terrible erreur. Alors sans hésiter une seule seconde, elle sauta au dessus du buisson, se précipita sur le lièvre et courut derrière lui. Il était endurant, mais elle encore plus : surtout quand elle a faim. Mais quand elle a faim, elle ne fait attention à rien. C’est pourquoi elle ne remarqua même pas l’ombre derrière elle durant sa course, ni même l’odeur canine.
(c) DΛNDELION


PLUS DISPONIBLE EN RP.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 2 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissancePlume - Charbon
Vagabond
Messages : 48
Feux Follets : 168
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Mer 16 Mai - 0:21
La petite louve vient de se mettre à chasser sur des terres qui ne sont pas siennes.


PLUS DISPONIBLE EN RP.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ - Esprit
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
ÂgeInconnu
SexeInconnu
MeutePNJ
RangEsprit
Pouvoir//
PuissanceInfinie - Illimitée
PNJ - Esprit
Messages : 468
Feux Follets : 585
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Mer 16 Mai - 0:21
Le membre 'Meerly' a effectué l'action suivante : Allégeance au Rakuen


#1 'Dé d'Intrusion' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

--------------------------------

#2 'Dé de Chasse' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


PNJ - NE PAS MP

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 2 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Topaze
Delta - Kuragari
Messages : 264
Feux Follets : 86
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Jeu 17 Mai - 21:57

« Qui es-tu ? »
PV. Meerly

Campée fièrement sur ses quatre pattes, Esha jeta un nouveau coup d’œil suspicieux aux environs avant de reporter une grande partie de son attention à l’être éphémère se trouvant juste sous ses yeux. Là, à quelques pas d’elle seulement, deux longueurs ou peut-être trois de queue, se tenait l’esprit matérialisé d’un macchabée. Du moins, ce qui y ressemblait fortement. Et s’il n’était visible qu’aux yeux éveillés de la louve, c’est bel et bien parce qu’aucun autre paire d’yeux n’étaient en mesure d’entrevoir quoi que ce soit. Profitant du calme environnant, de la plénitude que lui offrait la nuit, la louve au pelage ébène trouvait le moyen d’occuper judicieusement son temps, comme chaque fois qu’elle prenait un tour de garde nocturne. Décrochant de nouveau son regard de l’être mort, la louve posa ses pupilles de jais sur le ciel étoilés, se demandant bien à quoi ce don rimait au final. Pourquoi le lui avoir donné ce pouvoir sur l’autre monde ? Pourquoi avoir mis un tel potentiel dans un corps aussi fragile ? Pourquoi laisser reposer un équilibre aussi délicat sur les épaules puériles d’une enfant qui n’avait pas fini de grandir et de se forger ? N’y avait-il pas plus fort et plus sombre comme loup pour porter un tel pouvoir ? Alors pourquoi est-ce que c’était tombé sur elle ? Pourquoi ? Elle se posait parfois la question du détail. Pourquoi elle et pas un ou une autre ? Pourquoi ne pas lui avoir donné la possibilité de faire pousser des fleurs ou de se faire apprécier de tous ses congénères ? Cela aurait davantage collé à la personnalité de la jeune. Pourtant. Pourtant, elle ne pouvait pas nier avoir une fascination étrange pour cet autre décor, cet autre versant du monde. Ce spectre sur lequel elle reposa les yeux et auquel elle intima de bouger selon ses désirs, s’exécuta à la perfection. Souriant devant cette réussite qui n’était plus que formalité à présent, elle laissa luire davantage la lueur ambrée de ses yeux, faisant danser des flammes d’un monde presque inconnu et donnant bien plus de matière à l’esprit. Rassemblant les atomes dispersés, c’est le corps du mort qui se matérialisa sous ses iris presque de feu.

Souriant devant la réussite, la louve ne s’arrêta pas en si bon chemin. S’acharnant à vouloir tenter de pousser son pouvoir à ses succinctes limites pour les repousser, elle tenta de nouveau d’intimer des directives au macchabée qui avait un peu plus de cran et de valeur à présent. Véritable loup fait de chair et d’os, il n’avait plus rien d’un fantôme, mais presque tout d’un bon vivant. La seule différence ? Ses yeux, plus précisément son regard. Ce regard vide qui ne portait le reflet de la détermination et de la force intérieure d’Esha que lorsqu’elle réussissait à percer la carapace de ce dernier et à le faire plier à ses envies. Se contentant de vouloir actionner avec du détail chacun des membres du revenant, la noire se heurta à quelques ratés. La jeune Sentinelle s’exerça jusqu’à l’aube, sans perdre pour autant l’attention qu’elle portait à la sécurité de ses camarades. Elle renvoya finalement le corps et l’esprit du loup dans son monde au moment où les premiers signes de réveil de quelques-uns parvinrent à ses oreilles aux aguets. Elle n’avait jamais parlé de son pouvoir à personne. Pas même à sa famille qu’elle chérissait. Pas même à Dastan. Ils devaient bien tous penser qu’elle n’en avait pas. Ou alors qu’il était tellement ridicule ou dérisoire qu’elle en avait honte… Mais c’était autre chose qui la retenait. Un quelque chose qui la forçait à laisser cette part d’elle en retrait, de peur d’être rejeté pour avoir cette étrange fascination et ce don qui allait dans le même sens. Et lorsque la relève fut annoncée, Esha ne se fit pas prier pour aller rejoindre sa couchette. Bien plus fatiguée par l’utilisation intensive de son pouvoir que part la garde elle-même, elle s’écroula après avoir posé un regard doux sur la boule de poils noire qui s’agitait déjà à ses côtés. Sombrant comme une enclume, elle n’ouvrit l’œil qu’au beau milieu de la journée, lorsque, dans le ciel, le soleil avait atteint le zénith, son point culminant. Prenant son temps pour retrouver des sensations correctes, elle n’entama de s’éloigner du camp que lorsqu’elle en eut fait le tour pour voir si on avait besoin d’elle quelque part. Et finalement, son attention toute entière fut happée par un nuage de fumée, un lièvre coursé par une louve dont l’odeur ne présageait rien de bon. Allongeant ses foulées pour rattraper le prédateur à son propre jeu, Esha ne daigna relâcha la tension que lorsque ses pattes décolèrent du sol pour venir heurter gentiment le corps en pleine course de l’étrangère, les faisant toutes deux basculer. Et si d’accoutumer, elle était plutôt amicale, son intonation avait quelque chose de plus sévère cette fois-ci :

« Hey ! Mais qu’est-ce qui te prends ? Tu n’as donc pas de truffe ? Ces terres appartiennent à ma meute et le gibier qui s’y trouve aussi. Ta présence seule est déjà condamnable, comment en plus faire l’affront de tenter de nous voler ! »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #d0311c.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres des Meutes :: Terres Kuragari-
Sauter vers: