lienlien
Navigation
Rp's libres
Rencontrer la meute [ft. Kuragari] (par Wistala)

Une petite marche dans le désert quoi de mieux pour se refaire une santé [ft. All] (par Léatrice)

L'aurore boréale [ft. All] (par Vénus)

Cueillette hivernale [ft. Kuragari] (par Zenaïs)

Marche tranquille [ft. All] (par Zaliha)

Qui je peux embêter moi ? [ft. Kuragari] (par Yrkasi)

L'eclipse [ft. Hikari] (par Chenoa)

Hunter game [ft. All] (par Corpus)

Seul sans vraiment l'être [ft. All] (par Nehëmah)





 

Qui es-tu ? | ESHA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Qui es-tu ? | ESHA Mer 16 Mai - 0:20
amies ou ennemies ...
esha & meerly

« When the muse meets her autor, she smiles to him. Delicately, they take themselves the hand to enter a world which is them. A world which exists only in their heart and the head. A world to them.  »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un picotement, une légère douleur dans les pattes et la petite louve ouvrit timidement les yeux. Elle avait marché longtemps ce jour-là, beaucoup trop longtemps pour son corps semblait-il. Mais pourquoi avoir autant marché, pourquoi avoir autant parcouru des terres qui n’étaient pas encore les siennes ? Elle ne savait pas. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle avait suivi les moineaux. Ils avaient voulu voler. Ce jour-là, les volatiles avaient décidé de voler longtemps, rapidement mais surtout sans se poser. Elle n’avait pas comprit pourquoi, mais elle les avait suivi sans même se poser une seule question. Elle n’avait même pas regarder les paysages qui défilaient à côté d’elle, elle n’avait même pas fait attention à son estomac qui grondait, mais surtout elle n’avait pas fait non plus attention à ses pattes qui tremblaient. La douleur était là, elle en était parfaitement consciente, mais elle était trop bien installée pour qu’elle y fasse réellement abstraction. Puis finalement, elle s’était effondrée, la douleur avait été trop forte – ou la fatigue peut-être – pour qu’elle puisse réagir autrement. Elle avait fermé les yeux.
La jeune louve avait eu l’impression de dormir depuis maintenant quelques minutes, mais ses moineaux lui firent comprendre que non. Elle secoua la tête, observa les environs et comprit qu’effectivement elle avait dormi depuis bien plus de quelques minutes. Le Soleil était déjà bien haut dans le ciel maintenant. Quand elle été arrivée, il faisait encore nuit, la Lune était sa seule lumière et les étoiles ses seules compagnes. Délicatement, elle se leva, s’étira un bon coup en grimaçant : les courbatures étaient douloureuses. Un regard sur ses compagnons volants et elle observa les environs. Mais où était-elle ? Où se trouvait-elle ? Ou est-ce que ses oiseaux l’avaient-ils mené ? Beaucoup d’arbre, trop, peu de lumière et surtout un air si pur. Ca lui changeait des terres qu’elle avait pu connaître auparavant. C’était tellement beau ici. Soudain, une odeur. Elle tourna la tête et un lièvre fit irruption à côté d’elle. Elle passa sa langue sur ses babines, la faim était bien trop grande dorénavant.
Alors, elle se cacha derrière un buisson, attendant que l’animal se fasse paisible. Elle l’observa un certain temps. Là, il se coucha : terrible erreur. Alors sans hésiter une seule seconde, elle sauta au dessus du buisson, se précipita sur le lièvre et courut derrière lui. Il était endurant, mais elle encore plus : surtout quand elle a faim. Mais quand elle a faim, elle ne fait attention à rien. C’est pourquoi elle ne remarqua même pas l’ombre derrière elle durant sa course, ni même l’odeur canine.
(c) DΛNDELION



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Mer 16 Mai - 0:21
La petite louve vient de se mettre à chasser sur des terres qui ne sont pas siennes.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ - Esprit
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
ÂgeInconnu
SexeInconnu
MeutePNJ
RangEsprit
Pouvoir//
PuissanceInfinie - Illimitée
PNJ - Esprit
Messages : 1762
Feux Follets : 2640
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Mer 16 Mai - 0:21
Le membre 'Meerly' a effectué l'action suivante : Allégeance au Rakuen


#1 'Dé d'Intrusion' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

--------------------------------

#2 'Dé de Chasse' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


PNJ - NE PAS MP

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 8 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 248
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Jeu 17 Mai - 21:57

« Qui es-tu ? »
PV. Meerly

Campée fièrement sur ses quatre pattes, Esha jeta un nouveau coup d’œil suspicieux aux environs avant de reporter une grande partie de son attention à l’être éphémère se trouvant juste sous ses yeux. Là, à quelques pas d’elle seulement, deux longueurs ou peut-être trois de queue, se tenait l’esprit matérialisé d’un macchabée. Du moins, ce qui y ressemblait fortement. Et s’il n’était visible qu’aux yeux éveillés de la louve, c’est bel et bien parce qu’aucun autre paire d’yeux n’étaient en mesure d’entrevoir quoi que ce soit. Profitant du calme environnant, de la plénitude que lui offrait la nuit, la louve au pelage ébène trouvait le moyen d’occuper judicieusement son temps, comme chaque fois qu’elle prenait un tour de garde nocturne. Décrochant de nouveau son regard de l’être mort, la louve posa ses pupilles de jais sur le ciel étoilés, se demandant bien à quoi ce don rimait au final. Pourquoi le lui avoir donné ce pouvoir sur l’autre monde ? Pourquoi avoir mis un tel potentiel dans un corps aussi fragile ? Pourquoi laisser reposer un équilibre aussi délicat sur les épaules puériles d’une enfant qui n’avait pas fini de grandir et de se forger ? N’y avait-il pas plus fort et plus sombre comme loup pour porter un tel pouvoir ? Alors pourquoi est-ce que c’était tombé sur elle ? Pourquoi ? Elle se posait parfois la question du détail. Pourquoi elle et pas un ou une autre ? Pourquoi ne pas lui avoir donné la possibilité de faire pousser des fleurs ou de se faire apprécier de tous ses congénères ? Cela aurait davantage collé à la personnalité de la jeune. Pourtant. Pourtant, elle ne pouvait pas nier avoir une fascination étrange pour cet autre décor, cet autre versant du monde. Ce spectre sur lequel elle reposa les yeux et auquel elle intima de bouger selon ses désirs, s’exécuta à la perfection. Souriant devant cette réussite qui n’était plus que formalité à présent, elle laissa luire davantage la lueur ambrée de ses yeux, faisant danser des flammes d’un monde presque inconnu et donnant bien plus de matière à l’esprit. Rassemblant les atomes dispersés, c’est le corps du mort qui se matérialisa sous ses iris presque de feu.

Souriant devant la réussite, la louve ne s’arrêta pas en si bon chemin. S’acharnant à vouloir tenter de pousser son pouvoir à ses succinctes limites pour les repousser, elle tenta de nouveau d’intimer des directives au macchabée qui avait un peu plus de cran et de valeur à présent. Véritable loup fait de chair et d’os, il n’avait plus rien d’un fantôme, mais presque tout d’un bon vivant. La seule différence ? Ses yeux, plus précisément son regard. Ce regard vide qui ne portait le reflet de la détermination et de la force intérieure d’Esha que lorsqu’elle réussissait à percer la carapace de ce dernier et à le faire plier à ses envies. Se contentant de vouloir actionner avec du détail chacun des membres du revenant, la noire se heurta à quelques ratés. La jeune Sentinelle s’exerça jusqu’à l’aube, sans perdre pour autant l’attention qu’elle portait à la sécurité de ses camarades. Elle renvoya finalement le corps et l’esprit du loup dans son monde au moment où les premiers signes de réveil de quelques-uns parvinrent à ses oreilles aux aguets. Elle n’avait jamais parlé de son pouvoir à personne. Pas même à sa famille qu’elle chérissait. Pas même à Dastan. Ils devaient bien tous penser qu’elle n’en avait pas. Ou alors qu’il était tellement ridicule ou dérisoire qu’elle en avait honte… Mais c’était autre chose qui la retenait. Un quelque chose qui la forçait à laisser cette part d’elle en retrait, de peur d’être rejeté pour avoir cette étrange fascination et ce don qui allait dans le même sens. Et lorsque la relève fut annoncée, Esha ne se fit pas prier pour aller rejoindre sa couchette. Bien plus fatiguée par l’utilisation intensive de son pouvoir que part la garde elle-même, elle s’écroula après avoir posé un regard doux sur la boule de poils noire qui s’agitait déjà à ses côtés. Sombrant comme une enclume, elle n’ouvrit l’œil qu’au beau milieu de la journée, lorsque, dans le ciel, le soleil avait atteint le zénith, son point culminant. Prenant son temps pour retrouver des sensations correctes, elle n’entama de s’éloigner du camp que lorsqu’elle en eut fait le tour pour voir si on avait besoin d’elle quelque part. Et finalement, son attention toute entière fut happée par un nuage de fumée, un lièvre coursé par une louve dont l’odeur ne présageait rien de bon. Allongeant ses foulées pour rattraper le prédateur à son propre jeu, Esha ne daigna relâcha la tension que lorsque ses pattes décolèrent du sol pour venir heurter gentiment le corps en pleine course de l’étrangère, les faisant toutes deux basculer. Et si d’accoutumer, elle était plutôt amicale, son intonation avait quelque chose de plus sévère cette fois-ci :

« Hey ! Mais qu’est-ce qui te prends ? Tu n’as donc pas de truffe ? Ces terres appartiennent à ma meute et le gibier qui s’y trouve aussi. Ta présence seule est déjà condamnable, comment en plus faire l’affront de tenter de nous voler ! »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Lun 23 Juil - 15:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Take me, pull me all around. Break me.
Son ventre ne cessait de gargouiller, il ne cessait de gronder sa faim tandis que la précieuse courait toujours aussi rapidement derrière le lièvre. Elle n’était pas comme ça d’habitude. Elle n’aimait pas tuer, elle n’avait jamais aimé cela en réalité, bien au contraire. Oh bien sûr, sa mère lui a toujours dit que pour survivre il fallait tuer, que pour manger il fallait tuer, mais même pour vivre paisiblement il fallait tuer. Mais elle ne comprenait pas pourquoi. Elle n’avait jamais comprit pourquoi. Pourquoi vouloir faire du mal à autrui ? Pourquoi vouloir briser l’âme de quelqu’un sans même se poser de question ? Pourquoi vouloir anéantir un être sans état d’âme ? Mais surtout, pourquoi vouloir tuer ? D’accord elle avait faim. D’accord, elle savait parfaitement que très prochainement, elle devrait enlever la vie de ce petit être devant elle. Qu’elle devrait très probablement le faire souffrir un petit laps de temps, mais elle s’en voudrait. Oh pas bien longtemps, certes, mais elle s’en voudrait tout de même un peu.
Au moment où la jeune louve ouvrit la gueule pour attraper le lièvre, une force inconnue la balança contre le sol. Elle se retrouva culbutée, un tronc venant brutalement cogner son dos. Un couinement aurait pu sortir de sa bouche, mais ce ne fut pas le cas, alors elle ne fit qu’une grimace. Après un petit temps, elle tenta d’ouvrir les yeux, malheureusement à cause du choc, elle fut éblouie par la lumière et la douleur fut fulgurante. Bien sûr, la force n’avait pas voulu la bousculer si fort, mais soyons réalistes : avec sa corpulence de petite chose, même une brindille pourrait l’envoyer paître ailleurs. Finalement, elle ouvrit complètement les yeux et ce qu’elle vit la rassura quelque peu : cette force était une louve. Une louve aussi noire que la nuit, mais surtout aussi menaçante qu’un trou noir. Timidement, elle se releva et le sang qu’elle distingua sur son omoplate droite ne la rassura pas. Un bref regard sur le tronc et elle comprit : une branche pointue venait de pénétrer légèrement son omoplate.
Une parole, des questions, auxquelles elle ne pourrait pas répondre, comme d’habitude. C’était dans ce genre de moment qu’elle regrettait de ne pas pouvoir parler. Elle aurait pu expliquer qu’elle ne savait pas du tout que ces terres appartenaient à une meute, ni même que des meutes existaient sur cette île. Elle aurait pu s’excuser et dire que si elle l’avait su, jamais elle n’aurait osé pénétrer dans un tel endroit. Finalement, ne trouvant que ce moyen de défense, elle se mit presque immédiatement sur le dos, oubliant sa douleur. Elle savait parfaitement que cette position était une position de soumission. Et même si elle n’acceptait pas cette allure, elle était à même de comprendre qu’elle lui sauverait sans doute la vie. On ne fait pas de mal à une louve soumise …Si ?
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 8 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 248
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Mer 25 Juil - 23:10

« Qui es-tu ? »
PV. Meerly

Comme à son habitude, elle avait tout bonnement cherché à se rendre originellement et premièrement utile, et ce, avant même de s’en aller vaquer à d’autres occupations. D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, elle s’était toujours montré plus ou moins serviable, plus ou moins dévouée à aider ceux qui l’entouraient et qui avait réussi à gagner un tant soit peu de son estime, chose plutôt avec la jeune. Et si dans un premier temps, lorsqu’elle avait pointé son museau en dehors du Camp et de toute son agitation, elle avait pensé un instant s’ennuyer, se lasser bien vite de cette petite escapade en solitaire, c’était sans penser à la tournure que prendraient les événements. Si on lui avait dit, qu’elle rencontrerait une louve pourchassant un lièvre à même le territoire des Kuragari, de sa propre meute, elle ne l’aurait certainement pas cru. Elle aurait peut-être même été capable de se montrer un poil taquine, elle qui n’use pourtant pas à foison de ces méthodes-là. Pourquoi ? Parce qu’en premier lieu, il fallait déjà avoir l’audace de s’aventurer sur les terres des meutes, et peut-être encore plus celle des Kuragari dont les rumeurs sont généralement les moins attrayantes. Et il en fallait encore bien davantage pour tenter de voler, à la dérobée, une proie, à ces loups qui ne partageaient franchement qu’entre eux, la pitance qui se trouvait sur leur territoire, juste sous le museau de l’une de ces bêtes de meute. Ou alors, il fallait être sacrément idiot. Et si elle ne se plaisait généralement pas à prendre pour comptant la première impression qui émanait d’un être, au détour de cette rencontre-ci, un doute pointa un long moment, taraudant son esprit de milles et unes questions. Elle qui n’avait jamais été d’une quelconque violence envers quiconque, elle qui agissait bien souvent de manière douce, amicale et peut-être même un poil trop gentiment, c’était vu contrainte par sa morale à stopper net la vagabonde dans sa course.

Elle n’avait pas voulu la blesser. Pas le moins du monde. Elle n’avait pas non plus cherché à l’amocher d’une quelconque façon. Ce n’était pas son genre. Et ce, même si l’autre avait enfreint pas mal de règle. Même si elle avait fait l’affront à la meute entière de piétiner ses terres et de tenter de voler une proie qui servirait à nourrir les loups qui s’étaient joints ou étaient nés dans cette grande famille. Elle avait suffisamment contrôlé sa force, son angle de frappe et sa détermination pour n’envoyer l’autre que bouler quelques mètres plus loin, soulevant une gerbe de poussière dans sa chute et mettant inébranlablement fin à sa partie de chasse à la sauvage en laissant fuir à toutes pattes le lièvre qu’elle convoitait avec tant de hargne et de détermination. Du moins, c’est ce qu’elle pensait. Et pendant un instant, son regard durci par la rancœur, de par la faute commise, n’y voyant là qu’un affront envers sa famille et étant certainement d’agir ainsi par devoir et pour la sécurité de tous, ne changea pas le moins du monde. Sa voix, d’habitude si douce et si chaleureuse, avait sonné si sèchement en résonnant contre les parois de sa gorge. Dans ces moments-là, dans ces moments où la sûreté des siens semble compromis, un masque se pose indéfectiblement sur le visage si tendre et si gai d’Esha, la rendant presque austère et froide. C’est là, la seule façon qu’elle avait trouvé pour ne pas laisser ce sentiment d’empathie prendre le dessus sur tout. La seule façon d’être qu’elle tentait de préserver et d’appliquer lorsqu’elle rencontrait des inconnus un peu trop près des frontières ou clairement en plein délit, comme c’était le cas précisément ici. Pourtant, lorsque le nuage de poussière s’estompa, retombant à sa simple nature de terre grise posée là à même le sol, elle ne put rester totalement de marbre face à ce qu’elle découvrit. Recroquevillée, le ventre en l’air, le pelage taché de rouge au niveau d’une de ses épaules, la solitaire semblait tout bonnement se rendre à la sentence que lui réservait Esha. Mais était-elle simplement capable d’aller plus loin ? Un semblant de grondement s’échappa d’entre ses babines, et ce malgré le timbre un poil plus doux qui en ressortit par la suite :

« Relèves-toi. Tu as été prise la patte dans le sac, mais je suis loin d’être un monstre. À vrai dire, si ta blessure à l’épaule vient de notre petite bousculade, j’en serai presque à le regretter. Je voulais simplement que tu comprennes ce que tu n’as pas le droit de faire et ce qu’il pourrait t’en coûter. Et je suis peut-être l’une des plus tendres de ces lieux… »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Ven 27 Juil - 13:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Take me, pull me all around. Break me.
Et elle était là, la petite précieuse, étendue à même le sol avec du sang coulant. Le pourpre se mélangeait tranquillement à la végétation, tandis que la douleur s’immiscer en elle. Elle ne comprenait, ne comprendrait jamais, comment elle faisait pour se mettre dans de telles situations. Elle n’était pas des plus mauvaises pourtant, enfin elle le croyait. On disait même d’elle qu’elle était douce, gentille et avait la bonté en elle, alors comment se faisait-il qu’elle se retrouve ainsi ? Peut-être car elle était de ces loups dotés d’une certaine poisse, malchance. Où qu’elle aille, quoiqu’elle fasse, elle était malchanceuse. De toute façon, dés sa naissance, son enfance, elle l’avait été : malchanceuse. La preuve avec les premiers mois de sa vie, on lui avait ôté ses parents, sa voix ainsi que le son qui sortaient des entrailles lupines. Elle ne pouvait ni grogner, ni couiner, ni hurler à la Lune, ni même parler. Si ça n’était pas un coup du Destin, je ne sais pas ce que c’est. Parfois, elle se demandait même si elle ne le méritait pas.
Peut-être que Rakuen n’avait pas apprécié sa naissance, peut-être n’avait-elle pas accepté l’union de ses parents et se venge-t-elle sur la petite ? Elle ne savait pas. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’au tout début de sa vie, elle n’avait pas accepté ce handicap. Elle s’était sentie comme abandonnée de tous, comme tout simplement isolée du monde extérieur. Elle s’était même demandée si elle survivrait à tout cela : et regardez-la aujourd’hui. Aujourd’hui, elle courait, se nourrissait, dormait, rêvait et vivait, tout simplement, comme un loup lambda. Certes, elle n’était pas dotée d’une belle voix, ni d’un dialecte bien à elle, mais il n’en restait pas moins qu’elle restait une jolie louve. Une très belle louve, même. Heureusement pour elle, elle était accompagnée de trois moineaux. Je pense même d’ailleurs que sans eux, elle n’aurait pas survécu c’était évident. Sans parler, ils lui avait souvent indiqué des dangers, que même elle, n’aurait pas remarqué.
Une parole, des phrases et elle tourna brièvement la tête sur la louve noire. Alors, comme ça elle regretterait presque sa blessure ? Quelle clémence. Finalement, elle accéda à son ordre : elle se relève. Si elle avait eu la parole ? Elle aurait sans doute couiner tant la douleur était fulgurante. Elle finit par s’asseoir, frissonnant en sentant le sang couler sur ses poils et hocha la tête. Elle comprenait. Elle comprenait parfaitement, même. Maintenant qu’elle était assise, elle pouvait sentir les odeurs qui trônaient dans ce lieu : elle était sur un territoire d’une meute. Quelle imbécile ! Si elle avait pu, elle se serait frapper le crâne à coup de pierre tellement elle avait honte d’elle-même. Finalement, elle resta là, assise, sans rien dire, haletant seulement tandis que l’angoisse retomber légèrement.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Delta - Kuragari
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge2 ans et 8 mois
SexeFemelle
MeuteKuragari
RangSentinelle
PouvoirFaucheuse de l'Au-delà
PuissancePhoenix - Ambre
Delta - Kuragari
Messages : 367
Feux Follets : 248
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Mer 15 Aoû - 23:49

« Qui es-tu ? »
PV. Meerly

Elle tentait tant bien que mal de garder ces barrières que tout loup de meute devait avoir envers un illustre inconnu et vagabond de surcroît. Elle peinait à garder cette pseudo-distante induite par leurs différences. Cet espace qui devrait pourtant être bien naturel entre une solitaire et une louve de meute comme elle l’était depuis sa naissance. N’avait-elle pas assez de camarade au sein de sa meute ? N’avait-elle pas été élevée dans l’individualisme et la toute-puissance de la meute depuis qu’elle était venue au monde ? Alors pourquoi se sentait-elle toujours obligée de rester en de bons termes avec tous les loups qu’elle croisait ? Était-ce là sa nature ? Ce n’était pourtant pas inscrit dans ses gênes… Ses deux parents étaient de parfaits loups de meutes, loyaux envers les leurs, durs avec le reste du monde… Alors pourquoi baisser autant sa garde ? Pourquoi se montrer si faible face à l’adversité ? Pourquoi être de cette nature-là après avoir été plongé dans le chaudron toute petite ? Pourtant… Pourtant, elle ne pouvait certainement pas laisser tous les loups qui le voulaient piétiner ses terres. Non. Elle ne pouvait pas rester là, imperturbable, immobile. Elle ne pouvait pas décemment croiser les pattes et laisser les choses faire ainsi sous ses yeux. En choisissant de rester au sein de sa meute et pire encore, en choisissant la voie des Sentinelles, elle avait celé son destin quant à ses inconnus sans valeurs. Elle avait fait un choix durant sa jeunesse et elle n’avait plus qu’à s’y tenir. En aucun moment, elle ne regrettait ce choix de jeunesse. Ce choix de carrière, c’était celui qui lui tendait les pattes. C’était celui qu’elle avait choisi pour prouver à sa meute et à ses parents qu’elle pouvait être forte, qu’elle pouvait défendre les siens. Alors autant tenir sa promesse maintenant…

Après tout, elle avait suffisamment de camarade pour ne pas avoir besoin de chercher la compagnie des solitaires. Non ? N’était-elle pas comblée par la simple présence à ses côtés de sa meute ? Avait-elle besoin de mettre son museau dans un monde sans foi, ni loi ? Voulait-elle vraiment mettre en danger sa meute pour faire connaissance avec quiconque ? Pour étancher cette soif intangible de nouvelles têtes, cette soif inétanchable de connaître tout le monde, de nouer de bonnes relations avec tout le monde… Non… Ce n’était pas ce qui lui dictait sa morale, sa façon de penser. La meute avant tout, Esha, claironna une voix haut et fort dans sa tête, passant au-dessus de toutes les autres, aplatissant tous ses doutes. Rallumant une étincelle dans son regard, rehaussant les barrières qui s’étaient affaissé l’espace d’un instant, Esha tenta tant bien que mal de prendre son mal en patience. Il ne lui faudrait pas longtemps pour éconduire la louve jusqu’à la frontière. Après cela, elle n’aurait qu’à lui tourner bêtement le dos et retourner vaquer à ses occupations. Son esprit l’oublierait vite. Elle oublierait vite cette rencontre placée sous un mauvais augure. Après tout, c’était la blanche qui avait fait fausse route et non elle. Elle s’était contenté d’agir comme sa meute le voulait, comme elle le voulait aussi, du moins quelque part. Et si elle n’avait pas voulu la blesser, s’était arrivée et elle n’y pouvait plus grand-chose. Ce n’était probablement pas une petite égratignure qui lui en coûterait quoi que ce soit. En agissant comme une cervelle de souris comme elle l’avait fait, ce n’était probablement pas la seule plaie qu’elle avait récolté et probablement pas la plus violente d’entre elle. Décidée à mener à bien ce que l’on attendait d’elle, la noire laissa retomber toute trace de douceur et ce même lorsqu’elle vit la joue entachée d’un liquide incarnat de l’autre. Et gardant ce timbre à la limite du grondement, elle ne laissa pas l’autre s’installer trop confortablement face à elle avant de japper de nouveau :

« Inutile de prendre le soin de t’installer. Je vais te raccompagner jusqu’à la sortie, suis-moi et ne tente rien d’idiot, tu n’es certainement pas en mesure de risquer quoi que ce soit… Du moins, j’espère que tu n’es pas assez insensée pour tenter le diable. »


©️ waize


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Esha blablate en #6D071A.

Merci Dada ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Vagabond
avatar

Fiche du Loup
État de Santé: Très Bon
Santé:
100/100  (100/100)
Loup:
LoupDescription
Âge1 an et 8 mois
SexeFemelle
MeuteVagabond
RangApprenti Guérisseur
PouvoirNature Volatile
PuissanceAile - Opale
Vagabond
Messages : 129
Feux Follets : 64
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA Jeu 23 Aoû - 22:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Take me, pull me all around. Break me.
La petite précieuse ne comprenait pas. En réalité, elle n’avait jamais véritablement comprit le comportement des autres loups. Pour elle, tous les loups se devaient d’être égaux. Ils devaient pouvoir s’entraider, partager, aimer chacun. Mais non, en fait, ça a toujours été différent, où qu’elle aille. Elle se posait même parfois la question de si elle était née dans le bon corps, dans le bon monde, ou même dans la bonne réalité. Elle avait vu des combats, des saillies forcées, des êtres qui s’aiment pour ensuite se bannir, et d’autres qui se détestent pour ensuite s’allier. Comment pouvait-on si facilement changer de comportement ? Comment pouvait-on, tout simplement, retourner sa veste aussi rapidement ? Elle aurait voulu avoir des réponses, elle aurait souhaité qu’on lui réponde, mais bien sûr ça n’arrivera pas, ça n’arrivera jamais. Tout simplement car on l’avait abandonné, on l’avait laissé toute seule sans même lui demander son avis. On l’avait laissé seule, telle une pauvre chose, sans se retourner. Alors, elle avait apprit à ses dépends. Elle s’était fait sa force toute seule, elle s’était conquise seule, mais surtout elle avait grandit seule. Enfin pas totalement seule puisque ses oiseaux étaient là avec elle, comme toujours. Heureusement d’ailleurs, car je ne sais pas où elle serait sans eux.
Alors, non, elle ne comprenait pas réellement comment des loups pouvaient se séparer, comment ils pouvaient créer des meutes et des clans alors qu’ils étaient tous de la même espèce. Ils avaient tous le même ancêtre, non ? Ils avaient tous la même souche, non ? Alors pourquoi ne vivent-ils pas tous ensemble ? C’est sans doute pour cette raison qu’elle était solitaire et qu’elle le resterait, sans aucun doute, toute sa vie. Car elle ne voyait pas l’intérêt d’entrer dans une famille d’hypocrites, dans une famille où on vous rejettera à la seconde même où vous montrerez une faiblesse. Et puis, soyons honnêtes, elle n’était pas bête la précieuse. Elle savait parfaitement que son handicap lui interdirait tout accès à une meute. Quelle meute, normalement constituée, accepterait volontairement une handicapé ? Surtout une muette ? Personne. Elle ne serait qu’un fardeau, un poids supplémentaire à supprimer lors d’une guerre. Bien évidemment les loups sont des prédateurs, ils ont moins de prédateurs et donc ont plus de facilité à garder leurs petits, mais ils demeurent tout de même sur leur garde. Alors ouais, une muette serait un boulet lors d’une fuite ou autre et que fait un chef de meute à un boulet ? Il le tue sans hésiter, sans même se poser une seule question, tout simplement.
Un discours. Un discours digne des membres d’une meute. La blanche sentit comme une rancoeur naître au sein de son coeur. Encore une fois on la foutait à la porte, encore une fois on la rejetait. Ils étaient tous pareils au final, c’était évident. Si elle avait pu parler, elle aurait dit ses vérités à cette louve. Elle lui aurait fait comprendre son opinion, mais surtout elle lui aurait signifié que tout cela était injuste. Que les loups étaient tous égaux en droits, mais surtout qu’ils se ressemblaient tous. Finalement, elle hocha la tête, d’un geste bref. Elle voulait la mettre dehors ? Très bien. Elle ne cherchera pas plus. Alors, elle s’étira un petit coup, grimaçant sous la douleur et se releva. Elle resta debout, plongeant son regard bleuté dans celui de la louve, pour finalement lui tourner le dos. Pas la peine de m’accompagner, je connais le chemin, que signifiait ce geste. Elle ne supportait plus cette injustice, réellement. Un jour, elle le ferait savoir, elle se le jurait. Alors sans un dernier regard, elle disparut derrière les fourrés. Cette meute ne valait rien, mais surtout ne méritait pas sa présence, selon elle.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? | ESHA
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» En la croisée des rumeurs... [Ak'esha]
» ◊ UNTIL YOU DISAPPEARE (esha)
» L'Albinos | Ak'esha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryûtora :: Terres des Meutes :: Terres Kuragari-
Sauter vers: